Samedi, 07 Décembre

Dernière mise à jour06/12/2019 02:39:43 PM GMT

Vous êtes ici Accueil

[Test] Akasa Integral 3.5 Bk

Envoyer Imprimer
Test réalisé par : Waichboub Le 02 décembre 2004
Remerciements : Venticom & Akasa
Matériel testé : Akasa Integral AK-EN-02BK


Introduction

Akasa a été créé en 1997 et toute leur équipe s'intéresse particulièrement à tout ce qui touche l'életronique et l'électromécanique. Personnellement, je ne connais pas beaucoup Akasa mais en jetant un coup d'oeil sur leur site Internet, à première vue, les produits qui y sont figurés semblent de qualité. J'ai reçu ce matin L'Akasa Integral en version 3p 1/2, boîtier externe pour disque dur et je m'en vais le tester...


Le packaging

Lorsque nous ouvrons la boîte, nous voyons tout de suite à quoi le boîtier va réellement ressembler, entouré également de papier bulle qui réduit les risques de griffures pendant son acheminement. La connectique se trouve en dessous, fixée par l'intermédiaire d'un scotch sur le carton pour ne pas bouger durant le voyage.

Le cotés emballage est "ok", passons maintenant à l'examen du produit en lui même.

Accessoires, caractéristiques & connectique

Le produit est bien sur livré avec tous les accessoires nécessaires pour son bon fonctionnement :

Un boîtier
Un socle pour une position verticale
Un cable USB 2.0 à led bleu
Une alimentation 12v et sa rallonge
Un cd-rom contenant les drivers
Une notice multilangue (français inclus)

Caractéristiques

Interface USB 2.0 (Compatible avec ports USB 1)
Ejection automatique du disque par simple pression sur un bouton
Illumination du boîtier par led bleues
Compatible avec tout les composants externes ou internes 3p 1/2
Boîtier en aluminium pour une meilleure dissipation de la chaleur
Plastique Acrylic transparent pour les rendus de lumière
Compatible Windows 98SE/ME/2000/XP/Mac OS 8.6 en supérieur
Un bouton marche-arrêt

{mospagebreak}

Test réalisé par : Waichboub Le 02 décembre 2004
Remerciements : Venticom & Akasa
Matériel testé : Akasa Integral AK-EN-02BK


Le boîtier

Les finitions du produit paraissent bonnes aux premiers abords. Les découpes ont l'air soignées, les matériaux et les couleurs utilisés s'associent vraiment bien entre elles. Une grille d'aération est située à l'arrière du boîtier pour dégager la chaleur et aérer le boîtier.


Le boîtier est principalement composé d'aluminium sauf la partie avant et arrière en matière plastique (Pourquoi ?). L'aluminium le rend à la fois léger et solide et permet de dissiper la chaleur vers l'extérieur de la chambre. Après plusieurs heures d'utilisations (copier-coller en masse), j'ai remarqué que le boîtier était beaucoup moins chaud que lorsque que j'utilisais un autre model dont j'ai eu l'occasion d'avoir en prêt quelques jours : Le Connectland HD-337 totalement en plastique et également non ventilé. Malgré que l'Intégral ne dispose pas de ventilateur pour extraire la chaleur émise par le disque dur, les matériaux utilisés semblent parfaitement adaptés à la dissipation thermique qui n'est certes pas parfaite, mais largement suffisante.

Molex, Port et fixations

Une prise molex, un cable IDE accompagne bien sur le rail où va se placer le disque dur.

Les trous présents sur ce rail permettent de fixer le disque dur par l'intermédiaire des pas-de-vis situés en dessous de celui ci. Aucun risque pour le disque dur de se balancer à l'intérieur du boîtier.

Comme vous pouvez le voir sur les photos, l'espace pour placer le disque est largement suffisant. Il y a environ 1 centimètre en rabe sur le devant du socle de maintien pour assurer une compatibilité avec toutes les marques et models de disque dur.

Le boîtier solidement fixé par 4 vis au socle, nous allons pouvoir le glisser dans le coffre.


{mospagebreak}

Test réalisé par : Waichboub Le 02 décembre 2004
Remerciements : Venticom & Akasa
Matériel testé : Akasa Integral AK-EN-02BK


L'assemblage Boîtier-Socle

Le rail se glisse au niveau des fentes dessinées sur le boîtier. Ce rail est extrêmement fin (2mm) et en plastique. On peut se poser la question si il résistera au poids du disque lors de la mise en place ou du retrait de celui ci dans le long terme, surtout si ces ouvertures sont fréquentes.

Il se glisse vraiment tout seul dans le boîtier, par contre, un premier problème se pose au niveau du cable IDE. Comme vous pourrez le constater une des vidéos du test, on peut parfois avoir du mal à passer le cable à l'intérieur du boîtier. Du moins, sur la vidéo, je ne fais cela qu'à une seule main, l'autre main filmant avec l'appareil photo numérique. Un cable IDE plus court aurait largement fait l'affaire.


Pour bien fermer le chassis, il suffit de pousser et d'entendre un loquet de protection qui sécurisera son ouverture. Je me suis légèrement acharné sur le boîtier pour tester sa résistance et tenter de l'ouvrir par la force en vain, il tient bon.

Une fois fermé, un léger jour entre le rail et le boîtier peu causer quelques tremblements et de légères vibrations au niveau du socle. Il vous faut choisir un disque silencieux qui crépite un minimum si vous voulez réduire les nuisances sonores.

Le socle vertical

Le socle permet de positionner le boîtier dans le sens vertical et ainsi de gagner un peu de place sur le bureau. Tout en plastique, il épouse parfaitement les formes de l'Intégral. Il ne frotte pas, donc un minimum de rayures d'usure si vous comptez emporter l'Intégral de façon régulière.

Du fait qu'il soit transparent, il permet de réfléchir la lumière émise par les led présentes sur le dessous du boîtier.
Branché et placé sur le socle, le disque dur est prêt à tourner :) ...


{mospagebreak}

Test réalisé par : Waichboub Le 02 décembre 2004
Remerciements : Venticom & Akasa
Matériel testé : Akasa Integral AK-EN-02BK


Tout en lumière !

Akasa a mis la barre haute cotés design. Les lumières bleues ne sont pas ni trop voyantes, ni gênantes, ou ni trop discrètes. Cela ajoute une petite touche Tuning au boîtier sans pour autant flashouyer toute la pièce (en plus il suit avec la couleur du bouton "On" de mon ordinateur portable xD). Un cotés du rayon lumineux reste toujours illuminé pendant que le cotés opposé clignote en fonction de l'activité du disque dur.

Une galerie finale avant de passer à la conclusion :

Conclusion

Malgré quelques défauts principalement au niveau des finitions, l'Intégral d'Akasa reste un bon produit à tous ceux qui sont soucieux du design de leur matériel. En effet, il n'a rien à envier à d'autres models parfois plus chers et personnellement, c'est un des models qui me plait le plus avec le RaidSonic ICY BOX IB-350. Disponible aux alentours de 38?, le rapport originalité prix est justifié même si l'on espère voir une version corrigée de l'Akasa AK-EN-02BK Integral le plus rapidement possible !

 

L'efficacité de dissipation de l'aluminium
Les leds bleues tout autour du boîtier et sur le cable USB
L'installation rapide et simplifiée par le rail
L'interrupteur On-Off
L'USB 2.0

 

La conception du rail (solidité à prouver )
Les vibrations avec certains disques durs
Pas de firewire

Share