Samedi, 25 Mai

Dernière mise à jour24/05/2019 04:11:35 PM GMT

Vous êtes ici Articles Stockage réseau, NAS Asustor AS7004T

Asustor AS7004T

Envoyer Imprimer

Le mois dernier,  nous vous proposions un premier aperçu du NAS Asustor AS7004T, un modèle haut de gamme apparu fin Octobre 2014 dédié à la fois aux entreprises et aux contenus multimédia.

 

IMGP0714

A présent, nous allons nous concentrer sur certaines fonctionnalités offertes par son système d’exploitation ADM.

Disponible en version 2.3 depuis courant décembre, la marque a largement approfondi son développement dans le but de proposer aux utilisateurs simplicité d’utilisation mais aussi des outils toujours plus pratiques et efficaces.

Nous profitons donc de cette mise à jour pour reprendre l’ensemble de notre premier test qui concernait la présentation matérielle de l’AS7004T ainsi que ses performances en termes de débits.

Présenté parallèlement avec les AS7008T (8 baies) et AS7010T (10 baies), l’AS7004T de notre article est donc un modèle 4 baies plus accessible mais qui conserve chaque atout des références précitées.

Haut de gamme, l’AS7004T embarque 2GB de RAM extensibles à 16GB en plus du processeur Intel Core i3 4330 cadencé à 3.5GHz sur un socket identique à celui équipant nos cartes mères de PC de bureau.

Si ce CPU génère plus de chaleur que les habituelles puces présentes dans les NAS, la marque a sélectionné un système de refroidissement passif surdimensionné afin de conserver un silence de fonctionnement confortable.

Le nouveau quatre baies d’Asustor ne s’arrête pas en si bon chemin en faisant le plein de connectique. Trois connecteurs USB 3.0, deux en USB 2.0, deux interfaces Ethernet Gigabit ainsi que deux eSATA permettront de faire face à toutes les situations.

Afin de profiter de la meilleure expérience possible, l’AS7004T supporte toujours XMBC mais en version 13.2 ce qui lui permet d’afficher les vidéos en résolution 4K.

A noter également qu’il gère la norme S3 dans son mécanisme de veille, ce qui lui permet de se réveiller bien plus rapidement que les NAS classiques accessibles en plus de dix secondes quand ils sont en veille.

L’ AS7004T est un modèle quatre baies orienté multimédia grâce à sa sortie vidéo HDMI et sa sortie audio.

HDMItoNAS

backupallAvec ce modèle Asustor met l’accent sur l’accessibilité des données depuis n’importe quel équipement connecté mais aussi sur la préservation des données grâce à de nombreuses solutions de sauvegarde.

Depuis quelques mois son système d’exploitation est passé en version 2.3 dont les principales nouveautés concernent une refonte graphique de la page d'accueil, un nouveau serveur d'emails et l'application multimédia LooksGood.

Son gestionnaire de fichier intégré gagne en fonctionnalités pour une utilisation toujours plus pratique notamment dans la création automatique de galeries d’images.

Le serveur VPN autorisera l’accès au NAS depuis internet exactement comme si on se trouvait sur le réseau local avec un niveau de sécurité maximal.

Enfin Takeasy sera en mesure de télécharger les vidéos des sites d’hébergements les plus populaires comme l’incontournable Youtube. Toujours axé sur la sécurité l’AS7004T embarque une solution Antivirus Avast.


L’Asustor AS7004T se présente sous la forme d’un boîtier aux dimensions standards pour ce type d’équipement avec ses 18 cm de hauteur pour 23 cm de profondeur.

IMGP0715

Son châssis en aluminium brossé lui donne fière allure et il est parfaitement identique à ceux utilisés par Qnap.

Certaines similitudes se retrouvent sur la façade du AS7004T car les baies des disques durs se situent à droite tandis qu’un interrupteur de mise sous tension accompagné de divers témoins lumineux de fonctionnement prennent place sur la tranche gauche. On retrouve également un connecteur USB 3.0 en bas.

IMGP0721

Les baies extractibles sont de type professionnel, à savoir en acier, dotés d’évents facilitant le refroidissement, d’un système de verrouillage et petit plus de la part du fabricant, un revêtement limitant les vibrations. Chaque tiroir intègre aussi une LED témoignant l’activité des unités de stockage.

IMGP0716

Les parois latérales de l'AS7004T sont travaillées par un perçage améliorant la dissipation de la chaleur généré par les composants du NAS.

IMGP0719

 

A l’arrière l’AS7004T gagne en connectivité avec deux interfaces réseau Ethernet, deux USB 2.0, deux USB 3.0, deux eSATA, une sortie vidéo HDMI et une audio numérique.


A l’intérieur de l'AS7004T, l’acier composant la structure du NAS est épais, polis et de très bonne qualité.

IMGP0722

On constate aussi une conception compartimentée isolant les disques durs de l’électronique embarquée.

IMGP0723

La conception ne fait aucune concession sur la qualité. L'arrière accueille une partie du dissipateur thermique du CPU. La mémoire au format SO-DIMM présente sur l’AS7004T est extensible grâce aux deux slots disponibles.

IMGP0725

La carte mère du NAS est parfaite en tout point. Aucun câble n'est nécessaire et l'imposant dissipateur thermique du CPU se dispense d'un ventilateur qui augmenterait les nuisances sonores.


Afin d’accéder à l’interface de gestion du AS7004T, il faut au préalable exécuter l’assistant d’initialisation du NAS chargé de configurer le réseau, l’espace de stockage et son l’horloge.

L’installation est des plus simple et accessible à tous car dans le cadre d’une utilisation standard, il suffira de valider les choix proposés par le programme qui d’ailleurs propose deux modes : simplifié et avancé.

Une fois cette rapide installation achevée, nous découvrons une interface de gestion graphiquement réussie. Le menu d’accueil propose une dizaine de raccourcis sous la forme d’icônes qu’on peut organiser et ranger selon son désir. L’arrière plan est aussi personnalisable parmi de nombreux thèmes proposés.

accueil

Rares sont les NAS à proposer des menus clairs et bien pensés et celui du AS7004T est parfait car la prise en main est instantanée. Les habitués n’auront aucun mal à trouver les options souhaitées tandis que les néophytes sauront également instinctivement se diriger vers les outils recherchés.

Le contrôle d’accès permet de créer des comptes utilisateurs et de gérer les dossiers de partage. Il suffit pour chaque utilisateur de cocher les cases liées aux dossiers afin que l’accès soit autorisé ou refusé.

Le AS7004T pouvant embarquer de très nombreuses fonctionnalités, l’accès à chacune d’entre elle peut être définit. Concrètement, l’utilisateur « 1 » pourra par exemple utiliser le gestionnaire de téléchargements alors que l’utilisateur « 2 » n’y aura pas accès.

filesstation

Tandis que le moniteur d’activité donne de précieuses informations sur le CPU, la RAM, le réseau et l’espace de stockage, l’explorateur de fichier permettra d’intervenir directement sur les fichiers.

Les options restent basiques car on peut créer des répertoires ou compresser des fichiers. L’avantage de ce système est d’accéder à ses données depuis un simple navigateur internet.

Le menu Réglages est un point capital de l'AS7004T car sont regroupées ici les options principales de l’appareil. Les interfaces réseau, la corbeille, la mise à jour du système ou encore la gestion d’énergie pourront être paramétrés précisément pour satisfaire tous les besoins.

 

reglages

Deux options se distinguent dans ce menu : l’option Cloud et le « Défendeur » (pare-feu). Cloud connect se charge d’assurer la disponibilité des données depuis internet en toute sécurité notamment grâce au firewall intégré.

On peut alors finement permettre ou interdire l’accès aux ressources du NAS. Si l’on dispose d’un routeur compatible uPnP, le NAS se chargera du paramétrage automatiquement. Une option essentielle pour les débutants n’ayant pas de notion de translation d’adresse IP et de ports réseaux.

storage

Le gestionnaire de stockage est lui aussi un menu incontournable car la gestion et la configuration des disques durs d’effectue ici. En plus d’intervenir sur les modes RAID, on pourra aussi virtualiser son espace de stockage grâce à la technologie iSCSI.

Parmi les informations système, nous avons découvert DR. Asustor, une application des plus convaincantes car celle-ci se charge d’assurer la bonne santé du NAS. C’est un outil bien plus simple et accessible que les habituels journaux d’événements et autres systèmes de notifications même s’ils sont également gérés par le NAS.

Le menu des sauvegardes saura aussi se montrer convaincant car il supporte tous les outils fréquemment utilisés pour mettre à l’abri les données les plus importantes. Sont présentes les technologies Rsync, FTP, Cloud et sauvegardes sur support externe.

Un assistant se charge de guider l’utilisateur via quelques étapes : données à sauvegarder, destination et fréquence des copies.

Le AS7004T intègre également une aide précieuse pour les novices même si la qualité de traduction pourrait être plus claire sur certains points. Elle a le mérite d’être en français, un effort que nous aimons souligner.

appcentral

Le dernier menu essentiel au NAS Asustor est le gestionnaire de package. Il permet d’étendre le nombre de fonctionnalités simplement et rapidement. Force est de constater que le nombre d’outil est impressionnant et le choix des applications par la marque est des plus judicieux.

Alors que Qnap dominait en maître en la matière secondé par Synology, le système présenté par Asustor est tout aussi convaincant car on peut installer les meilleures plateformes de publication blog et sites web, des outils dédiés aux entreprises et bien sûr des logiciels liés au multimédia.

Ainsi la console de gestion du NAS Asustor AS7004T figure directement parmi les meilleures disponibles sur le marché en raison d’un système multi fenêtres identique aux systèmes d’exploitation courants et intègre un panel d’outil qui deviendra rapidement indispensables.

Asustor a réussit le pari d’allier les meilleurs atouts de chaque système de chez Qnap et de chez Synology. Seule la traduction gagnerait a employer des termes techniques plus accessibles au grand public.


ADM est apparu en version 2.3 courant décembre 2014 avec quelques nouveautés qui permettront aux NAS Asustor de profiter des meilleurs outils.

adm

Tout d’abord ADM 2.3 profite d’un écran d’accueil graphiquement revu, plus agréable à l’œil et donc plus plaisant à utiliser. Si cette refonte est bienvenue, nous regrettons que la majorité des menus n’a pas profité des mêmes soins car ils restent identiques à ceux des versions précédentes.

Toutefois la nouvelle page d’accueille est largement personnalisable. En plus de permettre aux utilisateurs d’y placer leurs raccourcis préférés, le thème est modifiable tant sur le fond d’écran que sur certaines couleurs (police).

En termes de fonctionnalités, ADM 2.3 sera tout aussi profitable pour les entreprises comme pour les particuliers.

entreprise

Le protocole TFTP (Trivial File Transfer Protocol) élargit les possibilités d’interventions des administrateurs mais surtout reste indispensable dans le cadre du démarrage de machine via le réseau (solutions PXE).

Le service Proxy sert de cache initialement mais ses fonctionnalités étendues offrent bien d’autres avantages comme l’authentification ou le filtrage.

ADM 2.3 reste bien entendu multi plateformes en supportant Linux, iOS et Windows. Mais cette nouvelle version gère les ACL, une méthode très poussée compatible avec les systèmes d’exploitation Microsoft Windows Serveur et qui permet une gestion précise et robuste des droits d’accès.

smb

SMB reste le standard le plus utilisé afin d’accéder à des fichiers sur un réseau et en accédant à la version 2 de ce protocole, ADM 2.3 augmente significativement les taux de transfert dans des conditions d’utilisation intenses où de nombreuses machines sont connectées et le nombre de fichiers ouverts simultanément est important.

mail

Toujours en priorité pour les entreprises, le serveur de messagerie d’ADM 2.3 permet d’obtenir un service fiable mais surtout simple à administrer.

Après avoir découvert les nouveautés orientées entreprises, nous pouvons alors nous concentrer sur celles qui intéresseront davantage les particuliers.

goods

LooksGood est un serveur multimédia complet permettant de profiter au mieux des photos et autres vidéos. Cette application supporte les standards de sous-titres les plus connus mais LooksGood gère également les vidéos multi langues, un outil indispensable pour basculer par exemple entre version originale et version française.

Son explorateur de contenu est un moyen d’accéder à ses fichiers et LooksGood gère également les flux TV. L’encodeur vidéo matériel intégré au NAS accélère le rendu de vignettes ainsi que le transcodage vidéo.

Encore en beta lors de la rédaction de cet article, cette application présentait encore certains disfonctionnements sous Internet Explorer comme sous Firefox mais d’autres outils multimédia sont disponibles comme XBMC.

Les équipements mobiles ne sont pas oubliés et l’application AiVideo autorise les utilisateurs à profiter de leur médiathèque depuis leurs Smartphones et tablettes.

 


Afin de mesurer les performances, nous avons utilisé notre PC de référence doté d’une interface réseau Intel 82579V compatible réseaux Gigabits. Pour être certain de ne pas brider les transferts de données, nous utilisons une grappe raid 0 de deux SSD.

Nous équipons le NAS de 2 disques durs Seagate Barracuda 7200 rpm doté de 12 Mo de mémoire cache et d’une interface SATA 3Gb/s pour une capacité d’un tera octet. Nous allons donc comparer les performances des différents modes raid.

Cela nous permettra de vérifier les qualités et défauts de ces différentes configurations et surtout de vous aider à opter pour la plus adaptée à vos besoins.

r0

Avec des débits réels dépassant les 100Mo/s en traitement des gros fichiers et plus de 80Mo/s sur les petits fichiers, l'AS7004T figure parmi les NAS les plus rapides du marché.

r5

Quelque soit le mode RAID employé, l'AS7004T assure les meilleures prestations même s'il s'éloigne un peu des 80Mo/s en lecture de petits fichiers.


La consommation du NAS est mesurée directement à la prise électrique de l'appareil.

watts

Le choix du processeur Intel i3 génère une consommation plus importante qu'un NAS moins ambitieux mais le ratio consommation performance de l'AS7004T reste remarquable.


Tout comme le NAS Asustor AS-202 TE qui avait su se montrer à la hauteur de nos attentes sur le plan des performances, le AS7004T est le modèle de référence pour tous ceux souhaitant un appareil multimédia ultra complet.

IMGP0717

Le AS7004T sait se démarquer largement de la concurrence grâce à ses fonctionnalités exclusives comme le support de la résolution d'affichage 4K ou du mode veille S3 bien plus réactif et rapide.

Capable d’assurer des débits élevés, il offre donc des taux de transferts confortables capables de rivaliser et même de dépasser la majorité des NAS disponibles sur le marché.

Concernant la qualité de fabrication, Asustor pourtant présent depuis peu sur le marché du stockage réseau propose des modèles convaincants.A ce propos Asustor est l'un des derniers à conserver un boitier métal alors que la tendance s'oriente davantage vers le plastique.

La finition est de bonne facture, la conception classique mais efficace pour sécuriser nos données. Si la marque a été la première à être capable de proposer un système d’exploitation multi fenêtres comme le DSM de Synology, ADM séduirait davantage si chaque menu bénéficiait d'une refonte graphique identique à celle de la page d'accueil.

Lors de notre première découverte de l'AS7004T, le tarif n'est pas encore dévoilé lors de la rédaction de cet article. Désormais disponible aux allentours de mille euros, il nous semble peu accessible aux particuliers mais en revanche les professionnels seront totalement convaincus par ses immsenses possibilités. .

fleche Qualité de fabrication
fleche Fonctionnalités multimédia 4K et veille S3
fleche Performances générales

fleche Tarif élevé

Share