Synology DS413j

Imprimer

Résolument tourné grand public grâce à ses fonctionnalités dédiées aux multimédia, Le NAS Synology DS413j est un modèle quatre baies paré pour offrir des espaces de stockage des plus conséquents.

IMGP5631

Force est de constater que les NAS quatre baies abordables se font rares et pourtant, Synology fait le pari de proposer aux utilisateurs un modèle performant, complet, sécurisé et économe pour un tarif inférieur à trois cents euros.

En effet, ce type de NAS est généralement réservé aux entreprises même si cela n’empêche nullement les particuliers de s’équiper. Jusqu’à présent seul D-Link proposait un modèle qui plus est très convaincant, le DNS-345.

Pourtant les NAS capables d’accueillir jusqu’à quatre disques durs offrent des possibilités d’extension bien plus évoluées pour atteindre des capacités de stockage réellement confortable.

Le DS413j est notamment ouvert en particulier aux utilisateurs nomades pouvant se reposer sur « Cloud Station », une application indispensable pour disposer en tout lieu et en tout temps à ses fichiers. De plus elle reste accessible aux tablettes et autres smartphones.

Le spécialiste du stockage connu pour offrir une des meilleures interfaces de gestion profite de ce début d’année pour passer en version DSM 4.2 avec un lot de nouveautés que nous ne manquerons pas d’étudier.

Alors Le NAS Synology DS413j saura-t-il voler la vedette à notre référence actuelle le D-Link DNS-345 dans la catégorie des NAS quatre baies à petit budget ?


Synology_Logo_large

Synology a profité de la fin de l’année 2013 pour présenter sa nouvelle collection de NA très riche et variée pour répondre à toutes les demandes.

Parmi eux, le DS413j, un modèle capable d’accueillir jusqu’à quatre disques durs. Une réelle opportunité quand on prend la température du marché des unités de stockage dont les prix re-dégringolent.

Le premier avantage du DS413j est sa gamme tarifaire car proposé à moins de trois cents euros, il se désigne naturellement au grand public. Il pourra à son tour bénéficier d’un système de stockage conséquent et peut-être même détrôner le NAS D-Link DNS-345, référence actuelle dans cette catégorie.

IMGP2509Le DS413j reprend les lignes de l’excellent DS411+ que nous avions testé ici. Il se présente donc sous une forme plus ou moins cubique et le chargement des disques durs s’effectue par l’arrière. Mais cette fois ci à l’avant, la façade a le droit à un bouton de mise sous tension bien plus imposant.

La marque ayant récemment présenté son système DSM en version 4.2, la gestion de l’appareil se veut encore plus simple et accessible au grand public.  Elle intègre de nombreux outils dédiés aux contenus multimédia comme « Multimedia Station », « Photo Station », « Music Station » ou encore « Download Station ».

multimedia_platformOn pourra donc centraliser films, photos et autres musiques dans le DS413j et même déléguer lui les téléchargements autrefois réservés aux PC qu’il fallait obligatoirement laisser sous tension. Il est compatible avec de nombreux protocoles comme http, FTP, Torrents et autres peer to peer.

Au cas où l’on souhaiterait une solution de vidéo surveillance, il suffira de connecter le NAS à une ou plusieurs caméras IP sous réserve d’un nombre de licences suffisantes (qu’on peut acquérir à part). Ce dernier sera donc en mesure de piloter les caméra mais aussi d’enregistrer les vidéos obtenues.

On apprécie toujours autant la fonctionnalité « Cloud Station » garantissant l’accès à nos précieuses données via internet en toute sécurité. Cet outil a longtemps été notre référence en terme d’accessibilité des données puisqu’elle fut l’une des premières à proposer l’historique des fichiers.

cloud-stationIl suffit d’installer une simple application pour disposer au sein de son système d’exploitation d’un dossier systématiquement à jour. Mais depuis la sortie de l’exemplaire NAS OS 3 de LaCie, ce dernier a prit une avance considérable sur le domaine avec la technologie « Hybrid Cloud ». Elle permet d’utiliser un espace de stockage directement sur les serveurs de « Wuala » tout en gardant l’accès à son NAS.

Synology garde toujours la priorité sur la simplicité d’utilisation et de configuration des outils embarqués dans ses NAS. La marque réalise régulièrement de sérieux efforts pour que les débutants sachent prendre en main leur équipement rapidement.

A titre d’exemple, il suffit de taper dans la barre d’adresse de son navigateur internet « diskstation » afin d’entamer l’initialisation de celui-ci. Difficile de faire plus simple et efficace.

Dans le cadre d’une utilisation où la sécurité serait un point stratégique, le DS413j est équipé pour faire face à d’éventuelles tentatives d’intrusion. On appréciera par exemple l’encryption des unités de stockage mais aussi la présence d’un pare feu intelligent capable de bloquer des tentatives de connexions échouées trop répétées.

greenEnfin, le DS413j est doté de sérieuses fonctionnalités liées aux économies d’énergie. Non seulement il intègre un processeur économe mais ses diverses options lui permettent de planifier la mise en marche du NAS, de placer les disques durs en état d’hibernation et d’intervenir sur la vitesse du ventilateur. Ainsi au repos l’appareil ne dépassera pas les huit watts selon le constructeur.

Le NAS Synology DS413j semble donc paré pour offrir d’excellentes prestations tout en conservant un tarif raisonnable pour les particuliers souhaitant bénéficier d’un système de stockage important, complet en fonctionnalité tout en conservant une consommation électrique modérée.


Avec ses 18cm de hauteur pour 17cm de longueur et 23cm de profondeur, le NAS Synology DS413j est définitivement compact puisqu’il est capable d’embarquer jusqu’à quatre disques durs.

IMGP5629

Si la plupart des châssis de la marque ont du mal à répondre à nos exigences strictes faute d’utilisation de plastiques peu séduisants, le DS413j est plus convaincant car sa finition semble de meilleure qualité.

On apprécie tout particulièrement son look plus travaillé que les « boites » réservées à la plupart des modèles deux baies. Le mélange des couleurs gris métallique au blanc tout comme ses arêtes arrondies font bonnes impression.

Sa façade originale inclut un panneau de contrôle sur lequel se situent un bouton de marche/arrêt et six LED d’activité et de nombreux évents amélioreront la dissipation thermique.

IMGP5633

A l’arrière du DS413j, on retrouve le concept du 411+. Quatre vis à main ferment une trappe qu’on ouvrira afin d’installer les disques durs. Deux ventilateurs sont chargés d’apporter de l’air frais à l’intérieur du châssis. Ils bénéficient d’un fonctionnement dynamique régulé en fonction de la température des composants.

IMGP5634

Sur la partie basse, économies faites de part la présence d’une interface Ethernet gigabyte à laquelle s’ajoute un couple de connecteurs USB en version 2.0. Point de version 3.0 donc mais une alimentation externe déportée.

Présentation intérieure

L’ouverture de la trappe donne accès aux quatre supports chargés d’accueillir les disques durs.

IMGP5636

Ils sont constitués d’un plastique souple absorbant ce qui limitera les vibrations émises des unités de stockage.

On veillera à ne pas accrocher les câbles d’alimentation des ventilateurs en extrayant les caddies car on aurait vite fait de détériorer les contacts soudés sur la carte mère.

IMGP5639

Comme toujours chez Synology, la conception interne du NAS est très correcte. Si souvent la carte mère est placée verticalement sur le côté, dans le cas du DS413j, elle est fixée tout en bas. N’étant pas protégée, il faudra la aussi s’assurer de ne pas heurter un disque dur sur le PCB et éviter tout accident irrécupérable.

Une nouvelle fois le processeur est refroidi par un dissipateur directement soudé sur la carte. La qualité est au rendez-vous ce qui laisse entendre une fiabilité de très longue durée.

IMGP5643

Enfin, sous la façade, le bouton de mise sous tension et les LED sont alimentés par une ancestrale nappe plate.

Si le DS413j est améliorable sur quelques points secondaires, il faut bien reconnaître que pour un NAS quatre baies d’entrée de gamme, la qualité est bel et bien présente. La marque a donc su concevoir un appareil sans réel défaut et pleinement satisfaisant pour le tarif pratiqué.


Si les NAS Synology bénéficient d’une si bonne réputation, c’est avant tout grâce à leurs interfaces de gestion exemplaires.

Snap4

Le DS413j ne déroge pas à la règle car le système d’exploitation DSM est uniformisé sur l’ensemble des équipements de la marque.

On retrouve donc une interface multi fenêtre esthétiquement très travaillée et donc réussie. Un choix opéré par de rares marques et seuls les luxueux NAS produits par Asustor peuvent prétendre à autant de soin.

L’organisation est simple et donc des plus efficaces. Un bureau personnalisable saura accueillir les raccourcis vers les applications souhaitées tout comme les widgets situés sur la droite.

Snap13

Parmi les outils essentiels, on retrouve un panneau de configuration ressemblant à celui des systèmes d’exploitation Microsoft Windows et un gestionnaire de fichiers « File Station » comparable à l’explorateur de fichier de notre OS favori.

Au cas où l’on souhaitera personnaliser l’espace de stockage, un gestionnaire de disques un peu plus complexe que les autres outils du NAS. Seul LaCie offre un assistant d’une clarté redoutable sur ce point.

Snap5

Le centre de paquet mérite également une grande attention car c’est à travers ce menu que l’on pourra étendre les fonctionnalités du DS413j. Comparable à un mini Android Market, Le centre de paquet recèle de nombreuses options à installer d’un simple clic. Parmi nos préférées, figurent Cloud Station et Photo Station.

Qnap propose également une bibliothèque très riche mais au final, il faut reconnaître que celle de Synology est bien plus intéressante et fonctionnelle.
Pour bénéficier de la dernière version de DSM, il suffira quand elle sera disponible en version finale d’accepter l’installation via les notifications (si le NAS est connecté à internet).

Les nouveautés de DSM 4.2

303592_10151258827592897_935535667_nAinsi DSM 4.2 inclut un grand nombre de nouveautés visant à augmenter les possibilités et les performances du DS413j. Tout d’abord, le protocole de partage de fichiers réseau SMB passe en version 2.

AFP, le protocole dédié aux machines MAC devrait être 52% plus rapide et les durées de sauvegardes réseau (Network Backup, rsync et Shared Folder Sync) seraient divisées par deux !

Désormais les protocoles TFTP et PXE sont supportés. Ils permettant le démarrage d’une machine sans disque via le réseau.
La sécurité du DS413j sera renforcée grâce à la protection des attaques de type DoS (Denial of service) consistant à submerger une machine de requêtes afin de la rendre inaccessible.

Snap7Les utilisateurs les plus avancés apprécieront le planificateur de tâches permettant d’automatiser les actions voulues. Malheureusement, pour l’instant il est nécessaire de passer par la réalisation de scripts (shell Linux) ce qui rend cet outil inutilisable pour la majorité des « Windowsiens ».

DSM 4.2 supporte de « nombreux » adaptateurs USB Bluetooth. Si les débits seront jugés trop lents pour effectuer des transferts de fichiers, ils seront parfaits pour les hauts parleurs ou les casques audio compatibles. Dix modèles sont officiellement supportés.

Enfin Quick Connect l’application dédiée aux équipements mobiles bénéficie d’une compatibilité étendue. Elle intègre dorénavant DS Photo+, DS Audio et DS Cloud.

Du côté des packages, les plus populaires comme Cloud Station, Music Station, Photo Station et Download Station sont améliorés.

Snap11La suite Antivirus McAfee s’invite également sur les NAS Synology après avoir été intégrés par les excellents NAS Iomega. Alors qu’ils sont intégralement fonctionnels chez ce dernier, Synology se contente d’une simple version d’essai : Une grande déception.

On retiendra donc que DSM 4.2 apporte son lot de nouveautés appréciable même s’il ne s’agit pas d’une réelle révolution comme à su le faire LaCie très récemment avec son NAS OS 3. DSM 4.2 réussit son objectif d’améliorer les performances tout en augmentant le nombre de fonctionnalités.


 

raid0

 Commencons par le RAID 0 conçu pour offrir des transferts élevés. NAS économique oblige, les performances sont forcément en dessous des modèles haut de gamme. Toutefois face au D-Link, le DS413j s'en sort fort bien en le dépassant dans toutes les mesures sauf en lecture de petits fichiers où ils sont à égalité.

Les débits sont largement suffisants pour une utilisation confortable à domicile.

raid1

Le RAID 1 est souvent le mode de prédilection des NAS deux baies. Les quatre baies ont plus généralement recours au RAID 5. La encore le synology s'impose comme en RAID 0.

raid10

Le RAID 10 est également souvent employé sur les NAS quatre baies et même si les débits sont légers sur les gros fichiers, il sont pleinement satisfaisants sur les petits fichiers.

raid5

En RAID 5, tout va bien pour le DS413j qui confirme ses débits avec des valeurs correspondant à nos attentes soit plus de 30 Mo/s sur les petits fichiers et presque 70 Mo/s sur les gros fichiers.

raid6

Alors que le RAID 6 autorise la perte de deux disques simultanément, il est généralement réservé aux NAS haut de gamme. Le DS413j le gère fort bien avec presque 25 Mo/s dans l'exercice le plus exigeant: l'écriture de petits fichiers. Le D-Link lui ne supporte pas ce mode.


watts

Le NAS Synology consomme légèrement plus que le D-Link mais la différence reste faible. En plus d'accueillir jusqu'à quatre disques, le DS413j est économe en fonctionnement avec 32 watts en fonctionnement.

dB

Niveau sonore, c'est parfait. Le NAS Synology DS413j est des plus silencieux avec seulement 35.3dB. Il est donc à peine audible grâce à ses supports de disques durs très efficaces sur l'amortissement des vibrations.


Pour trois cents euros, le NAS Synology DS413j à quatre baies est sans aucun doute le modèle le plus convaincant de sa catégorie. Jusqu’à présent seul le D-Link DNS-345 permettait d’accéder à un système de stockage réseau avancé pour un tarif modéré.

IMGP5630

Grâce à une interface de gestion toujours aussi exemplaire, un châssis esthétiquement plaisant et un niveau de fonctionnalités digne des NAS haut de gamme, le NAS Synology DS413j devient la référence incontestée dans sa gamme. De plus les performances sont au rendez-vous et le DS413j surpasse dans la majorité des cas le DNS-345 de D-Link.

La nouvelle interface de gestion DSM 4.2 est probablement la meilleure à ce jour pour les particuliers car elle axe la majorité de ses outils vers les contenus multimédia. Cloud Station est toujours aussi indispensable aux utilisateurs nomades même si elle est désormais dépassée par l’Hybrid Cloud de LaCie. Le système d’exploitation des NAS Synology conviendra tant aux professionnels qu'au grand public.

Dans le cas du NAS Synology DS413j, il s’impose sans le moindre doute comme le NAS de référence grâce à un rapport fonctionnalités, capacité et prix imbattable. Null doute qu'il va faire parler de lui et il aura surement sa place dans notre prochain bestof NAS.

fleche Rapport qualité prix imbattable
fleche DSM 4.2 toujours plus efficace
fleche Silence de fonctionnement
fleche Pas de sortie vidéo
 
Share