NAS 2 baies ZyXEL NSA325

Imprimer
{menu Introduction}
Introduction
 
ZyXEL propose depuis 1989 de très nombreux équipements que chacun de nous utilise quotidiennement sans le savoir grâce à ses routeurs et autres DSLAM (Centrales ADSL) professionnels plébiscités par les fournisseurs d'accès internet.

59hardware
La marque taïwanaise désirant partager son expérience comme son savoir-faire intègre à son catalogue différents NAS une, deux et même quatre baies dont le NSA325, un modèle haut de gamme capable d'accueillir jusqu'à deux disques durs.

Porté particulièrement sur des fonctionnalités orientées Cloud, équipements mobiles et accessibilité à distance, le NSA325 s'impose comme un appareil  venu tout droit des environnements professionnels grâce à ses baies extractibles à chaud, un châssis robuste et la compatibilité avec les périphériques USB3.

Il bénéficie donc de tous les outils pour devenir le support de stockage centralisé d'un réseau y compris depuis le web d'autant plus que des applications supplémentaires pourront facilement s'installer grâce à son système de packages.

Grâce à sa console d'administration évoluée, le NSA325 pourra être configuré minutieusement grâce à ses nombreux menus a contrario de produits concurrents comme le Netgear Duo V2 ultra simplifiés et donc prêts à l'emploi.

Le ZyXEL dispose-t-il de suffisamment de caractère pour se démarquer de références telles que le Qnap TS-219P II ou le Synology DS212j?
{mospagebreak}
{menu Présentation}
Présentation
 
ZyXEL a su en un peu plus de dix ans faire preuve de savoir faire en proposant de nombreuses solutions dédiées dans le domaine du réseau. On retrouve chez la marque les modem xDSL, des équipements orientés sécurité tels que les pare feux mais aussi une gamme complète concernant le wifi, les routeurs, les switchs, et même des centrales DSLAM.
wnelabtgccl4uu14ngk3.jpg

C'est bien sûr sans oublier nos chers NAS que ZyXEL propose le NSA325 équipé de deux baies à côté des 210 et 310 accueillant un unique disque dur alors que le 2401, le plus gros modèle est un quatre baies.

Fonctionnalités

Le NSA325 peut donc à ce jour disposer d'une capacité de stockage maximale de huit Téra octets soit 2x4To grâce à des emplacements extractibles à chaud. Il dispose d'une interface réseau Ethernet, d'un ports USB3 et deux USB2 mais pas de port eSATA. Le processeur est cadencé à 1.6GHz et la capacité de la mémoire vive est de 512Mo.
xoqvqpksyji0wt4rs56h.png

Du côté des fonctionnalités, on retrouve la compatibilité DLNA permettant de diffuser de la musique comme de la vidéo sur le réseau et le support de la gestion de l'alimentation. Le NSA 325 assure également la compatibilité avec divers environnements grâce à la présence du serveur iTunes d'Apple et Squeezebox de Logitech. Le NAS peut également évoluer grâce à l'ajout d'application via son système de paquets additionnels.

Les aficionados de technologies mobiles trouveront au sein du NSA325 les outils nécessaires afin d'accéder à leurs données depuis le web. En plus de proposer des applications iPhone ou Android, ZyXEL implante une option Cloud, un gestionnaire de téléchargements sans oublier une solution de sauvegarde afin de sécuriser un maximum les données hébergées.

Il bénéficie ainsi de tous les ingrédients pour pouvoir rivaliser avec des concurrents sérieux comme Qnap, Synology ou Thecus.

Présentation extérieure

Basé sur un châssis mini tour des plus classiques, le ZyXEL NSA325 garde des mesures modérées avec ses 20cm de profondeur, seulement 10cm de largeur et 15cm de hauteur. Intégralement en acier noir, sa façade partiellement amovible se distingue par du plastique.
5jb0mbbgo8kujxyeuroc.jpg

On retrouve sur la tranche droite les LED indiquant le fonctionnement de l’appareil (alimentation, activité réseau et disques durs) accompagnant un imposant bouton de mise sous tension puis un autre de copie. En bas, c’est un connecteur USB3 qui permettra de connecter un périphérique de stockage externe.
9d46hbd3vtxgi8zdvj96.jpg

Une fois la façade aimantée libérée, on découvre un accessoire peu commun : une poignée en plastique servant à extraire les disques des entrailles du NSA325. Une méthode exclusive et archaïque que nous n’avions pas encore rencontré à ce jour.
cqndelz0cwnnc8mvjt2k.jpg

A l’arrière du NSA325, une grille chromée protège le ventilateur chargé de refroidir l’intérieur du NAS. On retrouve le connecteur réseau Ethernet, deux ports USB2 et un d’alimentation externe.

Présentation intérieure

21qizqwui8btgupa09b9.jpg

Une fois le capot enlevé, on découvre un châssis à la conception basique mais ayant fait ses preuves.
5tsy61k99r6jx3e0n79t.jpg

La carte mère du NSA325 est fixée verticalement sur une armature servant à accueillir les disques durs. Une backplate accueille les connecteurs dédiés aux supports de stockage. Seul le ventilateur est connecté à l’aide de fils électrique ce qui suggère une excellente fiabilité et une durée de vie prolongée pour cet appareil.
e5h5dygkd0uy0mhqmja5.jpg

Le processeur du NSA325 ne nécessite pas de système de refroidissement particulier car il ne dispose pas de radiateur. On reconnaît la puce mono core Marvell 6282 cadencée à 1.6GHz que l’on retrouve par exemple sur les Netgear ReadyNAS Duo V2 ou sur le D-Link DNS 345 dont les performances étaient des plus satisfaisantes.
wb6rz2tlb9c0doliqz4o.jpg

Les 512MB de RAM à la norme DDR2 sont intégrés dans une puce de marque Samsung directement soudée sur le PCB de la carte mère.
{mospagebreak}
{menu Configuration}
Configuration

Le montage du ZyXEL NSA325 n’est pas commun car on doit installer des rails sur les disques durs comme on le faisait sur d’ancestraux boîtiers de chez Chieftec. Bien que le système soit efficace puisqu’il permet de maintenir correctement les disques dans le NAS, on aurait préféré trouver un mécanisme sans outil plus simple et plus pratique.
3kq8ks7kzkfjtsdfrcl1.jpg

D’autant plus que pour extraire les unités de stockage, il faudra utiliser la poignée fournie tel un arracheur de dents. Même si là encore ce choix reste pratique, il gagnerait à évoluer pour une solution plus moderne et actuelle.
e1jdq4y0edizspq4dzc0.jpg

Concernant l’installation logicielle une fois les câbles réseau et d’alimentation branchés puis le NAS mis sous tension, l’application ZyXEL NAS Starter Utility se chargera de trouver le NAS sur le réseau.
b2qcstv3evpj5l25c7dh.jpg

Cette dernière permet également de configurer l’adresse IP du NSA325, de paramétrer l’espace de stockage et même de créer directement des partages et des comptes utilisateurs. C’est une fois ces quelques options renseignées que l’on pourra se connecter à l’interface de gestion du NAS.
{mospagebreak}
{menu Interface de gestion}
Interface de gestion

A la première connexion de l’interface de gestion du ZyXEL NSA325, on retrouve une console basée sur une fenêtre principale longée par un menu vertical sur la gauche. Cette présentation classique que l’on retrouve chez bien des concurrents comme Qnap, Buffalo ou encore Thecus gagne en praticité face au système multifenêtres de chez Synology même si finalement cela reste une affaire de goûts.
n2a2yxhmx8rusecoopay.jpg

Le menu est bien entendu décomposé en plusieurs sections :

flecheParamètres système
flecheStockage
flecheApplications
flechePartage
flecheEntretien

S’il faut encourager la marque à proposer une interface francisée, elle pourrait toutefois être mieux traduite. Pour un produit de cette gamme, retrouver des expressions comme « Package » traduites par « Emballage » au lieu de paquets par exemple prêtent à sourire.

Toutefois la navigation reste intuitive, simple, pratique et technique. Elle s’adressera plutôt à des utilisateurs avancés plutôt qu’à des néophytes toujours en raison des traductions plus qu’approximatives.

Nous avons été globalement séduits par cette interface proposée par ZyXEL parfaitement organisée et claire. La lisibilité ne fait jamais défaut ce qui permet de ne jamais perdre le fil de sa configuration même si elle n’égale pas celle de Qnap bien plus riche et évoluée aussi bien esthétiquement qu’en termes de possibilités.
ppkmo3dm4eh11dn03wvw.jpg

ZyXEL propose tout de même une alternative plus accessible au grand public car le NSA325 peut basculer sur un écran d’accueil orienté multimédia bien plus convivial que l’austère interface de gestion administrateur. Cette dernière permet d’accéder au contenu du NAS mais aussi à son album photo ou son serveur de médias.

{mospagebreak}
{menu Fonctionnalités}
Fonctionnalités

Comme pour la majorité des NAS constructeurs, les options sont scindées en deux parties principales :

flecheLes fonctionnalités de base concernant les services de partages et les protocoles de communication
flecheLes fonctionnalités avancées dédiées aux applications, au multimédia et autres outils relatifs à l’accessibilité depuis internet.

Concernant les options de base, on retrouve:

flecheLes réglages d'horloge et nom du serveur
flecheL'interface réseau et l'accès telnet
flecheLe serveur FTP
flecheLe serveur d'impression
flecheLe paramétrage des comptes utilisateurs et des dossiers partagés
flecheLes options systèmes telles que l'alimentation les journaux d'événements ou la mise à jour du firmware.

Parmi les fonctionnalités plus poussés, le gestionnaire de volume RAID s'est sort plutôt bien car rares sont les NAS à réussir sur ce point. Des petites illustrations facilitent la compréhension de cette technologie plus pertinentes que des explications texte rébarbatives.

id1h8xnht4et5qn34n92.jpgPour garantir l'accès du NAS depuis le web, il faut impérativement configurer le routeur du réseau dont le rôle est majoritairement confié à une box internet. Le NSA325 indique clairement les services accessibles ce qui facilite grandement les options les plus complexes d'un NAS car elles requièrent la maîtrise des notions d'adresses IP et de redirection de ports réseau.

3twogdb0kamtocuyncl0.jpgLe gestionnaire de download reprend la conception des meilleurs outils disponibles chez la concurrence. On retrouve donc les mêmes concepts que chez Synology et Qnap. La compatibilité est assurée avec les protocoles HTTP, FTP et Torrent.





cq87lnrgxzbcos8qflbm.jpgLe "Broadcatching" permet d'enregistrer des flux depuis le web. L'outil fonctionne parfaitement par exemple avec les flux RSS. Ainsi le NSA325 se substitue parfaitement à un lecteur de news en indiquant simplement l'adresse de la source. Le NAS se chargera d'actualiser la liste à intervalle régulier.



rpuoad3yie8lmqq8qaqw.jpgLe bouton "Copy" présent sur la façade du NSA325 fonctionne comme sur le Qnap TS-219P II. Il suffit d'attribuer une action au bouton pour automatiser la copie. On peut ainsi transférer, sauvegarder une clé USB ou tout autre support de stockage externe. Mais il est également possible de sauvegarder une partie ou l'intégralité du NAS toujours vers un port USB.


q1amgex4o8do8kzebo2y.jpg Le service de package permet de faire évoluer son NSA325 en augmentant ses fonctionnalités. On trouve par exemple un service DyDNS (translation d'adresse IP en nom de domaine), un outil de sauvegarde, le support SMART pour les disques durs, un Squeezecenter, un client Syslog pour transférer les journaux d'événements du NAS vers un serveur tiers, une plateforme de blog Wordpress et même un client peer to peer.

Le NSA325 se démarque en proposant des services distincts tels que la publication de médias (photos et vidéos) sur les sites Flickr et Youtube. Il suffit alors de placer les vidéos ou photos dans le dossier dédié et elles seront automatiquement mises en ligne. Une option particulièrement intéressante pour les fans de ces sites.

Toujours concernant l'intégration de services en ligne, on retrouve le support de Dropbox, un éditeur permettant de stocker et de partager des fichiers en ligne. Pour information, 2GB sont offerts gratuitement par ce prestataire.

Au final concernant les fonctionnalités liées au NSA325, on aura été séduit par des fonctions intéressantes comme le support de sites de publication de contenus multimédia populaires mais aussi de stockage en ligne.

Ainsi ce NAS est capable d'offrir un large panel d'applications même si sa bibliothèque reste moins riche que celle de la concurrence, il garde le mérite de proposer des alternatives qui sauront convaincre grand nombre d'utilisateurs.

{mospagebreak}
{menu Performances Gros fichiers & Protocole de test}
Performances

Protocole de test

Afin de mesurer les performances, nous avons utilisé notre PC de référence doté d’une interface réseau Intel 82579V compatible réseaux Gigabits. Pour être certain de ne pas brider les transferts de données, nous utilisons une grappe raid 0 de deux SSD.

Nous équipons le NAS de 2 disques durs Seagate Barracuda 7200 rpm doté de 12 Mo de mémoire cache et d’une interface SATA 3Gb/s pour une capacité d’un tera octet. Nous allons donc comparer les performances des différents modes raid.

Cela nous permettra de vérifier les qualités et défauts de ces différentes configurations et surtout de vous aider à opter pour la plus adaptée à vos besoins.
Nous utiliserons donc notre traditionnel fichier de 7769 Mo ainsi que notre ensemble de 2414 fichiers répartis dans 149 dossiers pour un volume de 3.08 Go (environ 1.3 Mo par fichier).

Les mesures seront effectuées via les protocoles de transfert SMB et FTP en lecture comme en écriture.
 
Performances Gros fichiers
dlbz7di0r2b5mfmwfb8u.png

Le Processeur Marvell 8262 est un excellent CPU capable d'atteindre les meilleurs débits puisqu'il avait su saturer notre interface réseau lors du test du D-Link DNS-345 certes un modèle quatre baies. Dans la gamme des NAS deux baies, le Netgear Duo V2 avait connu les mêmes débits que ceux observés ici avec plus de 90Mo/s sur la lecture de gros fichiers.
Par contre en écriture via le protocole FTP, les débits diminuent sensiblement pour parfois descendre en dessous de 50Mo/s. Sans qu'ils soient alarmants, on préférera sans doute le classique SMB plus performant concernant le NSA325.
{mospagebreak}
{menu Performances Petits fichiers}
Performances Petits fichiers
1x0n4vuxholsy30rng9l.png

Concernant les petits fichiers, la différence entre les débits observés en SMB et en FTP est flagrante. Alors que sur le premier, on dépasse largement les 30Mo/s, en FTP ils peinent à 20Mo/s. Quoi qu'il en soit, les mesures montrent que le Marvell 8182 reste un excellent choix car rares sont les NAS capables de dépasser les 60Mo/s en lecture sur ce type de transferts. La moyenne en écriture SMB étant pleinement satisfaisante avec plus de 40Mo/s.
{mospagebreak}
{menu Performances Petits fichiers}
Performances IOPS
neyopo3tx22bwt4xytrd.png

Le NSA325 réussit fort bien en termes d'accès par seconde car il n'est pas si  loin de l'excellent Synology DS412+ avec plus de 650 IOPS en écriture et plus de 1100 en lecture lors d'accès séquentiels. Pour rappel, le DS412+ atteignait 957 IOPS en écriture et 1311 en lecture dans un type RAID identique.
6xllv9np3c5mr3g573q7.png

En mode aléatoire, on est vraiment proche des 100 IOPS en lecture et proche de 40 en écriture. Le fossé se creuse logiquement avec un NAS taillé pour les performances tel que le DS412+ qui dépassait les 70 IOPS en écriture et plus de 130 IOPS en lecture. Toutefois les valeurs relevées dans le cas du NSA325 restent largement suffisantes et pleinement satisfaisantes.
{mospagebreak}
{menu Performances Petits fichiers}
Performances Interfaces
wxox1k933g2ccsen9z0l.png

Du côté des interfaces USB, nous mesurons également les débits du NSA325 et nous constatons de bien faibles différences entre la normes USB2 et USB3. En effet les gains en optant pour la nouvelle révision restent bien bas.

Pour rappel les débits généralement observés sur un PC classique atteignent facilement 200Mo/s. Nous devrions donc être en mesure de saturer notre interface réseau ce qui est bien loin d'être le cas. Le NSA325 gagne bien une dizaine de méga octets en USB3 face à l'USB2 mais cela reste une bien grande déception.
{mospagebreak}
{menu Consommation et nuisances sonores}
Consommation et nuisances sonores
 
888k2tsakyfhw7bovf41.png

En termes de consommation électrique, le NSA325 est particulièrement économique avec seulement 17 watts au maximum en utilisant deux disques durs.
Avec un seul disque, le NSA325 passe à 10 watts et enfin en mode veille, soit les disques en hibernation, le NAS tombe à 6 watts. Il mérite amplement son label éco.
qgue1jijhsfrd6339cjk.png

D'un point de vue nuisances sonores, le NSA325 se fait malheureusement moins discret que d'autres NAS en raison d'une ventilation très active. Au delà de 36dB, il nous semble peu enclin à rejoindre un home cinéma d'autant plus que la gestion du ventilateur est absente dans l'interface de gestion de l'appareil.

A noter cependant que rien n'empêche l'utilisateur de changer le ventilateur pour un modèle plus silencieux d'autant plus qu'il utilise un connecteur standard à trois contacts. N'oublions pas que toute modification entraîne la perte de la garantie du constructeur et qu'elle n'est en aucun cas recommandée par ZyXEL.
{mospagebreak}
{menu Conclusion}
Conclusion
 
ZyXEL  propose ici un NAS séduisant sur bien des points avec le NSA325. On lui pardonnera avant tout son système archaïque d'extraction des disques durs car en définitive, cela reste une intervention des plus rares sur un tel équipement.
yzdzuqocb4opav6hh2jz.jpg

Son niveau sonore assez prononcé bien qu'acceptable sera vite oublié face aux nombreuses qualités du ZyXEL NSA325 capable d'assurer de très bonnes prestations en termes de performances mais surtout grâce à une interface de gestion agréable à utiliser car complète, bien pensée et efficace.

Elle embarque des fonctionnalités exclusives orientées sur la publication en ligne. Les utilisateurs de sites tels que Youtube et Flickr trouveront dans le NSA325 un système de stockage de choix et l'intégration du service Dropbox permettant d'héberger des fichiers en ligne reste une fonction pertinente.
f1ymbcofi37bx28wpt7q.jpg

Bénéficiant en outre d'une esthétique convaincante, le NSA325 saura étendre ses fonctionnalités grâce à un système de packages plus intéressant que celui de Thecus par exemple mais moins complet que celui de Synology et encore moins Qnap. On regrettera qu'à ce jour, le NSA325 ne supporte pas la vidéo surveillance.

Et même si le NSA325 n'est pas aussi bien distribué en France que d'autres produits concurrents, son tarif en fait un NAS de premier choix. Car disponible dès cent soixante euros, le deux baies de ZyXEL est une excellente affaire face au Netgear ReadyNAS Duo V2 plus pauvre en fonctionnalités et au D-Link DNS-325 moins véloce sur les performances.

fleche Excellent rapport qualité/prix
fleche Performances
fleche Interface de gestion "Pro"
fleche Ventilation audible
fleche Distribution en France faible
Share