Lundi, 23 Septembre

Dernière mise à jour20/09/2019 04:33:49 PM GMT

Vous êtes ici Articles Stockage réseau, NAS NAS home made : performances et applications semaine 3

NAS home made : performances et applications semaine 3

Envoyer Imprimer
{menu Introduction}
Introduction

La semaine dernière, nous avons configuré notre espace de stockage RAID, installé un système d’exploitation et configuré les dossiers partagés. Notre NAS 59Hardware est donc à ce jour parfaitement opérationnel pour héberger nos fichiers.
59hardware

Pour commencer nous allons mesurer les performances de notre serveur et surtout multiplier les services offerts grâce à de nombreux logiciels tous gratuits et surtout très simples à installer.

Car il serait dommage de s’arrêter au partager de fichiers. Alors que les NAS prêts à l’emploi embarquent de nombreux outils supplémentaires, notre machine va elle aussi permettre d’utiliser bien d’autres applications qui se révèleront rapidement indispensables.

C’est pourquoi nous allons installer et configurer les fonctionnalités suivantes sous Windows afin de garder un environnement connu:

flecheServeur web
flecheServeur FTP
flecheServeur Webdav
flecheServeur Dlna
flecheServeur Antivirus
flecheServeur TV
{mospagebreak}
{menu Performances}
Performances

Protocole de test

Afin de mesurer les performances, nous avons utilisé notre PC de référence doté d’une interface réseau Intel 82579V compatible réseaux Gigabits. Pour être certain de ne pas brider les transferts de données, nous utilisons une grappe raid 0 de deux SSD.

Nous équipons le NAS de 2 disques durs Seagate Barracuda 7200 rpm doté de 12 Mo de mémoire cache et d’une interface SATA 3Gb/s pour une capacité d’un tera octet. Nous allons donc comparer les performances des différents modes raid.

Nous utiliserons donc notre traditionnel fichier de 7769 Mo ainsi que notre ensemble de 2414 fichiers répartis dans 149 dossiers pour un volume de 3.08 Go (environ 1.3 Mo par fichier).
Les mesures seront effectuées via les protocoles de transfert SMB en lecture comme en écriture.

RAID 1

zj9qd610yrsua3wyy9ab.png

Notre RAID 1 composé de deux disques se comporte très bien avec des débits proches et supérieurs à 100Mo/s sur les gros fichiers.
Concernant les petits fichiers, nous obtenons plus de 35Mo/s en lecture et 20Mo/s en écriture.
Ces résultats se situent à ceux que l’on retrouve sur les NAS prêts à l’emploi haut de gamme mais au tarif largement plus élevé.

RAID 5

2ap7ue8oil04eavkx05j.png

Nous faisons une entorse à notre protocole de test car si notre NAS 59Hardware se compose de deux disques, nous avons toutefois souhaité mesurer les performances du RAID 5 en ajoutant un troisième disque identique.

On obtient alors toujours des débits identiques au mode RAID 1 car on sature l’interface réseau. Concernant les petits fichiers, on gagne 15Mo/s sur le RAID 1 avec 50Mo/s en lecture et 25Mo/s en écriture.
La aussi, on retrouve les valeurs des NAS haut de gamme.
{mospagebreak}
{menu Serveur WEB}
Serveur web

Bien que la solution libre open source Apache soit le leader incontesté des serveurs web, nous nous tournerons pour l’alternative offerte par Microsoft : IIS. Ce dernier étant inclut dans Windows et surtout, il ne nécessite pas d’intervenir dans des fichiers de configuration que nous jugeons difficilement accessibles aux néophytes.
rmzvppeoqvf5u10zegp8.jpg

L’installation  d’IIS est des plus simple, on se rendra dans le panneau de configuration pour accéder au menu « Programmes et fonctionnalités ». Sur le panneau de gauche, une option propose d’activer  des fonctionnalités Windows. C’est ici que l’on installera notre serveur web.

On cochera l’option « Services internet IIS » et surtout on veillera à activer toutes les options « Sécurité ». Si l’on souhaite avoir la possibilité de naviguer dans nos dossiers partagés depuis un navigateur internet, on sélectionnera aussi « Publication WebDAV ». que nous détaillerons dans la section dédiée.
e0248t5avnxay4by9nfg.jpg

Il suffira de démarrer le site par défaut pour que celui-ci soit aussitôt disponible. L’accès s’effectue via l’adresse  http://localhost.
Les fichiers du site seront  situés dans le dossier « C:\inetpub\wwwroot\ ».
{mospagebreak}
{menu Serveur FTP}
Serveur FTP

FTP permet de transférer des fichiers depuis tous les réseaux qu’ils soient locaux ou sur le net. Bien que ce service soit également disponible dans Windows, nous lui préfèrerons une solution alternative : Filezilla server car en plus d’être gratuit, il demeure plus complet mais surtout plus simple à paramétrer.

Notre article n’étant pas destiné à passer en revue l’intégralité des fonctions supportées par le protocole FTP, notre exemple permettra de créer le serveur, un utilisateur et son espace de stockage.

Quelques étapes à la portée de tous sont à suivre :

flecheTélécharger et installer FileZilla Server
flecheCréer un compte utilisateur et lui attribuer un espace de stockage
gzmqsrrxrzsuiwm45pub.jpg

L’installation ne nécessite aucun changement dans les paramètres proposés par défaut. La création d’un compte utilisateur s’effectue grâce à l’icône utilisateur. On indique un nom et un mot de passe puis on lui attribue un dossier.
dffreed425c8vlxfjm77.jpg

En cliquant sur « Add » de la section « Shares folders », on désigne le dossier souhaité et on coche les autorisations souhaitées : lecture/écriture de fichiers mais aussi création/suppression de répertoires.
1yp0lj57kj8cuwe2mtbg.jpg

On peut valider et tester notre serveur FTP via un navigateur internet dans lequel on renseignera l’adresse ftp://localhost. L’identification sera alors requise pour accéder aux dossiers.
{mospagebreak}
{menu Serveur WebDAV}
Serveur WebDAV

WebDAV est un protocole de communication destiné à remplacer FTP visuellement plus agréable à utiliser mais aussi plus pratique. Nous avons testé diverses solutions gratuites disponibles mais c’est celle proposée par Microsoft qui nous a paru la plus simple à configurer.

On évite ainsi de devoir modifier des fichiers de configuration moins accessibles au grand public.

L’installation de WebDAV nécessite le suivi de quelques étapes :

flecheActivation du service WebDAV
flecheCréation d’une règle d’accès
flecheConfiguration de la méthode d’authentification

Commençons par créer un dossier dans la racine de notre serveur web. On peut tout à fait utiliser un dossier existant et créer un dossier virtuel si besoin est.
53lzi6fqmvtxcpl3y814.jpg

La règle de création WebDAV est indispensable. Bien qu’on puisse affiner les autorisations d’accès grâce à la gestion utilisateurs, nous nous limitons volontairement à une configuration basique accessible à tous pour une première approche. Mais nous recommandons vivement de sécuriser un maximum les accès afin de garantir la confidentialité des données.

Notre règle autorise tous les accès à l’intégralité du site à toutes les personnes s’y connectant. Chacun peut ici lire les fichiers mais aussi écrire sur l’espace de stockage.
d0e22xmikn252nihfqs9.jpg

Il reste alors à activer l’authentification Windows pour que notre serveur WebDAV soit pleinement fonctionnel.
g0ljuto3p6u4uzurdgj0.jpg

Afin que cet outil soit encore plus pratique, on peut utiliser sur un PC connecté la  fonction « Emplacement réseau » grâce auquel on accédera au serveur via un dossier fonctionnant exactement comme s’il était présent  dans la machine même.
mcusre2ic64llvkxgdgb.jpg

Dans l’explorateur de fichiers de Windows, un clic droit  de souris  sur l’icône « Réseau » permettra de créer un lecteur réseau. On choisira « Se connecter à un site Web permettant de stocker des documents et des images » pour entrer l’adresse de notre NAS 59Hardware. Un dossier donnera alors accès à notre espace de stockage WebDAV.
{mospagebreak}
{menu Accessibilité depuis le web}
Connectivité depuis Internet

pwg5cob4d5f18urf4dpt.jpg

Les précédents outils installés sont accessibles sur un réseau local grâce à l’adresse IP de notre NAS. Mais ce dernier n’étant pas directement connecté au net puisque l’on dispose probablement d’une box internet, il faudra donc permettre l’accès à notre machine depuis l’extérieur.
Et c’est sur le modem routeur qu’il faudra intervenir pour que notre NAS soit accessible via internet.

Notions préalables

C’est de loin le chapitre le plus complexe de notre dossier mais  il demeure en pratique très simple et nécessite peu d’interventions. Une box internet dispose de deux adresses IP : la public et la locale.

La translation d’adresses IP dépassant le cadre de cet article, nous nous limiterons à une description aussi simple que possible.  Une adresse IP locale n’est pas accessible depuis internet. Seule l’adresse IP  publique de notre box internet l’est.

C’est pourquoi nous devons lui ordonner de rediriger le trafic depuis internet vers notre NAS 59Hardware. C’est la translation d’adresse IP.

Et comme deux flux de données différents (FTP et http par exemple) ne peuvent transiter d’un PC vers un autre sur le même « canal », les concepteurs du protocole IP ont implanté la notion de « ports ».

Ainsi grâce à un simple nombre, deux types de communications peuvent transiter parallèlement. Ces ports sont normalisés. Le port 80 est utilisé par http et 21 par ftp.

Configuration


Concrètement, nous configurons la box internet pour que le trafic provenant d’internet arrive au NAS sur les bons ports.
g895nyk2xpgqyzwm6obu.jpg

Notre exemple utilise une freebox version 4 et elle va transférer les flux arrivant sur son port 80 vers le NAS 192.168.0.13 toujours sur le port 80. Nous pouvons faire de même avec le port 21 dédié au FTP.
{mospagebreak}
{menu Serveur multimédia DLNA}
Serveur mumtimédia DLNA

Dlna est un protocole de diffusion de flux compatible avec de nombreux équipements tels que les télévisions et autres consoles de jeux en plus de nos PC traditionnels.
hy4eisejz323obh9pzmx.jpg

Grâce à une application serveur, nous pouvons ainsi réaliser une bibliothèque composée de photos, vidéos et musiques, le tout diffusable sur le réseau. Les équipements s’y connectant n’ont pas besoin de codecs spécifiques car le serveur transcode les contenus.
v2cxd7fo453rizg92ag8.jpg

Pour notre NAS 59Hardware, nous utilisons l’application Serviio car elle est gratuite et disponible en français. Son installation est très rapide car il suffit de désigner les emplacements où se situent les fichiers à diffuser. Le service est accessible depuis le voisinnage réseau de n'importe quel PC connecté.
{mospagebreak}
{menu Service Antivirus}
Service Antivirus

L’antivirus est un sujet particulièrement sensible car il en va de la sécurité des fichiers. En effet il représente la première mesure mise en place par le grand public. Chacun saura argumenter en faveur de tel ou tel éditeur qu’il soit gratuit ou payant.
vpvc0vjetudh2sgbd3k9.jpg

Comme il s’agit ici d’effectuer une analyse à intervalle régulier, nul besoin d’opter pour une solution sophistiquée. C’est pourquoi nous orientons notre choix vers la solution Open source ClamWin qui n’a rien à envier à ses concurrents.
7w32t0olv2byv4zt6vt4.jpg

Cette application étant capable de répondre à nos besoin parfaitement : mises à jours automatisées et planification des analyses de fichiers. On utilisera alors le planificateur de tâche de Windows.
{mospagebreak}
{menu Serveur TV}
Serveur TV

Bien qu’il existe des solutions logicielles pour visionner la TV fournie par les fournisseurs d’accès internet, certaines chaînes restent inaccessibles via cette méthode. Afin de contourner cette légère limitation, on peut opter pour un simple dongle USB Tuner TV auquel on connectera une antenne hertzienne.

Si certains produits basiques à bas prix se contentent du service minimum, on peut trouver d’excellents modèles au tarif à peine plus élevé.

jghcd17eeskcwjl7dsdf.jpg
Notre choix s’est tourné vers une marque qui a su faire ses preuves depuis de très nombreuses années puisqu’il s’agit de Pinnacle. Notre dongle est référencé PCTV Quatro, il est compatible TNT et cable, option bienvenue pour les personnes domiciliées en logement collectif.

Le périphérique est  livré avec une mini antenne, une télécommande et son tarif est de 75 euros. Il représente donc une alternative très intéressante face aux récepteurs classiques plus encombrants.

La grande force de ce dongle réside dans la qualité de son interface à la conception exempte de tout reproche.

La stabilité est au rendez-vous et surtout permet de disposer de nombreuses fonctionnalités comme l’enregistrement d’émissions, le support des programmes des chaînes mais surtout la diffusion sur l’ensemble du réseau.

Nous l’utilisons depuis quelques années chez 59Hardware et force est de constater qu’il répond parfaitement à nos nombreuses exigences.
ut0taqu20c4g63wcbmid.jpg

Son installation est à la portée de tous car la marque attache beaucoup d’importance pour rendre ses produits pratiques et simples d’utilisation. L’application TV Center se chargera de détecter tous les canaux automatiquement. Le support de la radio FM est d’ailleurs inclus.
ierlrnoycgp2mps6tjbf.jpg

On activera au besoin le serveur de diffusion si l’on souhaite accéder aux chaînes via un autre PC. La seule limitation est de ne pas pouvoir visualiser sur deux machines distinctes deux programmes différents car un seul tuner est embarqué.

La PCTV Quatro est également capable de diffuser du contenu via le net utilisable également sur des appareils nomades tels que les smartphones mais il faudra s’acquitter d’une licence logicielle supplémentaire.
a3jirzltaxdq9ypbyorv.jpg

A l’utilisation, l’application est intuitive et surtout la qualité des vidéos est excellente. Afin de s’adapter aux réseaux les moins rapides tels que le wifi, il est possible d’utiliser différents modes de qualités  afin de garder une fluidité d’affichage optimale.
{mospagebreak}
{menu Conclusion}
Conclusion
w1zs3yw2ij46xfyzdrz0.jpg

Notre NAS 59Hardware bénéficie d’un avantage indéniable, il repose sur un plateforme matérielle parfaitement identique à un PC traditionnel. Ses possibilités ont donc un potentiel d’évolution d’une richesse inégalée.

Nous avons ainsi pu grâce à de puissantes applications gratuites et en français déployer de nombreux services adjacents. Les applications utilisées au cours de ce test ont été choisies dans un but purement illustratif et libre à chacun d’opter pour d’autres solutions répondant aux exigences requises.

Installer un serveur web, webDAV, FTP, Dlna et TV nécessitent peu de connaissances techniques poussées. Seule la connectivité depuis internet est un peu moins accessible mais avec un  peu de persévérance et de patience, votre NAS rempliera également parfaitement ce rôle.

La semaine prochaine sera notre ultime étape concernant notre NAS 59Hardware. Nous nous attaquerons à la sauvegarde des données afin qu’aucun fichier ne manque à l’appel en cas de panne ou de manipulation accidentelle.

Et enfin nous visiterons en détails toutes les possibilités d’optimisation en matière de gestion de l’alimentation, des nuisances sonores et de l’entretient tant matériel que logiciel.
Share