Dimanche, 26 Mai

Dernière mise à jour24/05/2019 04:11:35 PM GMT

Vous êtes ici Articles Stockage réseau, NAS NAS Synology DS411+II

NAS Synology DS411+II

Envoyer Imprimer
{menu Introduction}
Introduction

59hardware
Synology s’est naturellement accaparé le rang de Ténor parmi les marques spécialisées dans les périphériques de stockage réseau grâce à de nombreux modèles ayant su faire leurs preuves. En à peine plus de dix ans, la marque a su séduire de très nombreux utilisateurs.
Elle propose le DS411+II, un modèle capable d’accueillir jusqu’à quatre disques durs. Clairement orienté haut de gamme, le DS411+II souhaite privilégier une gestion simplifiée rendant alors accessible ce type d’équipement à la portée de tous.

Synology souhaite également grâce à ce produit améliorer la sauvegarde afin de protéger toutes les données stockées sur le réseau. Il trouvera donc parfaitement sa place au sein de petites entreprises.

Le DS411+II saura-t-il bénéficier de suffisamment d’avantages pour que la marque renforce sa position dominante sur ce marché en pleine expansion ? Le nouveau système d’exploitation DSM 4 embarqué apporte-t-il de nouvelles fonctionnalités capables de garder l’avantage sur ces concurrents ?

{mospagebreak}
{menu Présentation}
Présentation

djy0qnroah01j62g06vp.jpgLe DS411+II se présente sous la forme d’un cube aux dimensions plus réduites que ses modèles concurrents. Toutefois ce  NAS se démarque avec l’absence d’écran et même de connecteurs sur sa façade.
Bien que le châssis soit métallique, l’avant de l’appareil reste en plastique. Pour un matériel haut de gamme, ces petits manquements sans être préoccupants obligeront l’utilisateur à connecter ses périphériques à l’arrière du DS411+II.


Les unités de stockage prendront place sur des supports dédiés en plastique.  Jusqu'à quatre disques peuvent prendre place dans le DS411+II. Alors que d'autres concurrents économiques  bénéficient de systèmes de montage sans outil, le DS411+II a encore besoin de vis pour installer l'appareil.
 v4epc0a7z8l3z3kepxrv.jpg  nob9vjr728coafmqxalj.jpg

Bien que la fabrication comme la finition soient de qualité, nous aurions préféré voir Synology opter pour de vrais  tiroirs comme on en retrouve sur la majorité des NAS.

 d9vmybm7yyryjxemybci.jpg fbukrywzvcsjb80y0ndb.jpg
Le DS411+II est le premier appareil dont le circuit électronique est aussi apparent et accessible. Il conviendra donc d’être particulièrement vigilant lors de l’installation des disques durs afin de n’endommager aucun élément.

A ce propos nous retrouvons un processeur Intel Dual Core cadencé à 1.8Ghz auquel est dédié un module mémoire d’une capacité de un Giga octet. Ces composants devraient donc permettre au DS411+II  d’offrir de très bonnes performances.

Bundle

 88vneb24xr34kkf2mfrh.jpg  3fvey692izsvdzsrnri1.jpg
Synology soigne particulièrement la présentation de son produit grâce à un emballage soigné et luxueux. Nous retrouvons à l’intérieur plusieurs jeux de vis, l’alimentation externe, un câble réseau ainsi que le CD d’installation.

Fonctionnalités

fleche Surveillance Station
fleche Nombre de caméras IP maximal (licences requises) : 20 (1 licence gratuite)
fleche Formats de compression : MJPEG, MPEG-4, H.264
fleche Photo Station
fleche Audio Station
fleche Serveur multimédia
fleche DLNA/UPnP
fleche Prise en charge de la PS3/Xbox 360
fleche Download Station
fleche Serveur iTunes
fleche Serveur d'impression Nbre d’imprimantes max : 2
fleche Centre de packages
fleche Directory Server
fleche Protocoles réseau CIFS AFP NFS FTP WebDAV iSCSI Telnet SSH SNMP
fleche Type de RAID pris en charge : JBOD, RAID 0, RAID 1, RAID 5, RAID 6, RAID 10
fleche Intégration de domaine Windows ADS
fleche Sauvegarde réseau
fleche Sauvegarde de bureau (Synology Data Replicator 3 ou Apple Time Machine)
fleche Sauvegarde Time Machine (Mac)
fleche Sécurité
fleche FTP sur SSL/TLS
fleche Blocage IP automatique
fleche Pare-feu
fleche Sauvegarde réseau cryptée sur Rsync
fleche Connexion HTTPS
fleche Notification par email
fleche Notification par SMS
fleche Prise en charge du DDNS
fleche Prise en charge d'IPv6
fleche PPPoE
fleche Moniteur de ressources
fleche Gestion des onduleurs
fleche Marche/Arrêt programmé
fleche Ports HTTP/HTTPS de l'interface de gestion personnalisée
fleche Hibernation du disque dur
fleche S.M.A.R.T.
fleche Synology Assistant
fleche Synology Data Replicator

Le DS411+II bénéficie d'une garantie contructeur de deux ans. Synology offre également un support par email et par téléphone afin d'assister les utilisateurs tant à la configuration de leur NAS qu'à son utilisation.

{mospagebreak}
{menu Installation}
Installation

1j6mm7s9mi7a7atucmxf.jpgAfin de rendre le DS411+II disponible, Synology opte pour une classique application chargée de découvrir l’appareil sur le réseau.
On pourra ainsi configurer les paramètres de base comme l’interface réseau ou l’horloge interne.

Comme tous les équipements haut de gamme, le NAS une fois configuré récupère automatiquement via internet ou  via un fichier choisi par l’utilisateur le firmware du DS411+II.

Les néophytes n’auront donc aucun mal à l’installer et à le rendre opérationnel.

{mospagebreak}
{menu Volume de stockage}
Volume de stockage

Gestionnaire de stockage

5za0o9ig3bsmjyd03bwb.png

La première étape nécessaire pour l’utilisation du DS411+II est la configuration de l’espace de stockage.  Lors de la première connexion au NAS, un assistant invite les utilisateurs à configurer les options essentielles au fonctionnement de l’appareil.
Synology propose deux versions de configuration : une méthode rapide et une personnalisée.

La première définit le mode RAID automatiquement en fonction du nombre de disques durs installés dans le DS411+II. La seconde propose les options habituelles pour ce type d’opération.
 izb8niycdc9imi4rfmzt.png  7kg3n2g3o56at24rick8.png
On commencera par sélectionner le nombre de disques à inclure dans la grappe RAID. Ensuite, on optera pour le mode RAID souhaité : 0, 1, 10, 5, 5+Spare, 6 ou Jbod.
Le mode RAID 0 privilégie  les performances car les disques durs inclus cumulent théoriquement leurs débits comme leur capacité de stockage.
Le mode RAID 1 ou mirroring réplique automatiquement les données contenues dans le but de sécuriser les fichiers.
Le mode RAID 10 cumule les avantages des modes 0 et 1. Il faut obligatoirement quatre disques pour cette configuration.
Le mode RAID 5 permet la redondance de données.  Si une seule et unique unité de stockage tombe en panne, la disponibilité des données continue d’être assurée. L’option « Spare » resynchronise automatiquement le volume de stockage grâce à un disque de rechange déjà présent dans le NAS. 3 disques au minimum doivent être installés afin de bénéficier de cette configuration. Quatre si le "Spare" est envisagé.
6vbmh0acv0qvqr321968.pngLe mode RAID 6 fonctionne comme le mode 5 mais tolère jusqu’à la panne de deux disques durs.
Le mode Jbod permet la concaténation  des différentes unités de stockage.
Enfin, l’assistant recommande une analyse des disques afin d’isoler d’éventuels secteurs défectueux. Le volume de stockage sera  alors disponible une fois cette étape validée.

iSCSI

scqvu81hs5zksn8yt6c5.pngLe DS411+II embarque la puissante technologie iSCSI offrant d’impressionnants outils dédiés au stockage de fichiers. Sa vocation première est de centraliser plusieurs unités de stockage présentes sur un réseau.

Mais la plus attirante pour le grand public concerne la possibilité d’utiliser les espaces de stockage non plus en tant que lecteurs réseaux mais comme des disques durs internes traditionnels.
Afin d’utiliser iSCSI, il est seulement nécessaire de procéder à deux étapes :

fleche L’activation du service iSCSI : Target
fleche La configuration d’un espace de stockage iSCSI : Lun

Fort heureusement l’immense majorité des NAS disposent d’assistants simplifiant grandement cette configuration. Celui développé par Synology est excellent car il est simple et nécessite peu d’étapes.

File Station

t79f75ew0xtptvsw21nh.pngSynology se démarque une nouvelle fois de ses concurrents grâce à un très réussi gestionnaire de fichier. Bien qu’assez simple, il reste suffisamment convivial pour être plaisant à utiliser.
Contrairement à d’autres NAS, File Station offre enfin un outil permettant de visualiser efficacement l’ensemble des fichiers stockés sur un tel équipement. Il est bien sûr possible d’effectuer toutes les opérations courantes pour ce type d’application. On lui reprochera seulement d’être doté de boutons textes (charger, créer, action, outils et options) au lieu d’icônes bien plus significatives et pratiques.

{mospagebreak}
{menu Panneau de configuration}

Panneau de configuration

zaoqu02ee3mq9be1ar6j.png

Comme son nom l’indique, le panneau de configuration donne  accès aux options du DS411+II. Elles sont regroupées en quatre parties :

fleche Partage de fichiers et privilèges
fleche Services réseau
fleche Système
fleche Paramètre de l’application

Elles permettent la personnalisation du NAS sur tous les aspects comme les partages, les services, les utilisateurs, le réseau ou la gestion de l’alimentation.

Partage de fichiers et privilèges


La section Partage de fichiers et privilèges inclut les différents services de partage de fichier, la gestion des utilisateurs mais aussi les dossiers partagés.

Win/Mac/NFS


c8as0cvl8ptpd9voz0x4.pngLe DS411+II est bien sûr capable de s’intégrer dans les réseaux les plus populaires tels que Microsoft, Apple et Linux. Synology se distingue de ses concurrents en intégrant la configuration du groupe de travail et du serveur WINS dans les options « Win ». Habituellement, ces options sont présentes dans le menu dédié aux interfaces réseau.
On note l’indispensable possibilité d’activer la corbeille afin de permettre la récupération de fichiers effacés accidentellement.

FTP

poa3yfgx4l9c9kzd9rgh.pngLe serveur FTP embarqué dans le DS411+II propose des options complètes et correctement réparties en trois onglets. Nous retrouvons toutes les options habituelles pour ce type de service : port d’écoute, plages de ports pour le mode passif, la journalisation mais aussi la possibilité de configurer certaines limitations en termes de débit comme l’accès anonyme.

WebDAV

xr40gryt29s9shhi88a1.pngLe service WebDAV permet d’accéder aux fichiers contenus dans le NAS via un simple navigateur Web. Son avantage face au FTP est d’être plus simple d’utilisation tout en ne nécessitant aucune application spécifique.




Utilisateur

3ecyxx8cvl799f1npapq.pngDans l’éventuel cas ou plusieurs personnes accéderont au DS411+II, il sera alors possible de paramétrer leurs autorisations respectives. On peut par exemple dans le cadre d’une utilisation familiale, limiter l’accès aux enfants afin qu’ils ne puissent pas accéder à des films trop violents.
La création d’utilisateurs passe par un assistant classique proposant de définir les dossiers auxquels l’accès sera possible soit refusé, soit en lecture seule ou en écriture également. On pourra éventuellement configurer un quota afin de limiter l’espace utilisable.

 9plroa07dkkxqz9eoiz7.png  g5ssryqbmneun46cirgs.png
La méthode d’accès aux dossiers partagés peut également être affinée. Concrètement, un utilisateur pourrait se connecter au NAS mais n’aurait pas accès  à certaines applications telles que Audio Station ou Download Station.

Dossier partagé

sbsfecur0y9gzenp0j0s.pngLe DS411+II propose en fonction des services activés un certain nombre de dossiers partagés. Mais il est possible de modifier ces partages en les personnalisant.
L’utilisateur peut donc créer un dossier, le chiffrer pour renforcer sa confidentialité mais aussi utiliser le puissant outil d’ACL.

Pour  rappel, cette fonctionnalité offre une souplesse de configuration d’autorisations mais aussi d’interdictions supérieures.
Synology embarque dans son NAS une fonction d’indexation de fichiers capable d’accélérer les recherches. Une option à la fois rare sur ce type d’appareil mais particulièrement appréciable.

Service de répertoire

abp5v83aml156xnw5hq8.pngLe DS411+II ciblant également les réseaux professionnels, on pourra déléguer la gestion des utilisateurs à un serveur contrôleur de domaine.

Le but de cette fonctionnalité étant de centraliser la sécurité d’un réseau en un unique point. Ce contrôleur de domaine peut être de type Microsoft mais aussi LDAP (Linux).



{mospagebreak}
{menu Services réseau}

Services réseau

Les NAS actuels ne se limitant plus au simple partage de fichiers, ils disposent de nombreux autres services que l’on pourra paramétrer dans cette section Services réseau. On ne retrouve pas moins de huit options :

fleche Services Web
fleche ezCloud
fleche Configuration de routeur
fleche Pare-feu
fleche Blocage auto
fleche Terminal
fleche SNMP

On peut ainsi bénéficier d’un serveur Web, d’un « Cloud » personnel et divers outils dédiés à la sécurité et à la sauvegarde.

Services Web

c2pkqtx0kdeh529berny.pngLe service web permet d'héberger des sites web dans le DS411+II. Les utilisateurs peuvent alors publier leur propre contenu disponible sur le réseau local comme sur internet.

On appréciera grandement la présence du service de base de données MySQL. Une fonctionnalité indispensable à tous les bloggeurs et autres personnes actives sur le net. Le langage PHP est aussi implanté permettant l’installation de tous les outils dédiés à la publication sur la toile.

ezCloud

Le cloud est un concept en pleine expansion. Il offre la possibilité pour le grand public d’héberger des fichiers accessibles en tout endroit comme en tout temps via internet.
Le DS411+II propose ici de stocker ces fichiers auxquels on pourra accéder via tout équipement connecté au réseau des réseaux. Bien entendu, ce service ne se limite pas à un simple hébergement puisque divers mécanismes de synchronisation sont disponibles. Ces diverses options sont présentées dans la section Cloud Station de cet article.
Le menu ezCloud permet d’activer mais aussi de personnaliser ce service Cloud.
 8ppupls1xp1kk6u5m7sp.png  4mr2ouhvgmunm2rm59xj.png
Le premier onglet DDNS permet l’utilisation d’un nom de domaine plutôt qu’une adresse IP pour accéder à son Cloud personnel. Il suffit de s’inscrire gratuitement au service proposé afin qu’un serveur DNS tiers translate l’adresse IP en une adresse du type 'votre choix'.dsmynas.net par exemple.

Le second onglet Quick Connect bien que peu explicite permet simplement la sélection de l’application cliente autorisée à se connecter au cloud hébergé par le DS411+II. Deux applications sont disponibles : DS file et Cloud Station. Bien qu’elles soient identiques dans leur principe de fonctionnement, Cloud Station a le mérite d’être plus simple, complète et pratique.

Configuration de routeur

hx74ekug0kx6ccekvmi1.pngLe DS411+II bénéficie d’un assistant dont le but est d’assurer la connexion à internet. Si cette démarche est tout à fait louable puisqu’elle doit simplifier la redirection et la translation de ports entre le routeur (box internet) et le NAS.

Malheureusement, si la liste des routeurs supportés est bien fournie, elle n’inclut pas les modèles distribués par les fournisseurs d’accès internet français.
Les utilisateurs devront donc configurer ces paramètres manuellement. Ils requièrent certaines connaissances techniques qui rebuteront probablement les néophytes.

Pare-feu

p1i9beqlyxomxesinrew.pngLe pare-feu est également une fonctionnalité indispensable supportée par le DS411+II. Cet outil vise à établir un filtrage précis des accès au NAS. Certaines règles préétablies sont disponibles mais là encore, elles gagneraient à être simplifiées.

Sécuriser les équipements réseaux peut être une opération très complexe. Elle nécessite également d’excellentes connaissances théoriques. A défaut d’être accessible, elle a au moins le mérite d’être implémentée et d’être efficace.

Pour rappel, un firewall n’est autre qu’un service d’ordre à l’entrée d’une discothèque sélectionnant qui rentre et qui sort. Dans le cas du firewall, cette application bloque ou accepte les connexions au NAS selon les adresses IP configurées par l’utilisateur.

Blocage auto

ig92zm1ah47932ljghib.pngLa fonction de blocage automatique permet d’empêcher certains types de tentatives d’intrusions.

Exactement comme un distributeur de billet bloquerait votre carte bleue après trois tentatives échouées, le DS411+II bloquera tout PC dont le nombre de tentatives de connexions ratées définit par l‘utilisateur aura été atteint.

Terminal et SNMP

 z6n6lhtm1jbh22s9pwsd.png  mysn4hrt87q47wsk6y8x.jpg
Les fans d’outils de configuration en mode texte opteront pour le service Terminal et/ou SNMP. Ces anciens protocoles datant d’une époque ou les interfaces graphiques n’existaient pas restent supportés. Ils peuvent notamment bénéficier de SSH afin de sécuriser l’accès via cette méthode.

{mospagebreak}
{menu Système & Paramètres}

Système


La section système regroupe les différents outils de configuration du DS411+II. On retrouve les menus suivants :
fleche Réseau
fleche Paramètres de DSM
fleche Options régionales
fleche Notification
fleche Alimentation
fleche Périphériques externes
fleche Restaurer par défaut
fleche Mise à jour du DSM

Réseau

lg3rfpd80ty28lhbdjtt.pngComme toujours, le choix est laissé de configurer l’interface Ethernet du DS411+II automatiquement ou manuellement. On renseignera le cas échéant l’adresse IP du NAS ainsi que le masque réseau.

Synology propose également certaines fonctions avancées comme le support d’IP V6 et des Jumbo frames. Le DS411+II gère aussi le protocole PPPoE utilisé par toutes les connexions ADSL.


Paramètres du DSM

1vhkxu5ehzagw43ccvdf.pngAu cas où l’aspect visuel de l’interface de la console d’administration du DS411+II serait une priorité, il est possible d’en modifier les couleurs.
On peut aussi personnaliser le logo comme l’arrière plan du « bureau ».



Notifications

 y55wgtfkxnk0jcuzgih5.png  qlr67vrr49w7vf495fup.png
Les notifications sont un point crucial de tout équipement informatique car elles permettent d’être informé d’éventuelles alertes générées par le NAS. Ces notifications peuvent être remontées par email, sms ou même messagerie instantanée comme Skype.

Alimentation

h9iuk8c7ylkdug96bhzd.pngLe DS411+II embarque les classiques options de gestion d’alimentation, c'est-à-dire la planification de la marche et de l’arrêt de l’appareil, l’hibernation des disques durs en cas d’inactivité mais aussi la régulation des ventilateurs.

Au sujet de ces derniers, on regrettera qu’ils n’adaptent pas leur vitesse en fonction de la température des disques durs. Cependant trois profils personnalisés sont proposés :

fleche Mode frais (élevé)
fleche Mode calme (moyen)
fleche Mode basse puissance (bas)

Périphériques externes


4wdq72fsus2eaqlap384.pngLe DS411+II grâce à ses deux connecteurs USB et son interface eSata à l’arrière de l’appareil gère les périphériques externes tels que les imprimantes et autres supports de stockage.

Les clés USB et disques durs externes peuvent être gérés directement par le NAS et seront si besoin formatés sans nécessiter de PC tiers.

Les imprimantes pourront être partagées afin d’être accessible par tous les utilisateurs autorisés du réseau.

Restaurer par défaut

9bcxmr09m57vnyj0lfte.pngLe DS411+II bénéficie de fonctions de restauration intéressantes car on peut uniquement formater les disques durs tout en conservant la configuration du NAS.

On peut aussi opter pour la réinitialisation de l’appareil ou uniquement remettre à zéro les mots de passe de la base de données embarquée MySQL.


Mise à jour du DSM

k2mbrpkfgw2whe4ea3ux.pngComme tout équipement haut de gamme, le firmware du DS411+II peut être mis à jour directement depuis internet évitant ainsi toute mauvaise manipulation concernant cette opération à risque.
En effet, certaines erreurs peuvent entraîner une indisponibilité du matériel.





Paramètres de l’application

La section paramètres de l’application offre quelques outils supplémentaires que probablement peu d’utilisateurs activeront. Ils concernent des services orientés réseaux professionnels. Peu de particuliers auront besoin d’un serveur de messagerie, de journalisation ou VPN.

Serveur de messagerie

 kgbydjwi0ou3l2a82tof.png 9whfvnbt07hqhxwl2fot.png
Autant il nous est arrivé  d’être confronté à des services de messagerie totalement inutilisables embarqués sur certains NAS. Mais celui du DS411+II est excellent. Il est particulièrement simple car seules les options indispensables sont présentes.
Nous apprécions grandement le support de plusieurs protocoles en plus de POP3 car IMAP est aussi supporté.

Syslog et VPN

2vi5o5y1gy3kcx38r203.pngLe DS411+II peut accueillir les informations envoyées par un serveur Syslog. Pour rappel, ces données concernent les journaux d’activités des serveurs. Ils ne concernent une fois encore que les professionnels.

VPN est un protocole sécurisé permettant l’accès au NAS. Il fait partie des solutions les plus poussées en matière de confidentialité de flux transitant sur un réseau.

Informations Système
 0jqc00ir1ehrlmpxu0oj.png  59infc2huy7jkqxxzegk.png

Nous avons été étonnés de ne pas retrouver les informations systèmes dans le panneau de configuration du DS411+II. Celles-ci sont en fait disponibles depuis l’équivalent du bouton « démarrer » situé en haut à gauche de la console de gestion du NAS.
Elle reste toutefois complète puisqu’elle offre six onglets : Général, Réseau, Stockage, Service, Journal et Connexions actuelles.
Elles regroupent toutes les informations du DS411+II tant matérielles que logicielles. On retrouve également un onglet dédié à l’état de santé du volume de stockage.

{mospagebreak}
{menu Centre de packages}
Centre de packages

Le centre de packages est la fonctionnalité permettant au DS411+II d’affirmer sa supériorité face aux autres NAS d’un point de vue applicatif. En effet, les services dédiés au multimédia sont exemplaires car ils approchent de très près la perfection.

De plus la richesse de la bibliothèque confirme la volonté de Synology de proposer des outils en tous points adaptés aux besoins des utilisateurs. Parmi les plus convaincants, on retrouve :

fleche Cloud Station
fleche Antivirus Essential
fleche Audio Station
fleche Serveur multimédia
fleche Download Station
fleche Photo Station 5

Cloud Station

z4vkketfe39cfdikux7e.png

L’application Cloud Station est probablement la nouveauté immanquable du DS411+II. S’installant comme tout logiciel PC ou MAC, elle permet de bénéficier d’un espace de stockage automatiquement synchronisé disponible via le réseau local et internet.
mu83mph9suplkve6hv8c.jpg
Concrètement, on peut alors travailler sur un document depuis chez soi et l’enregistrer dans le dossier Cloud Station du PC. Celui-ci sera automatiquement copié dans le DS411+II. On pourra donc reprendre au bureau son travail en récupérant le fichier initialement crée à son domicile.
La grande force de cet outil réside dans sa totale transparence d’utilisation car notre Cloud personnel s’occupe de tout sans que l’utilisateur ait besoin d’intervenir.

Bien qu’elle soit d’une efficacité redoutable, Synology aura éventuellement besoin de clarifier cette fonctionnalité. L’utilisateur sera surement dérouté face aux trop nombreuses options présentes mais surtout à cause de termes peu évocateurs. C’est pourquoi nous tentons de vous démystifier Cloud Station.

ez Cloud

8ppupls1xp1kk6u5m7sp.pngLe DS411+II embarque le service ezCloud. Cet outil permet simplement d’utiliser un nom de domaine plutôt qu’une adresse IP. Dans l’onglet « Quick Connect », on sélectionne le type d’application qui se connectera à notre Cloud. Deux choix sont proposés : DS File (sécurisé ou non) dédié aux équipements nomades et le fameux « Cloud Station » disponible sur PC comme sur MAC.

Package Cloud Station

nuhn95pb0djkgezc6qpm.jpgAfin d’accéder au NAS grâce à l’application Cloud Station, il sera indispensable d’installer sur le NAS le package Cloud Station.
Il suffira  simplement d'activer la fonction et éventuellement de noter le numéro d'identification ezCloud option pour se connecter à Cloud Station.
Seul regret à cet excellent outil, les fichiers dont la taille est supérieure à 100Mo ne seront pas synchronisés.

Application Cloud Station

Le NAS est enfin configuré pour gérer l’espace de stockage Cloud. Il nous reste donc à installer le logiciel Cloud Station sur chaque PC devant accéder à cette fonction.
Il suffit d’indiquer l’adresse IP du NAS ou son numéro d’identification ezCloud très peu pratique. On précisera également le compte utilisateur pour l’identification. Enfin on indiquera le dossier local du PC devant être synchronisé.

 lsd2ae71z8yq4jbainh2.png  zjhoy178gorezfzwi7bu.png

Synology pousse encore plus loin le niveau de fonctionnalité en assurant un historique des fichiers placés dans le dossier Cloud Station allant jusqu’à trente versions.
Concrètement, si l’utilisateur commet par exemple une erreur dans un rapport enregistré, rien n’est perdu grâce au DS411+II. Il suffira d’accéder au File Station du NAS afin de récupérer une version précédente du fichier écrasé.
En définitive, la fonction Cloud du DS411+II  se révèle si pratique et si efficace qu’elle se montrera indispensable en étant définitivement adoptée.

Antivirus Essential

18d2i0hg36hnzf416r5r.pngLe DS411+II  est un des rares NAS à embarquer une solution antivirus. Ainsi les fichiers stockés seront à l’abri d’éventuelles menaces. Il dispose bien entendu d’options de mises à jour automatiques et il est possible de planifier des analyses.
Antivirus Essential inclut un système de rapports ainsi qu'un dispositif de mise en quarantaine.

Audio Station

Le DS411+II dispose également d’une intéressante plateforme dédiée aux fichiers musicaux. En plus de proposer un lecteur riche en fonctionnalités, le NAS est capable de transcoder certains formats d’encodage comme FLAC, AAC, OGG et AIFF. Il n’est donc pas utilise d’installer les codecs nécessaires sur le PC car c’est le DS411+II  qui assurera la conversion à la volée.

 hjevz1yzcqqi8pyrxzah.png u9czzaz2vr738bvufzsu.png

Audio Station gère parfaitement bien les listes de lecture en plus de permettre la lecture de radios internet. On regrettera simplement l’impossibilité à ce jour de récupérer des informations directement depuis le net comme les jaquettes et autres actualités concernant les musiques hébergées.

Serveur multimédia

ruhuca4rk59tukndp3br.pngLe serveur multimédia permet à tout équipement compatible avec la norme DLNA d’accéder aux vidéos, photos et musiques contenues dans le DS411+II.
Ainsi les consoles de jeux comme les télévisions récentes permettent la visualisation de ces fichiers.

L’outil proposé par Synology n’est pas aussi complet que l’application Audio Station. Elle reste néanmoins efficace et fiable. On aurait aimé bénéficier des mêmes avantages à savoir le transcodage en direct des vidéos.

Download Station

Le gestionnaire de téléchargements est aussi un package très réussi car l’ensemble des protocoles de partage de fichiers est supporté. On retrouve les classiques HTTP/FTP mais ceux de type peer to peer comme le populaire système Torrent.
 ggz0c8xdz3g5bpzxrn6f.png 3xps3rviy9l0hhds8xev.png

Le DS411+II gère également les groupes de discussions mais aussi les flux RSS. Une option rare méritant d’être soulignée car nous l’apprécions particulièrement.

Malheureusement, nous n’avons pas trouvé d’application efficace permettant d’automatiser les téléchargements directement depuis notre PC de test. Apparemment il n’existe pas encore de plugin disponible pour les navigateurs internet.
Seule une antique application nommée Download redirector est censée accomplir cette tache mais elle sera rapidement délaissée. Cependant, il est probable de voir cette lacune comblée très prochainement.

Photo Station 5

Photo Station est l’un des packages nous ayant le plus convaincu avec Cloud Station.
Notre référence concernant la gestion de photos était jusqu’à présent le module Piczza disponible chez Thecus. Photo Station 5 est tout aussi convainquant bien qu’il soit bien plus riche en fonctionnalités.

 7jiryc3dj7ukni8m87nn.png  5u5hmx34j7tl0h7zpaoj.png
Il est évidemment possible de créer des albums, de commenter les photos ou de réaliser des diaporamas. Mais Synology pousse bien plus loin les possibilités car il est enfin possible de partager directement les photos sur les réseaux sociaux les plus visités.

Nous nous sommes également laissés amusés par la fonction localisation. Celle-ci permet d’indiquer le lieu géographique de la prise de vue via une carte Google Map. A défaut d’être réellement utile, elle a me mérite d’être présente.
 x6bay964wji52yvqf7vy.png  u5cwxyp31lbbbn28xf8w.png
Autre fonction bien plus pertinente, les utilisateurs peuvent désormais modifier leurs clichés depuis le NAS grâce à un puissant logiciel de retouche embarqué. Si la photo reste votre domaine de prédilection, le DS411+II sera sans aucun doute votre système de stockage dédié réseau de prédilection.

En plus d’offrir un panel d’outils exemplaires, les utilisateurs pourront également publier leur contenu grâce à un blog extrêmement simple d’accès.
Synology signe ici un package capable de convaincre quiconque souhaite gérer et publier ses photos numériques.

{mospagebreak}
{menu Sauvegardes et restaurations}

Sauvegardes et Restaurations

Bien que les NAS embarquent de nombreux mécanismes visant à protéger les données stockées au sein de leur châssis, il reste impératif de procéder à la sauvegarde de ce dernier.

Car si le DS411+II  est paré pour anticiper la panne d’une ou deux disques durs, un incendie ou un vol engendrera la perte des irrémédiable des fichiers stockés.

C’est pourquoi les marques de NAS s’emploient à proposer des outils accessibles et pratiques afin de prémunir les utilisateurs contre tout risque.
 ah4tgfszh9lcn6k00333.png  tn8omqcb3s6u7t9iwri3.png
L'outil de sauvegarde et de  restauration développé par Synology bien qu'excellent est plutôt réservé à un public averti. Il ne sera pas évident de faire la distinction entre les différentes méthodes de sauvegarde.

Si le mode réseau nécessite un serveur Rsync ou un second NAS Synology, le mode local reste le plus accessible. Ce dernier permet de copier une partie ou  l'intégralité du DS411+II  sur un support externe.
 tk0ivwmy5hh36xb0u00g.png  51oaz8hihobuo6g9j9gc.png
Il incombera alors à l’utilisateur de définir la destination de la copie puis le contenu à sauvegarder. Enfin il pourra planifier cette opération selon les jours et les horaires souhaités.

Bien que cet outil gagnerait à être plus accessible, il a l'avantage d'offrir de nombreuses possibilités garantissant alors une très bonne sécurité des données hébergées.

{mospagebreak}
{menu Performances RAID 0 et protocole de test}

Performances RAID 0 et protocole de test


Protocole de test

Afin de mesurer les performances, nous avons utilisé notre PC de référence doté d’une interface réseau Intel 82579V compatible réseaux Gigabits. Pour être certain de ne pas brider les transferts de données, nous utilisons une grappe raid 0 de deux SSD.

Nous équipons le DS411+II de 4 disques durs Seagate Barracuda 7200 rpm doté de 12 Mo de mémoire cache et d’une interface SATA 3Gb/s pour une capacité d’un tera octet. Nous allons donc comparer les performances des différents modes raid.

Cela nous permettra de vérifier les qualités et défauts de ces différentes configurations et surtout de vous aider à opter pour la plus adaptée à vos besoins.
Nous utiliserons donc notre traditionnel fichier de 7769 Mo ainsi que notre ensemble de 2414 fichiers répartis dans 149 dossiers pour un volume de 3.08 Go (environ 1.3 Mo par fichier).
Les mesures seront effectuées via les protocoles de transfert SMB et FTP en lecture comme en écriture.


RAID 0 Gros fichier SMB

r9ky0cl018eadkkosmxl.png

Le DS411+II dépasse en moyenne les 100Mbps. Seule l'écriture baisse légèrement si quatre disques sont installés dans l'appareil. Les utilisateurs apprécieront de bénéficier des mêmes débits tant en lecture qu'en écriture.

RAID 0 Gros fichier FTP

akt1a3cjcej1xucrkhoj.png

Généralement nous constatons de meilleurs débits en FTP face au SMB. Nos résultats nous laissent penser que le serveur FTP du DS411+II ganerait à être optimisé.

RAID 0 Petits fichiers SMB

heuetg69o5lgsk4ftthq.png

Le test des petits fichiers est très significatif car il indique plus particulièrement les capacités réelles d'un NAS. bien qu'en moyenne les débits observés soient bons, nous sommes étonnés de voir le DS411+II plus performant en écriture qu'en lecture.

RAID 0 Petits fichiers FTP

j55v8m3hzdi44sgq0fct.png
En FTP, le DS411+II donne des résultats en dessous de ceux obtenus via SMB. Ces débits confirment nos doutes concernant la gestion par le NAS de ce protocole de transfert.
{mospagebreak}
{menu Performances RAID 1 & 10}

Performances RAID 1 & 10

RAID 1 Gros fichier

m8wi04ilv9h7r5qafvie.png

Le RAID 1 nécessite obligatoirement l'utilisation de deux disques durs uniquement. Les débits sont excellents en étant très proches des 100Mbps. Seule l'écriture en FTP montre une nouvelle fois un serveur FTP à l'efficacité discutable.
Nous soulignons toutefois le fait que nous n'avons pas utilisé la version 4 du DSM car est encore en Beta. Ces imperfections devraient donc être corrigées.

RAID 1 Petits fichiers

bonkw1gawt0ff1owhwtk.png

Nous retrouvons des valeurs courantes pour un NAS de cette gamme avec des valeurs proches de 30Mbps. Une nouvelle fois, nous mesurons des débits atypiques car l'écriture sur deux disques dépasse les 60Mbps bien que nous ayons mesuré plusieurs fois cette configuration.

RAID 10 Gros fichier

2ro1ezvjhh28impkz3uq.png

Comme en mode RAID 0, l'écriture FTP en utilisation de quatre disques voit une baisse significative.

RAID 10 Petits fichiers

430ck5u5lqupz718l9n2.png
Le DS411+II obtient des résultats habituels de l'ordre de 30Mbps en utilisant de petits fichiers.

{mospagebreak}
{menu Performances RAID 5 & 6}
Performances RAID 5 & 6

RAID 5 Gros fichier SMB

fwwja69i204tg8738nlo.png

Le RAID 5 est probablement le choix le plus judicieux pour un appareil équipé de quatre baies. C'est pourquoi nous accordons une attention particulière à cette configuration.
Le DS411+II offre d'excellents débits grâce à une moyenne de 100Mbps environ.

RAID 5 Gros fichier FTP

b7zw3pky75noxay5za3c.png

Comme en RAID 0, FTP ne permettra pas d'obtenir de bons débits car en écriture, le DS411+II se bride à 42.66Mbps.

RAID 5 Petits fichiers SMB

xf9vnnw8j30x15ggmqe2.png

Le RAID 5 offre des performances semblables au RAID 0. Nos mesures attestent ici des performances du DS411+II qui se sont montrées convainquantes.

RAID 5 Petits fichiers FTP

b20kydfl3vgee40nqodn.png
Les utilisateurs opteront avec raison pour le transfert de fichiers via SMB car FTP n'est défitivement pas le point fort du DS411+II.

RAID 6 Gros fichier

xip3hm0zhj1soc6adqzs.png

Rarement utilisé et même présent dans les NAS, le RAID 6 offre un haut niveau de sécurité des données. Il entraîne généralement une légère baisse des  débits. Le DS411+II confirme ses bonnes performances  toujours en SMB.

RAID 6 Petits fichiers

eg1zkl37zo970gbcf2qw.png

Rares sont les NAS capable de transférer nos petits fichiers à des débits supérieurs à 30Mbps. Le DS411+II pour cette dernière mesure nous laissera une très  bonne impression concernant ses performances.

{mospagebreak}
{menu Consommation et nuisances sonores}
Consommation et nuisances sonores

 
z4vw4gfpemsc0er2dbep.png

Nous avons mesuré la consommation électrique du DS411+II à la prise. Nous avons relevé 4 Watts appareil éteint et 16 Watts sans disques. La consommation augmente régulièrement en fonction du nombre de périphériques de stockage embarqués. Elle est au minimum de 22 Watts avec un disque dur pour atteindre 40 Watts en utilisant quatre disques durs.
Le DS411+II génére donc une consommation électrique maîtrisée comparable aux modèles concurrents.

ziklc5blk32vp1cj91o2.png
Nous avons mesuré le niveau sonore émit par le DS411+II.
Dans notre laboratoire de test, nous avons mesuré 35.8dB.
Au démarrage du NAS, nous avons atteint 43.9dB en raison des ventilateurs fonctionnant au régime maximum.
Enfin en utilisation courante, le DS411+II atteint le seuil très discret de 36.9dB.
{mospagebreak}
{menu Conclusion}

Conclusion

nxai15r1nydxrgfg7par.pngDe part sa position de leader sur le marché des systèmes de stockage dédiés aux réseaux, nous adopteront pour Synology un niveau d’exigence particulièrement élevé concernant le test du DS411+II.

mllxz1mtztryt3v1n4qq.jpgLe NAS sera physiquement difficilement convaincant. Outre les critères esthétiques que chacun appréciera en fonction de ses goûts personnels, nous regrettons l’absence de véritables baies dédiées à l’accueil des disques durs. Il faut encore recourir aux vis afin de fixer les unités de stockage sur leurs supports en plastique.

On reconnaîtra toutefois qu’elles aident fort bien à contenir les vibrations émises. S’agissant d’un équipement haut de gamme, nous estimons l’appareil améliorable sur ces points.

Nous regrettons également l’absence d’une deuxième interface réseau. Celle-ci aurait pu permettre d’accroitre considérablement les débits grâce à l’agrégation de liens par exemple.

5pg4omtrc68iyp5rpmuy.pngToutefois, le DSM4 embarqué dans le DS411+II excelle sur de très nombreux critères : Son interface graphique est exceptionnelle. A défaut d’un simple menu opté par les marques concurrentes, Synology a su développer une console de gestion digne d’un véritable système d’exploitation multi fenêtres. Il est même possible de personnaliser l’ensemble.

Cependant son organisation reste améliorable. Il faudra éventuellement un certain temps d’adaptation aux utilisateurs afin de localiser les options souhaitées. Par exemple, il faut utiliser le bouton « Démarrer » afin d’accéder aux outils de supervision et même au gestionnaire de volumes du NAS. Logiquement, nous nous attendions à le trouver dans le panneau de configuration.

Selon nous, il aurait été plus judicieux d’opter pour une section « Configuration », une autre « Services » puis une dernière : « Application ».

mvpyet214mlrsdtvgk2g.pngLe support embarqué dans le DS411+II reste perfectible. La traduction des indications contenues dans les menus nous a semblé parfois obscure donc peu compréhensible. Pire l’aide intégrée se cantonne à de simples textes. Aucune illustration n’est présente. Ce NAS vise de ce fait les utilisateurs ayant de bonnes notions pour ce type d’appareil.

A propos de ces applications, Synology offre à ce jour la meilleure alternative en termes de fonctionnalités embarquées dans un NAS. Nous tenons à féliciter les concepteurs et développeurs pour leur travail remarquable. Nous retrouvons en plus des outils classiques, des options particulièrement pertinentes, utiles, efficaces et pratiques. Pour plusieurs d’entre elles, elles se révèleront vite indispensables.

z4vkketfe39cfdikux7e.pngLa première à nous susciter autant d’enthousiasme est le Cloud Station. Conscient qu’un tel service est difficile à rendre accessible au grand public, Synology réussit ici à proposer un outil exceptionnel consacré à la sauvegarde en ligne.

Grâce à Cloud Station et en disposant d’une connexion internet, il n’est plus nécessaire de s’inquiéter de la bonne version des fichiers qu’on souhaite utiliser. Concrètement, on se perd rapidement entre les fichiers utilisés à domicile, ceux stockés au travail et ceux copiés un peu partout dans différentes sauvegardes mais aussi d’autres supports de stockage amovibles. Cette situation augmentait significativement le risque de perte de données.

Synology tire un trait sur ces contraintes avec Cloud Station car les fichiers sont stockés en un unique endroit. Mieux encore, le DS411+II gère l’historique de ces données permettant au besoin à l’utilisateur de remonter dans le temps.

Du côté des performances, les utilisateurs exigeants ne seront pas déçus car le DS411+II est capable d’assurer de très bons débits. Ils répondront à la grande majorité des besoins.

Finalement, le DS411+II est excellent NAS bénéficiant d’atouts indéniables, d’outils indispensables et à l’interface de gestion séduisante. Il reste une référence pour quiconque souhaite disposer de très nombreuses fonctionnalités.

Mais si Synology est fréquemment cité comme leader du stockage de données en réseau, les qualités embarquées dans le DS411+II ne font toutefois pas oublier ses petites imperfections. Car proposé à plus de cinq cents euros, il devient un investissement conséquent et nous regrettons qu’il ne soit pas plus accessible.

Un DS411+II capable de bouleverser notre classement Bestof 2011?

Nous achèverons ce test en revenant sur notre comparatif de NAS 2011 devant initialement inclure ce modèle de chez Synology. Si la richesse des fonctionnalités reste votre priorité absolue, le DS411+II remporte le titre du NAS le mieux équipé sur ce point.

Concernant les performances, les irrégularités constatées lors de transferts via le protocole FTP ne lui permettent pas d’acquérir le titre du NAS le plus performant. Bien que la moyenne des mesures effectuées indiquent un très haut niveau de débits, il ne peut pas rivaliser avec notre mastodonte le Netgear Ultra 6.
 
fleche Qualité exceptionnelle de l'interface de gestions
fleche La fonctionnalité Cloud Station
fleche La richesses des applications
fleche Un serveur FTP peu efficace
fleche Pas de baies dédiées aux disques
fleche Prix elevé
Share