LaCie Little Big Disk et 2Big Thunderbolt

Imprimer


IMGP4703

A peine la technologie Thunderbolt dévoilée, LaCie connu pour ses NAS haut de gamme passe la vitesse supérieure en proposant en exclusivité des périphériques tels que les Little Big Disk et 2Big Thunderbolt compatibles avec ce nouveau type de connexion.

Prévu pour fournir des vitesses deux fois supérieures aux interfaces USB 3.0, Thunderbolt est capable d'offrir une bande passante maximale de 10Gbps grâce à un connecteur de type mini DisplayPort.

Et grâce à ce standard, il est également conçu pour faire transiter un signal vidéo.

Le Little Big Disk est tout simplement le système de stockage externe le plus rapide au monde grâce à ses deux disques SSD embarqués d'une capacité de 240Go et compatible RAID 0, 1 et Jbod. Il est intégralement en aluminium et intègre deux interfaces mini DisplayPort Thunderbolt.

Le LaCie 2Big Thunderbolt donne l'avantage à la capacité de stockage puisqu'il acceptera jusqu'à 4To de données grâce à deux disques durs conventionnels. De ce fait, l'appareil est plus imposant. Il reprend d'ailleurs un châssis identique au 2Big NAS.

Et comme les grandes marques de cartes mères intègrent sur certains de leurs modèles un contrôleur Thunderbolt, les périphériques de stockage LaCie déjà très populaires dans l'univers  Apple peuvent enfin être utilisés sur PC.

Alors cette technologie révolutionnaire est-elle prête pour remplacer l'USB, l'eSATA ou le Firewire? Les débits seront-ils à la hauteur? Existe-t-il des contraintes en termes d'utilisation?


La technologie Thunderbolt


thunderbolt-logoDéveloppée par Intel depuis 2007, la Technologie Thunderbolt est née afin de palier aux limites physiques imposées par le cuivre en préférant la fibre optique. Toutefois, jugée trop fragile pour une utilisation grand public, cette dernière s'est vue voler la vedette par nos bons vieux câbles traditionnels.

 

 

IMGP4746Utilisant un connecteur mini DisplayPort identique à ceux utilisés sur les cartes graphiques haut de gamme, il est également prévu de pouvoir faire transiter un signal vidéo en plus de flux de données. Thunderbolt donne alors l'opportunité de brancher écrans et périphériques de stockage simultanément. Bonne nouvelles pour les utilisateurs déjà équipés de matériels équipés de prises mini DisplayPort, ils seront utilisables sur l'interface Thunderbolt.

Car cette nouvelle technologie ne se limite pas à offrir une bande passante de 10Gbps soit plus de deux fois celle de l'USB 3.0. Elle permet de prendre en charge le Daisy Channel, c'est à dire le branchement à la chaine d'un maximum de six périphériques.

Répondant au nom de code "Light Peak", Thunderbolt fonctionne en full duplex ce qui lui permet d'exploiter une bande passante de 10Gbps tant en émission qu'en réception simultanément.

Les avantages ne s'arrêtent pas en si bon chemin puisque les périphériques embarquant ce standard ne devront pas obligatoirement requérir une alimentation externe. Il  est en effet capable de délivrer une puissance pouvant aller jusqu'à dix watts.

Et si de nombreuses normes sont contraintes par une longueur de câbles limitée, Thunderbolt autorise une longueur maximale de cinquante mètres même si à ce niveau, l'alimentation électrique n'est plus envisageable.

thunderbolt_controleurs

Thunderbolt est supporté par les cartes mères équipée d'un contrôleur spécifique. A ce jour, ils proviennent tous d'Intel et cinq modèles sont disponibles. Le choix sera déterminant car ils disposent de caractéristiques et de possibilités différentes.

Tous ne supportent pas les écrans ou le Daisy Channel. Plus important encore, tous  ne  sont pas câblés sur quatre lignes PCI Express comme c'est le cas pour les plus performants d'entre eux.

thunderbolt-block-diagram-450x450

Par exemple le DSL2210 utilise deux lignes PCI Express et ne supporte qu'un seul périphérique. Il faudra donc prêter une attention particulière à  ce contrôleur  lors de l'achat par exemple d'une carte mère si l'on souhaite disposer du Thunderbolt car il n'existe pas encore sur le marché de carte d'extension PCI Express.


Présentation du Little Big Disk


LaCie pourrait faire figure de précurseur car à notre connaissance, la société est l’une des premières à attacher une importance à l’esthétique de ses produits alors que la tendance générale était clairement aux périphériques à l’apparence basique.

IMGP4705Au-delà de ces critères, la marque cherche toujours à innover et réussit fort bien en comptant à son catalogue les premières cartes USB/Firewire, leurs SCSI et disques durs externes auto alimentés. C'est pourquoi elle figure parmi les première  à proposer des produits compatibles Thunderbolt.

Rugged_TB_3_4_rightD'ailleurs LaCie compte déjà quatre périphériques supportant cette nouvelle technologie. En plus des Little Big Disk et 2Big Thunderbolt, la marque a développé le LaCie eSATA Hub, un disque dur  externe compatible eSATA et Thunderbolt. Et tout récemment, LaCie a présenté la Rugged USB3 Thunderbolt, un support de stockage ultra compact renfermant un disque dur ou un SSD connectable en USB 3.0 comme en Thunderbolt.

Le Little Big Disk est un support de stockage externe RAID Thunderbolt ultra compact dédié à la vidéo production, à l'industrie de la photo ainsi qu'aux petites entreprises. Des domaines où les performances sont déterminantes pour assurer une productivité élevée. Son élégant design est réalisé par Neil Poulton qui a élaboré de nombreux produits pour la marque.

LBD_TB_11

Grâce à ses deux connecteurs Thunderbolt, il est en mesure d'exploiter les 10Gbps full duplex offert par cette technologie. Il supporte aussi le branchement à la chaîne d'un maximum de six périphériques. Le Little Big Disk est proposé en quatre versions:


1To
1 To (disque 7200RPM)
2 To
240 Go (SSD)


Le Little Big Disk supporte aussi la technologie RAID permettant de renforcer la sécurité des données ou de décupler les performances en termes de débits.

Le mode RAID 0 cumule les capacités et les débits de chaque disque installé ainsi que leurs capacités. Mais au cas où l'un des périphériques connaissant une défaillance matérielle, ça serait l'intégralité des données qui seraient perdues.

Le mode RAID  1 ou Miroir duplique automatiquement et en transparence les données d'un disque sur l'autre et en cas de panne d'une des deux unités, les données restent accessibles et sont conservées.

Le Jbod est un troisième mode cumulant les capacités mais pas les débits et aucune protection n'est supportée.

Il est important de noter qu'il s'agit d'un RAID logiciel configuré par LaCie pour les machines Apple. Mais il est tout à fait possible de réaliser une configuration identique sous Windows 7.

LBD_TB_8_FR

Notre LaCie Little Big Disk de test est la version SSD et la marque indique des débits pouvant atteindre 480MB/s en lecture et 245Mb/s en écriture. Grâce à ses deux interfaces Thunderbolt, le Little Big Disk permet de cumuler les périphériques comme un écran ou d'autres supports de stockage LaCie afin d'augmenter les débits et les capacités.

LBD_TB_14La sécurité et la fiabilité du Little Big Disk sont largement étudiées afin qu'elles soient la plus efficace possible. C'est pourquoi LaCie utilise de l'aluminium pour que l'appareil bénéficie d'un double système de refroidissement pour assurer la dissipation thermique. Grâce à ses ailettes, la surface est améliorée de 60%.

Enfin le Little Big Disk est livré avec différentes applications destinées à réaliser des sauvegardes comme Genie Timeline PRo et LaCie backup assistant. Le Little Big Disk est garanti trois ans.

Présentation extérieure

 IMGP4706

A croquer! Le LaCie Little Big Disk est un clone miniaturisé de l'excellent 2Big NAS testé ici. Mais ses dimensions ultra compactes lui permettent de se contenir dans à peine 85mm de hauteur, 40mm de largeur et 140mm de profondeur.

Grâce à l'utilisation de matériaux nobles comme l'aluminium, le Little Big Disk s'exposera fièrement sur un bureau où une chose est sûre, il ne passera vraiment pas inaperçu. Il s'en dégage une impression de concentré de technologie offrant de très hautes performances.

IMGP4707

Sur sa façade elle aussi en aluminium très épais, on retrouve le célébrissime "œil bleu" représentatif de la marque. celui sert de bouton de mise sous tension et c'est tout ce qu'on trouve sur cette face du Little Big Disk. Cet aspect épuré et minimaliste réussit fort bien à ce système de stockage.

IMGP4708

Sur les cotés du Little Big Disk, des ailettes sont dessinées surtout dans le but de dissiper la chaleur émise par les composants internes.

Dans le cas de SSD, les températures restent basse mais dans le cas de disques  durs magnétiques, un système efficace se doit d'être présent afin de garantir la fiabilité de l'ensemble.

Au dessous de l'appareil, un pied amovible améliore la stabilité du Little Big Disk tout en améliorant son esthétique.

IMGP4709

A l'arrière du Little Big Disk, on découvre les deux connecteurs Thunderbolt mais aussi celui de l'alimentation externe et un système de fixation antivol. En haut un petit ventilateur assure l'apport d'air frais.

 

Présentation intérieure

IMGP4711

Une fois extrait de son châssis, le Little Big Disk dévoile deux SSD de chez Intel, des 320 Seriers de 120GB chacun. Ils utilisent le format classique 2.5'', embarquent de la mémoire NAN Flash MLC gravée en 25nm et reposent sur un contrôleur SATA 3Gbps.

IMGP4716

Le 320 Serie d'Intel serait en mesure d'atteindre des débits de l'ordre de 270MB/s en lecture et 220MB/s en écriture grâce à son contrôleur Intel G2 également utilisé dans la Serie 310 et plus anciennement le X25-M.

IMGP4715

Le Little Big Disk repose sur un unique PCB sur lequel est greffé une imposante structure en aluminium chargée de la dissipation thermique. Les SSD sont connectés grâce à une backplate qui elle aussi utilise un connecteur SATA standard.

IMGP4717

Sous le  dissipateur, on découvre sur le PCB vert de très nombreux contrôleurs dont la majorité provient de chez Parade. Par exemple le PS8321 lié au PS8301 sont chargés des flux vidéos afin d'assurer le support des écrans. Le PS161 est un convertisseur DisplayPort vers HDMI/DVI. On retrouve aussi deux contrôleurs NXP 6DP212 utilisés comme multiplex DisplayPort.

Le Little Big Disk intègre également deux processeurs ARM 32bits NXP KPC1114 cadencés à 50MHz. Un dernier contrôleur plus connu gère la partie stockage car il s'agit du Marvell 9182 dont les spécifications ne sont pas divulguées par le constructeur.

Toutefois  aperçue sur des cartes mères prestigieuses comme les Asus Rampage III, il semblerait que ce chipset soit à la hauteur des attentes des utilisateurs. Et enfin le chipset le plus imposant présent dans le Little Big Disk est le contrôleur Intel Thunderbolt.

IMGP4723

A l'arrière on retrouve les deux connecteur au format mini DisplayPort servant à brancher des périphériques Thunderbolt. A côté du connecteur d'alimentation, un condensateur soudé  manuellement aurait pu être mieux intégré. Le petit connecteur à droit est utilisé pour alimenter le ventilateur du Little Big Disk. Il en résulte une qualité d'assemblage et de réalisation sérieuse pour l'ensemble, preuve que LaCie sait apporter un soin particulier à ses produits.


Présentation du 2Big Thunderbolt

IMGP4724

Le 2Big Thunderbolt reprend les mêmes caractéristiques et fonctionnalités que le Little Big Disk mais avec quelques différences.

debits_2big_theorique

 Il est prévu pour accueillir des unités de stockage au format 3.5'' (disques durs classiques de PC de bureau). Il est disponible en 4To ou 6To toujours avec des disques 7200 RPM. Cette fois LaCie annonce des débits maximums de 311Mo/s en lecture contre 314Mo/s en écriture.

Présentation extérieure

IMGP4729

 

Le 2Big Thunderbolt utilise le même châssis que le 2Big NAS qui nous avait largement séduit. Plus volumineux avec ses dimensions de 17cm de hauteur pour 9cm de large et 20 de profondeur, il arbore toujours sur sa façade un unique indicateur lumineux bleu faisant office d'interrupteur de mise sous tension. L'intégralité du 2Big Thunderbolt est en aluminium et ses ailettes optimisent la dissipation thermique.

IMGP4731 IMGP4726

IMGP4732A l'arrière, on retrouve les deux tiroirs dans lesquels viennent prendre place les disques durs. Il s'agit de deux modèles provenant de chez Seagate de 2To pour chaque. Ce sont des Barracuda fonctionnant à 7200 RPM et équipés d'une interface 6Gbps et de 64Mo de cache.

Tout comme le Little Big Disk, deux connecteurs Thunderbolt au standard mini DisplayPort permettent la connexion au PC mais aussi à d'autres périphériques, écran ou périphérique de stockage.

En haut les évents laissent passer l'air aspiré par le ventilateur et en bas, un connecteur d'alimentation externe.

Présentation intérieure

IMGP4738

Tout comme le 2Big NAS, la conception est bien pensée pour optimiser l'espace occupé par les composants. Le circuit principal est placé entre les deux disques durs.

IMGP4737Le ventilateur a été changé pour un modèle à pâles. Pour rappel, le 2Big NAS utilisait un système de turbine comme on en voit sur les cartes graphiques de référence. Ainsi le 2Big Thunderbolt devrait être plus silencieux et plus efficace sur ce point.

Une fois ouvert le 2Big Thunderbolt ne se différencie pas du 2Big NAS dans sa conception. On continue donc de regretter que LaCie utilise encore des nappes SATA pour le transfert de données et des câbles électriques pour l'alimentation des disques durs.

L'idéal aurait été un système comme le Little Big Disk bénéficiant d'une backplate plus fiable ou par exemple les risques de déconnections sont moins élevés. Sous un cache en acier, se situent les composants majeurs du 2Big Thunderbolt.

IMGP4742

C'est en fait le même PCB présent dans le Little Big Disk qui est placé sur la carte mère du 2Big Thunderbolt.

IMGP4740La qualité est bien au rendez-vous et aucune grosse faute n'est commise même si le choix de l'alimentation assurée par deux fils basiques soudés reste discutable. On aurait quand même préféré que le 2Big Thunderbolt repose sur un unique PCB plus homogène plutôt que sur la greffe d'un circuit existant sur un autre.


Performances: l'essentiel

Débits

debits_gene

Avec des débits de plus de 300Mo/s en lecture et 240Mo/s en écriture, les périphériques Thunderbolt LaCie sont de loin les systèmes de stockage externes les plus rapides.

C'est dix fois mieux qu'un SSD utilisé dans un boitier externe USB 3.0. C'est aussi trois fois plus rapide qu'un NAS haut de gamme et enfin c'est aussi très proche du SSD interne d'un PC. A titre de comparaison, le Little Big Disk est trente fois plus rapide qu'une clé USB!

Le 2Big Thunderbolt est aussi rapide que le Little Big Disk  en lecture et s'offre même un avantage sur l'écriture en bench avec une différence de 25Mo/s.

Fichiers 4K

classement_4K

Focalisons nous à présent sur les petits fichiers que tout périphérique de stockage a plus de mal à atteindre des débits élevés. Il est intéressant de s'y pencher car ils représentent généralement un quart des fichiers présents dans une machine.

Alors que sur les gros fichiers, le RAID 0 de deux SSD en interne dans un PC est la solution la plus rapide, concernant les petits fichiers, la différence est nettement moins grande car le Little Big Disk s'arrête à 25Mo/s alors que qu'on obtient 28Mo/s sur le RAID de SSD internes en lecture. En écriture la différence est de seulement 4Mo/s.

Le 2Big Thunderbolt est aussi  très proche du Little Big Disk sur les petits fichiers avec une fourchette comprise entre 25 et 30Mo/s.

RAID 0

compare_1-2_ssd_mbps

Le Little Big Disk n'intègre pas de RAID matériel, c'est à dire qu'aucune puce n'est chargée de réaliser cette configuration. C'est donc le système d'exploitation qui s'en occupe. Ainsi le "petit disque" de LaCie gagne-t-il en performances grâce à un tel système?

Sur les petits fichiers, les gains sont quasi nuls en passant d'un seul SSD à deux SSD configurés  en RAID logiciel 0. Par contre sur les gros fichiers, les gains sont bien présents et même intéressants avec 328Mo/s contre 240Mo/s en lecture.

En écriture les gains sont du même ordre avec 240Mo/s contre 132Mo/s pour un unique SSD installé dans le Little Big Disk.

Ainsi LaCie permet d'accélérer les taux de transferts grâce à cette solution qui n'est pas la plus performante mais qui est dans tous les cas la plus économique.

Le SATA 3Gbps, un bon choix?

compare_sata_3-6gbps_mbps

La marque a préféré employer des SSD utilisant une interface SATA 3Gbps. Or si vous parcourez régulièrement nos colonnes, vous devez avoir à l'esprit que la norme SATA 6Gbps permet d'atteindre des débits proches de 500Mo/s alors que le SATA 3Gbps se cantonne à environ 300Mo/s.

Nous avons donc remplacé les deux SSD Intel Serie 330 par défaut dans le Little Big Disk par deux SSD compatibles 6Gbps. Sur les petits fichiers les gains sont vraiment minimes avec tout au plus 5Mo/s de gagnés.

Par contre sur les gros fichiers, c'est la dégringolade car on perd 90Mo/s sur l'écriture. Ainsi le contrôleur Marvell chargé du stockage dans le Little Big Disk n'a pas su gérer nos SSD 6Gbps avec efficacité. On peut donc conclure sur cette mesure que LaCie a opté pour des SSD efficaces pour son système de stockage.


Tests pratiques

Qu'apporte le Thunderbolt concrètement? Car si les tests synthétiques donnent une bonne vision d'ensemble de l'appareil testé, il est toujours indispensable de se concentrer sur ce qu'apporte réellement une nouvelle technologie dans la pratique. C'est pourquoi nous effectuons trois mesures distinctes:

Décompression d'un Bluray stocké sur le périphérique.
Installation d'une suite logiciel (Office  2007 Professionnel)
Scan Antivirus du périphérique.

rar

Nous décompressons les 40Go de notre Bluray sur le Little Big Disk et nous comparons les résultats à d'autres supports de stockage. Sur un SSD externe USB 3.0, il aura fallu 48min27s pour effectuer cette tache. Le Little Big Disk n'en a nécessité que 10min41s soit cinq fois moins de temps! Le 2Big Thunderbolt est au coude à coude avec le Little Big Disk en lui laissant juste trente secondes d'avance.

install_soft

Qui n'installe pas directement ses applications depuis un support de stockage rapide plutôt qu'un antique DVD? C'est pourquoi nous installons Microsoft Office 2007 Edition Professionnelle afin de vérifier qu'elle est la solution la plus rapide.
Il aura fallu 7min22s depuis un SSD branché en USB 3.0 et le Little Big Disk laisse à peine le temps de se préparer un café avec seulement 5min47s.

Le 2Big est aussi rapide que notre  RAID 0 de SSD internes avec 6min26 soit un peu plus de trente secondes que le Little Big Disk.

antivir

Enfin nous analysons à l'aide d'un antivirus le contenu du Little Big Disk que nous comparons à d'autre périphériques hébergeant le même contenu en termes de données. Dans tous les cas, la durée de l'analyse à duré 20 secondes. L'antivirus n'est donc pas dépendant du système de stockage.


Performances: mode expert

Cette fois nous franchissons un cap dans le domaine des performances synthétiques en prenant en compte plusieurs paramètres en raison de l'utilisation de SSD pour le Little Big Disk: les données compressibles et incompressibles car les débits peuvent fortement varier en fonction des SSD utilisés.

Et en plus de prendre en compte performances en termes d'IOPS, nous mesurerons les différences entre les modes séquentiels et aléatoires.  Ainsi nous obtiendrons une vue générale des performances que nous sommes en droit d'attendre des périphériques LaCie connectés en Thunderbolt.

Données compressibles & incompressibles

compress-incompress_4K compress-incompress_4MB

Sur les fichiers de 4K comme sur ceux de 4MB, que les données soient compressibles ou non, les débits restent identiques sur le Little Big Disk.

Modes séquentiel et aléatoire fichiers

seq4k_mb ran4k_mb

C'est la douloureuse pour le 2Big Thunderbolt concernant les accès aléatoires sur les fichiers de 4K. Il fait moins bien qu'un lecteur branché en USB 3.0. Par contre et fort heureusement le Little Big Disk fait bien mieux avec 25Mo/s en écriture et 15Mo/s en lecture. En mode séquentiel, le 2Big Thunderbolt ne rencontre pas la même faiblesse qu'en mode aléatoire.

seq4m_mb ran4m_mb

Sur les fichiers de plus de 4Mo, le 2Big Thunderbolt ne connaît pas les mêmes déboires que sur les petits fichiers.

IOPS

Les IOPS (entrées sorties par seconde) représentent le nombre d'opérations effectuées sur un système de stockage.

S'il est crucial sur les équipements professionnels destinées à supporter plusieurs milliers d'opérations à la seconde, ce facteur n'est pas aussi déterminant pour les machines plus classiques.

Pour info, notre plateforme de test requiert pour décompresser une archive RAR 1500 IOPS en lecture et seulement 35 IOPS en écriture.

seq4k_iops ran4k_iops

Bien entendu on retrouve les faibles performances du 2Big Thunderbolt sur l'écriture aléatoire de fichiers de 4K car on se limite à seulement 150 ou 450 IOPS alors que dans les autres cas de figure, on est toujours au dessus de 2800 IOPS. En mode séquentiel, peut importe le périphérique utilisé, les moyennes sont stables et toujours proches de 7600 IOPS.

IOPS fichiers 4MB

seq4m_iops ran4m_iops

Le Little Big Disque n'apprécie pas particulièrement nos SSD 6Gbps face aux 330 Serie d'Intel moins véloces en termes d'IOPS. Sinon dans les autres cas, les résultats sont conformes à nos attentes.

Support du TRIM

Le TRIM est une commande permettant d'optimiser l'organisation des données au sein des chipsets mémoire afin que leur durée de vie soit la plus longue possible. De plus le TRIM améliore la constance des débits dans le temps.

A ce jour, l'utilisation d'un unique SSD ne pose plus de problème et la gestion du TRIM en RAID 0 est en phase de devenir un mauvais souvenir...Chez Intel. De nombreux pré requis sont encore indispensables mais ça fonctionne.


trimAlors qu'en est-il des SSD équipant notre Little Big Disk? Nous nous plaçons sur un secteur du volume et une fois le fichier effacé, nous devons retrouver des valeurs "00" si le TRIM est activé.
Ainsi le Little Big Disk est bel et bien capable d'utiliser le TRIM via un RAID logiciel configuré sous Windows 7.


Consommation & nuisances sonores

Consommation

Commençons par le Little Big Disk en mesurant sa consommation électrique directement à la prise. Il faut savoir que les équipements LaCie Thunderbolt ne peuvent être mis sous tension que si le câble Thunderbolt est connecté.

Cela laisse entendre qu’une partie de la consommation peut provenir du PC auquel il est connecté même si elle n’a pas augmenté sur notre plateforme de test de façon significative.

Nous mesurons la consommation du Little Big Disk et du 2Big thunderbolt vide, avec un support de stockage et deux unités.

watts

Le Little consomme 2W vide puis 4 avec un SSD et 6 lorsqu’il en a deux. Concernant le 2Big Thunderbolt, il nécessite plus d’énergie en raison des disques durs qui consomment plus que les SSD. Il est donc à 5W à vide, à 11W avec un disque et enfin 17W avec ses deux disques.

Nuisances sonores

dB

Si le 2Big Thunderbolt de LaCie est réellement silencieux grâce à son nouveau ventilateur avec seulement 34.8dB (le 2Big NAS atteignait 35.2dB), le Little Big Disk est franchement bruyant pour un si petit appareil avec 38.5dB.

La faute incombe à son minuscule ventilateur fonctionnant à haut régime. De plus les évents laissant entrer l’air dans l’appareil accentuent encore plus le phénomène. Si une ventilation forcée est compréhensible pour des disques durs conventionnels chauffant beaucoup, il n’en est pas de même pour des SSD dont le dégagement thermique est bien moindre.

Il serait donc plus que bienvenue que LaCie fasse recours dans les prochaines versions du Little Big Disk à un système capable de s’adapter en fonction de la température interne.


Conclusion

LaCie a toujours su été un précurseur sur les nouvelles technologies informatiques et c’est aujourd’hui encore un des seuls à faire appel à des designers de renom pour élaborer ses produits.

IMGP4704

Grâce au Little Big Disk et au 2Big NAS, la marque est à la meilleure place pour démocratiser la technologie Thunderbolt. D’ailleurs elle a tous les atouts pour envahir nos machines puisqu’elle permet d’accéder à des débits fulgurants.La bande passante de 10Gbps en full duplex autorise un confort d’utilisation rarement égalé. De plus, le support des flux vidéo facilite la connexion d’écrans.

Sur le plan esthétique, ces deux périphériques LaCie n’ont absolument pas vieilli et la marque évoque le terme d’œuvre d’art que beaucoup partageront. Le Little Big Disk est réellement « mignon » et derrière cette façade séduisante, se cache un concentré de performances hors norme. Peut-être verrons nous d’autres coloris plus tendances que le gris aluminium brut ?

IMGP4727Si les débuts de la technologie Thunderbolt sur PC furent relativement scabreux, elle a atteint une maturité longtemps attendue. Désormais, le branchement à chaud fonctionne parfaitement et nous n’avons eu aucun mal à utiliser les deux systèmes ensemble. Elle permet donc même aux novices de profiter de débits de haut vol car il suffit de brancher pour utiliser. Un concept « plug and play » qui a tout pour plaire.

Nos mesures synthétiques mais surtout nos tests pratiques montrent un réel intérêt à passer au Thunderbolt. Et pour preuve, la décompression de fichier à été cinq fois plus rapide qu’un SSD externe USB 3.0.

Le 2Big Thunderbolt a lui aussi su montrer de réelles capacités en termes de performances car il n’est pas très loin derrière le Little Big Disk. C’est surtout sur l’écriture aléatoire de petits fichiers que la différence est importante. On a également apprécié l’évolution de son ventilateur nettement plus discrêt.

Par contre, le Little Big Disk est bruyant, un point amélioré lors d'une seconde révision élaborée par la marque. On espère que dans les prochaines versions du Little Big Disk, LaCie passera à des SSD compatibles 6Gbps ce qui permettra de presque doubler les performances même si les actuelles sont largement plus rapides que les systèmes de stockage plus classiques. D'ailleurs à ce jour, certains modèles sont déjà disponibles.

Aussi pourquoi pas ne pas passer au mSATA et donc réduire encore les dimensions de l’appareil tout en le rendant moins énergivore ? Idéalement, remplacer le RAID logiciel par une version matérielle sera encore plus performant.

On aurait aussi aimer une connectique alternative au Thunderbolt comme l’USB 3, l’Ethernet ou le eSATA présente sur le LaCie Rugged. Car rares restent les machines équipées de cette technologie et les dimensions du Little Big Disk le prêtent volontiers aux déplacements et le partage reste limité à ce seul type de connectique.  Sans que la faute en revienne à la marque, on aimerait également pouvoir installer son système d’exploitation sur un support de stockage Thunderbolt.

Il restera enfin un dernier facteur à prendre en compte : le tarif. A 349 euros, le Little Big Disk est livré avec une capacité de 1To en disque dur magnétique.

Et pour 539 euros, on disposera des 4To de base offerts par le 2Big Thunderbolt. Dommage qu’on ne puisse pas acquérir ces équipements nus par exemple pour recycler des unités de stockage que l’on possède déjà.

Au final, sans être parfait le Little Big Disk est le support de stockage externe à posséder absolument pout tous les mordus de performances hors normes même si dans nos souhaits les plus fous, on aurait aimé qu’il atteigne les débits d’un RAID 0 de SSD internes. Mais la mobilité du Little Big Disk est un avantage indéniable, nous lui attribuons la récompense d’équipement performant.

 

Aussi nous recommandons le 2Big Thunderbolt pour les mêmes raisons que le Little Big Disk. Et même si ses débits sont logiquement moins élevés, la capacité de stockage mise à disposition permet de réaliser un support de stockage ultra réactif, rapide et silencieux. Enfin LaCie a présenté très récemment son disque externe USB 3.0 et Thunderbolt équipé soit d’un disque dur ou d’un SSD que nous ne manquerons pas de tester très rapidement.

plus moins

fleche Des débits époustouflants
fleche Simplicité d'utilisation
fleche Support de la vidéo
fleche Six périphériques cumulables sur un port
fleche Design du Little miniaturisé

fleche Little bruyant dans sa première version
fleche Raid logiciel
fleche SATA 3Gbps
fleche Non bootable
fleche Indisponible vide
fleche Pas de connectique alternative

Share