Samedi, 21 Septembre

Dernière mise à jour20/09/2019 04:33:49 PM GMT

Vous êtes ici Articles Stockage externe, USB Boîtier externe USB 3.0 ICI BOX IB-318STU3-B

Boîtier externe USB 3.0 ICI BOX IB-318STU3-B

Envoyer Imprimer

{menu Introduction}

Introduction.

 

Lepa G700-MA

Les boîtiers USB 3.0 ont fait leurs apparitions depuis un certain temps chez les fournisseurs, ils permettent d’atteindre théoriquement des débits multipliés par 10 et commencent à flirter avec le port eSATA en matière de performances.

IcyBox est un spécialiste du boîtier externe, sous toutes ces formes, stations d’accueils, NAS, boîtiers externes, racks hot Plug sont au catalogue sous de nombreuses références.  Les média- players sont également bien présents avec une dizaine de produits.
Pour le domaine qui nous intéresse aujourd’hui, nous dénombrons plus de 35 modèles de boîtiers externes. Tout existe dans cette gamme, nous n’avons noté aucun manquement sur un point de vue technologique, toutes les interfaces du moment sont présentes. USB 2.0 et 3.0, eSATA, IDE, FIreWire 400 et 800 sont disponibles, mais aussi tous les formats de disques durs, en bref il y a le choix.

Notre produit du jour sera un boîtier externe, sous USB 3.0 et SATA, l’IcyBox IB-318STU3-B. Penchons-nous sur ce boîtier 3.5 Pouces tout aluminium qui semble prometteur.

{mospagebreak}
{menu Présentation}

Présentation

IB-318STU3-B

Caractéristiques techniques
fleche Disque dur : 3.5 Pouces Sata
fleche Corps  : aluminium
fleche Couleurs : noir
fleche Ventilation : non
fleche Interface  : USB 3.0, 4.8Gbps (600MB/s) maxi
(Retro-compatible USB 2.0 (480 Mbits/s) et 1.1)
fleche Capacité disque dur : > 2 TB
fleche Chipset : Asmedia ASM1051
fleche Alimentation : 12 Volts, (2 A)
fleche Interrupteur On/Off
fleche Dimensions : 220 x 116 x 39.5 mm
fleche Poids 0.45 Kg
fleche Prix : environ 46 Euros

Contenu du bundle
fleche Le boîtier
fleche Un adaptateur secteur
fleche Un câble USB 3.0 80 cm
fleche Un support vertical (En plastique noir)
fleche Un cd de drivers et une notice
fleche Vis de fixation disque + 1 vis de fixation carcasse / cage disque.

5v7zbm5xbg1mvo1rvw4e.jpgax66isndhpqv8pcibge2.jpg

Présentation :

Le boîtier est constitué d’aluminium de couleur noire muni d’une face avant grillagée, laissant apparaître les deux leds d’état : bleu pour le témoin d’allumage et rouge pour le témoin d’accès disque.

ae0s8i75bu38lskqwd42.jpg1ovcbrn194ku7ax5vuku.jpg

Le nom IcyBox est affiché discrètement sur les faces latérales et n’est pas clinquant. En revanche pas de patins de caoutchouc (fourni dans le bundle si on souhaite les rajouter) mais un support unique en plastique pour soutenir le tout. Nous avions vu par le passé des supports identiques mais en aluminium pour cette marque.
La face arrière héberge l’interrupteur, le connecteur USB 3.0 et le connecteur d’alimentation. Le transformateur est un monobloc/prise à brancher sur le 220 V, qui permet de gagner de la place sans un transformateur à caser à coter de la multiprise.

L’intérieur :

Pour ouvrir le boîtier, on retire la cage disque constituée de la face avant ajourée et la face arrière portant les connecteurs. Le circuit électronique est piloté par la puce ASMEDIA ASM1051 dédiée à la gestion SATA/USB 3.0. Le PCB est minimaliste mais de bonne facture, tout est parfaitement à sa place.

qfzhn714n8fkw5s3zkuj.jpgtlku0zs6qf9z980sont5.jpg

On trouve deux séries de fils partant du PCB jusqu’à la grille alimentant les leds. Le connecteur SATA+Alimentation du disque est fixe et prêt à accueillir le disque dur. La face avant est constituée d’une grille noire pour l’aération.

4gdjb589eb46apus1cse.jpgox9mpapyyrdtpf7c77q3.jpg

{mospagebreak}
{menu Montage et protocole de test}

Montage
Le montage du disque se fait de façon assez intuitive, on insère le disque dur dans la cage sur le connecteur, on le fixe avec les 4 vis, puis on l’insère dans le boîtier, et on maintient la cage en place grâce à une petite vis qui s’intègre au boîtier. Le montage est simple et facile.

c5z2pbtrx1oued7cq4az.jpgw7ashtiwu2i94npu9fcb.jpg

Deux patins en caoutchouc sur l’extérieur de la cage permettent d’atténuer les vibrations entre celle-ci et l’intérieure du boîtier externe. Cependant, il peut manquer le même système à l’intérieur de la cage qui permettrait de limiter la transmission des vibrations du disque au support.

Le protocole de test.
Nous avons utilisé un disque Barracuda 7200.11 de 500 Go pour les essais et effectué trois tests différents de débit. Un relevé avec un montage du disque directement en SATA, un autre en USB 2.0 / USB 3.0 et un dernier en USB 3.0 / USB 3.0

Disque dur utilisé :
fleche Modèle : ST3500320AS
fleche Vitesse de rotation : 7200 tr/min
fleche Capacité : 500GB
fleche Interface : SATA 3 Gb/s
fleche Cache : 32MB

4zcjh2a7514o33vj7qu6.jpgLa carte USB 3.0 utilisée sur le PC de test est de marque IcyBox, se connecte sur un port PCI-Express X1 et met à disposition 2 ports USB nouvelle génération. Elle est orchestrée par un contrôleur NEC/RENESAS assez répandu. Vous remarquerez le port MOLEX qui l’alimente ; ne pas oublier ce point, car on peut chercher longtemps pourquoi la carte ne détecte pas le périphérique externe connecté.

Nous utiliserons trois utilitaires différents afin de couvrir le maximum de tests, Crystal Mark, Atto et benchmark Hd Tune. Nous effectuerons nos relevés sous les trois interfaces répandues, montage directe sur carte mère, comme un disque interne en fait, et sur USB 2.0 et 3.0. Cela permettra de bien anticiper les différent taux de transfert en fonction des interfaces.

{mospagebreak}
{menu Les relevés}

Les relevés

Ils ont été effectués sous les trois interfaces compatibles, montage directe sur carte mère, comme un disque interne en fait, et sur USB 2.0 et 3.0.

HD Tune V 2.55 :

kjr671yf072fn34g7rl6.png

SATA direct, USB 3.0 vers USB 2.0 et USB 3.0 vers USB 3.0

Atto :

Atto

SATA direct, USB 3.0 vers USB 2.0 et USB 3.0 vers USB 3.0

CrystalDiskMark 3.0.1

644gfmgfpb1xqu2sr4ya.png

SATA direct, USB 3.0 vers USB 2.0 et USB 3.0 vers USB 3.0

HD Tune nous révèle une première tendance, la saturation de l’USB 2.0. En effet il est au maximum de ses possibilités et limite les transferts en plafonnant à 33 Mo/s. Ce point est confirmé par Atto. Les délais d’accès sont équivalents avec 12.4 ms.
La comparaison branchement direct et USB 3.0 se révèle la plus intéressante, les résultats sous ces deux interfaces et par extension l’eSATA sont très proches. Seul le Burst Rate sous Hd Tune affiche un écart, pour rappel il s’agit de la vitesse la plus élevée à lequel les données peuvent être transférées.

Sous USB 3.0, les débits sont « lâchés » et nous retrouvons le véritable intérêt du disque externe connecté sur cette interface. Il fait aussi bien que si le disque dur était monté en interne, avec l’avantage non négligeable qu’il est déplaçable.

Autre

Au niveau des températures, l’aluminium dissipe bien la chaleur, il en était de même avec les anciennes générations, la grille aérée aidant. On peut noter cependant que cette ouverture laissera passer un peu plus les nuisances sonores du disque dur en utilisation.

Consommation
Consommation IDLE : 5.4W
Consommation Full : 7.8W
Au démarrage : Pic au delà de 11W (Appel de courant : normal)

{mospagebreak}
{menu Conclusion}

Conclusion

zhiru22u3nrht2f5zot8.jpgLe disque externe est solide et d ’un point de vue esthétique il est sobre. Il faudra tout de même apprécier le coté rouge/bleu des leds qui brillent assez fortement.
La qualité de finition est exemplaire, par contre nous aurions apprécié un ou deux patins de caoutchouc pour la limitation des vibrations du disque dur quand celui-ci est en forte activité. Un disque bruyant pourra se faire un peu plus remarquer du fait de la grille avant ne filtre pas les bruits. Mais en contre partie elle assure un meilleur refroidissement.

Recommande par 59HPoint de vue Technique il n’y a pas de surprise, l’USB 3.0 est là avec un débit agréable quand on souhaite manipuler de gros volumes de données, rien à redire. Quant à communiquer via le «vieux » port USB 2.0 de son PC, on peut être ravi d’atteindre la vitesse maximale qu’autorise la norme, mais rien ne vaut la vitesse supérieure de l’USB 3.0.
Label recommandé par 59hardware pour ce boîtier externe.

arrow Débit
arrow Dispersion thermique
arrow Qualité de finition
arrow Rapidité de montage
arrow Leds pouvant gêner de nuit
arrow Faible isolation du bruit du disque
arrow Support plastique au lieu d’aluminium…
Share