Dimanche, 17 Novembre

Dernière mise à jour15/11/2019 01:24:34 PM GMT

Vous êtes ici Articles Stockage externe, USB

Stockage externe, USB

Test : Dock Station Heden et Sharkoon

Envoyer Imprimer
Articles > Boitier externes / cle USB / reseau
{navigation}

Introduction

Aujourd’hui, nous allons nous intéresser à la station d’accueil externe pour disque dur Sata. Originale et réellement originale, la station d’accueil serait-elle le boîtier externe ultime ? Est-ce vraiment aussi simple qu’il y  paraît, ce système est-il robuste  ? Qu’en est-il des taux de transfert et surtout de la dissipation thermique ? La réponse dans notre test à travers deux modèles : le BEHEDEX32E de chez Heden et le Quickport de chez Sharkoon.

Dock Station

{mospagebreak}

Articles > Boitier externes / cle USB / reseau
{navigation}

Présentation des Docks Stations.

Extérieur

Dock Station
Dock Station Dock Station
Dock Station Dock Station
Sharkoon Quickport

D’aspect extérieur les deux boîtiers Heden BEHEDEX32E et Sharkoon Quickport ressemblent plus à un bloc monolithe noir qu’à une oeuvre d’art ! Noir rectangulaire avec un gros bouton poussoir sur le devant il n’y a pas à dire ça ne relève pas de l’exercice de style.

Dock Station Dock Station
Heden BEHEDEX32E

Sur le dessus les emplacements 2.5 et 3.5 pour disque dur Sata. On regrette par contre que l’emplacement 2.5 ne soit pas fermé par un cache comme le reste. A l’arrière l’incontournable port USB2, mais aussi un port eSata (pour le boîtier Heden seulement) qui est largement plus rapide. La prise d’alimentation et un interrupteur marche/arrêt complètent l’arrière des stations d’accueil.

Intérieur
Comme c’est le cas sur la plupart des boîtiers externes, l’intérieur est des plus dépouillés. Heden à décidé d'utiliser une puce de chez JMicron, la JM20316 qui gère toute seule l’USB2, l’eSata et le Sata. Nous avions déjà testé des boîtiers externes équipés de cette puce comme le Revoltec ou encore le Vantec. Du côté de chez Sharkoon c'est un nouveau modèle de puce que ne nous ne connaissions pas encore, la Initio INIC 1606.

Dock Station Dock Station Dock Station
Sharkoon Quickport
Les deux PCB
Heden BEHEDEX32E

Chez Sharkoon le mécanisme d'extraction est fait à l'aide d'une plaquette métallique venant faire levier sur le disque en s'appuyant de chaque côté du connecteur Sata. Chez Heden par contre ce sont trois vérins qui vont venir lever le disque dur avec trois points d'appui : autour du connecteur Sata et au bout du disque. Deux systèmes différents donc mais pour les deux nous n'avons pas spécialement eu une impression de solidité à toute épreuve, l'avenir nous dira si les mécanismes vont bien résister dans le temps.

{mospagebreak}

Articles > Boitier externes / cle USB / reseau
{navigation}

Taux de transferts

Connexion en USB 3.5

Pour ce qui est des taux de transfert c'est encore une fois l'égalité quasi parfaite, aucun des deux ne prend l'avantage malgré le fait qu’ils ne soient même pas basés sur la même puce. Des débits qui sont cependant très bons puisqu'au-dessus du Cooler Master Xcraft et de l'Enermax Jazz.

Pour ce qui est de la température des disques nous avons encore une égalité (parfaite vus les systèmes identiques) mais nous sommes loin des autres boîtiers avec de gros écarts de températures.

Connexion en USB 2.5

Même constatation sur les débits, la température reste par contre plus raisonnable, il faut dire que le disque tourne moins vite et consomme moins. Les docks stations se retrouvent quand même dernier niveau refroidissement.

Connexion en eSata 3.5

Connexion en eSata 2.5

Voilà qui met tout le monde d'accord, égalité générale ! Le dock station fait aussi bien que les autres avec des performances équivalentes au disque branché directement en Sata sur la carte mère.

Comme nous l'avions déjà remarqué dans notre précédent comparatif (8 boîtiers externes 2.5p) les performances aussi bien en eSata qu’en USB sont toutes quasi identiques. Le choix ne se fera donc pas sur des critères de performances, tout le monde étant à égalité. Les docks stations ne brillent par contre pas niveau chaleur, il faut dire que le disque est simplement posé sans aucun boîtier autour pour dissiper la chaleur !

{mospagebreak}

Articles > Boitier externes / cle USB / reseau
{navigation}

Conclusion

Alors finalement que penser de ces stations d’accueil externes pour disque dur Sata ? Et bien commençons déjà par les performances du BEHEDEX32E de chez Heden et du Quickport de chez Sharkoon. Elles sont exactement dans la moyenne de tout ce que l’on a pu mesurer jusque maintenant, il faut dire qu’ils se tiennent tous dans un mouchoir de poche.

Mais incontestablement le point fort se trouve ailleurs, ces stations d’accueil permettent en effet une installation d’un disque Sata de la manière la plus simple qui soit : on le pose et il est connecté, en moins de deux secondes c’est fait ! Pour tous ceux qui jonglent avec les disques durs c’est la solution idéale ! De plus la station est compatible avec les disques 2.5 et 3.5 pouces sans avoir besoin d’adaptateur ! Elles sont toutes les deux légèrement lestées pour rester en place sur le bureau et éviter de bouger avec les vibrations du disque dur.

Dock Station

Beaucoup de versions différentes sont disponibles, nous avons déjà vu dans ce test deux versions : USB seulement et USB + eSata. Mais cela ne s'arrête pas là puisque il existe également des modèles avec un lecteur de carte mémoire intégré et des ports USB en façade. Les prix commencent à moins de 30€ pour les modèles avec USB seulement que ça soit chez Heden ou chez Sharkoon. Pour la version eSata de chez Heden il vous faudra débourser dans les 45€ de même que pour le Sharkoon Quickport PRO qui offrira en plus un lecteur de carte mémoire SD/MMC et deux ports USB.

Label Coup de coeurAlors vont-elles devenir la solution ultime ? Ces stations d'accueil signent-elles l'arrêt de mort des boîtiers externes classiques ? Et bien non, loin de là, car si elles sont sans conteste la meilleur solution posée sur un bureau elle n’en reste pas moins pas pratique du tout pour transporter un disque dur puisque celui-ci n'est pas maintenu en place ni protégé. Les stations d'accueil sont destinées à rester sur place et permettent de brancher rapidement un disque dur sur son PC. Malgré tout nous avons décidé d'attribuer notre coup de cœur à ses stations d'accueil, personnellement je dois bien avouer qu'elles me simplifient grandement la vie !

Signalez une erreur : Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

Articles relatifs :
Comparatif : 8 boîtiers externes 2.5P en USB et eSata.
Aujourd’hui nous allons nous intéresser aux boîtiers externes 2.5 pouces. De par leur petite taille ces boîtiers sont très en vogue en ce moment, il faut dire qu’ils sont faciles à ranger et à transporter. Tous ceux de notre comparatif ne nécessitent pas de transformateur secteur ...
Test : Boitier externe 3.5 Jazz Enermax.
Nous allons aujourd'hui nous intéresser à Enermax, pas pour ses alimentations comme c'est souvent le cas, mais pour ses boîtiers externes 3.5 pouces. Notre attention s'est portée sur le Jazz : un boît...
Test : Boîtiers externe Antec MX-1 et Cooler master Xcraft 360
Ils commencent à faire partie de notre environnement et s'intègrent de mieux en mieux au sein de nos configurations qu'elles soient portables ou de bureau. Ils participent activement à nos sauvegardes...
Comparatif: 10 boîtiers externes 2.5 P
Il y a quelques temps nous vous avions proposé un comparatif portant sur des boîtiers externes en 3.5 P. Les performances de ces différents boîtiers étaient satisfaisantes mais ils n’en restaient pas ...
Comparatif : 8 boîtiers externes 3.5 P
La plupart des boîtiers externes se connecte au pc via un connecteur usb, cette interface possède l’avantage d’être une des plus courantes et facilite grandement les transports ou échanges de données...

Comparatif : 8 boîtiers externes 2.5P en USB et eSata

Envoyer Imprimer
Articles > Boîtiers externes, Clé USB et réseau
{navigation}

Introduction

Aujourd’hui nous allons nous intéresser aux boîtiers externes 2.5 pouces. De par leur petite taille ces boîtiers sont très en vogue en ce moment, il faut dire qu’ils sont faciles à ranger et à transporter. Tous ceux de notre comparatif ne nécessitent pas de transformateur secteur, ils sont auto alimentés par le (ou les) ports USB.

Comparatif  boitier 2.5

Tous les boîtiers externes se valent-ils pour autant ? Sont-ils tous capables de refroidir correctement, bien qu'étant passifs, un disque dur ? Nous allons regarder ça de plus près en faisant des mesures (taux de transferts et températures), mais aussi en étudiant la suite logiciel fournie avec les boîtiers. Toutes les réponses à ces questions se trouvent donc dans ce comparatif.

Comparatif  boitier 2.5
Comparatif  boitier 2.5

{mospagebreak}

Articles > Boîtiers externes, Clé USB et réseau
{navigation}

Protocole de test

La configuration du test

Plateforme de test:
Processeur : Intel Core 2 Duo E6750.
Carte mère : Gigabyte EP35C-DS3R.
Mémoire : 2*1Go Kingston DDR3
Windows XP Pro SP2

Disque Sata 2.5P : Toshiba HDD2D60 (5400Trs/mn)

Protocole de test :

Chaque test et/ou prise de mesure est précédé par une période d'usage intensif. Elle consiste en la copie d'un fichier important, (4 Go), du Pc vers le coffret et ensuite du coffret vers le Pc.

Test de transfert

Logiciel utilisé : HD Tune Pro V3.00, programme d'évaluation des performances des supports de stockage

Nous relèverons le taux de transfert moyen, il nous indiquera l’amplitude des transferts. Le temps d’accès sera également un bon indicateur ainsi que le taux d’occupation du processeur.

Nous avons ensuite effectué le transfert d'un fichier de 1951Mo du Pc vers le boîtier et réciproquement en mesurant le temps nécessaire à la copie du fichier.

Les températures

Exit la sonde et l'exploitation Smart des disques durs, en effet ces fonctions très pratiques ne sont pas prises en charge par les interfaces que nous rencontrons dans ce comparatif. La température sera mesurée à l'aide d'un thermomètre de précision, la sonde sera positionnée à l'intérieur du boîtier, qui sera pour l'occasion légèrement entrouvert. L’opération ne fut pas aisée tant les boîtiers sont compactes et ajustés

Le test sonore

Pour la partie sonore, très difficile de dégager des nuisances tant notre disque référence est silencieux, donc exceptionnellement nous n’avons pas fait de relevés.

Le test du montage

Nous jugerons par ce test la facilité d'intégration du disque dur dans le boîtier, cela sous-entend l'ouverture de celui-ci et le montage du disque. Nous trouvons au sein de ce comparatif des modèles totalement sans vis et des modèles qui en comportent.

La notation se fera sur l'ensemble de l'opération, de 1 clé, très long, à 5 clés, très rapide…

{mospagebreak}

Articles > Boîtiers externes, Clé USB et réseau
{navigation}

Max In Power

Revoltec boitier 2.5
Revoltec boitier 2.5 Revoltec boitier 2.5

Chez Max In Power on ne fait pas les choses à moitié ! Le Bundle du BEMIP25A4E est vraiment impressionnant, mais nous y reviendrons plus tard. Pour commencer nous allons parler du boîter externe en lui-même.

Revoltec boitier 2.5
Revoltec boitier 2.5 Revoltec boitier 2.5

D’extérieur il ressemble à beaucoup d’autres avec sa forme rectangulaire et sa couleur noire. On trouve sur l’arrière un connecteur USB, un Sata, un d’alimentation et chose plus rare : un bouton « backup ». Le démontage s’effectue très simplement, il suffit de dévisser les deux grosses vis à main pour extraire le PCB. On vient insérer le disque dur et on remet tout ce petit monde en place.

Revenons donc si ce bundle que je qualifiais d’impressionnant ! On y trouve en effet, une housse, une équerre PCI eSata, un câble eSata, un USB et pour finir un CD. Difficile de faire plus complet il y a tout ce qu’il faut !

Facilité de montage :

Bundle :

Equerre PCI Sata -> eSata
Câble mini USB -> 2*USB
Câble eSata
Housse de transport
2 CD : PCClonex et drivers

Performances :

IB-290 boitier 2.5 IB-290 boitier 2.5
Lecture en USB
Ecriture en USB
IB-290 boitier 2.5 IB-290 boitier 2.5
Lecture en eSata
Ecriture en eSata

Récapitulatif des performances :

Taux de tranfert Max en lecture / écriture avec HdTune Pro : 28.4 / 30.7
Taux de tranfert mesurés sous windows en lecture / écriture : 30.0 / 31.0
Température du disque dur (delta) : +14°
Temps d'accès USB / eSata : 17.3 / 17.0 ms
Occupation CPU USB / eSata : 4.3 / 0.8 %
Puce utilisée : SPIF225A



Fixation avec vis à main
connecteur eSata
Bouton backup
Le Bundle
Suite logicielle

Pas grand chose ...

 

Cliquez pour agrandir l'image Pas grand chose à reprocher à ce boîtier, il possède tout ce que l'on peut attendre de lui : eSata, USB, station d'accueil, fixation sans vis, refroidissement efficace, bouton backup, bundle très complet, ...

{mospagebreak}

Articles > Boîtiers externes, Clé USB et réseau
{navigation}

Spire

Spire boitier 2.5
Spire boitier 2.5 Spire boitier 2.5

Nous allons nous intéresser à l’Handy Book 2.5 de chez Spire. Notre exemplaire de test n’est équipé qu’en USB, mais entre temps un modèle combo a été annoncé comme disponible.
La première chose marquante sur ce boîtier est les matériaux utilisés : du plastique ! Là ou bon nombre des constructeurs opte pour de l’aluminium dissipant mieux la chaleur, Spire reste sur du plastique. Nous verrons ce que ça donne lors de nos tests.

Spire boitier 2.5
Spire boitier 2.5 Spire boitier 2.5

L’ouverture du boîtier se fait à la manière d’une boîte à bijoux : on appuie sur le fermoir et le capot se soulève. A l’intérieur il y a de la place ! Le disque dur vient simplement s’insérer sur le connecteur Sata. Là où les choses se corsent énormément, c’est pour la fixation ! En effet, il faut d’abord dévisser quatre vis, enlever le PCB, visser le disque dur (4 vis à nouveau) et revisser le PCB, soit un total de douze vis.

Spire boitier 2.5
Spire boitier 2.5

Le boîtier est livré avec un câble USB vers mini-USB classique, puis un câble USB/alimentation pour le cas ou une prise USB ne serait pas suffisante.
Au niveau des bonnes idées notons quand même que le boîtier Spire est livré avec un socle pour le positionner à la vertical.

L’Handy Book est livré avec un logiciel de backup : PLBackup. L’interface est simple (voir austère) mais facile à prendre en main : on sélectionne les dossiers à sauvegarder, un clic sur Backup et c’est fait. Simple mais remplissant sa fonction, c’est au final l’important. On regrettera simplement que le fichier de backup générer ne soit pas directement lisible.

Facilité de montage :

Bundle :

Socle pour position vertical
Câble Mini USB -> USB
Câble Alimentation USB
CD d’installation et programme de backup

Performances :

IB-290 boitier 2.5 IB-290 boitier 2.5
Lecture en USB
Ecriture en USB

Récapitulatif des performances :

Taux de tranfert Max en lecture / écriture avec HdTune Pro : 30.1 / 30.8
Taux de tranfert mesurés sous windows en lecture / écriture : 30.5 / 31.5
Température du disque dur (delta) : +19°
Temps d'accès : 17.1 ms
Occupation CPU : 4.3 %
Puce utilisée : JM20339



Programme de backup fourni
Le socle

Montage à vis
Boîtier en plastique qui chauffe de trop


Cliquez pour agrandir l'image Le boîtier de chez Spire se distingue des autres, mais pas de la meilleure manière qu'il soit. En effet, du comparatif, c'est celui qui fait le plus chauffer notre disque dur. Le montage à vis n'est pas des plus faciles et nécessite de devoir dévisser le PCB. Il possède néanmoins quelques atouts comme son socle ou encore son logiciel de backup fourni (même s'il est relativement austère).

{mospagebreak}

Articles > Boîtiers externes, Clé USB et réseau
{navigation}

Aikuo

Enfin un modèle qui change d’une boîte rectangulaire noire ou grise ! Bon la forme est toujours rectangulaire,  mais au moins il y a de la couleur. Reste à bien la définir, en tant qu’humainde base je ne peux distinguer plus de 16 couleurs (pas la peine, ma femme a déjà essayé donc on va dire qu’il est rose ou violet ou mauve, à vous de choisir.

L’installation est classique : on sort le PCB, on y installe le disque dur et on remet en place. Sur ce modèle-ci deux petites vis sont nécessaires pour maintenir l’ensemble bien fermé.

Aikuo boitier 2.5
Aikuo boitier 2.5 Aikuo boitier 2.5

A l’arrière on peut voir le connecteur USB qui est de taille standard (pas mini comme les autres). C’est le seul de notre comparatif à être de ce format. L’alimentation doit forcément arriver par ce câble USB (il est doublé pour le brancher sur deux prises sur l’ordinateur). Attention donc à ne pas perdre ce câble, bien que dans notre cas un seul branchement suffisait à alimenter le boîtier.

Facilité de montage :

Bundle :

Câble USB -> 2*USB
Housse de transport
CD d’installation
Tournevis

Performances :

IB-290 boitier 2.5 IB-290 boitier 2.5
Lecture en USB
Ecriture en USB

Récapitulatif des performances :

Taux de tranfert Max en lecture / écriture avec HdTune Pro : 30.2 / 30.8
Taux de tranfert mesurés sous windows en lecture / écriture : 30.0 / 31.5
Température du disque dur (delta) : +13°
Temps d'accès : 17.1 ms
Occupation CPU : 4.7 %
Puce utilisée : SPIF225A



De la couleur, enfin !
refrodissement efficace

Montage à vis
Bundle pauvre

 

Cliquez pour agrandir l'image Aikuo a au moins l'idée de nous présenter un boîtier original, avec de la couleur ! Il est beau mais cela ne se fait pas au détriment des performances. Le bundle est l'un des plus pauvres de ce comparatif et il faudra sortir le tournevis pour fixer le disque dur, mais on lui passe ces quelques désagrements pour son originalité.

{mospagebreak}

Articles > Boîtiers externes, Clé USB et réseau
{navigation}

Enermax

Le Jazz de chez Enermax on connaît, nous avions déjà testé la version 3.5 et il avait reçu notre Label Coup de Cœur. Nous allons maintenant nous intéresser à la version 2.5. Reprenant l’allure générale du 3.5 la version 2.5 semble être une miniature de son grand frère. A l’arrière on trouve le connecteur USB et une prise pour une alimentation supplémentaire (si besoin).

Première surprise, le Jazz 2.5 n’est pas sans vis comme la version 3.5, en effet, le boîtier se referme à l’aide de quatre vis, c’est dommage. Le disque ne pose pas de souci particulier pour être installé, mais le système d’ergot en plastique ne simplifiera pas le démontage du disque dur. Sans être extrêmement fastidieuse, l’installation et un éventuel démontage du disque, n’est pas des plus simples. Dommage, Enermax nous a habitués à beaucoup mieux.

Le boîtier se branche à l’aide d’un câble USB fourni, un deuxième câble est également fourni si jamais il n’y avait pas assez de courant pour faire fonctionner l’ensemble boîtier/disque. Dans notre cas un seul câble a été suffisant. Un regret quand même sur les câbles USB : ils sont très courts avec seulement XXXX cm.

Facilité de montage :

Bundle :

Câble Mini USB -> USB
Câble Alimentation USB
Housse

Performances :

IB-290 boitier 2.5 IB-290 boitier 2.5
Lecture en USB
Ecriture en USB

Récapitulatif des performances :

Taux de tranfert Max en lecture / écriture avec HdTune Pro : 30.1 / 30.8
Taux de tranfert mesurés sous windows en lecture / écriture : 30.0 / 31.5
Température du disque dur (delta) : +16°
Temps d'accès : 17.1 ms
Occupation CPU : 4.3 %
Puce utilisée : JM20339



Le design (toujours et encore)
Refroidissement efficace

Montage à vis
Pas de logiciel de backup

 

Cliquez pour agrandir l'image Autant le Jazz en version 3.5P nous avait emballé à tous les points de vue, autant la version 2.5P nous laisse un peu sur notre faim. Un système de fixation à vis et des performances en refroidissement moyennes gâchent un peu cet ensemble. L'aspect général du boîtier reste lui toujours agréable en reprenant exactement les courbes de son grand frère.

{mospagebreak}

Articles > Boîtiers externes, Clé USB et réseau
{navigation}

Revoltec

Revoltec boitier 2.5
Revoltec boitier 2.5 Revoltec boitier 2.5

Revoltec est un nom généralement associé aux produits pour Gamers, pourtant il fait aussi des produits plus classiques, comme le boîtier externe que nous testons aujourd’hui. L’Alu Gard est un boîtier 2.5 avec des sorties USB et eSata. Il est composé de plaques d’aluminium (dessus et dessous) vissées sur un bloc de plastique. On retrouve quand même une note de fantaisie avec des petites vaguelettes sur les côtés du boîtier.

Revoltec boitier 2.5
Revoltec boitier 2.5 Revoltec boitier 2.5

Pour installer le disque dur il faut démonter la plaque d’aluminium de la face supérieure. Elle est fixée à l’aide de quatre vis à tête six pans. Heureusement un tournevis est fournitdans la boîte, mais attention à ne pas le perdre, même si les bricoleurs en auront certainement d’avance chez eux, ce n’est pas le cas de tout le monde. Il faut ensuite enlever le PCB, venir y fixer le disque a l’aide de quatre vis et ensuite remonter le tout. Résultat des opérations : quatre vis à défaire et huit à mettre ! Il existe des solutions beaucoup plus simples.

Revoltec boitier 2.5
Revoltec boitier 2.5 Revoltec boitier 2.5

Le Bundle est lui excellent, comme le boîtier de chez Max in Power on y trouve tout ce que l’on peut vouloir : câbles USB et eSata, une équerre PCI eSata, une housse de transport mais aussi un pied pour le positionner à la vertical.

Facilité de montage :

Bundle :

Housse
Socle
Equerre PCI eSata
Câble Mini USB -> USB
Câble Alimentation -> USB
Câble eSata
Tournevis
Pad thermique

Performances :

IB-290 boitier 2.5 IB-290 boitier 2.5
Lecture en USB
Ecriture en USB
IB-290 boitier 2.5 IB-290 boitier 2.5
Lecture en eSata
Ecriture en eSata

Récapitulatif des performances :

Taux de tranfert Max en lecture / écriture avec HdTune Pro : 30.1 / 30.8
Taux de tranfert mesurés sous windows en lecture / écriture : 30.5 / 31.5
Température du disque dur (delta) : +13°
Temps d'accès USB / eSata : 17.2 / 17.3 ms
Occupation CPU USB /eSata : 4.5 / 1.2 %
Puce utilisée : JM20336



connecteur eSata
Le Bundle
Le socle

Fixations à vis et spéciales en plus
Pas de logiciel de backup
Apparement difficile à trouver en France

 

Cliquez pour agrandir l'image Revoltec arrive avec du lourd dans ce comparatif ! Le boîtier possède un connecteur eSata (gage de performance), il est livré avec un socle et a de bonnes performances générales. On regrette simplement qu'il soit nécessaire d'utiliser des vis, qui plus est d'un format un peu spécial (six pans).

{mospagebreak}

Articles > Boîtiers externes, Clé USB et réseau
{navigation}

Icy Box IB-290

IB-290 boitier 2.5
IB-290 boitier 2.5 IB-290 boitier 2.5

Icy-box est un des deux constructeurs à nous proposer un boîtier externe avec une station d’accueil. Le principe est à la fois simple et efficace : à la maison le disque est inséré dans sa station et bénéficie d’une connexion en Sata, en balade il peut se connecter en eSata ou bien en USB.

IB-290 boitier 2.5

Le boitier en lui-même est relativement sobre : noir et rectangulaire. Entièrement en aluminium noir, sa seule excentricité viendra de sa face avant effet miroir. On retrouve un témoin pour l’utilisation disque et un pour l’allumage.

Le disque dur s’installe grâce à un système entièrement dépourvu de vis. Deux petites pattes à extraire et le PCB sort du logement. Le disque vient simplement s’insérer dedans et on referme le tout. Facile et sans fausse note. Il mérite amplement son cinq sur cinq pour le montage.

IB-290 boitier 2.5
IB-290 boitier 2.5 IB-290 boitier 2.5

Ce modèle-ci possède un rack qui s’installe dans un emplacement 3.5. Il possède une trappe anti-poussière qui se rétracte automatiquement. La connexion à la carte mère se fait simplement avec un câble. Une alimentation molex à brancher et c’est terminé. Le boîtier rentre simplement dans son rack et sort sur simple pression. Ce rack interne est un bonne idée bien concrétisée.

IB-290 boitier 2.5
IB-290 boitier 2.5 IB-290 boitier 2.5

Les cordons sont au nombre de 2. L’un est classique et prend en charge le transfert du flux et une partie de l’alimentation. L’autre pour sa part se charge des 5 volts supplémentaires et se connecte classiquement sur un autre port USB d’un côté et, sur le 1er cordon ou directement sur le boîtier de l’autre.

L’IB-290 existe également avec simplement le boîtier externe, sans le rack interne. Le prix est plus intéressant et les boîtiers sont exactement les mêmes, donc si le rack ne vous intéresse pas plus que ça autant prendre le modèle simple, les performances seront exactement les mêmes. Le seul regret est l’absence de logiciel de sauvegarde ; il est vrai que des solutions gratuites existent, mais en livrer une (même une version gratuite) en bundle aurait été un plus.

Facilité de montage :

Bundle :

Cable mini USB -> USB
Cable USB -> Alimentation
cable eSata
Berceau d’accueil 3 ½ en Sata.

Performances :

IB-290 boitier 2.5 IB-290 boitier 2.5
Lecture en USB
Ecriture en USB
IB-290 boitier 2.5 IB-290 boitier 2.5
Lecture en eSata
Ecriture en eSata

Récapitulatif des performances :

Taux de tranfert Max en lecture / écriture avec HdTune Pro : 30.1 / 30.8
Taux de tranfert mesurés sous windows en lecture / écriture : 30.0 / 31.5
Température du disque dur (delta) : +13°
Temps d'accès USB / eSata: 17.2 / 17 ms
Occupation CPU USB / eSata : 4.7 / 0.7 %
Puce utilisée : SPIF225A



Fixation 100% sans vis.
connecteur eSata
Station d'accueil
refroidissement

Pas de logiciel de backup

 

Cliquez pour agrandir l'image Dans notre comparatif, deux modèles sont livrés avec station d'accueil ; celui-ci est l'un de ces deux-là. Très pratique puisqu'il suffit d'insérer le boîtier dans son logement pour qu'il soit immédiatement connecté en Sata (meilleures performances) sans aucun câble. Les performances sont bonnes et l'ensemble plutôt agréable, rien à signaler pour ce boîtier.

{mospagebreak}

Articles > Boîtiers externes, Clé USB et réseau
{navigation}

Icy Box IB 221

Icy Box boitier 2.5
Icy Box boitier 2.5 Icy Box boitier 2.5

Nous avons inclu un deuxième boîtier externe de chez Icy Box dans notre comparatif ; il faut bien avouer qu’ils sont pour le moins originaux. Si le premier possède une station d’accueil Sata, le deuxième peut lui changer de coque et propose ainsi trois couleurs différentes.

Icy Box boitier 2.5
Icy Box boitier 2.5 Icy Box boitier 2.5

Le boîtier est fait de deux parties qui viennent se visser entre elles. Le dessous en aluminum a une finition brillante alors que le dessus est en plastique, et comme on vous le disait trois couleurs sont disponibles, toutes trois fournies dans le bundle. Si le disque s’installe sans vis, le boîtier lui se ferme à l’aide de deux petites vis. Le PCB n'est par contre pas fixé, il vient simplement se placer sur deux tiges du capot, pas toujours très facile de le maintenir en place.

Icy Box boitier 2.5
Icy Box boitier 2.5 Icy Box boitier 2.5

En dehors des coques interchangeables, ce qui est vraiment une bonne idée, le bundle ne propose rien de plus qu’un câble USB ! Un peu dommage, une housse aurait bien été appréciée pour protéger les coques justement. Son point fort étant indiscutablement les couleurs qu’il apporte.

Facilité de montage :

Bundle :

Boîtier externe
Pochette
Cable USB
Trois coques de couleurs interchangeables

Performances :

IB-290 boitier 2.5 IB-290 boitier 2.5
Lecture en USB
Ecriture en USB

Récapitulatif des performances :

Taux de tranfert Max en lecture / écriture avec HdTune Pro : 30.1 / 30.7
Taux de tranfert mesurés sous windows en lecture / écriture : 30.0 / 31.5
Température du disque dur (delta) : +17°
Temps d'accès : 17.1 ms
Occupation CPU : 4.5 %
Puce utilisée : SPIF225A



Coques interchangeables (trois couleurs)

Refroidissement très moyen

 

Cliquez pour agrandir l'image Il s'agit du seul modèle de notre comparatif à proposer des coques interchangeables, c'est pourtant une excellente idée. Le boîtier peut ainsi être personnalisé et change par rapport à ce que l'on trouve d'habitude. On regrette par contre que les coques soient en plastique, ce qui plombe un peu les performances en refroidissement.

{mospagebreak}

Articles > Boîtiers externes, Clé USB et réseau
{navigation}

Vantec EZ-Swap

Vantec EZ-Swap
Vantec EZ-Swap Vantec EZ-Swap

L’EZ-Wap de chez Vantec est le deuxième boîtier externe de notre comparatif à posséder une station d’accueil interne. Le boîtier en lui-même est semblable aux autres : un rectangle noir en aluminium. Sur l’arrière on trouve l’indispensable connecteur USB (un connecteur pour une alimentation supplémentaire est dispo mais nous n’en avons pas eu besoin), mais aussi des connecteurs Sata (deux connecteurs : un pour les données et l’autre pour l’alimentation). Les connecteurs Sata serviront à installer le boîtier externe dans sa station d’accueil.

L’installation du disque dur ne pose pas de problème particulier ; cependant on regrette d’avoir à utiliser des vis pour démonter le boîtier, mais aussi pour fixer le disque dur au PCB (des systèmes sans vis existent).

Vantec EZ-Swap
Vantec EZ-Swap Vantec EZ-Swap

La station d’accueil est au format 3.5P, mais un berceau en 5.25P est fourni dans le bundle. L’insertion du boîtier dans sa station d’accueil ne pose pas de problème (Pas très souple et un peu dur mais ça reste raisonnable). Pour l’éjecter, une pression sur le bouton et il ressort. Il se relie à la carte mère comme un périphérique Sata classique. Nappe et adaptateur sont fournis dans le bundle.

Vantec EZ-Swap
Vantec EZ-Swap Vantec EZ-Swap

Finissons sur le bundle fourni avec le Vantec EZ-Swap ; il est complet, avec une housse (équipée de rangements à l'intérieur), câbles USB et alimentation, station d'accueil ou encore un berceau pour adapter la station dans un emplacement 5.25P. On aurait par contre aimé trouver un câble Sata vers eSata qui nous aurait permis de brancher le boîtier en eSata sur un ordinateur ; c'est dommage car en l'état il ne peut pas être branché en eSata.

Facilité de montage :

Bundle :

Boîtier externe
Station d'accueil 3.5P
Berceau 3.5P vers 5.25P
Housse de transport avec des rangement intégrés
Câble USB
Câble d'alimentation en USB
Câble Sata pour branchement interne
Adaptateur mini Molex vers Molex

Performances :

IB-290 boitier 2.5 IB-290 boitier 2.5
Lecture en USB
Ecriture en USB
IB-290 boitier 2.5 IB-290 boitier 2.5
Lecture en Sata

Ecriture en Sata

Récapitulatif des performances :

Taux de tranfert Max en lecture / écriture avec HdTune Pro : 30.1 / 30.8
Taux de tranfert mesurés sous windows en lecture / écriture : 30.0 / 31.5
Température du disque dur (delta) : +13°
Temps d'accès USB / eSata: 17.4 / 17.2 ms
Occupation CPU USB / eSata: 4.8 / 0.7 %
Puce utilisée : JM20336



Station d'accueil + berceau 5.25
Refroidissement
Housse de transport avec rangement pour les câbles
Câble Sata et adaptateur Molex fournis

Pas de eSata !!!
Fixation à vis
Pas de logiciel de backup

 

Cliquez pour agrandir l'image Le Vantec est le second à proposer une station d'accueil. Ayant de très bonnes performances le Vantec ne souffre pas de gros défauts. On regrette simplement qu'il ne soit pas livré avec un système pour le brancher en eSata. Il sera relié en Sata s'il est inséré dans sa station d'accueil, sinon seul le câble USB est fourni.

{mospagebreak}

Articles > Boîtiers externes, Clé USB et réseau
{navigation}

Récapitulatif : les performances et le Bundle

USB :

Pour ce qui est des performances ça va être vite réglé : aucune différence significative entre tous nos boîtiers ! Ils sont tous ex-aequo. Nous avons refait plusieurs séries de tests sur d'autres plateformes avec à chaque fois le même résultat : pas de différence significative.

IB-290 boitier 2.5
Défilement de tous les HD Tune réalisé en USB

Si les performances sont identiques, le refroidissement du disque n'est pas égal suivant les boîtiers. En effet, ceux en aluminium dominent , tandis que le Spire et l'Icy Box ... sont bons derniers avec cinq ou six degrés de plus que les autres. Ces derniers sont les deux seuls de notre comparatif à être en plastique, les autres utilisent de l'aluminium ce qui permet de mieux dissiper de chaleur. Le Jazz de chez Enermax utilise de l'aluminium et du plastique, il se retrouve logiquement au milieu avec trois degrés de plus que les meilleurs, mais aussi trois degrés de moins que le plus mauvais.

eSata :

Les résultats en eSata sont les même que ceux en USB : égalité quasi parfaite, pas de quoi départager nos boîtiers.

Les Bundles :

Nous avons regroupé au sein d'un même tableau les principaux éléments de bundle de chaque produit. Une manière simple de comparer les différents modèles. On vient de voir que les performances sont les mêmes à peu de choses près, sauf les boîtiers Hand kook de chez Spire et IB-221 de chez Icy Box qui chauffent beaucoup plus que les autres.

IB-290 boitier 2.5
Cliquez pour agrandir

 

{mospagebreak}

Articles > Boîtiers externes, Clé USB et réseau
{navigation}

Comparatif  boitier 2.5Conclusion

Difficile de conclure sur ce genre de produit, surtout que dans le cas de notre comparatif les performances des différents boîtiers sont extrêmement proches. En USB, impossible de les départager tant les écarts sont insignifiants. Même chose pour l’eSata où les débits restent quasi identiques (limités par le disque dur).
Quand on compare les débits de l’USB et de l’eSata il n’y a pas de doute, l’eSata est largement meilleur que l’USB avec de meilleurs taux de transfert et une utilisation CPU énormément réduite. Certes les prix sont plus élevés, mais l’investissement en vaut le coup.

Si vous recherchez un boîtier avec station d’accueil alors préférez l’Icy Box 290 au Vantec qui n’est pas livré avec câble eSata tout en étant légèrement plus cher.

Si par contre vous cherchez simplement un boîtier avec prise eSata alors le Max In Power est le meilleur choix avec un prix raisonnable de 20€. Il possède un bundle extrêmement complet.

Enfin si vous cherchez simplement un boîtier Sata 2.5P vers USB vous pouvez prendre n’importe lequel (attention toutefois au Spire qui chauffe plus que les autres) et choisir celui qui vous plait le plus. Personnellement j’ai un petit faible pour l’Aikuo original et coloré. Les coques interchangeables de l’Icy Box 221 sont une bonne idée et il est possible d’acheter le boîtier avec seulement une coque pour 12-15€. Le refroidissement aurait été meilleur, il aurait certainement pris la 1ère place …

IB-290 boitier 2.5 Revoltec boitier 2.5 Aikuo boitier 2.5
Icy Box IB 290
Max In Power
Aikuo

Pour finir je dirais que dans le cadre de notre comparatif tous les boîtiers (ou presque) se valent, la différence se fera donc essentiellement en fonction des options dont vous avez besoin. Viennent ensuite le prix et l’esthétique.

Comparatif  boitier 2.5

Remerciements : PCA France, Spire, Aikuo, Enerpoint, Revoltec, NanoPoint et Innova.

Signaler une erreur : Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

 Articles relatifs :
Test : Boitier externe 3.5 Jazz Enermax.
Nous allons aujourd'hui nous intéresser à Enermax, pas pour ses alimentations comme c'est souvent le cas, mais pour ses boîtiers externes 3.5 pouces. Notre attention s'est portée sur le Jazz : un boît...
Test : Boîtiers externe Antec MX-1 et Cooler master Xcraft 360
Ils commencent à faire partie de notre environnement et s'intègrent de mieux en mieux au sein de nos configurations qu'elles soient portables ou de bureau. Ils participent activement à nos sauvegardes...
Comparatif: 10 boîtiers externes 2.5 P
Il y a quelques temps nous vous avions proposé un comparatif portant sur des boîtiers externes en 3.5 P. Les performances de ces différents boîtiers étaient satisfaisantes mais ils n’en restaient pas ...
Comparatif : 8 boîtiers externes 3.5 P
La plupart des boîtiers externes se connecte au pc via un connecteur usb, cette interface possède l’avantage d’être une des plus courantes et facilite grandement les transports ou échanges de données...

Test : Boitier externe 3.5 Jazz Enermax.

Envoyer Imprimer
Articles > Memoires vives
{navigation}

Introduction

Nous allons aujourd'hui nous intéresser à Enermax, pas pour ses alimentations comme c'est souvent le cas, mais pour ses boîtiers externes 3.5 pouces. Notre attention s'est portée sur le Jazz : un boîtier externe pour disques durs. Plusieurs versions existent : Sata, IDE, USB2, USB2 et eSata, mais nous avons préféré un modèle un peu différent des autres : le EB-307C-B qui permet d'installer soit un disque Sata, soit un disque IDE en Pata. Enermax a également intégré un système de fixation entièrement dépourvu de vis : le "Zero-Screw" (quelle imagination quand même !).
Avec sa polyvalence, son système de fixation sans vis et son look, le Jazz d'Enermax parviendra-t-il à vous conquérir ? La réponse en lisant ce test...

Jazz Enermax

 

Présentation d’Enermax : cette marque, connue sans doute par chacun d’entre nous, propose dans son catalogue une très large gamme d’alimentations, boîtiers, racks, boîtiers raid ainsi que ventilateurs. Plusieurs produits de la marque sont déjà passés entre nos mains (alimentations, ventilateurs, boîtiers externes), toujours sans déception... Voyons voir si ce sera encore le cas avec ce boîtier externe.

{mospagebreak}

Articles > Memoires vives
{navigation}

Protocole de test

Protocole de test

Pour l'exécution de ces tests nous utiliserons la configuration suivante:

Processeur : Intel Core 2 Duo E6700
Carte mère Msi 975X Power Up
Mémoire : 2 Go Mushkin XP2 6400
Disque dur fixe : Hitachi 80 Go Sata.
Alimentation : BeQuiet 800 Watts
Windows XP Pro SP2

Les disques durs témoins sont des HITACHI DeskStar 7K160
160 Go, SATA2, 7200 tours/min, 8 Mo.
40 Go, IDE, 7200 tours/min, 2 Mo.

 



Les tests:

Chaque test et/ou prise de mesure est précédé par une période d'usage intensif. Elle consiste en la copie d'un fichier important, (4 Go), du pc vers le coffret et ensuite du coffret vers le pc.

Test de transfert

Logiciel utilisé : HD Tune 2.54, programme d'évaluation des performances des supports de stockage

Nous relèverons le taux de transfert, moyen et maxi, il nous indiquera l’amplitude des transferts. Le temps d’accès sera également un bon indicateur ainsi que le taux d’occupation du processeur. Au préalable le disque témoin a été benché avec le même logiciel mais branché directement sur la carte mère.

Les températures, la consommation électrique.

Jazz EnermaxExit la sonde et l'exploitation Smart des disques durs, en effet ces fonctions très pratiques ne sont pas prises en charge par l'interface que nous rencontrons dans ce comparatif. La température sera mesurée à l'aide d'un thermomètre de précision, la sonde sera positionnée à l'intérieur du boîtier. Un wattmètre sera branché en amont du bloc d’alimentation. Dans les deux cas les valeurs les plus élevées seront retenues.

Le test du montage

Nous jugerons par ce test la facilité d'intégration du disque dur dans le boîtier, cela sous-entend l'ouverture de celui-ci et le montage du disque. La notation se fera sur l'ensemble de l'opération, de 1 clé, très long, à 5 clés, très rapide…

{mospagebreak}

Articles > Memoires vives
{navigation}

SpécificationJazz Enermax

Disque dur : 3.5 Pouces eSata ou IDE Pata
Disque dur jusque 10.000 trs/mn
Corps : aluminium et Iron-Mesh
Couleur : noir
Refroidissement : Passif
Interface : USB2.0
Système sans vis : "Zero-Screw"
Alimentation : 12 Volts.
Dimensions : 220*124*43
Prix : 43€ environ.


Contenu du bundle.
Jazz Enermax

Le bloc d’alimentation
Un cordon USB
Câble d’alimentation Sata et nappe Sata
Câble d’alimentation IDE et nappe IDE
Un support vertical
Quatre patins antidérapants autocollants.
La visserie

 


Présentation.

Jazz Enermax
Jazz Enermax Jazz Enermax
Jazz Enermax
Jazz Enermax Jazz Enermax

L’aspect extérieur du Jazz est vraiment soigné, avec de belles lignes et une finition parfaite ! Le dessous du boîtier ainsi que les côtés sont composés d’une seule pièce d’aluminium à la finition brossée du plus bel effet. La partie centrale du dessous est légèrement en retrait et une grille en Iron-Mesh a été mise pour permettre une circulation de l’air qui arrive donc directement sur le PCB et le dessous du disque dur. Le capot du dessus est principalement fait d’Iron-Mesh attaché sur un cadre en plastique.

Jazz Enermax
Jazz Enermax Jazz Enermax

Le bouton de verrouillage du capot se trouve sur la face avant du boîtier, ce qui permet d’un simple mouvement de le verrouiller. Sur le dessus on trouve le logo du Jazz (il est simplement collé sur l’Iron-Mesh). A l’arrière, une connectique simple avec un connecteur USB2, un connecteur d’alimentation (12Volts) et un interrupteur On/Off.

Jazz Enermax
Jazz Enermax Jazz Enermax
Jazz Enermax
Jazz Enermax Jazz Enermax

L’ensemble est vraiment harmonieux avec de belles lignes et une finition extérieure parfaite ! Le Jazz d’Enermax semble allier à la fois robustesse et élégance.

Intérieur

Jazz Enermax
Jazz Enermax Jazz Enermax

L’intérieur du Jazz ne réserve pas de mauvaise surprise, on trouve le PCB au fond du boîtier avec les différents connecteurs nécessaires : un Sata, un IDE et un pour l’alimentation ; il faudra prendre le bon adaptateur en fonction des besoins, un au format Sata et l’autre en molex sont fournis dans le bundle. Par contre aucun système de réduction des bruits et des vibrations du disque n’est installé. La puce qui gère à la fois l'USB2, le Sata et le Pata est une JM20337 de chez JMicron.

Jazz Enermax
Jazz Enermax Jazz Enermax

Montage du disque.

Jazz Enermax
Jazz Enermax Jazz Enermax

Le montage d’un disque se passera exactement de la même manière, qu’il soit en Sata ou en IDE ; il faudra toujours commencer par prendre les câbles adaptés au type de disque et faire les branchements entre le disque et le PCB du Jazz. Il faut ensuite installer le disque dans le boîtier, pour cela il faut faire rentrer les petits ergots du fond du boîtier dans les trous des vis du disque dur. Vérifier ensuite que les pattes latérales du Jazz sont bien en place. C’est terminé !

{mospagebreak}

Articles > Memoires vives
{navigation}

Les résultats des tests

Le test de montage :

Le montage du disque dur se fait sans aucune vis, un très bon point. Mais là où le Jazz va plus loin que la plupart de ses concurrents, c’est qu’il permet d’installer indifféremment un disque Sata ou un disque Pata sans vis. L’ensemble ne prend pas plus d’une minute à faire, c’est rapide et facile. L’ensemble semble robuste. Pour toutes ses raisons, nous lui avons attribué la note maximum, soit 5/5 !

Les tests de transfert :

Jazz Enermax

Le Jazz avec un disque Sata

Jazz Enermax

Le Jazz avec un disque IDE

Un taux de transfert (en Sata ou en IDE, les résultats sont les mêmes) moyen de 33Mo/s en lecture, voila qui n'est pas mal ! Le Jazz fait mieux que les deux derniers boîtiers que nous avions testés : l'Antec MX-1 et le Cooler Master Xcraft 360. Le temps d’accès se situe lui dans la moyenne avec 18.9ms. Par contre, le taux d’occupation du CPU est excellent avec seulement 4.8% en Sata et 4.2% en IDE. Le Jazz continue de nous surprendre agréablement.

Nous avons également mesuré les taux de transfert en écriture sur le Jazz. Pour cela nous avons copié un fichier de 1.8 Giga sur l'Enermax. Les résultats sont quasiment les mêmes que pour le taux en lecture : 30.5 Mo/s.


Jazz Enermax


Les tests électriques et de températures :

La consommation est la plus faible de tous les boîtiers que nous avons testés pour le moment lors de nos différents comparatifs : 0 Watt lorsque le boîtier est éteint c’est parfait, 8Watts en Idle et 11.5 Watts en burn c’est très bien.

La température a été mesurée sur le dessus du disque dur (en USB pas d'information SMART de disponible) et elle reste raisonnable, avec 42° après 1 heure de lecture intensive sur le disque (le boîtier, lui, ne chauffe quasiment pas).

Jazz Enermax

{mospagebreak}

Articles > Memoires vives
{navigation}

Conclusion

Jazz EnermaxVendu un peu plus de 40€, le Jazz de chez Enermax ne possède pas de défaut particulier, mais plusieurs points intéressants : de bons taux de transfert, une ventilation efficace, un système de fixation entièrement sans vis et la possibilité d'installer indifféremment un disque Sata ou IDE (toute la connectique est fournie dans le bundle). En plus son look est plutôt réussi avec un design qui ne laisse pas insensible. Il a d'ailleur obtenu un iF design Award 2008,  qui récompense la qualité du design et de la finition.

Au final nous sommes conquis par ce boîtier et nous lui attribuons donc notre coup de cœur pour toutes ses qualités.



Le double système Sata et IDE
Les fixations entièrement sans vis
Les performances
Le design

Pas de connecteur eSata

Remerciements : Alex d'Enermax

Jazz Enermax

signaler une erreur : Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

 Articles relatifs :
Test : Boîtiers externe Antec MX-1 et Cooler master Xcraft 360
Ils commencent à faire partie de notre environnement et s'intègrent de mieux en mieux au sein de nos configurations qu'elles soient portables ou de bureau. Ils participent activement à nos sauvegardes...
Comparatif : 8 boîtiers externes 3.5 P
La plupart des boîtiers externes se connecte au pc via un connecteur usb, cette interface possède l’avantage d’être une des plus courantes et facilite grandement les transports ou échanges de données...

Test : Boîtiers externe Antec MX-1 et Cooler master Xcraft 360

Envoyer Imprimer
 Test réalisé par : TiTou le 18 juin 2007
Remerciements : Antec et Cooler master
 

Introduction

La plupart des boîtiers externes se connecte au pc via un connecteur usb, cette interface possède l’avantage d’être une des plus courantes et facilite grandement les transports ou échanges de données. L’inconvénient c'est une certaine lenteur de transmission, ce qui cantonne bien souvent ce type de boîtier externe à des fonctions de stockage et de sauvegarde. L’avènement du Sata au niveau des disques durs de nos pc laisse entrevoir des possibilités très intéressantes en termes de temps d’accès et de taux de transfert, 150 à 300Mo/sec contre 60 pour l’usb.

Cliquez pour agrandir l'image

Dans le cadre de ce comparatif nous allons tester 2 boîtiers externes exploitant cette interface eSATA, l’Antec MX-1 et le Cooler master Xcraft 360. Deux produits ayant la même finalité mais pas la même approche.

{mospagebreak}

 Test réalisé par : TiTou le 18 juin 2007
 
 

Généralités et protocole de test

Le connecteur eSATA est né en 2005 il nous vient en droite ligne du connecteur SATA équipant nos disques durs internes depuis 2003, il offre des débits pouvant être plus du double que sous l’interface PATA (IDE).
Deux types de SATA sont présents sur le marché, le SATA 1 et le 2, le premier offre des débits de 150Mo/sec, le second 300Mo/sec.

Au niveau des boîtiers externes classiques, les interfaces habituellement rencontrées sont au nombre de 3 :
L’usb 1.1 et 2.0, son débit maximal est de 60Mo/sec pour le 2.0.
Le FireWire ou IEEE1394, pour sa part culmine à 50 Mo/sec pour la version 400, la plus répandue.
L’eSATA est à 150 Mo/sec pour la version 1 et 300Mo/sec pour le SATA2.
Nous ne traiterons pas des interfaces RJ45, cela fera l’objet d’un prochain dossier.

Nous avons comparé avec HD Tach le même disque dur branché en direct sur la carte mère et ensuite via un connecteur eSATA d’un de nos 2 boîtiers.

Cliquez pour agrandir l'image

Comme nous le constatons, les deux courbes se superposent, le eSATA présente un avantage unique, même débit hors de la machine que dans la machine. De là à booter directement sur un disque externe il n’y a qu’un pas que l’on peut franchir allégrement. L’installation et le lancement d’applications sont également possibles, le Raid est supporté, ce disque externe étant au même rang qu’un interne et reconnu de la même façon.

Au chapitre des spécificités nous pouvons ajouter que le cordon de raccordement ne peut excéder 1 mètre contre 5 mètres pour l’usb et l’utilisation en externe impose une alimentation séparée.
A ce sujet, à quand un connecteur de sortie spécifique sur nos pc en 5 et 12 volts ? Ce n'est quand pas compliqué à mettre en place !

Protocole de test

Pour l'exécution de ces tests nous utiliserons la configuration suivante:

Processeur : Intel Core 2 Duo E6700
Carte mère MSI 975X Platinum
Mémoire : 2 Go Mushkin XP2 6400
Disque dur fixe: Maxtor 160 Go SATA.
Alimentation : Tagan TG700U25
Windows XP Pro SP2

Les disques durs témoins sont des HITACHI DeskStar 7K160
160 Go, SATA2, 7200 tours/min, 8 Mo.
Consommation électrique : 690mA en 5 volts et 600mA en 12 volts.

 

 

Les tests:

Chaque test et/ou prise de mesure est précédé par une période d'usage intensif. Elle consiste en la copie d'un fichier important, (4 Go), du pc vers le coffret et ensuite du coffret vers le pc.

Test de transfert

Logiciel utilisé : HD Tune 2.53, programme d'évaluation des performances des supports de stockage

Nous relèverons le taux de transfert, moyen et maxi, il nous indiquera l’amplitude des transferts. Le temps d’accès sera également un bon indicateur ainsi que le taux d’occupation du processeur. Au préalable le disque témoin a été benché avec le même logiciel mais branché directement sur la carte mère.
Ces mesures seront effectuées sous les 2 interfaces eSATA et USB.

Les températures, la consommation électrique.

Les températures seront relevées par le biais de la sonde interne du disque dur. Un wattmètre sera branché en amont du bloc d’alimentation. Dans les 2 cas les valeurs les plus élevées seront retenues.

Le test sonore

Les valeurs relevées avec le sonomètre ne sont pas représentatives, aucune différence avec le bruit de fond de la pièce.

Le test du montage

Nous jugerons par ce test la facilité d'intégration du disque dur dans le boîtier, cela sous-entend l'ouverture de celui-ci et le montage du disque. La notation se fera sur l'ensemble de l'opération, de 1 clé, très long, à 5 clés, très rapide…

{mospagebreak}

 Test réalisé par : TiTou le 18 juin 2007
 
 

Antec MX-1

Cliquez pour agrandir l'image

Antec est une firme fondée en 1996 aux Etats-Unis, cette société est très connue pour ses boîtiers et alimentations domaine dans lequel elle jouit d’une très bonne réputation.
Malgré tout, sa gamme est étendue car outre ses 2 produits phares, nous découvrons une ligne de refroidissement composée de ventilateurs et de ventirads. Mais aussi des accessoires, connecteurs en tout genre pour agencer ou refroidir votre boîtier.
La gamme boîtier externe est composée d’un seul et unique produit le MX-1 EC.

Spécifications

Cliquez pour agrandir l'image

Disque dur : 3.5 Pouces eSATA, 750 Go maxi
Corps : aluminium et plastique, encadrement en fibre de carbone
Couleurs : Gris foncé
Refroidissement  : ventilateur intégré de 8.5 cm
Interface : USB2.0 et eSATA
Alimentation : 5 Volts, (1.5 A) et 12 Volts, (1.8 A)
Dimensions : 21.9 x 14.6 x 5.7 cm
Prix : 50€ environ.

Contenu du bundle

Le bloc d’alimentation
Un bracket eSATA
Un câble eSATA
Un cordon USB
Un support vertical
La visserie

Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image

Présentation

Le MX-1 dénote de ce que l’on rencontre habituellement dans le domaine des boîtiers externes, tout d’abord sa position, plutôt horizontale là ou ses confrères adoptent la verticale.
Les panneaux inferieurs et supérieurs sont constitués d’un feuilleté composé de plastique et d’aluminium. Ce concept est cher à Antec qui le reprend à des niveaux différents sur quasiment toute sa gamme de boîtier, il est sensé réduire les nuisances sonores. La finition de l’ensemble est gris foncé, un bandeau en fibre de carbone plus clair ceinture le coffret. L’ensemble est sobre, comme d’habitude chez Antec, et la finition de bonne qualité.

Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image

La face avant est très dépouillée, le logo Antec en plein milieu et une diode led comme témoin marche/arrêt en bas du bandeau.
La face arrière recèle les différents connecteurs dans le bandeau, de droite à gauche, un bouton marche/arrêt, le connecteur eSATA, son homologue usb de type A et enfin l’alimentation. Au-dessous de ce bandeau, l’entrée d’air sur le dessus la sortie du flux de refroidissement, nous reviendrons sur le principe de ventilation de notre coffret.

Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image

Le dessous accueille le même panneau composite plastique/aluminium, il est muni de tampons caoutchouc pour un amortissement des vibrations.

Intérieur

Le MX-1 s’ouvre par le dessus, une longue vis accessible par le dessous verrouille le panneau supérieur qui ,une fois libéré, coulisse vers l’avant.

Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image

L’intérieur est spacieux, un berceau amovible sert à la fois de support pour notre disque dur mais aussi pour la platine des différents connecteurs. Un lit de silicone isole le disque.

Montage du disque

Il convient dans un premier temps de démonter le berceau solidaire du coffret par 2 vis au fond du boîtier, ensuite faire coulisser l’ensemble vers l’avant pour l’extraction.
Une fois le berceau démonté nous avons accès au système de refroidissement.

Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image

Il est basé sur un ventilateur radial de 85 mm, dont l’aspiration se situe sous le disque dur. Le flux circule donc du dessus du coffret, refroidit le disque, passe par le ventilateur et s’échappe par l’intermédiaire d’un tunnel au fond du boîtier vers l’arrière. Cette approche de la dissipation à pour conséquence la hauteur du MX-1, forcément un peu plus importante que la moyenne.


Cliquez pour agrandir l'image

Le montage du disque est d’une grande simplicité, il suffit d’engager bien à fond les connecteurs SATA dans les emplacements prévus et de poser le disque sur les cordons silicones.

La fixation se fait par le dessous du berceau, les vis se positionnent dans des œillets également en silicone, elles possèdent des têtes assez larges pour une meilleure assise.

La notice est relativement détaillée, des schémas illustrent les différentes étapes d’installation.

 

Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image

Par contre, une ambigüité demeure puisque si les connecteurs présents sur la platine sont parfaitement repérés, Fan pour le ventilateur et Led pour le témoin de la face avant, il en va tout autrement au niveau des prises en elles-mêmes qui ne sont pas repérées du tout. En cas d’inversion rien de grave pour le ventilateur par contre la diode led risque de ne pas apprécier. Deux connecteurs différents auraient été souhaitables pour éviter cette méprise pouvant avoir des conséquences sérieuses.

Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image

Le montage du bracket eSATA ne pose aucun souci, le cordon solidaire de l’équerre pci mesurant près de 40 cm, il peut être branché sur toutes les cartes mères.

 

{mospagebreak}

 Test réalisé par : TiTou le 18 juin 2007
 
 

Antec MX-1 (suite)

Les résultats des tests

Le test de montage :

Le montage n’est pas complexe mais il y quand même 7 vis, en tout.
Les 2 vis fixant le berceau ne sont pas très accessibles, prévoir un tournevis légèrement aimanté.

Les tests de transfert :

Sous eSATA
Sous USB

Les taux de transfert entre le eSATA et l’usb sont très différents, du simple au double, il en va de même pour le taux d’occupation du cpu qui atteint 6.1% en usb pour 2.1% en eSATA. Les temps d’accès sont identiques.
Par rapport à nos derniers comparatifs en la matière les taux de transfert usb sont bien supérieurs à la moyenne.

Les tests électriques et de températures :

Au niveau des températures, elles sont étonnamment basses, inférieures à ce que l’on trouve généralement dans un boîtier, un bon point.

Les tests sonores :

Aucunes nuisances sonores audibles

Conclusion de l'Antec MX-1 :

Sur un point de vue performances, elles sont excellentes, silence de fonctionnement malgré un concept de dissipation actif, les températures relevées sont dignes d’un montage au sein d’un boîtier de pc.
Les taux de transfert sont conformes à ce que l’on peut attendre du eSATA, l’ajout d’une interface usb permet de conserver une bonne compatibilité avec les machines n’en étant pas équipées.

Cliquez pour agrandir l'image

Les accessoires sont de bon ton, notamment le bracket eSATA livré d’origine.
La finition est bonne, c’est un peu une habitude chez Antec. La ligne générale peut être jugée un peu massive par certains, nul doute qu’il n’est pas conçu pour un usage nomade intensif, c'est le revers de la médaille de son système de refroidissement actif.
La consommation électrique est très mesurée au repos, bien inférieure à ce que l’on trouve habituellement dans les coffrets externes 3.5 P.

Cliquez pour agrandir l'image

Par contre le montage n’est pas des plus rapides il est le reflet de son utilisation. Il ne faut pas changer son disque tous les jours, d’autant plus qu’avec les câbles ventilateur et témoin lumineux non repérés il y a risque de confusion.

Son prix d’environ 50 euros le positionne dans le haut de gamme des boîtiers externes eSATA. Les premiers modèles débutent à vingt euros environ, mais n’offrent pas la même qualité, la même finition et les mêmes performances, c’est encore un choix à faire, tout dépend de ce que l’on recherche !

 

 
- Les performances, la conception.
- La finition, les accessoires.
 
- Câbles internes non repérés.
- Usage nomade délicat car un peu encombrant.

{mospagebreak}

 Test réalisé par : TiTou le 18 juin 2007
 
 

Cooler master Xcraft 360

Cliquez pour agrandir l'image

Cliquez pour agrandir l'image

On ne présente plus Cooler master, cette société a débuté il y a une dizaine d’années avec des produits de refroidissement, d’où son nom. Depuis la gamme s’est très étoffée, avec des solutions de refroidissement, bien sûr, mais aussi des alimentations, des boîtiers pc mais aussi des boîtiers de stockage externes.

Cette ligne de produits nommée X Craft comporte 2 séries, les 2.5p et les 3.5p, la série qui nous intéresse ce jour. Trois produits, 3 interfaces, usb, IEEE1394a+USB et e SATA+USB. C’est ce dernier qui nous intéresse.

Spécifications

Cliquez pour agrandir l'image

Disque dur : 3.5 pouces eSATA, 750 Go maxi
Corps : aluminium et plastique.
Couleurs : Noir, finition miroir
Refroidissement  : Passif
Interface : USB2.0 et eSATA
Alimentation : 5 Volts, (2 A) et 12 Volts, (2 A)
Dimensions : 21 x 13 x 3.8 cm
Prix : 52€ environ.

Contenu du bundle

Le bloc d’alimentation
Un câble eSATA
Un cordon USB
Un support vertical
La visserie
Un boîtier de protection de disque dur.
Un chiffon de nettoyage
Cd de pilotes pour Windows 98

Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image

Présentation

Une carrosserie noire finition miroir d’un plus belle effet, il attire l’œil c’est indéniable. La ligne est très légère, les chanfreins en périphérie n’y sont pas étrangers. Le support vertical est en plastique opaque, des patins caoutchouc filtrent les vibrations. L’ensemble fait preuve d’une bonne rigidité, le look est travaillé, élégant, cela respire le sérieux.

Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image

La face avant en plastique arbore le logo X Craft, sur sa droite, prés de la charnière, fondu dans une décoration grise le témoin marche/arrêt et d’activité. La face arrière, également en fini miroir abrite les connecteurs avec, de droite à gauche, le bouton marche/arrêt, la prise usb type A, le connecteur eSATA et la prise d’alimentation 5/12 volts.

Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image

La face supérieure est unie à l’exception de l’inscription Cooler master. La face inférieure comporte 4 petits patins en caoutchouc pour une isolation des vibrations et une protection contre les rayures dans le cadre d’une utilisation à plat.

Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image

Les 2 faces latérales sont occupées par de l’Iron-Mesh, une sorte de métal micro perforée qui présente une surface aérée tout en ayant une certaine rigidité.

Intérieur

 Il va nous être difficile de vous montrer l’intérieur de X Craft 360 car seule la face avant est accessible. Celle-ci s’ouvre par simple pression sur une pièce de la façade et s’articule autour de la charnière. Le fond du coffret comporte les 2 connecteurs SATA, alimentation et données, ainsi qu’un petit levier synchronisé sur la façade avant. Vous l’ouvrez, le levier repousse le disque à l’extérieur, lors de la fermeture il s’escamote au fond du coffret. Un ressort placé au dos de la façade comprime le disque vers les connecteurs SATA, l’immobilisant, totalement. Ingénieux…

Cliquez pour agrandir l'image

Montage du disque

Dans ses conditions, nous n’allons pas nous étendre sur le montage du disque, il prend, montre en main 3 secondes. Ce système d’insertion est fréquemment utilisé sur des racks pour disques durs, nous avons donc affaire à un concept de boîtier externe autorisant un changement de disque fréquent. De plus il est "montable à chaud", (hot-swap), nul besoin de redémarrer le PC pour que le disque soit reconnu.

Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image

Les connecteurs SATA sont par définition très fragiles et ne supportent pas des milliers de manœuvres, un connecteur particulièrement renforcé nommé NSS (Non-Scratch SATA) a été utilisé, il supporte 50000 connexions/déconnexions.

Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image

Le système de refroidissement est totalement passif, l’Iron-Mesh fournit l’aération, la convection du boîtier fait le reste.

{mospagebreak}

 Test réalisé par : TiTou le 18 juin 2007
 
 

Cooler master Xcraft 360 (suite)

Les résultats des tests

Le test de montage :

Plus rapide, tu meurs, l’expression est certes familière mais très représentative.
Petite inquiétude, en cas de coincement du disque dur, comment le sortir sans le pied de biche ? Mais enfin a priori il n’y a aucune raison que cela arrive.

Les tests de transfert :

Sous eSATA
Sous USB

Le taux de transfert moyen s’établit à 24.9 Mo/s, par rapport à notre dernier comparatif en la matière les taux de transfert usb sont inférieurs à la moyenne. Le temps d’accès au disque se situe dans la correctement, les taux d’occupation du cpu de 7.4% pour l’USB contre 2.3% pour l’eSATA sont dans les tolérances de ce que l’on peut attendre d’une telle confrontation.

Les tests électriques et de températures :

La consommation au repos est très légèrement supérieure à celle de l’Antec, la valeur en intensif est plutôt bien située par rapport a celle relevé dans notre comparatif précédent.

Les tests sonores :

Aucunes nuisances sonores audibles

Conclusion du Cooler master Xcraft 360 :

Cliquez pour agrandir l'image

Ses performances en mode eSATA sont sensiblement identiques à celles de l’Antec MX-1. Un bon point pour l’interface usb qui complète très bien le eSATA dans la mesure où ce nouveau connecteur est assez récent et n’équipe pas toutes les machines. En matière de dissipation les résultats sont étonnants pour un refroidissement passif puisqu’il ne se laisse devancer que de 3°C par l’Antec MX-1 qui lui adopte un refroidissement actif. En tout état de cause, ce sont des températures que nous aimerions retrouver dans certaines tours. Le niveau sonore est d’une discrétion remarquable. La consommation électrique est très correcte tout au long du test, elle se montre relativement basse au repos.

Le bundle est correct mais nous aurions souhaité un bracket eSATA car bon nombre de carte mère n’en sont pas équipées.
Le point fort de notre X craft 360 est sans aucun doute son système d’insertion de disque dur, hérité des racks et de certains systèmes de stockages professionnels. Idéal si vous possédez plusieurs disques durs ou si vous devez intervenir sur un disque nu, il remplacera très avantageusement votre rack 5 ¼. Son refroidissement étant passif, pas de ventilateur intégré donc sa hauteur est très mesurée, moins de 4 cm, ce qui le rend facilement transportable. Cerise sur le gâteau, Cooler master a inclus un boîtier de protection de disque dur, pour transporter en sécurité un 2e disque dur.

Cliquez pour agrandir l'image

La ligne est très agréable, le X craft 360 ne fait pas clinquant malgré sa finition miroir c’est souvent le risque de ce type d’état de surface, par contre attention aux traces de doigts et aux rayures surtout dans un contexte de mobilité.

En définitive, un bon boîtier qui se singularise par son système de montage de disque dur. Son niveau de prix nous parait très correct, environ 52 euros, il vous permet d’avoir a disposition un rack mais aussi un boîtier externe. Par rapport à un usage et un besoin basique il peut paraître coûteux mais à ce qui a été dit précédemment il convient de rajouter que ses performances sont très honorables.

 

 
- Les performances.
- Le systéme d'insertion des disques durs

- Fonction Hot-swap
 
- Absence de bracket eSATA
- Finition miroir, attention aux traces de doigts et aux rayures.

{mospagebreak}

 Test réalisé par : TiTou le 18 juin 2007
 
 

Conclusion

Cliquez pour agrandir l'image

Comme nous vous le précisions, 2 produits ayant la même destination mais avec une démarche différente.
L’Antec MX-1 de par sa taille se veut plutôt sédentaire tandis que le Cooler master X craft 360 joue la mobilité et la polyvalence. Leurs designs sont spécifiques, ils ne ressemblent à aucun autres et surtout pas aux blocs rectangulaires gris si courants.

Cliquez pour agrandir l'image

Leur qualité de fabrication est plutôt bonne, nous avons noté que les connecteurs SATA sont moulés et solidaires de la PCB du boitier. C’est une très bonne chose quand on connaît la fragilité des connecteurs souples SATA, qui ne supporte guère plus de 50 manœuvres d’insertion et d’extraction. De surcroit ils n’ont souvent de souple que le nom et sont difficiles à loger dans le boitier et forcent encore davantage sur les connecteurs.Une seconde technologie a donc été développée, utilisée principalement dans les racks, le connecteur moulé qui se montre nettement plus endurant que son homologue souple, le dernier en vogue est le NSS ( Non-Scratch SATA) qui autorise 50 000 manœuvres. Le X craft en est équipé.

Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image

Les températures des disques durs demeurent basses puisqu’elles s’échelonnent de 28 à 36°C, cela atteste sans doute d’une meilleure maîtrise du refroidissement de la part du fabricant du boîtier et/ou du disque dur.

A ce sujet Google, il y a quelques temps avait effectué une étude sur l’incidence de la température et de l’activité au niveau des disques durs. Il faut admettre qu’il est bien placé pour le faire vu son nombre de serveurs, de 100 000 en 2004 Google est passé à 450 000 repartis sur 25 sites, (le GooglePlex), ils savent donc de quoi ils parlent. L’étude se portait sur 100 000 disques ayant des capacités allant de 80 à 400Go en 5400 et 7200 Tours/min et de marques différentes.

Le taux de panne des disques durs n’est pas lié directement à la température. Lorsque celle-ci augmente le taux de panne diminue, attention malgré tout, ce n’est pas une raison pour débrancher tous les ventilateurs car passé les 45°C le taux réaugmente. Il en va de même pour les basses températures, inutile de les placer au réfrigérateur car sous les 30°C même cas de figure. L’idéal semble donc être entre 35 et 40°C.
L’utilisation élevée du disque voit son incidence sur les pannes se réduire de la 1e à la 3e année pour même s’inverser lors de cette dernière.

Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image
Taux de panne en fonction de l'utilisation et de la température du disque dur.

Pour conclure, sachez que la fonction SMART, (Self Monitoring Analysis & Reporting Technology), analysant l’état de votre disque dur n’aurait signalé d’alertes que dans 44% des cas. A méditer...

 

Voir nos autres tests de boîtiers externes : 59hardware

Signaler une erreur 59Hardware

Comparatif: 10 boîtiers externes 2.5 P

Envoyer Imprimer
 Test réalisé par : TiTou le 16 avril 2007
 
 

 

Introduction
Il y a quelques temps nous vous avions proposé un comparatif portant sur des boîtiers externes en 3.5 P. Les performances de ces différents boîtiers étaient satisfaisantes mais ils n’en restaient pas moins encombrants dans certains cas. Nous vous proposons ce jour un comparatif portant sur leurs équivalents mais en 2.5 P.
Leur principale caractéristique est d’être bien sûr beaucoup moins encombrant, par contre, n’oublions pas la fonction principale de ce type de boîtier : transferts de données, sauvegardes... Qu'en est-il de leurs performances ? C’est ce que nous vous proposons de vérifier aujourd’hui

Comparatif : 8 boîtiers externes 3.5 P

Envoyer Imprimer
Test réalisé par : TiTou le 2 aout 2006
Comparatif : 8 boîtiers externes 3.5 P

 

 

Présentation

Ils commencent à faire partie de notre environnement et s'intègrent de mieux en mieux au sein de nos configurations qu'elles soient portables ou de bureau. Ils participent activement à nos sauvegardes, nous facilitent le transport de nos données volumineuses, certains se permettent même de les exploiter sans Pc en intégrant des lecteurs multimédias…

Cliquez pour agrandir

L'essentiel des performances en terme de débit de ces boîtiers, repose sur l'utilisation d'un circuit intégré positionné dans le boîtier qui gère les échanges P Ata vers Usb 1 et 2.0. Ces circuits ne sont pas légions; un modèle domine le marché, le Cypress CY7C68300B, il est présent dans 6 modèles sur 8 de notre comparatif… Il est donc logique et normal de mesurer des performances très proches en terme de débit, nous ne nous attarderons donc pas sur ces performances à titre individuelles sauf écarts importants. D'autres critères permettent de les différencier, nous les découvrirons au cours de cet article…

Cliquez pour agrandir

Introduction

Les possibilités de stockage de ces boîtiers externes sont essentiellement liées à la propre capacité des disques durs qu'ils embarquent, auparavant limités à 350 Go, elles flirtent actuellement avec les 500 Go. 2 types de disques durs sont présents, donc 2 types de coffrets, les 3.5 Pouces, présents dans nos ordinateurs de bureau et les 2.5 Pouces, que l'on rencontre dans les ordinateurs portables…
Hormis la taille qui les différencie, les boîtiers pour disques de 2.5 P n'ont qu'un seul fil à la patte, celui de la connexion, leurs homologues pour 3.5 P en ont un de plus: l'alimentation… En effet un disque dur de 2.5 P peut se contenter de l'alimentation du connecteur Usb, (5 volts), pas un disque dur de 3.5 P, plus gourmand en énergie et nécessitant 2 tensions 5 et 12 volts, il a besoin d'une alimentation externe.

L'interface :

Le choix de l'interface, comprenez par là le procédé utilisé pour communiquer avec la source, se révèlent des plus importants. Plusieurs connecteurs externes sont disponibles, nous passerons volontairement sous silence le connecteur Ethernet (Rj45) qui s'adresse à un type de matériel plutôt professionnel ou qui se destine à de petits groupes de travail.

L'Usb:

Il autorise la connexion à de multiples périphériques, clavier, souris, imprimantes… Les versions 1.0 et 1.1 permettent des vitesses de transfert de l'ordre de 12 Mb/s. La version 2.0, la plus aboutie, permet d'atteindre les 480 Mb/s, théorique. Il est décliné sous 2 types de connecteurs, le A, de forme rectangulaire il est plutôt réservé aux périphériques nécessitant peu de bande passante, et le B, de forme carré il est réservé au haut débit. L'Usb est un des ports les plus courants.

Firewire ou IEEE1394:

Interface principalement dédiée à la vidéo et au numérique, plusieurs débits en fonction de la norme: IEEE 1394 a de 100 à 400 Mb/s et IEEE1394 b, de 800 à 3200 Mb/s. Pour l'instant Windows n'exploite pas totalement cette interface seule la version Firewire 400 (400 Mb/s) est supportée, il serait question que Windows Vista supporte le Firewire 800.

 

eSata:

 

L'interface la plus récente et une des plus rapide, avec un débit théorique de 1500 Mb/s, attention, tout les Pc ne sont pas équipés avec ce type de connecteurs.

Les modèles testés

Akasa Integral AK-ENP2Usb-BL
Vantec NexStar 3 NST-360U2-BL
Xerom K-3504A
Coolermaster Xcraft Usb2.0
Coolermaster Xcraft Lite
Thermaltake Max4 3.5 P
HD337
Icy Box IB351

Cliquez pour agrandir

Débattre ce sujet sur le Forum 59H {mospagebreak}

Test réalisé par : TiTou le 2 aout 2006
Remerciements : Epox, Amd, OCZ, Palit, Seagate et Coolermaster
Comparatif : 8 boîtiers externes 3.5 P

 

 

Le protocole des tests

Pour l'exécution de ces tests nous utiliserons la configuration suivante:
Carte mère : Epox 9NPA+ SLI
Processeur : Amd Athlon 64 FX-55
Refroidisseur : Cooler Master Hyper 48
Mémoire : 2 x 1024 Mo PC 4000 OCZ Gold
Carte vidéo : Palit 6800 GS 512 Mo
Disque dur : Seagate Barracuda 7200.9 Sata
Windows XP Pro, service pack 2

Le disque dur témoin est un DiamondMax Plus 9, 160 Gb, Ata 133, 7200 t/mn.

Les tests.
Chaque test et/ou prise de mesure est précédé par une période d'usage intensif. Elle consiste en la copie d'un fichier important, (4 Go), du Pc vers le coffret et ensuite du coffret vers le Pc…

Test de transfert
Hd Tach V3.0.1.0: Programme d'évaluation des performances des supports de stockage.
Les vitesses de transfert feront l'objet de 2 mesures, la première le disque monté au sein du boîtier et la seconde, branché sur un connecteur Ide de la carte mère. Cela nous permettra de comparer les vitesses de transfert.

Le test des consommations électriques

La consommation
Effectué avec un Wattmétre, il est constitué de 2 lectures : une effectuée au repos, et l'autre en sollicitation maximum, pour cette dernière la valeur la plus élevée sera retenue.

Les tensions
Il fera l'objet de 2 relevés sur les 2 tensions d'alimentation 5 et 12 Volts, une effectué au repos, et l'autre en sollicitation maximum, pour cette dernière la valeur la plus élevé sera retenue. La différence entre les deux valeurs, (la chute de tension), va constituer notre delta. Plus il est faible, plus la tension est dite stable.

Le protocole du test sonore et des températres.

Les nuisances sonores
Pour la partie sonore, difficile, car les nuisances sont causées par le disque dur embarqué, si il est bruyant, il ne faut pas s'attendre à une quelconque atténuation du boîtier. Néanmoins certaines différences ont été relevées, nous les imputerons au dispositifs anti-vibratoires intégrés ou non des différents boîtiers. La mesure est effectuée en sollicitation maximale du disque, seule la valeur la plus élevée sera prise en compte. Le sonomètre est placé à 5 cm sur le côté gauche du boîtier.

Les températures
Exit la sonde et l'exploitation Smart des disques durs, en effet ces fonctions très pratiques ne sont pas prises en charge par l'interface que nous rencontrons dans ce comparatif. La température sera mesurée à l'aide d'un thermomètre de précision, la sonde sera positionnée à l'intérieur du boîtier qui, pour l'occasion, sera légèrement entrouvert. Une seconde lecture sera effectuée, sensiblement sur la même position mais à l'extérieur, sur le corps du boîtier. La température exterieur est de 28.8°C

Le test du montage

Nous jugerons par ce test la facilité d'intégration du disque dur dans le boîtier, cela sous-entend l'ouverture de celui-ci, le montage du disque et la fermeture du coffret. Nous trouvons au sein de ce comparatif des modèles totalement sans vis et des modèles qui en comportent. La notation se fera sur l'ensemble de l'opération, de 1 clé, très long, à 5 clés, très rapide…

 

Débattre ce sujet sur le Forum 59H {mospagebreak}

Test réalisé par : TiTou le 2 aout 2006
Remerciements : Venticom
Comparatif : 8 boîtiers externes 3.5 P

 

 

Société bien connue, nous avons déjà testé plusieurs de leurs produits, leurs domaines d'activités sont larges, des refroidisseurs processeurs aux ventilateurs en passant par les rhéobus et les boîtiers. La gamme boîtier externe compte 2 lignes de produit: Classique, 8 boîtiers externes 3.5P, pour disque dur 2.5 et 3.5 Pouces et périphériques 5.25 Pouces, interface Usb 2.0 et/ou IEEE 1394. La série P2, nouvelle gamme pour disque dur 2.5 et 3.5 Pouces, interface Usb 2.0. Le look se veut plus actuel.

Cliquez pour agrandir

Akasa Integral P2

Caractéristiques techniques
Disque dur : 3.5 Pouces Ide, 500 Go maxi
Corps : aluminium et plastique
Couleurs : Noir, gris et bleu
Ventilation : non
Interface  : Usb 2.0, 480 Mb/s maxi
Alimentation : 5 Volts, (2 A) et 12 Volts, (2 A)
Dimensions  : 218 x 123 x 33 mm
Prix : 35 €

Contenu du bundle
Le boîtier
Un adaptateur secteur
Un câble Usb 1 m
Un support vertical
Un cd de drivers et une notice

Cliquez pour agrandir

Présentation.

Cliquez pour agrandir

L' AK-ENP2Usb-BL, puisque tel est son nom existe sous 3 coloris , bleu, noir et gris. La face avant est de couleur noire l'inscription Integral sert à la fois de témoin de mise sous tension et atteste de l'activité du disque. Sur la droite de la façade, 2 plots caoutchouc permettent de positionner le boîtier à plat sans risque de rayure, on les retrouve également sur la partie arrière. Le corps, qui arbore un bleu métallisé est en aluminium, gage d'une bonne dissipation thermique. La face arrière recèle le connecteur Usb 2.0 B, la prise d'alimentation et l'interrupteur marche arrêt. Dans l'ensemble, le boîtier est de bon ton, pas d'arêtes vives, les matériaux semblent de bonne qualité, à l'exception peut être de la finition plastique chromé de l'entourage de la face avant et arrière…
La notice livrée possède une traduction française, parfaitement bien illustrée. Le Cd comprend les pilotes pour Windows 98 et Me la version des pilotes Cypress est la 6.1.1000.0.

Cliquez pour agrandir

L'intérieur.

Cliquez pour agrandir

2 vis à ôter et la partie arrière, ainsi que la platine de montage qui est solidaire coulisse. En son centre, une très classique puce Cypress CY7C68300B qui lui assure une vitesse maximale de transfert de 480 Mb/s, une compatibilité UDMA vers les modes 2, 3, 4, le support des disques durs de grosse capacité et une compatibilité vers Usb 1.0 à 12 Mbp/s. En périphérie le connecteur Molex , la nappe Ide et le connecteur témoin de fonctionnement.
Aucune aération n'est prévue dans le boîtier, il faudra donc miser sur une bonne conductibilité thermique du coffret pour l'évacuation des calories.

Le montage.

Cliquez pour agrandir

Le disque dur se fixe au moyen de vis, sur les côtés, un peu comme dans un Pc de bureau, aucun système anti-vibratoire n'a été prévu, l'installation du disque en lui-même ne pose pas de gros problèmes, toutefois il est nécessaire de forcer sur les câbles pour positionner le disque au fond de la platine, sous les ergots métalliques.
Arrive l'instant de remettre la platine à l'intérieur du corps, la présence du cordon des témoins de la face avant gêne quelque peu, il peut être nécessaire de forcer un peu.
L'installation sous Xp ne pose aucun souci, le disque est reconnu de suite, pour des versions plus anciennes de Windows (95,98, Me), il convient d'utiliser les pilotes livrés sur le Cd.

Les résultats des tests

Hd Tach V3.0.1.0:

Cliquez pour agrandir

Avec un débit moyen de 34.1 Mb/s et 35.1 Mb/s en pointe, il se positionne très bien par rapport aux autres produits de ce comparatif …

Le test électriques.

La consommation au repos est de 12 Watts et de 13.5 Watts en utilisation maximale, cela correspond à des valeurs moyennes. Les tensions se comportent très bien puisque les deltas en 5 et 12 volts positionnent notre Integral P2 plutôt en haut du classement de ce test

Le test sonore et les températures.

Au niveau des températures relevées 42°C en interne et 38°C en externe il est en milieu de classement, par contre au niveau sonore avec 41 dB(A), il occupe une des premières places...

Cliquez pour agrandir

Résultat du test montage :

Conclusion

Cliquez pour agrandir

En terme de performances pures, les taux de transfert sont conformes à la moyenne des relevés de ses confrères équipés avec une puce Cypress. Ses accessoires sont de bonne qualité, notamment l'adaptateur secteur qui lui confère une bonne stabilité dans les tensions. Les nuisances sonores et les températures demeurent très raisonnables mais il est vrai que son boîtier n'est pas parmi les plus petits de ce comparatif.
Le montage du disque n'apporte pas de critiques particulières, hormis le fait que le montage avec vis rend l'opération plus longue et la nécessité d'avoir un tournevis sous la main.
La finition est de bonne qualité, l'allure générale de l'Integral P2 conserve ce côté angulaire présent dans la précédente gamme mais adoucie par quelques courbes.

Bonnnes performances
La qualité de l'adaptateur secteur.
Bonnes performances en refroidissement et en nuisances sonores.
La qualité de la finition.

Le montage avec vis.
 
 


Débattre ce sujet sur le Forum 59H {mospagebreak}

Test réalisé par : TiTou le 2 aout 2006
Remerciements : Innova
Comparatif : 8 boîtiers externes 3.5 P

 

La société Vantec fut fondée en 1994, elle s’est spécialisée dans les diverses solutions de refroidissement pour tous type de composants informatique mais offre également des alimentations ainsi que d’autres accessoires... La gamme des boîtiers de disques durs externes est très étendue, c'est le moins que l'on puisse dire, 8 lignes de produit… Des boîtiers pour disques durs de 2.5 P, des lecteurs, des boîtiers pour périphériques 5.25 P… La gamme qui nous intéresse est la NexStar 3, 4 types de produits, selon les formats des disques durs et l'interface.
L'objet de notre test est le NST360U2, une version existe avec une interface eSata et Usb 2.0.

Cliquez pour agrandir

Vantec NexStar 3

Caractéristiques techniques
Disque dur : 3.5 Pouces Ide, 500 Go maxi
Corps : aluminium et plastique
Couleurs : Noir, bleu et rouge
Ventilation : non
Interface  : Usb 2.0, 480 Mb/s maxi
Alimentation : 5 volts, (1.5 A), et 12 Volts, (1.8 A)
Dimensions  : 206 x 123 x 33 mm
Prix : 31 €

Contenu du bundle
Le boîtier
Un adaptateur secteur
Un câble Usb 1m
Un support vertical
Un cd de drivers et une notice

Présentation

Cliquez pour agrandir

Une façade noire, cerclée d'un bandeau chromé pour le devant, la marque Vantec figure sur le haut de celle-ci. Le corps de ce boîtier présente un arrondi sur le dessus, il est en aluminium, dans notre cas, de couleur bleue. La partie arrière, comporte le connecteur Usb 2.0 B, la prise d'alimentation et l'interrupteur marche arrêt. 4 pieds caoutchoucs sont présents sur le côté gauche du boîtier pour une utilisation à plat. L'impression générale est plutôt bonne.
Au niveau du Bundle, pas de surprise, une documentation en anglais, illustrée et complétée par un feuillet en français. Le Cd comporte les pilotes pour Windows 98 et Me, et Mac, la version des pilotes Cypress est la 6.1.1000.0.

Cliquez pour agrandir

L'intérieur

Cliquez pour agrandir

La partie arrière est solidaire de la platine de montage, 2 vis en périphérie assurent la bonne fixation de l'ensemble sur le boîtier. La Pcb, pour sa part, embarque une puce Cypress CY7C68300B, elle assure le portage du disque dur vers l'Usb 2.0. Sur le bord de la platine nous retrouvons les traditionnels connecteurs Ide, Molex et témoin de fonctionnement. Le NST360U2 ne présente aucune ouverture dédiée à la ventilation, vu la compacité du boîtier nous risquons d'avoir des hausses de température.

Le montage.

Cliquez pour agrandir

Le disque dur se fixe au moyen de vis, sur les côtés, un peu comme dans un Pc de bureau, aucun système anti-vibratoire n'a été prévu, l'installation du disque en lui-même ne pose pas de gros problèmes, toutefois il est nécessaire de forcer un peu sur les câble pour positionner le disque au fond de la platine, sous les ergots métalliques.
Arrive l'instant de remettre la platine à l'intérieur du corps, la présence du cordon des témoins de la face avant gène quelque peu, il peut être nécessaire de forcer un peu.
L'installation sous Xp ne pose aucun souci, le disque est reconnu de suite, pour des versions plus anciennes de Windows (95,98, Me), il convient d'utiliser les pilotes livrés sur le Cd.

Les résultats des tests

Hd Tach V3.0.1.0:

Cliquez pour agrandir

Le NST360U2 est équipée d'une Cypress, nous obtenons donc des résultats très similaires aux autres boîtiers embarquant la même puce

Le test électriques.

Les consommations, avec 11.5 et 13 Watts, sont dans la moyenne, et sont très proches des modèles embarquant la même puce. Au chapitre des tensions avec 0.03 et 0.06 en delta, le NST360U2 se positionne plutôt dans la 2e partie de notre classement

Le test sonore et les températures

Dans le groupe de fin de classement, au niveau des températures avec 35 et 43 °C, sa taille, sans doute, en est la cause. Le test sonore est à l'avenant

Résultat du test montage :

Cliquez pour agrandir

Conclusion

Cliquez pour agrandir

En terme de débit, il est conforme à ce que l'on peut attendre de la part de la puce qu'il embarque, une Cypress. Les tensions demeurent stables, bien que très légèrement en retrait par rapport aux adaptateurs 2 A par tensions livrés avec certains coffrets. La consommation électrique se montre très mesurée, ceci explique cela. En matière de refroidissement et de nuisances sonores, ils se montrent moins performants que ses collègues équipés, certes, avec des boîtiers plus volumineux …
Le Vantec NST360U2, nécessite 6 vis pour le montage, 4 pour le disque dur et 2 pour la fixation du berceau sur le corps du boîtier, donc nécessité d'avoir un tournevis à portée de main.
Bien qu'il ait un air de famille incontestable avec l'Akasa Intégral P2, il est un peu plus petit et son allure générale est plutôt sympathique.

La consommation électrique raisonnable
La qualité de la finition.
L'esthétique du boîtier
Le bon rapport qualité prix

Le montage avec vis.
L'adaptateur secteur en 1.5 A et 1.8 A, 2 A en 12 Volts serait préférable.

Débattre ce sujet sur le Forum 59H {mospagebreak}

 
Test réalisé par : TiTou le 2 aout 2006
Remerciements : Alternatif micro Lille
Comparatif : 8 boîtiers externes 3.5 P

 

 

Firme taiwanaise ayant pour spécialisation la fourniture de périphériques informatiques tel que lecteurs de carte, câbles, téléphonie Internet et, bien sur, des boîtiers externes. Une dizaine de coffrets dans cette gamme, pour disques 2.5 et 3.5 P, Usb, firewire et Ethernet.
Notre test se portera sur la K-3504A, un coffret entrée de gamme.

Cliquez pour agrandir

Xerom K-3504A

Caractéristiques techniques
Disque dur : 3.5 Pouces Ide, 500 Go maxi
Corps : aluminium et plastique
Couleurs : Noir
Ventilation : non
Interface  : Usb 2.0, 480 Mb/s maxi
Alimentation : 5 Volts, (1.5 A) et 12 Volts, (1.8 A)
Dimensions  : 185 x 110 x 33 mm
Prix : 27 €

Contenu du bundle
Le boîtier
Un adaptateur secteur
Un câble Usb 80 cm
Un support vertical
Un cd de drivers et une notice

Présentation

Finition noire brillant pour notre K-3504A, 2 joncs plastiques sont présent sur le côté du boîtier jouant le rôle de cache vis. Les faces avants et arrières sont en plastiques, cette dernière comporte la prise Usb A, un témoin lumineux, un bouton marche arrêt et le connecteur d'alimentation. C'est un boîtier simple, sa finition est correcte, sans plus…La partie arrière fait "léger", notamment le système de fixation sur le corps du coffret, constitué par 2 vis très petites, pour ne pas dire microscopique, à ne pas perdre il n'y en a que 2 ! Nul doute que le système ne résistera pas à plusieurs montages/démontages.

Le bundle est classique, il comprend le bloc alimentation, un support vertical et le câble Usb qui mesure environ 80 cm, ça fait court! Une notice traduite en français accompagne l'ensemble, ainsi que le Cd des pilotes pour Windows 98 et la visserie.

Cliquez pour agrandir

L'intérieur

Cliquez pour agrandir

La Pcb repose sur un chipset PL-2506 qui assure le portage Ide vers Usb 2.0 et 1.0, UDMA jusqu'au mode 4, PIO jusqu'au mode 4. Aucune ventilation ni aération n'est présente.

 

Cliquez pour agrandir Cliquez pour agrandir

Le montage.

Pas de platine de montage pour le disque dur, il se monte directement à l'intérieur du coffret et se fixe latéralement sur les côtés de celui-ci par des vis. Il est donc nécessaire de le faire "jouer" dans le coffret pour aligner les emplacements de fixation du disque et les ouvertures du coffret, les 2 joncs de plastiques coulissent pour dissimuler les têtes de vis. Comme précité, la fixation de la partie arrière est très légère.

Cliquez pour agrandir Cliquez pour agrandir

Les résultats des tests.

Hd Tach V3.0.1.0:

Cliquez pour agrandir

Enfin!!! Le Xerom K-3504A n'embarque pas une Cypress, mais un chip PL-2506, ce qui va nous permettre de mesurer certaines différences… Malheureusement pas vraiment à son avantage, il marque le pas par rapport au "groupe des Cypress " avec 32.7 Mbps en moyenne et 33.8 Mbps en pointe…

Le test électriques.

Les deltas des tensions sont moyens par rapports aux autres participants. Les consommations sont relativement élevées

Le test sonore et les températures

Relativement élevées, les températures avec 44 et 37°C en interne et externe, la taille de son coffret ne doit pas y être étranger. Idem pour les nuisances sonores avec 42.5 dB(A).

Résultat du test montage :

Conclusion.

Cliquez pour agrandir

Ces performances en terme de transfert sont très moyennes par rapport aux Cypress. La stabilité des tensions est à l'avenant et la consommation électriques, une des plus élevé de ce comparatif, l'adaptateur secteur fourni, bien qu'en 2A par tensions n'assure pas...
Les nuisances sonores sont correctes, par contre les températures relevées figurent parmi les plus élevées, c'est la contrepartie de son boîtier très compact.
Le montage n'est pas très aisé, et la fixation de la partie arrière pourrait être qualifiée de "légère". Mêmes impressions sur la finition, il a pour lui son prix, 27 €…

Le prix

Performances en retraits.
Stabilité et consommation électrique très moyenne
Finition très légère

 

Débattre ce sujet sur le Forum 59H {mospagebreak}

Test réalisé par : TiTou le 2 aout 2006
Remerciements : Cooler Master & Ldlc
Comparatif : 8 boîtiers externes 3.5 P

 

 

Société multi produit, refroidissement, bien sûr, mais aussi alimentations, boîtier Pc et accessoires. Une pléiade de nouveautés pour cette marque, avec les boîtiers Mystiques, notamment, mais aussi une ligne d'alimentation et surtout une gamme de coffrets externes dénommé X-Craft. Elle comprend 4 modèles: IDE vers 2x Usb 2.0, IDE vers Usb 2.0 et IEEE1394a ainsi que SATA vers eSATA et Usb 2.0. Nous avons à disposition 2 modèles, la version intégrant une fonction de sauvegarde et un Hub Usb 2 ports et une version dite LITE, plus simple.

Cliquez pour agrandir

Xcraft Usb2.0 & LITE

Caractéristiques techniques
Disque dur : 3.5 Pouces Ide, 500 Go maxi
Corps : aluminium et plastique
Couleurs : Noir
Ventilation : non
Interface  : Usb 2.0, 480 Mb/s maxi
Hub 2 ports Usb (LITE pas de Hub)
Alimentation : 5 Volts, (2 A) et 12 Volts, (2 A)
Dimensions  : 225 x 120 x 38 mm
Prix Usb2.0  : 45 €
Prix Lite : 29 €

Contenu du bundle
Le boîtier
Un adaptateur secteur
Un câble Usb 1.50 m
Un support vertical
Adaptateur disque slim
Un cd de drivers et une notice

Présentation:

Cliquez pour agrandir

Le coffret aluminium de finition noir brillant est du plus bel effet, il est cerclé d'un profil plastique de couleur bronze. Un côté du boîtier présente une surface ajourée, favorisant ainsi une bonne dissipation thermique, 4 pieds antidérapants sont présents dans le cas d'une utilisation à plat. La façade est équipée d'un bouton qui intègre également les témoins lumineux de fonctionnement, (pas de bouton sur la version LITE).

Cliquez pour agrandir Cliquez pour agrandir

La partie arrière reçoit les différents connecteurs nécessaires au fonctionnement du coffret: le connecteurs d'alimentation, le bouton marche arrêt, le connecteur Usb B de sortie mais aussi 2 ports transformant donc ainsi notre Xcraft en Hub Usb, (LITE pas de Hub) . Le berceau du disque dur est solidaire de la partie arrière. Le support vertical est constitué d'une plaquette munie d'un profil venant coulisser dans une rainure sur le boîtier.

Cliquez pour agrandir Cliquez pour agrandir

Le bundle est très complet, nous retrouvons, bien sur, l'adaptateur secteur, le support vertical, le câble Usb, .de bonne longueur ( 1.50 m) mais aussi 2 adaptateurs permettant ainsi de monter des disques durs d'une épaisseur d'1/2 P. Le cd comporte, outre les drivers pour Windows 98Se, un petit soft de sauvegarde qui peut se lancer via le bouton présent sur la façade du X–Craft, (pas disponible sur la version LITE).
InitBackup version 1.14 permet d'effectuer, via une simple pression sur le bouton de façade, une série de sauvegardes ou de restaurations, que vous avez prédéfinies, (pas disponible sur la version LITE).

Cliquez pour agrandir Cliquez pour agrandir

L'intérieur.

L'ouverture du X–Craft s'opère en appuyant sur le bouton de la partie arrière et en la faisant coulisser, cela libère le capot du coffret. C'est un boîtier sans vis, le disque dur se positionne sur 4 plots montés sur ressorts qui se logent dans les emplacements de fixation sous le disque dur. La pcb est solidaire de la partie arrière et reçoit les différents connecteurs, l'X-Craft Usb2.0 embarque une puce SMSC Usb 2504A qui assure, outre la compatibilité Ide vers Usb, la fonction hub de ce coffret. Un système nommé MultiTRAK améliore les transferts des ports Usb.
La version LITE, pour sa part est équipée d'une puce Cypress CY7C68300B, comme presque tout le monde! A la périphérie du boîtier les fils menant au bouton et aux témoins lumineux de la façade.

Cliquez pour agrandir Cliquez pour agrandir

Le montage.

Cliquez pour agrandir

Simple, il suffit de poser le disque et de le faire coïncider avec les 4 plots présents au fond du boîtier, le capot se remet en engageant la partie avant au préalable, et ensuite la partie arrière. Le disque dur s'en trouve coincé entre le capot et les plots montés sur ressort, un patch anti-vibratoire, légèrement adhésif, l'isole du capot. L'utilisation du support vertical, bien que techniquement sûr, surprend, car le boîtier joue sur le support…
La reconnaissance par Windows Xp s'exécute sans aucun problème, le logiciel InitBackup s'installe et fonctionne correctement, tout au plus une version française serait souhaitable, (pas disponible sur la version LITE).

 

Cliquez pour agrandir Cliquez pour agrandir

Les résultats des tests.

Hd Tach V3.0.1.0:

Xcraft Usb2.0

Cliquez pour agrandir

La deuxième exception de notre comparatif, cette version embarque une SMSC Usb 2504A, et là, bonne surprise les taux de transfert sont excellents avec 35.2 et 37.5 Mbps en moyenne et en pointe. C'est tout simplement les meilleurs de ce comparatif et ce malgré les chutes de débit visualisable sur le graphique qui on tendance à tirer les moyennes vers le bas...

Xcraft LITE

Cliquez pour agrandir

Aucune surprise au niveau du débit, il est conforme à ses collègues possédant une puce Cypress.

Le test électriques.

Xcraft Usb2.0

Les deltas des tensions sont tout bonnement excellents avec 0.02 et 0.04. La consommation par contre, est assez élevée.

Xcraft LITE

Il affiche les plus faibles chutes de tensions de ce comparatif avec 0.03 pour le 5 et le 12 volts. La consommation, par contre n'est pas à l'avenant, serait ce le prix à payer pour une bonne stabilité?

Le test sonore et les températures

Xcraft Usb2.0 & LITE

Ils présentent les températures les plus basses de ce comparatif avec 41 et 33°C en interne et externe. Les nuisances sonores les classent parmi les coffrets les plus silencieux de notre comparatif.

Résultat du test montage :

Conclusion.

Cliquez pour agrandir

Un modèle, 2 déclinaisons…L'un intègre un Hub Usb et une fonction backup avec un bouton en façade et une puce SMSC Usb 2504A (Xcraft Usb2.0) , l'autre est dénué de ces fioritures et intègre une puce Cypress (Xcraft LITE). La différence de prix est de l'ordre de 16 €, est-elle justifié?

Xcraft Usb2.0:
Il possède les taux de transferts les plus importants de notre comparatif, laissant en arrière les Cypress.
Les relevés électriques sont du même acabit en présentant les chutes de tensions les plus faibles, en contre partie les consommations relevées sont plus importantes que la moyenne des coffrets testés.
Les nuisances sonores et les températures sont très bien gérées par le Xcraft Usb2.0, les relevés comptent parmi les meilleurs de ce comparatif.
Le montage est totalement sans vis, c'est le plus rapide, de plus l'adaptateur livré permet le montage de disque dur Slim … La présentation est bonne, il a pour lui un design très particulier qui le singularise, une face est ajourée, dommage que la façade ne le soit pas, cela aurait encore favorisé l'aération.
Le logiciel de sauvegarde, associé à un bouton en façade s'avère très pratique, par contre il est en anglais…
Mais le détail qui tue, c'est le support vertical, la plaquette joue dans son emplacement ce qui occasionne une instabilité du boîtier sur son support, particulièrement énervante… Son prix de vente est de l'ordre des 45 €, à notre avis, il est justifié par les bonnes performances, le Hub Usb intégré et la fonction Backup.

Les bonnes performances.
La bonne tenue de son adaptateur secteur.
Le montage sans vis.
L'adaptateur pour disques durs Slim
Le Hub Usb 2 ports intégré
La fonction sauvegarde et son bouton associé.

Le support vertical
Le logiciel de backup en anglais

Xcraft Lite :

Cliquez pour agrandir

C'est une version simplifiée du Xcraft Usb 2.0, il est dépourvu du Hub Usb 2 ports est de la fonction Backup avec son bouton en façade. Il n'embarque pas le même circuit que son grand frère, il est équipé d'une puce Cypress CY7C68300B.
Les performances en terme de transfert sont dans la moyenne des Cypress.
Les tensions sont très stables, il occupe la 2e place à ce niveau, par contre, les consommations électriques sont moyennes.
Sur un plan sonore et de dissipation, il est dans les meilleurs.
Le niveau de finition est très bon, le look ne laisse pas indifférent, par contre il possède également le support vertical baladeur…. Il est proposé à 29 €, c'est trés largement justifié.

Les bonnes performances.
La bonne tenue de son adaptateur secteur.
Le montage sans vis.
L'adaptateur pour disques durs Slim
Le bon rapport qualité prix

Le support vertical

Débattre ce sujet sur le Forum 59H {mospagebreak}

Test réalisé par : TiTou le 2 aout 2006
Remerciements : Ldlc
Comparatif : 8 boîtiers externes 3.5 P

 

 

Firme fondée en 1999 avec, comme son nom le laisse entendre, une orientation vers le refroidissement. La gamme de produit se veut large, des boîtiers, des alimentations, du refroidissement sous tous formats, air et eau, ainsi que des accessoires. La gamme boîtier externe comprend la gamme Muse, 7 produits accueillant des disques durs en 2.5 et 3.5 P mais aussi des périphériques 5.25 P tel que lecteur Dvd, avec des interfaces en Usb 2.0, eSata et ethernet. La gamme SilverRider pour disque 2.5 et 3.5 P, interface Usb 2.0 puis, la série Max4. Cette dernière regroupe 4 produits selon le format du disque et l'interface

Cliquez pour agrandir

Max4 3.5 P

Caractéristiques techniques
Disque dur : 3.5 Pouces Ide, 500 Go maxi
Corps  : aluminium et plastique
Couleurs : Noir et gris
Ventilation : non
Interface  : Usb 2.0, 480 Mb/s maxi
Alimentation : 5 Volts, (1.5 A) et 12 Volts, (1.5 A)
Dimensions  : 218 x 130 x 40.5 mm
Prix : 42.90 €

Contenu du bundle
Le boîtier
Un adaptateur secteur
Un câble Usb 1.50 m
Un support vertical
Un cd de drivers et une notice

Cliquez pour agrandir

Présentation:

Le coffret en aluminium est noir, rehaussé d'une plaquette aluminium sur le côté gauche, son opposé reçoit les 4 tampons caoutchouc, pour une utilisation à plat, et un liseré aluminium. La façade est dotée d'une finition miroir derrière laquelle figure le témoin de fonctionnement.

Cliquez pour agrandir Cliquez pour agrandir

La partie arrière reçoit le connecteur d'alimentation, la prise Usb B et un bouton marche/arrêt relativement proéminent, on ne peut pas le louper…2 vis assurent la fixation sur le corps du coffret. L'ensemble fait rustique, le look est très classique…

Cliquez pour agrandir Cliquez pour agrandir

Le bundle comporte ce que l'on peut attendre d'un coffret externe, le Cd des pilotes incluant Windows 98SE et Mac Os 10.1 et 10.2, le bloc d'alimentation, le support vertical et le cordon Usb de raccordement de bonne longueur.

L'intérieur.

Cliquez pour agrandir

Les 2 vis ôtées, nous découvrons que la partie arrière est en fait un tiroir coulissant à l'intérieur du corps du boîtier. Son guidage est assuré par un profil en T solidaire du corps du coffret, le berceau coulissant autour. 4 plots sont présents pour accueillir le disque dur, des rondelles caoutchouc assurent une fonction d'amortissement. A une extrémité le témoin lumineux de fonctionnement. La Pcb est positionnée sur la partie arrière, elle supporte le sacro-saint chipset Cypress CY7C68300B assurant le portage Ide vers Usb 1 et 2.0.

Cliquez pour agrandir Cliquez pour agrandir

Le montage.

Il y a de la place, c'est le moins que l'on puisse dire, le boîtier est vaste… Le disque dur se positionne sur les plots du berceau, l'ajustement est bon, pas de problème, le disque repose bien sur les rondelles amortissantes. Pour le remontage, il suffit donc de remboîter l'ensemble dans le corps, un jeu de quelques dixièmes de mn entre le disque dur et le corps suffit à empêcher le disque de sortir de ses plots. Là ou le bât blesse c'est l'impossibilité d'adapter un disque dur slim, format pas très courant, certes, mais il existe…

Cliquez pour agrandir Cliquez pour agrandir

Les résultats des tests.

Hd Tach V3.0.1.0:

Cliquez pour agrandir

Les résultats en terme de débit sont étonnamment bas par rapport à ses collègues équipés en Cypress, 30.8 et 31.8 Mbps. Nous avons refait les tests 4 fois pour confirmer, avec les mêmes résultats…

Le test électriques.

Les tensions affichent des résultats nuancés, avec 0.05 et 0.09 en 5 et 12 volts nous sommes proches des deltas les plus élevés. En terme de consommation il est moyen mais affiche une consommation un peu élevée en mode intensif, peut être.

Le test sonore et les températures

Le test sonore se présente très bien, visiblement la taille du boîtier influence ce paramètre. La température du disque dur est à 42°C est dans la moyenne, par contre, le relevé externe est le plus important de notre comparatif avec 38°C.

Résultat du test montage :

Conclusion.

Cliquez pour agrandir

Ses performances en terme de débit sont très décevantes, il arrive bon dernier… Sur les tests électriques, il s'en sort un peu mieux, en prenant des places en milieu de tableau. Au niveau des nuisances sonores il se positionne dans le groupe de tête, ses résultats en dissipation sont dans la moyenne.
Sans être un système sans vis, le montage du disque dur est aisé, sauf si il s'agit d'un Slim! il n'y a que la fermeture du boîtier qui nécessite un tournevis.
Le design de l'ensemble est sobre, très classique, c'est un coffret de grande taille, il est très anguleux, pas le moindre arrondi. La finition est plutôt moyenne… Le prix, 43 €, est un peu élevé.

Montage aisé.

Les performances.
Montage des disque durs Slim impossible.
Look austére.
Prix excessif.

Débattre ce sujet sur le Forum 59H {mospagebreak}

Test réalisé par : TiTou le 2 aout 2006
Remerciements : Ldlc
Comparatif : 8 boîtiers externes 3.5 P

 

 

Pour que notre comparatif soit représentatif et pour être fidèle à nos habitudes, nous avions besoin d'un modèle dit entrée de gamme…Nous avons jeté notre dévolu sur le HD337, proposé à moins de 25 € sur le Net, il constitue un produit représentatif de ce que l'on peut trouver dans cette gamme de prix.

Cliquez pour agrandir

HD337

Caractéristiques techniques
Disque dur : 3.5 Pouces Ide, 500 Go maxi
Corps  : plastique et aluminium
Couleurs : gris
Ventilation : non
Interface  : Usb 2.0, 480 Mb/s maxi
Alimentation : 12 Volts, (1.5 A)
Dimensions  : 218 x 130 x 40.5 mm
Prix : 25 €

Cliquez pour agrandir

Contenu du bundle
Le boîtier
Un adaptateur secteur
Un câble Usb 80 cm
Un support vertical
Un cd de drivers et une notice

Présentation:

La présentation est simple, vous l'imaginez, mais qu'importe, nous n'avons pas toujours besoin d'un produit "doré à l'or fin sur la tranche". Il est composé d'une structure en plastique en 2 parties qui reçoit sur chaque flanc une plaque en aluminium de finition mat. A l'avant du coffret figure les témoins de fonctionnement, la mise sous tension et l'activité du disque. Sur la partie arrière, classiquement, le connecteur Usb B, le bouton marche/arrêt et l'alimentation. Ce dernier connecteur diffère des modèles habituels car il ne possède que 2 conducteurs, les autres sont alimentés en 5 et 12 volts, le HD337, lui, ne l'est qu'en 12 volts. Sachant qu'un disque dur a besoin, à la base, de 5 et de 12 volts pour fonctionner; nous en déduisons que le 5 volts est fourni par le biais de la Pcb embarqué, en partant du 12 volts.

Cliquez pour agrandir Cliquez pour agrandir

Le bundle comprend le minimum, l'adaptateur secteur, un support vertical, un petit cordon de raccordement Usb d'environ 80 cm et un Cd de pilotes.

Cliquez pour agrandir Cliquez pour agrandir

L'intérieur.

Cliquez pour agrandir

Un petit ergot à pousser, aux 4 extrémités de notre HD337, et il se sépare en 2 parties. La première fait office de berceau pour le disque dur, il se fixe latéralement par le biais de vis (livrées), la Pcb prend place à l'arrière du boîtier. Elle embarque une Cypress CY7C68300B et les connecteurs Ide et Molex. En fait le coffret est totalement en plastique, les fonds possèdent des ouvertures obturées par un feuillet d'aluminium, nous verrons ce que cela donnera au niveau de la dissipation des calories. Le câblage interne est propre, pas de câbles "baladeurs".

Cliquez pour agrandir Cliquez pour agrandir

Le montage.

Pas de souci particulier, 4 vis maintiennent le disque dur sur son berceau, il suffit ensuite, de reposer le capot supérieur en le re-clipsant.

 

Cliquez pour agrandir Cliquez pour agrandir

Les résultats des tests.

Hd Tach V3.0.1.0:

Cliquez pour agrandir

Résultats conformes aux relevés effectués sur les coffrets équivalents en terme d'équipement Cypress.

Le test électriques.

La puissance consommée se révèle être parmi les plus faible de ce comparatif avec 10.7 et 13 Watts respectivement au repos et en intensif. Il en va tout autrement au niveau des tensions, où le 12 volts descend a 11.65 Volts, ce qui fait peu… Le 5 volts, pour sa part, se comporte très très correctement avec un delta de 0.02.

Le test sonore et les températures

46°C, telle est la valeur relevée au niveau du disque en usage intensif, c'est la plus importante relevée… Au niveau des nuisances sonores, elles sont à l'avenant avec 41 dB(A).

Résultat du test montage :

Conclusion.

Cliquez pour agrandir

Ses performances en terme de transfert sont dans la moyenne du comparatif. Il en va tout autrement de la stabilité des tensions, les plus importantes enregistrées en 12 Volts, le 5 volts étant crée à partir du 12 Volts Il est très économe en énergie électrique, certes, mais nous aurions préféré un meilleur équilibre entre la puissance consommé et la stabilité car dans son cas le montage de gros disques durs est compromis… Dur d'être petit et en plastique! Les nuisances sonores sont au maximum, comme les températures d'ailleurs.
Le montage n'est pas trop long, il n'y a que le disque dur qui utilise des vis, le capot venant s'emboîter sur son berceau, est ce qu'a la longue le verrouillage ne va pas prendre du jeu? rien n'est moins sûr.
Le design est agréable, tout en arrondi, la finition est très moyenne, le plastique du corps plutôt tendre, attention aux rayures !
Difficile de demander beaucoup plus d'un boitier à 25 €

Son prix
Ses performances en transfert

L'adaptateur secteur en 12 Volts seulement.
Fintion légére, faible dissipation du coffret.
Fermeture du capot..

Débattre ce sujet sur le Forum 59H {mospagebreak}

Test réalisé par : TiTou le 2 aout 2006
Remerciements : Ldlc
Comparatif : 8 boîtiers externes 3.5 P

 

 

Nous ne présenterons plus cette entité, c'est une filiale du groupe allemand MaxPoint, composé de 3 sociétés: Coolsonic, ventilateurs, radiateurs de refroidissement, Keysonic, périphériques de saisie et Raidsonic, racks mobiles et des stockages externes. C'est cette derniere qui nous intéresse, une spécialisation en solution de stockage externe, mais aussi en Nas, en raid et en multimédia.
C'est un grand du boîtier externe, pour ce qui nous concerne dans ce comparatif, pas moins de 40 coffrets externes dans leur gamme, eSata, Pata, Usb2.0, firewire tout y est…Le modèle que nous testons aujourd'hui est l'IB351, son positionnement est plutôt d'entrée de gamme, son grand frère est l'IB360 qui est doté d'un design différent et d'une meilleur finition.

Cliquez pour agrandir

Icy Box IB351

Caractéristiques techniques
Disque dur : 3.5 Pouces Ide, 500 Go maxi
Corps  : aluminium
Couleurs : noir
Ventilation : non
Interface  : Usb 2.0, 480 Mb/s maxi
Alimentation : 5 Volts, (2 A) et 12 Volts, (2 A)
Dimensions  : 220 x 116 x 39.5 mm
Prix : 29.90 €

Cliquez pour agrandir

Contenu du bundle
Le boîtier
Un adaptateur secteur
Un câble Usb 80 cm
Un support vertical
Un cd de drivers et une notice

Présentation:

Cliquez pour agrandir

2 joues en aluminium noir constituent les flancs de notre IB351, entre les deux, 3 faces ajourées. 4 entretoises en plastique transparent surmontées de vis moletées rendent l'ensemble solidaire. Au sommet de ces vis, un tampon est à mettre en place pour assurer une bonne stabilité et une absence de vibration lors de la mise à plat du coffret. Les côtés de notre boîtier sont ajourés, voila qui devrait favoriser la dissipation thermique. La face arrière, de finition miroir, héberge les connecteurs, bouton marche/arrêt, alimentation et sortie Usb B.

Cliquez pour agrandir Cliquez pour agrandir

Les accessoires sont classiques, le bloc d'alimentation, le support vertical, un cordon de raccordement d'environ 80 cm et les pilotes pour Windows98SE et Mac OS.

Cliquez pour agrandir Cliquez pour agrandir

L'intérieur.

Cliquez pour agrandir

Sur le devant les témoins d'activité, ils sont solidaires d'une entretoise, la partie arrière reçoit l'éternel Pcb accueillant la non moins éternelle puce Cypress CY7C68300B qui assure le portage Pata vers Usb1.0 et 2.0. L'intérieur est très propre, les cordons des témoins, qui souvent se "baladent" sont bridés sur un des flancs du boîtier.

Cliquez pour agrandir Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir

Le montage.

Le disque se monte directement sur le fond du boîtier, (le flanc qui n'est pas sérigraphie), sa fixation s'opère par le dessous au moyen de 4 vis. Le disque dur est donc solidaire du fond du boîtier.

 

 

Cliquez pour agrandir Cliquez pour agrandir

Les résultats des tests.

Hd Tach V3.0.1.0:

Cliquez pour agrandir

Avec 35.10 et 33.9 Mbps, il est dans la moyenne des Cypress.

Le test électriques.

Les tensions relevées classent notre Icy Box IB351 en fin de tableau avec des deltas de 0.05 pour le 5 volts et 0.09 pour le 12 volts. Les consommations, par contre, sont les plus basses enregistrées avec 10.4 et 12 watts pour le repos et l'intensif

Le test sonore et les températures

Les nuisances sonores sont dans la moyenne de nos relevés. Les températures, à l'inverse, se positionnent comme étant parmi les meilleurs enregistrées avec 33 et 41 °C pour l'interne et l'externe.

Résultat du test montage :

Conclusion.

Cliquez pour agrandir

Les débits mesurés sur ce boîtier sont dans la moyenne, les tensions sont d'une stabilité moyenne, ce qui étonne un peu vis-à-vis de la puissance de l'adaptateur secteur qui fourni le 5 et 12 volts respectivement sous 2 Ampères. La consommation est très réduite, 1e place de notre comparatif, un meilleur équilibre eut été souhaitable. Nous notons agréablement son très bon comportement en nuisances sonores et en dissipation, son boîtier partiellement ajouré en est sans doute la cause.
Le montage du disque dur s'opère avec des vis, pas particulièrement compliqué, un tournevis est nécessaire, la fermeture du capot est nettement plus aisé, les 4 vis étant moletées.
Le désign est agréable, pas révolutionnaire, c'est certain, mais le Icy Box IB351 existe avec des teintes plus gaies. La finition est de bon ton mais, méfiance, le revêtement est très fragile, le seul fait d'avoir posé l'IB351 sur son support a suffi à rayer un des flancs. Son prix est correct, 29.90 €.

Son prix
Ses performances
Ses bonnes capacités de dissipation

L'adaptateur secteur
Fragilité du revêtement

 

Débattre ce sujet sur le Forum 59H {mospagebreak}

Test réalisé par : TiTou le 2 aout 2006
 
Comparatif : 8 boîtiers externes 3.5 P

 

 

Conclusions

Test de débit

Le classement est basé sur les débits moyens relevés sur Hd Tach V3.0.1.0, ils sont classés par ordre décroissant.

Le 1e n'est autre que le Coolermaster Xcraft Usb2, et de loin, puisque sa valeur moyenne correspond à la valeur en pointe du groupe constitué par les boîtiers équipés de Cypress. Ces derniers réalisent un tir très groupé, le mot est faible! Ensuite nous découvrons le boîtier Xerom, équipé en PL-2506, et en dernière place, le Thermaltake Max4 P3.5 qui, bien qu'équipé en Cypress ne figure pas dans son groupe.

Les tests électriques

Les tensions

Pour ce graphique, nous avons mesuré la différence de tension sur le 5 et 12 Volts au repos et en usage intensif nous nommerons cette différence delta. Le classement est présenté par ordre croissant du delta en 12 Volts, plus celui-ci est faible, plus la tension est stable.

Les 2 Coolermaster prennent les premières places, l'Akasa leur emboîte le pas, ils sont tous 3 équipés avec des adaptateurs de 2 A par tension, ce qui leur confère une certaine stabilité, très prometteur dans le cas de gros disques particulièrement gourmands en ressources électriques. Les 3 suivants sont constitués de Thermaltake, du Vantec et du Xerom, ils sont livrés avec des adaptateurs fournissant de 1.5 à 1.8 A par tension. L'Icy Box est l'exception qui confirme la règle, puisqu'en avant-dernière position bien qu'étant pourvu des 2 A par tensions comme les premiers. De deux choses l'une, soit la Pcb consomme plus que celle de ses confrères ou, plus vraisemblablement, l'adaptateur secteur n'est pas de la même qualité. Notre bon dernier est le HD337 qui, rappelons le, est équipé d'un adaptateur de 12 Volts sous 1.5 A, le 5 volts est généré directement pas la carte intégrée en partant du 12 Volts. 1.5 Ampères pour fournir du 12 et du 5 Volts, ça fait court, cela se voit…

Les consommations

Le classement est présenté par ordre croissant sur les puissances consommées au repos

Les nuisances sonores

Il est bon de préciser qu'entre le 1e et le dernier il n'y a que 2 dB(A) d'écart, autrement dit, quasiment rien… Inaudible pour l'oreille humaine.

Les 4 premiers sont les boîtiers les plus grands, les 3 derniers, les plus petits. Que faut il en déduire? Sans doute que le volume d'air interne joue un rôle d'isolant phonique donc moins bonne transmission au coffret en lui-même de ces nuisances…

Les températures

Finalement nous retrouvons quasiment le même classement que celui des nuisances sonores, les plus grands boîtiers possèdent la meilleure capacité de dissipation. Par contre pour les plus petits en taille, c'est dur… Si en plus ils sont en plastique c'est encore plus dur, confère. notre HDD337 qui ferme la marche. Les trois premiers possèdent, au minimum une partie de leur carrosserie aérée, ceci explique cela...

Classement

Rendu difficile par des résultats très serrés, néanmoins 2 produits, ou plutôt 3 ressortent du lot, il s'agit des 2 Coolermaster et de l'Akasa. Par souci d'équité, nous ne classerons pas les 2 Xcraft, mais un seul. Notre choix se portera sur la version Lite, car cette dernière est très proche de ces concurrents de part ses fonctionnalités et son niveau de tarification. Il est bien évident que si la fonction Hub et le concept du Backup vous intéressent, les 16 € supplémentaires sont totalement justifiés, vous aurez de surcroît de très bonnes performances… Pour la seconde place notre choix se porte sur l'Akasa Integral P2, ses performances en débit sont bonnes, mais aussi la stabilité de ses tensions et sa capacité de dissipation thermique. Son prix de 30 à 35 € est représentatif de ses performances.

Notre coup de cœur est constitué par le Vantec NST360U2, très grande similitude avec l'Akasa, forcement ils sont fabriqués par la même entreprise, mais plus compact et doté d'un look très séduisant.

 

Cliquez pour agrandir

Généralités

Dans le cadre de ce test, n'étaient présents que des boîtiers sans ventilateurs donc le refroidissement du disque dur ne s'opère que par convection naturelle, les coffret dotés de bonnes dimensions se montre plus à l'aise dans cet exercice que les petits boîtiers.

Nous avons notés 2 types d'assemblage:

Par tiroir, le disque dur vient se loger dans le corps du boîtier, fixé sur un berceau ou non, comme l'Akasa par exemple ou le Xerom.
Le corps du coffret est en 2 parties, avec donc un positionnement du disque dur au fond d'une des faces du boîtier, les Coolermaster, le HD337, l'Icy Box sont équipés ainsi.
Les plus pratique et rapide en terme de montage sont les 2e car très accessibles.

Cliquez pour agrandir

Ce test nous permis de mettre en lumière certains faits concernant les disques durs embarqués, comprenez par là des produits conçus plutôt pour être utilisés en fixe et pas vraiment en nomade. Le 1e, ne pas prendre son boîtier externe pour une bouteille d'Orangina, de toute façon, même en le secouant, vous ne décollerez pas la pulpe qui est au fond… Je veux dire par là que pendant son utilisation, et surtout lors de transfert, évitez de le déplacer trop brutalement, maniez le avec précautions.
Après les chocs, et pour bien juger, pour bien comprendre, un petit peu de technique, un disque dur est en faite un disque qui tourne à une vitesse très élevé, jusqu'à 10000 tours/mn, au dessus de lui, un stylet, la tête de lecture, se lève ou se baisse pour écrire ou lire les donnés. Ces têtes de lecture ne sont qu'à quelques microns de la surface du disque, vous imaginez mieux la fragilité du système. Pour enfoncer le clou, sachez qu'en cas d'usage intensif il en découle une élévation de la température, un phénomène de dilatation est observé, le constructeur l'a anticipé, mais jusqu'à quel point? Il apparaît que la température maximum "supportable" par un disque dur est d'environ 55 à 60°C, au-delà des désordres peuvent survenir, pertes de donnés, plantage, mais surtout le disque est exposé à une usure prématuré. D’où l'importance d'un bon refroidissement!

 

Les autres tests de boîtiers externes : 59hardware

Débattre ce sujet sur le Forum 59H
Signaler une erreur Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

Test : MaxInPower MadBox-I

Envoyer Imprimer

 

Test réalisé par : Boub le 6 Mars 2006
Remerciements : PCA France
Matériel testé : MaxInPower MaxBox-I


Introduction


Une nouvelle fois, nous nous intéressons au confort des nos chers disques durs cette semaine et plus particulièrement aux boîtiers externes. Leur marché est très vaste, on compte plus d'une centaine de modèles disponibles sur Internet pour les disques durs 3,5 pouces. On retrouve des boîtiers pourvus ou non de ventilateurs, en plastique ou en aluminium, avec ou sans bouton d’extinction du disque. Malgré cela, un nouveau produit vient d'arriver sur le marché, le MaxBox-I de MaxInPower.


Vous l'avez compris, nous allons donc nous intéresser au boîtier externe pour disques durs 3’5 de chez MaxInPower, le MaxBox-I dans sa version USB/IDE.

Débattre ce sujet sur le Forum 59H
{mospagebreak}

Test réalisé par : Boub le 6 Mars 2006
Remerciements : PCA France
Matériel testé : MaxInPower MaxBox-I


Présentation


MaxInPower, société fondée en 1996 est plus connue pour ses boîtiers PC ou encore ses alimentations. Le MaxBox-I n'est pas le premier boitier externe de la marque qui connait ce marché par 2 autres modèles disponibles en différentes inclinaisons IDE / Sata / FireWire, le BEMIP35 et le ZX-9.

Voici les caractéristiques techniques données par MaxInPower :

Type Pour HDD 3.5" IDE
Interface IDE à USB 2.0
Ventilateur 1 mm x 80 mm dit ultra-silencieux
Boutons Sauvegarde automatique (OTB)
Boutons Capacité du disque dur
Vitesse de transfert maximum 480 Mbps pour USB2.0
Matière : Aluminium + Plastique
Système d’exploitation : Win98SE/ME/2000/XP, Mac OS 9.0 ou version ultérieure
Alimentation : AC INPUT: 100~240V, 0.6A DC OUTPUT 12V 1.7A
Dimensions : 205 x 115 x 43 mm

Le bundle est complet :

1 pied de soutient vertical
1 alimentation 12V
1 câble USB 2.0
4 vis pour la fixation du disque dur
1 notice en français
1 cd-rom de drivers (inutile pour Windows 2000/Xp)

Débattre ce sujet sur le Forum 59H{mospagebreak}

Test réalisé par : Boub le 6 Mars 2006
Remerciements : PCA France
Matériel testé : MaxInPower MaxBox-I



L'extérieur


Commençons par ce qui saute immédiatement aux yeux, l’aspect extérieur du boîtier.
Le MaxBox-I est proposé en une seule couleur à l’heure actuelle, noir dominant aux bordures argentées. Les formes arrondies ne sont pas pour nous déplaire, la couleur noire de la visserie permet de les dissimuler.

Les boutons argentés et de formes arrondies ressortent parfaitement et suivent l’esthétique générale du boîtier. Un bouton on/off, un autre que l'on appellera « capacité » et un bouton « backup » dont nous verrons les fonctionnalités par la suite. La finition des découpes est plus que correcte. Un boîtier très classe en somme.


Le MadBox-I, pas si en aluminium que cela...

En effet, on peut remarquer sur le packaging ou sur les différentes descriptions en ligne « En Aluminium ». Le boîtier n’en est qu’en partie... Les cotés du boîtier sont revêtues de 2 plaques en aluminium certes, mais les autres faces, les contours, ainsi que les boutons restent entièrement en plastique, d'assez bonne qualité tout de même. Un plastique traité brillant qui laisse facilement apparaître des traces de doigts.

Un logo MaxInPower illuminé Bleu fluo sur la face avant donne un petit coté tuning au boîtier et n'a pas d'autres fonctionnalités. Dommage que cette partie de l'écran ne serve pas directement à afficher les informations comme la capacité du disque, sa taille, ou encore sa température.


La face avant et arrière présentent des aérations qui vont soit permettre d’amener de l’air à l’intérieur du boîtier et de pouvoir le rejeter vers l’extérieur. Cette dernière ressort également le port USB 2.0 et l'entrée d'alimentation.



Débattre ce sujet sur le Forum 59H
{mospagebreak}

Test réalisé par : Boub le 6 Mars 2006
Remerciements : PCA France
Matériel testé : MaxInPower MaxBox-I



L'intérieur


On passe donc au démontage du boîtier et à l’examen de son intérieur.

Il nous faut dévisser 4 vis à l’aide des 2 clés BTR fournies pour retirer les deux parties latérales du boîtier. Il est toutefois possible de le faire manuellement si les vis ne sont pas trop serrées.
Nous remarquons la présence d’un ventilateur 80mm, bien sûr destiné au refroidissement du disque dur, fabriqué par Odsonic et sur lequel nous n'avons trouvé aucune information. Sa grande taille, ses nombreuses pâles et sa vitesse de rotation limitée à 5V devraient nous permettre d'avoir une solution assez silencieuse tout en étant performante.

Le montage du disque dur se fait également par 4 vis (fournies), différentes de celles qui permettent de fixer les panneaux latéraux. Elles restent difficilement accessible du fait de la présence du ventilateur et des câblages. Les plus fainéants se contenterons de fixer uniquement 2 vis, c'est ce que nous avons fait :) .


Débattre ce sujet sur le Forum 59H
{mospagebreak}

Test réalisé par : Boub le 6 Mars 2006
Remerciements : PCA France
Matériel testé : MaxInPower MaxBox-I



Le logiciel PC Clone EX

Le logiciel PC Clone EX, fourni avec une license complète, est inclus dans le cd des drivers et gère les boutons « capacité » et « back up » du boîtier, sans ce logiciel, ils ne sont pas détectés et n'ont aucune fonction possible sous le système d'exploitation. L'installation est très simple et rapide, le plus long étant d'entrer le numéro de série.

Le bouton « capacité » vous permet d'afficher sur votre écran l'état de votre disque dur externe, avec l'espace disque total, restant et quelques caractéristiques comme le modèle. Disons que cela évite d'aller dans le poste de travail... Cet affichage est donc géré par le logiciel PC Clone EX.


Le bouton « back up », quand à lui, permet de faire un backup vers votre disque dur externe. Une pression sur le bouton et l'utilitaire démarre...
Pour tester le logiciel, nous allons tout simplement effectuer la sauvegarde d'un dossier situé à cet emplacement "C:\Test Back Up 59H" qui contient le logiciel Mozilla Firefox 1.5 (clin d'oeil au passage à ce super programme ;) ).

Il suffit donc via le logiciel de sélectionner dans le menu déroulant le dossier, et d'appuyer sur "Back Up"... Quelques secondes plus tard, le logiciel confirme la fin de la sauvegarde. Nous vérifions, ... ok c'est bon, le dossier est bien sur le disque dur externe et n'a pas été écrasé du disque dur du pc portable.

Il est vrai que cette manipulation peut être rapidement effectuée manuellement mais l'avantage de PC Clone EX est qu'il mémorise les derniers dossiers sauvegardés, et lors de son prochain lancement, il vous propose directement de faire une copie de ces dossiers sur le disque dur externe. Pratique pour des sauvegardes rapides et régulières.


Débattre ce sujet sur le Forum 59H
{mospagebreak}

Test réalisé par : Boub le 6 Mars 2006
Remerciements : PCA France
Matériel testé : MaxInPower MaxBox-I


Performances


Elles ont été mesurées grâce au logiciel HD Tach dans sa version 3.0.
Nous avons pu comparer les résultats que nous avions eu avec ce même disque dur monté sur les boîtiers externes Akasa AK-EN-02-BK et AK-EN-02CB-BK, l'un sur USB 2.0, l'autre en FireWire. En terme de vitesse d'écriture et de lecture, L'Akasa AK-EN-02CB-BK (FireWire) prend un certain avantage.

Attention à l'échelle différente selon les screenshots !

En ce qui concerne l'Akasa AK-EN-02-BK (USB 2.0) et le MaxBox-I (USB 2.0), les différences de performances sont minimes. Respectivement, 30.7MB/s contre 30.5MB/s pour la vitesse de lecture, et 31.8MB/s contre 31,0MB/s pour ce qui est de la vitesse d'écriture. Du coup, le MaxBox-I reste un peu plus lent lors de copier coller de fichier, surtout à grande échelle où nous gagnons de précieuses secondes avec le boîtier d'Akasa. Le MadBox-I tient tout de même la route !

Le ventilateur

Pas si ultra-silencieux que cela... En effet, on perçoit un bourdonnement, rien de bien méchant mais dans l'équipe nous n'appellerons pas cela du silence. Par contre, il est toujours possible de le débrancher, c'est l'option pour laquelle nous avons opté.

Nous n'avons pas pu faire un relevé des temperatures du disque (un hdd maxtor de 5 ans sans sonde thermique, mais en parfait état de fonctionnement), mais le flux d'air est puissant et semble efficace. L'air chaud dégagé par les aérations se ressent nettement sur la peau, les plaques latérales en aluminium sont chaudes, un mini radiateur ;) .

Débattre ce sujet sur le Forum 59H{mospagebreak}

Test réalisé par : Boub le 6 Mars 2006
Remerciements : PCA France
Matériel testé : MaxInPower MadBox-I


Conclusion

Ce que nous retiendrons donc de ce boîtier c'est surtout son look avec sa façade colorée et ses boutons en façade qui permettent la sauvegarde rapide de vos fichiers. Pour ce qui est de la qualité du produit, MaxInPower a réussi son coup et nous pensons que ce boîtier devrait plaire esthétiquement parlant, surtout aux amateurs des lumières fluorescentes bleus, ils se reconnaîtront.

En terme de performances, il n'a pas grand chose à envier au modèle Akasa, auquel nous l'avons comparé, même si légèrement moins rapide, les différences sont minimes.

Toutefois le ventilateur d'origine reste bruyant et ne va pas avec les indications fournies par MaxInPower. Le montage par 8 vis (4 pour les plaques latérales, 4 pour la fixation du disque) est également à revoir.

Le MaxBox-I est disponible dès aujourd'hui en France aux prix indicatif de 35 € et s'avère être une solution fashion pour le transport de votre disque dur.

   Design
 Finition
 Back Up simplifié et rapide
 Le coté légèrement tuning
 Prix correct
   Pas 100% aluminium
 Montage/Démontage (trop de vis !)
 Nuisances sonores


Site officiel : MaxInPower
Signaler une erreur : Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.
Débattre ce sujet sur le Forum 59H

[Test] Akasa HDD Combo USB2.0 / Firewire

Envoyer Imprimer
Test réalisé par : Waichboub le 29 septembre 2005
Remerciements : Venticom
Matériel testé : Akasa Combo AK-EN-02CB-BK



Introduction

La plupart des ordinateurs mis sur le marché disposent aujourd'hui d'un port Firewire IEE1394a alors que ce n'était pas le cas il y a moins d'un an encore. Entrée/sortie "haut-débit" qui commence à se démocratiser mais qui a vite été rattrapée par l'USB 2.0... Tout le monde (ou presque) sait à quoi sert et/ou ressemble un port USB, il n'en est pas de même pour le Firewire...


Nous avons passé en revue il y a quelques mois l'Akasa Integral AK-EN-02BK, la version USB 2.0 du boîtier HDD externe. Un bon boîtier dans son ensemble où nous regrettions l'absence du Firewire. Akasa nous propose aujourd'hui le model Combo, USB 2.0 et Firewire, quasi similaire esthétiquement, 2 ports Firewire en sus...

Quel(s) intérêt(s) d'utiliser un port Firewire pour un disque dur externe ?

{mospagebreak}
Test réalisé par : Waichboub le 29 septembre 2005
Remerciements : Venticom
Matériel testé : Akasa Combo AK-EN-02CB-BK


Les différences physiques entre l'AK-EN-02BK et le AK-EN-02CB-BK

D'apparence, les 2 modèles se ressemblent beaucoup. Des coloris, imprimés, des formes et des matériaux utilisés identiques... Pourquoi changer une composition qui marche...
Nous remarquons tout de même quelques différences / changements :

Le model Combo gagne 1cm en longueur, dimension certainement nécessaire à l'intégration d'un circuit et du câblage approprié au Firewire.

 

En haut, la version USB2.0 - En bas, la version Combo


Sur la face avant du boîtier, nous remarquons l'ajout de trous qui pouvaient manquer à son petit frère, disposés de telle façon à dissiper la chaleur vers l'extérieur du boîtier. En contrepartie, l'ajout des 2 ports Firewire à l'arrière du boitier voient le nombre d'aérations de la face arrière réduit.

A droite : La version Combo - A gauche : La version USB2.0

 

Malheureusement, quelques défaut que nous avions remarqué sur le model USB 2.0 sont toujours d'actualité dans cette version Combo. Le plateau reste fin et peu solide par rapport au poids du disque dur. Le cable IDE gêne toujours la fermeture du tiroir. Aucun "coussinés" qui permettraient de réduire les vibrations du disque. Entre autre, l'extérieur est toujours aussi bien conçu, l'intérieur un peu moins...


La connectique :

Ce boîtier est un model combo, il peut donc aussi bien être utilisé en USB 2.0 qu'en Firewire... On retrouve donc sur le AK-EN-02CB-BK un port USB 2.0 et 2 ports Firewire.

 

A droite : La version Combo - A gauche : La version USB2.0

 

Pourquoi 2 ports Firewire ?
Tout simplement pour pouvoir utiliser en parallèle d'autres disques durs en Firewire, en n'utilisant qu'un seul branchement sur le pc. Reliez vos périphériques de boitiers en boitiers...


Intérêt du Firewire pour un disque dur externe :

Pour notre disque dur et notre pc portable, le Firewire a tout son avantage ! En effet l'utilisation du Firewire sollicite nettement moins le CPU que le port USB. Résultat, vous pouvez effectuer un gros travail sur votre disque dur (copier-coller de fichiers volumineux...) tout en effectuant un autre travail en parallèle.


Disposant de la version 1 du Firewire sur notre machine, le débit théorique maximum de nos données sera de 400 Mb/s contre 480 Mb/s pour de l'USB2 .0... Ici l'USB 2.0 prend l'avantage sur le Firewire. En effet, quand nous utilisons un disque dur, le débit est une donnée plus qu'importante.


Un des autres points forts du Firewire que nous avons cité ci-dessus est de pouvoir chaîner sur une même entrée un grand nombre de périphériques externes (jusqu'à 60..). Cela passe du disque dur, au graveur de cd/dvd, à la caméra numérique...

{mospagebreak}
Test réalisé par : Waichboub le 29 septembre 2005
Remerciements : Venticom
Matériel testé : Akasa Combo AK-EN-02CB-BK
 


Les performances

Système :
Pentium Centrino 1.6Ghz
2 x 512DDR
Disque dur Maxtor Diamondmax 9 120g 7200Tr/m
Boiter Akasa Combo USB2.0 / Firewire


Nous avons utilisé le logiciel HDtach 3.0 pour mesurer les performances du disque dur en USB puis en Firewire.
Voici les résultats :

 

 

Le temps d'accés aux 2 disques durs est quasi-identique. 14.2ms le disque en Firewire contre 14.3ms le disque en USB.

Par contre, le CPU (comme dit précédemment) est beaucoup moins solicité en Firewire (3%) qu'en USB (20%)...

Pour ce qui est du débit des 2 connexions, le logiciel ATTO conforte nos pensées avec un débit en écriture de 26MB/s en USB 2.0 contre 24,5MB/s en Firewire et en lecture de 21,8MB/s et 21,6MB/s respectivement. Le port USB 2.0 étant à l'origine plus rapide que le port Firewire 400 (480Mb/s contre 400Mb/s), les résultats vont parfaitement dans ce sens même si la différence n'est pas énorme.
A droite : La version USB - A gauche : La version Combo

 

Conclusion

Disponible à partir de 45€ sur quelques boutiques en ligne, le AK-EN-02CB-BK est d'assez bonne facture pour ceux qui privilégient l'esthétique au silence. Les performances du boîtier sont très proches de la réalité même si celles ci peuvent varier en fonction de la qualité de votre disque dur, et du contrôleur IEE1394 installé sur votre machine. Elles restent donc ici très subjectifs.

Dans notre cas, nous avons tout intérêt à utiliser ce disque dur en Firewire. D'une part cela libère un port USB sur le notebook qui nous servira pour notre manette de jeux :p et utilisant plus particulièrement cet ordinateur portable qu'un desktop, nous avons besoin d'économiser un maximum nos ressources CPU pour travailler plus rapidement et efficacement.
 

Le design (encore :) )
La finition
Le double Firewire

  Les vibrations (toujours...)
La disponibilité en France

[Test] BTX 3.5" : Connectland USB2-SNT-2316B

Envoyer Imprimer
Test réalisé par : Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. le 17 Mai 2005
Remerciements : Kemaleur
Matériel testé : Boîtier externe pour disque dur 3.5" : Connectland


Introduction

Après le test du boîtier externe Akasa Integral AK-EN-02BK, présenté en décembre 2004 (cf. test), nous nous sommes intéressés au produit similaire d’un autre constructeur : Connectland.
Ce produit est un boîtier externe pour disque dur de 3.5 pouces équipé d’un système de refroidissement à base d’un ventilateur de 80mm, très étonnant pour ce type de périphérique.

A propos de Connectland :
Lors de sa création en 1999, cette entreprise visait avant tout le domaine de la connectique. Le succès aidant, elle propose désormais une large gamme des périphériques : claviers/souris, lecteurs de cartes mémoire, ventilateurs, casques, enceintes …
Consulter leur site, vous y découvrirez cette gamme !

Ce boîtier externe est fait pour transformer votre disque dur interne (3.5 pouces) en une unité de stockage externe. Une solution idéale pour ceux qui n’envisagent pas d’investir dans un disque dur externe de grande marque telle que Maxtor, Hitachi ou encore LaCie.
Aujourd'hui, un grand nombre de fabricants propose ce type de produit avec la connectique en USB 1.0/2.0 voire en FireWire.
Connectland a, quant à lui, conçu 3 modèles :

- Modèle USB 2.0 (44,90 euros d'après le constructeur)
- Modèle IEEE 1394 FireWire (non trouvé mais disponible officiellement)
- Modèle combo : USB 2.0 + IEEE 1394 FireWire (79,90 euros d'après le constructeur)

Ici, c’est le modèle USB 2.0 qui sera traité.

{mospagebreak}
 

Test réalisé par : Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. le 17 Mai 2005
Remerciements : Kemaleur
Matériel testé : Boîtier externe pour disque dur 3.5" : Connectland



Présentation

Il est pourvu d’un système de ventilation par dessous. A l’arrière, on trouve un interrupteur ON/OFF; certains boîtiers ne disposent pas de cette fonction. A côté (de gauche vers la droite), deux prises sont présentes: l'une pour l' USB, l’autre pour l'alimentation.

Caractéristiques complètes :

Constructeur : Connectland
Modèle : USB2-SNT-2316B
Compatibilité : disques durs 3.5"
Matière : Aluminium
Connectique : USB 2.0
Ventilation : ventilateur interne 80mm
Dimensions : 17.5 x 10.5 x 4mm
Système requis : Windows 98SE/ME/2000/XP, Mac 9.0 ou plus

Dans le bundle figurent une brochure bilingue (français et anglais), un guide d’installation au format A4, un CD avec les pilotes pour Windows98/98SE (pas de drivers à installer pour les autres systèmes d’exploitation cités plus haut), l’adaptateur (12V en sortie), le câble USB d’un mètre (seulement) ainsi que 5 vis pour fixer le disque dur sur la plate-forme amovible.


{mospagebreak}
 

Test réalisé par : Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. le 17 Mai 2005
Remerciements : Kemaleur
Matériel testé : Boîtier externe pour disque dur 3.5" : Connectland



L’extérieur

Rien à dire sur le coté esthétique… Un petit voyant a été placé en bas à gauche de la façade. Lorsque le boîtier est allumé, il est vert. Il devient orange lors d’un accès à un fichier/dossier. Outre le voyant, un logo « USB 2.0 Hi-Speed Certified » est centré sur la façade.

Hormis les deux couvercles en plastique (avant et arrière) -légers !- le boîtier a entièrement été conçu en aluminium. A l’extrémité de chaque angle des couvercles, 4 pieds ronds en caoutchouc assurent une stabilité et limitent le frottement. La finition est plutôt correcte.



Comme vous pouvez le constater sur l’image plus bas, 6 trous de 7 x 3 mm ont été prévus sur les deux cotés du boîtier. A quoi servent-ils ? Pourquoi en haut ? L'air chaud étant ascendant, ce sera par ces ouvertures que la chaleur émise par le disque dur s'évacuera.

{mospagebreak}

Test réalisé par : Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. le 17 Mai 2005
Remerciements : Kemaleur
Matériel testé : Boîtier externe pour disque dur 3.5" : Connectland



L’intérieur

En ôtant les deux vis au dos du boîtier, on découvre enfin la future « petite maison » de votre disque dur :). Tout a l’air propre, bien conçu et 3 câbles sont visibles mais bien escamotés: celui du schéma vers le ventilateur, l’autre à l’interrupteur et le dernier, celui qui relie le port d’alimentation au schéma.


Si vous avez parcouru notre test (cf. test) sur le boîtier externe du constructeur Akasa (Integral AK-EN-02BK), vous avez constaté la présence d’un câble IDE ainsi que celle d'un câble Molex reliant le disque au boîtier. Ici, ce n’est pas le cas car c’est une autre technique, bien plus pratique à mon goût, qui est exploitée. L’entrée IDE est soudée sur le schéma et est statique alors que la prise Molex, quant à elle, possède une latitude d’environ 1cm vers le coté gauche ou droit.

Pour achever l’installation, vous n’avez plus qu’à insérer votre disque afin que les prises Molex et IDE soient connectées. On n'oubliera pas les 4 vis au-dessous de la plate-forme, assurance d’une bonne tenue mécanique du disque.


Nous n’avons trouvé que peu d’informations sur le ventilateur. Tout ce que nous pouvons dire, c’est qu’il mesure 80mm et dispose de 11 pales, ce qui est énorme pour le format de celui-ci…
A priori, je pensais que ce genre de produit était équipé d'un ventilateur bruyant et d'un système mal ventilé. Finalement, nous avons été surpris par le faible niveau sonore de l’ensemble puis par la nature du système de refroidissement. Ce dernier consiste dans la transmission des calories dégagées par le disque dur, grâce à de petits conduits, à l’avant et à l’arrière du boîtier. Une fois atteint ces périphéries, l’air chaud monte et ressort à l’extérieur par les petits orifices
Cette technique assure une bonne ventilation et surtout un minimum de bruit !

{mospagebreak}

Test réalisé par : Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. le 17 Mai 2005
Remerciements : Kemaleur
Matériel testé : Boîtier externe pour disque dur 3.5" : Connectland



Les performances

Sous Windows XP/2000 et Mac, une fois l’adaptateur secteur et le port USB connectés, le disque dur est automatiquement et momentanément reconnu par le système comme un disque amovible. Ce n’est pas le cas sous Windows 98 où l’installation des pilotes est obligatoire . Une petite notice vous guide dans l'installation de votre appareil.


Disposant d’un Ibook G4 de chez Apple, nous en avons profité pour tester le disque dur. Tout comme sous XP, celui-ci est automatiquement reconnu par MAC OS X donc aucune installation n’est requise. Une fois le boîtier allumé, une icône « HD USB » apparaît sur le bureau. Dans mon cas ce sont 5 icônes qui sont apparues disposant de 5 partitions.


Un point très important à savoir pour les utilisateurs de MAC; toutes les versions antérieures à la 10.2 ne supportent pas le format NFTS mais à partir de celle-ci, la lecture devient possible.
Donc pas de soucis pour ouvrir des documents, lire des vidéos ou encore écouter de la musique. Par contre pour modifier/supprimer un fichier/dossier, c’est une autre histoire…
Ce problème est simplement dû à un système différent de fichiers utilisé par ces systèmes d’exploitation : NTFS pour XP et FAT32 pour MAC.

Pour démontrer les performances de notre disque dur dans le boîtier, 2 logiciels HD Tach et HD Tune ont été mis à contribution. Ce sont des benchmarks spécialement conçus pour les disques durs qui nous permettront de connaître le temps d’accès moyen, le débit de lecture ainsi que l’utilisation du CPU lors du test.
Les benchs ont bien sûr été faits sous Windows puisque je n’ai trouvé aucun logiciel aussi complet tel que HD Tune/Tach sous MAC.

Voici la configuration de test :

AMD Athlon 2800+
256 Mo DDR-RAM
Windows 2000 – SP4
Disque dur Maxtor 80Go
Diamant Plus 9 (2Mo de cache)



Les résultats avec HD-Tune :


Ceux de HD-Tach :


Pour vérifier les résultats, nous avons effectué notre propre test de vitesse de transfert. Pour transférer 1Go de données à partir du disque externe vers le disque interne, il n'a fallu pas plus de 33 secondes, ce qui nous donne un temps moyen de transfert de 30.30Mo/sec. D’après les résultats reçus avec les deux logiciels, on arrive à 30Mo/sec pour HD Tune et 35.7Mo/sec pour son alter ego HD Tach. On trouve un petit écart de quelques Mo mais il est impossible d’avoir les mêmes résultats…

{mospagebreak}

Test réalisé par : Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. le 17 Mai 2005
Remerciements : Kemaleur
Matériel testé : Boîtier externe pour disque dur 3.5" : Connectland


Conclusion

Avec son prix accessible, ses bonnes performances ainsi que son système de refroidissement, le Connectland USB2-SNT-2316B s’en sort parfaitement bien à l’issue de ce test. Connectland a réussi à faire un excellent produit pour un prix très bien placé !
Cela doit décider les hésitants entre un disque dur externe ou une solution boîtier externe + disque dur, cette dernière étant une solution plus souple car beaucoup plus évolutive.
 

  Le design
Le prix
Les performances
Le sysème de refroidissement
Disponible en USB/FireWire/Combo
  Disponibilité
Beaucoup de cables
Cable USB un peu court

Site du constructeur : Connectland
Signaler une erreur : Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

[Test] Akasa Integral 3.5 Bk

Envoyer Imprimer
Test réalisé par : Waichboub Le 02 décembre 2004
Remerciements : Venticom & Akasa
Matériel testé : Akasa Integral AK-EN-02BK


Introduction

Akasa a été créé en 1997 et toute leur équipe s'intéresse particulièrement à tout ce qui touche l'életronique et l'électromécanique. Personnellement, je ne connais pas beaucoup Akasa mais en jetant un coup d'oeil sur leur site Internet, à première vue, les produits qui y sont figurés semblent de qualité. J'ai reçu ce matin L'Akasa Integral en version 3p 1/2, boîtier externe pour disque dur et je m'en vais le tester...


Le packaging

Lorsque nous ouvrons la boîte, nous voyons tout de suite à quoi le boîtier va réellement ressembler, entouré également de papier bulle qui réduit les risques de griffures pendant son acheminement. La connectique se trouve en dessous, fixée par l'intermédiaire d'un scotch sur le carton pour ne pas bouger durant le voyage.

Le cotés emballage est "ok", passons maintenant à l'examen du produit en lui même.

Accessoires, caractéristiques & connectique

Le produit est bien sur livré avec tous les accessoires nécessaires pour son bon fonctionnement :

Un boîtier
Un socle pour une position verticale
Un cable USB 2.0 à led bleu
Une alimentation 12v et sa rallonge
Un cd-rom contenant les drivers
Une notice multilangue (français inclus)

Caractéristiques

Interface USB 2.0 (Compatible avec ports USB 1)
Ejection automatique du disque par simple pression sur un bouton
Illumination du boîtier par led bleues
Compatible avec tout les composants externes ou internes 3p 1/2
Boîtier en aluminium pour une meilleure dissipation de la chaleur
Plastique Acrylic transparent pour les rendus de lumière
Compatible Windows 98SE/ME/2000/XP/Mac OS 8.6 en supérieur
Un bouton marche-arrêt

{mospagebreak}

Test réalisé par : Waichboub Le 02 décembre 2004
Remerciements : Venticom & Akasa
Matériel testé : Akasa Integral AK-EN-02BK


Le boîtier

Les finitions du produit paraissent bonnes aux premiers abords. Les découpes ont l'air soignées, les matériaux et les couleurs utilisés s'associent vraiment bien entre elles. Une grille d'aération est située à l'arrière du boîtier pour dégager la chaleur et aérer le boîtier.


Le boîtier est principalement composé d'aluminium sauf la partie avant et arrière en matière plastique (Pourquoi ?). L'aluminium le rend à la fois léger et solide et permet de dissiper la chaleur vers l'extérieur de la chambre. Après plusieurs heures d'utilisations (copier-coller en masse), j'ai remarqué que le boîtier était beaucoup moins chaud que lorsque que j'utilisais un autre model dont j'ai eu l'occasion d'avoir en prêt quelques jours : Le Connectland HD-337 totalement en plastique et également non ventilé. Malgré que l'Intégral ne dispose pas de ventilateur pour extraire la chaleur émise par le disque dur, les matériaux utilisés semblent parfaitement adaptés à la dissipation thermique qui n'est certes pas parfaite, mais largement suffisante.

Molex, Port et fixations

Une prise molex, un cable IDE accompagne bien sur le rail où va se placer le disque dur.

Les trous présents sur ce rail permettent de fixer le disque dur par l'intermédiaire des pas-de-vis situés en dessous de celui ci. Aucun risque pour le disque dur de se balancer à l'intérieur du boîtier.

Comme vous pouvez le voir sur les photos, l'espace pour placer le disque est largement suffisant. Il y a environ 1 centimètre en rabe sur le devant du socle de maintien pour assurer une compatibilité avec toutes les marques et models de disque dur.

Le boîtier solidement fixé par 4 vis au socle, nous allons pouvoir le glisser dans le coffre.


{mospagebreak}

Test réalisé par : Waichboub Le 02 décembre 2004
Remerciements : Venticom & Akasa
Matériel testé : Akasa Integral AK-EN-02BK


L'assemblage Boîtier-Socle

Le rail se glisse au niveau des fentes dessinées sur le boîtier. Ce rail est extrêmement fin (2mm) et en plastique. On peut se poser la question si il résistera au poids du disque lors de la mise en place ou du retrait de celui ci dans le long terme, surtout si ces ouvertures sont fréquentes.

Il se glisse vraiment tout seul dans le boîtier, par contre, un premier problème se pose au niveau du cable IDE. Comme vous pourrez le constater une des vidéos du test, on peut parfois avoir du mal à passer le cable à l'intérieur du boîtier. Du moins, sur la vidéo, je ne fais cela qu'à une seule main, l'autre main filmant avec l'appareil photo numérique. Un cable IDE plus court aurait largement fait l'affaire.


Pour bien fermer le chassis, il suffit de pousser et d'entendre un loquet de protection qui sécurisera son ouverture. Je me suis légèrement acharné sur le boîtier pour tester sa résistance et tenter de l'ouvrir par la force en vain, il tient bon.

Une fois fermé, un léger jour entre le rail et le boîtier peu causer quelques tremblements et de légères vibrations au niveau du socle. Il vous faut choisir un disque silencieux qui crépite un minimum si vous voulez réduire les nuisances sonores.

Le socle vertical

Le socle permet de positionner le boîtier dans le sens vertical et ainsi de gagner un peu de place sur le bureau. Tout en plastique, il épouse parfaitement les formes de l'Intégral. Il ne frotte pas, donc un minimum de rayures d'usure si vous comptez emporter l'Intégral de façon régulière.

Du fait qu'il soit transparent, il permet de réfléchir la lumière émise par les led présentes sur le dessous du boîtier.
Branché et placé sur le socle, le disque dur est prêt à tourner :) ...


{mospagebreak}

Test réalisé par : Waichboub Le 02 décembre 2004
Remerciements : Venticom & Akasa
Matériel testé : Akasa Integral AK-EN-02BK


Tout en lumière !

Akasa a mis la barre haute cotés design. Les lumières bleues ne sont pas ni trop voyantes, ni gênantes, ou ni trop discrètes. Cela ajoute une petite touche Tuning au boîtier sans pour autant flashouyer toute la pièce (en plus il suit avec la couleur du bouton "On" de mon ordinateur portable xD). Un cotés du rayon lumineux reste toujours illuminé pendant que le cotés opposé clignote en fonction de l'activité du disque dur.

Une galerie finale avant de passer à la conclusion :

Conclusion

Malgré quelques défauts principalement au niveau des finitions, l'Intégral d'Akasa reste un bon produit à tous ceux qui sont soucieux du design de leur matériel. En effet, il n'a rien à envier à d'autres models parfois plus chers et personnellement, c'est un des models qui me plait le plus avec le RaidSonic ICY BOX IB-350. Disponible aux alentours de 38?, le rapport originalité prix est justifié même si l'on espère voir une version corrigée de l'Akasa AK-EN-02BK Integral le plus rapidement possible !

 

L'efficacité de dissipation de l'aluminium
Les leds bleues tout autour du boîtier et sur le cable USB
L'installation rapide et simplifiée par le rail
L'interrupteur On-Off
L'USB 2.0

 

La conception du rail (solidité à prouver )
Les vibrations avec certains disques durs
Pas de firewire

Page 2 sur 2