Aten IP8000

Imprimer

Les services Cloud n’ont jamais été aussi présents dans notre quotidien avec leurs avantages et inconvénients mais Aten propose une solution de contrôle à distance IP8000 qui permet de prendre le contrôle total de son PC sans la moindre limite.

IMGP1149

L’Aten IP8000 est périphérique KVM (Keyboard, Video, Mouse) sur IP et se présente comme la solution idéale pour utiliser son PC à distance depuis son réseau local mais aussi depuis Internet.

Si le Cloud est pratique pour accéder à ses données, il nécessite des applications parfaitement synchronisées et souffre surtout d’une mauvaise réputation en ce qui concerne la confidentialité des données.

Snap11

D’autre part il existe des solutions de contrôle à distance logicielles telles que le remarquable Teamviewer ou VNC. Mais si le système d’exploitation ou l’application plante, elles ne sont plus d’aucune utilité.

Les systèmes KVM ne sont pas nouveaux puisqu’ils sont présents depuis les débuts de l’histoire du PC. Les administrateurs réseaux les ont d’abord utilisé pour contrôler plusieurs serveurs à l’aide d’une unique combinaison clavier/souris/écran et représentait un gain considérable en terme d’encombrement.

Et une fois les réseaux IP démocratisés, ils pouvaient alors administrer leurs serveurs et autres équipements réseaux à distance. Bien que réservés principalement aux professionnels, les KVM-IP sont très coûteux et pourtant l’Aten IP8000 est bien plus accessible.

Bien qu’existant depuis de nombreuses années, l’IP8000 à tout pour convaincre les utilisateurs avancés perpétuellement en déplacement alors quels sont ses avantages et n’est-elle pas trop complexe à mettre en place pour le grand public ?


L’Aten IP8000 est une carte au format PCI 32 bits.

IMGP1152

Bien que la majorité des cartes mères aient abandonné ce format, il reste tout à fait possible de l’installer via un adaptateur PCI Express vers PCI.

IMGP1157

C’est d’ailleurs notre configuration de test.

IMGP1154

Son panneau de connecteurs externe se distingue quelque peu de ceux qu’on a l’habitude de voir. Si son connecteur VGA et son interface Ethernet ne surprennent pas, la prise SPHD sera utilisée pour brancher l’émulation clavier / souris.

Enfin le dernier connecteur est une prise d’alimentation. Le branchement est optionnel car elle ne sert qu’à mettre le PC sous tension si ce dernier est arrêté.

L’Aten IP8000 a également un connecteur interne lui aussi à brancher. Il s’agit de ponts à relier aux contacts Power et Reset de la carte mère.


Bien  que l’installation des cartes PCI soit accessible à tous, l’Aten IP8000 nécessite quelques manipulations supplémentaires.

IMGP1156

Tout d’abord si la carte mère ne dispose pas de port PCI, on peut tout de même faire appel à un adaptateur PCI Express / PCI.

Ils sont disponibles sur les sites eCommerce les plus populaires aux alentours d’une vingtaine d’euros. Ce type d’adaptateur nécessite le raccordement électrique à l’aide d’une prise Molex à brancher depuis l’alimentation du PC.

IMGP1157

Si ce type d’adaptateur rallonge la hauteur de la carte, et rend donc impossible l’intégration dans un boitier, un Riser PCI permettra de déporter la carte de l’adaptateur et donc d’aboutir à un montage propre et soigné. Un Riser PCI est une simple rallonge souple disponible sur Internet pour quelques euros.

IMGP1158

Une fois l’Aten IP8000 installée dans le PC, il reste à raccorder le câble d’émulation clavier / souris, l’écran, l’alimentation et le pont Power/Reset. Le câble SPHD (clavier souris) est à brancher sur les connecteurs USB du panneau arrière de la carte mère, idéalement ceux au standard 2.0 contrôlés par le Chipset.

IMGP1159

Le pont Power/Reset est lui aussi très simple à brancher. Il s’insère entre les connecteurs de boitier et le bornier de la carte mère.

Par conséquent, il suffit de brancher les boutons Power et Reset sur l’Aten IP8000 puis de connecter le câble fourni dans le bundle vers la carte mère.


L’offre applicative par Aten pour l’IP8000 est réellement complète, preuve que la marque sait répondre aux exigences des professionnels.

Snap10

Le client Java permet d’accéder à la machine.

Snap9

Winclient est une application Windows regroupant la majorité des options relatives à l’IP8000.

Mais c’est la console de gestion web qui est la plus efficace. Elle est accessible via l’adresse IP du contrôleur réseau embarqué au sein de l’IP8000.

Snap3

L’interface est claire et la prise en main est immédiate.

Snap4

L’onglet réseau permet de configurer les paramètres IP de la carte.

Snap5

Des mécanismes de sécurité très robustes sont présents puisque par défaut l’IP8000 est destiné aux serveurs. Il est donc possible d’autoriser et d’interdire les accès via adresse IP et même MAC.

Snap6

Pour aller plus loin en termes d’identification, on peut faire appel à un serveur Radius et à un annuaire LDAP (contrôleur de domaine).

Snap7

L’IP8000 prend en charge le contrôle utilisateur pour ne donner accès qu’à certains services.

Snap8

Le dernier menu reprend les options de sauvegarde de la configuration et la mise à jour du firmware.


La solution de contrôle à distance Aten IP8000 est définitivement un périphérique incontournable pour tous les utilisateurs nomades avancés. Elle permet d’utiliser son PC à distance exactement comme si on était physiquement face à la machine.

IMGP1153

Le fait de pouvoir accéder à son PC depuis le BIOS et même d’intervenir sur l’alimentation permet de combler les lacunes de logiciels comme Teamviewer ou VNC qui se limitent au système d’exploitation.

La prise en main comme le montage sont extrêmement simples et l’IP8000 ne manque pas d’atouts. A l’utilisation, les principales préoccupations des accès distants sont la réactivité du système et la sécurité.

Or l’Aten IP8000 ne souffle d’aucun décalage entre le PC contrôlé et le client duquel on se connecte. De plus avec le support de SSL, Radius et LDAP, le PC est suffisamment protégé contre les tentatives d’intrusions.

Bien que l’Aten IP8000 ait déjà quelques années d’existence, son format PCI reste compatible via un adaptateur PCI Express vers PCI et la prise en charge de l’USB est adéquate pour les souris et claviers.

Le seul facteur limitant pourrait être la résolution d’affichage limitée au  1600x1200 pixels et à son connecteur VGA. Il semble bien que la marque ne soit pas convaincue par la nécessité de développer une version plus récente avec des standards vidéos plus récents (FullHD, 4K, DVI, HDMI et DisplayPort).

En contrepartie, l’Aten IP8000 profite d’un tarif imbattable car disponible à un peu plus de deux cents euros, il est bien plus accessible que les switchs KVM dont les prix sont plus proches de mille euros. De plus l’IP8000 est capable de gérer l’alimentation du PC alors que les switchs exigent un boitier supplémentaire Power over iP lui aussi très coûteux.

Ce sont donc pour ces excellents atouts que l’Aten IP8000 est un périphérique indémodable, incontournable à tous ceux souhaitant contrôler leur PC à distance sans la moindre limitation.

alt alt

fleche Réactivité
fleche Faible bande passante

 fleche Pas de support FullHD

 

Share