Intel Core I7 7700k

Imprimer

Corei7Front

Le processeur Intel Core I7 7700k est le tout dernier modèle développé par le leader du marché. C’est un Quad Core disposant de huit unités de calcul cadencées à la fréquence de base de 4200MHz pouvant atteindre 4500MHz grâce à son mode Turbo.

Son coefficient multiplicateur débloqué permettra aux utilisateurs de gagner en puissance de calcul. Il embarque 8MB de mémoire cache de niveau 3 ainsi qu’un contrôleur graphique référencé Intel HD Graphics 630.

Il remplace donc l’Intel Core i7 6700K (Skylake) avec lequel il cohabitera quelques temps. Le TDP du 7700K diminue légèrement à 91W car son prédécésseur était à 95W. 

Depuis plusieurs générations de machines, toutes embarquent suffisamment de puissance pour accomplir les taches les plus lourdes (vidéos 4K, retouche photos) et se sont surtout les SSD qui ont contribué à une meilleure réactivité des applications.

Reste donc aux PC à devenir moins gourmands en consommation électrique tout en chauffant moins. Ils nécessiteront des systèmes de refroidissement plus compacts mais surtout moins bruyants.
L’Intel Core I7 7700k n’est compatible qu’avec le socket 1151 mais il est possible de l'installer sur les cartes mères Z170 à condition que le fabricant ait mis à jour le BIOS.

01

En termes de nouveautés, ce 7700K offre une meilleure gestion des lignes PCI Express. Les précédentes puces étaient limitées à 1x16X. Ce nouvel opus accepte une répartition 1x16X ou 2x8X ou encore 1x8X+2x4X.

Bien sur il supporte  la mémoire DDR4, bénéficie d'un bus BCLK personnalisable au Mégahertz et d'un bus PCI Express en révision 3.0.

Concernant la partie graphique, l’iGP de l’I7 7700k est référencé Intel HD Graphics 630. Il dispose toujours de 8 ROPs et 48 unités de calcul. Il ne bénéficie pas de sa propre mémoire comme c’est le cas de son homologue Broadwell en version Iris (Intel Core i5 5675C). Sa fréquence au repos est de 350MHz et 1150MHz en charge.

Pour rappel par rapport à l’HD Graphics 4600 de la génération d'avant, c’est un sacré bon en avant car ce dernier se contentait de 2 ROPs et 20 unités de calcul.
Bien qu'Intel conserve le même socket, il développe tout de même un nouveau Chipset référencé Z270. Cette fois encore les innovations restent très timides. En termes de stockage, la norme SATA 6Gbps est présente nativement chez Intel depuis le Z68 (2011) et l’USB 3.0 est arrivée un an après sur le Z77.

Depuis, le Z87 s’est « contenté » de passer de 2 ports SATA 6Gbps à 6 ports et le Z97 a bien tenté d’apporter le SATA Express 10Gbps et le M.2 (32Gbps) mais le marché du SSD classique n'étant pas encore arrivé à saturation, il n'y a pas de raison valable de leur point de vue pour évoluer dans ce secteur.

02

Toutefois l’intel Z270 dédié à Kaby Lake supporte la DDR4 et cette fois il est pratiquement certain que la DDR3 sera définitivement abandonnée. La fréquence de base supportée est de 1600MHz mais si rien n'empêche les utilisateurs d'installer des modules plus rapides à 2400MHz.

Concernant les caractéristiques du chipset Intel Z270, l’USB 3.0 reste à dix ports et point d'USB 3.1 natif donc. Le nombre de lignes PCI express augmente avec désormais 24 lignes en norme 3.0 (20 lignes auparavant).

Comme d’habitude, le chipset Intel Z270 sera largement décliné et sept autres versions sont déjà officialisées : H270, Q270 B250, Q250, QM175 et H175.
Le Q270 sera principalement réservé aux entreprises car il supportera Intel vPro Technology, SIPP, Standard Manageability et Small Business Advantage.


Hardware

IMGP9164


RAM : 2x4GB G.Skill 2100MHz
Carte mère : ASRock Z270 Extreme4
Boitier : Cooler Master Storm
Stockage SSD : Sandisk Ultra II
Stockage HDD : Seagate Barracuda 1To 7200RPM 64Mo de cache
Alimentation : Enermax Platimax 1000W
Carte graphique : GTX 780 (si pas d'IGP)
Convertisseur SATA/USB 3.0 : ICY Box IB-111U3-Hub
Convertisseur SATA/eSATA : Akasa Elite

 

Software

Windows 7 X64 installé sur un HDD SATA Seagate Barracuda 1To 7200RPM 64Mo de cache connecté sur le premier port SATA 6Gbps (si disponible).

Tous les pilotes installés sont en dernière version disponible à la date du test.

 

Mesures réseau

LAN: Benchmark ATTO mesurant le transfert entre la plateforme de test et un NAS Qnap TS1079 Pro équipé d'un SSD Intel Serie 330 120Go.

WAN: l'interface Wifi (si disponible) est testée via le benchmark ATTO mesurant le transfert avec un NAS Qnap TS1079 Pro et équipé d'un SSD Intel Serie 330 120Go. La connexion est assurée via un routeur D-Link DIR-865L.

 

Smart Response Technology (si disponible)

Fonctionnalité désactivée, HDD seul:

- durée du démarrage de la machine (à partir de la mise sous tension jusqu'au chargement complet de Windows installé dans les conditions indiquées ci dessus)
- durée du démarrage de Word 2007
- durée du démarrage de Adobe Photoshop CS4

activation Intel Smart Response Technology avec un SSD Intel Serie 310 120GB (connecté sur un adaptateur mSATA si nécessaire).
Redémarrage 3x la machine avec à chaque fois le lancement des applications mesurées.
Mesure boot, Word et Photoshop.

 

Stockage

SATA: SSD Intel Serie 310 120GB via ATTO sur ports SATA II (3Gbps) & III (6Gbps) du chipset principal puis des contrôleurs tiers (si disponibles).

RAID: 5 HDD Seagate Barracuda 1To 7200RPM 64Mo de cache connectés sur le contrôleur principal puis secondaire (si disponible)

Benchmark ATTO RAID mode 0 (2HDD & 5HDD), 1 (2HDD), 10 (4HDD) et 5 (3HDD & 5HDD).

 

Interfaces

Mesure sur chaque contrôleur

SSD Intel Serie 310 120GB connecté à un ICY Box IB-111U3-Hub
Mesure ATTO sur chaque contrôleur en USB 3.0 et 2.0 (si disponible).

eSATA: ATTO sur SSD Intel Serie 310 120GB connecté à un Akasa Elite

 

Consommation électrique

Mesures effectuées à la prise électrique de la plateforme de test

CPU à fréquence stock en idle et en full (si support vga de la carte en test, seul l'IGP est présent sinon ajout d'un GPU)
CPU à fréquence OC en idle et en full (si support vga de la carte en test, seul l'IGP est présent sinon ajout d'un GPU)

 

Températures

Aida 64 System Stability Test 5mins fréquence stock + ventilateurs profil automatique

 

Benchmark CPU

Configuration par défaut: paramètres automatique.

Overclocking automatique: outil overclocking activé (si disponible).

Overclocking manuel: fréquence maximale atteignable stable le temps des benchmarks (watercooling pour les cartes mèers dédiées).

Software 

 SuperPI 1Mo
 wPrime 1024
 Cinebench
 PCMark 2011
 7Zip
 Truecrypt
 UCBench
 X264 Benchmark
 

Champs d'applications: 

 Calculs intensifs
 Bureautique et Multimédia
 Traitement de fichiers
 3D


wPrime 1024

shoot_wprime

wPrime 1024 est similaire à Super Pi mais calcule cette fois une fonction mathématique. wPrime est multi threads mais par défaut il est limité à quatre threads. Nous laissons cette configuration sans la modifier. Le résultat étant donné en secondes, le résultat le plus petit est le meilleur.

wprime

Notre première mesure représentative montre que le 7700K devance son homologue Skylake de 20s.

 

UCBenchmark

shoot__ucbench

UCBench ou UnRAR-Crack Benchmark comme son nom l’indique tente de retrouver le mot de passe d’un fichier archivé au format RAR. Le score donné représente le nombre de possibilités exécutées par seconde et il est capable de tirer parti des instructions liées à l’encryption intégrées dans les processeurs.

 ucbench

Sous UCbench, les résultats montrent qu'Intel a bien optimisé son architecture pour gagner plus de 100 points.

 

ScienceMark

shoot_sciencemark

Ce dernier logiciel de calcul brut se spécialise dans les domaines scientifiques comme les opérations sur les matrices ou sur les molécules. Les résultats sont donnés sous forme de scores.

sciencemark

Sous ScienceMark le 7700K est aussi plus rapide avec pratiquement 350 points d'avance.


Aida64

 

aida-memoryNous utilisons Aida64 pour mesurer la bande passante de la mémoire vive.

aida

La bande passante mémoire en DDR4 est meilleure en écriture en dépassant les 30 000 Mo/s. L'écart en lecture est probablement du à notre logiciel qui n'a pas été encore mis à jour pour Kaby Lake.

 


Cinebench

shoot_cinebench

Cinebench est l’un des tests les plus intéressants de notre panel car il compte parmi les rares à exploiter à 100% la puissance des CPU.

cinebench

Cinebench est l'un des tests les plus représentatifs en termes de puissance d'un processeur et l'écart entre les deux modèles impressionne avec un point de différence.

 

POV-Ray

povray_sh

POV-Ray est l'application la plus représentative en termes de rendu 2D. Le benchmark livré avec le logiciel se charge de calculer une image pré définie. Le temps pour achever le calcul est exprimé en secondes et le plus court est donc le meilleur.

povray

 Le 7700K gagne 4s par rapport à la génération précédente.


7Zip

shoot_7zip

7Zip est le meilleur logiciel de benchmark concernant la compression de données. Il est multi thread et ses résultats sont exprimés en MIPS (opérations par seconde).

7zip

Le 7700K dépasse les 27 000 points.


PassMark

shoot_passmark

 PassMark est un benchmark généraliste mesurant les performances générales d'une machine. Le résultat est exprimé sous la forme de score.

 passmark

Sous Passmark, le 7700K est le plus rapide en dépassant les 12 000 points.

 

X264 Benchmark

shoot_x264

X264 Benchmark encode une vidéo au célèbre format X264 très lourd en puissance de calcul. Il se déroule selon deux passes. La première analyse la vidéo et la seconde procède à l’encodage proprement dit.

x264

Et enfin notre benchmark préféré: X264 qui montre parfaitement le réel potentiel de cette nouvelle puce en prenant la tête sur les deux passes.


Il est impératif de garder à l’esprit qu’un paramétrage inadapté peut entraîner une instabilité de la machine ou pire, altérer les composants. Il faut donc adapter le système de refroidissement en conséquence.

Si les versions Desktop 1150 des processeurs Intel Haswell nous ont laissé sur notre faim en termes d'overclocking, l'I7 7700k est bien meilleur sur le sujet. Un simple clic dans le BIOS nous aura permit d'atteindre 5000MHz sans le moindre effort.

oc gains

 Les gains sont intéressants en dépassant les 10%.


Parmi les points positifs de notre exemplaire du nouvel i7 7700K appartenant à la septième génération des processeurs Intel Core, nous apprécions avant tout qu’il soit capable d’enfin atteindre les 5GHz en un tour de main grâce à un bon potentiel d’overclocking.

KBY LAKE S FRONT 08 WhiteBKGCela faisait en effet quelques générations qu’il était franchement difficile pour ne pas dire impossible de franchir les 4800MHz alors que les Sandy Bridge (i7 2600K) n’avaient aucun mal à fonctionner à 5.2GHz.
Cette barre symbolique des 5GHz reste toujours un plaisir à obtenir pour les amateurs de vitesse même si concrêtement l’intérêt reste limité.

Au-delà des capacités d’overclocking, le 7700K n’apporte pas grand-chose par rapport au 6700K à part une timide montée de fréquence (200 Mhz nominaux et 300 Mhz avec Turbo) et la gestion de quatre lignes PCI Express supplémentaires.
Skylake (6ème génération d’Intel Core) n’intégrait pas non plus de réelles innovations par rapport à la précédente et cette fois ci les utilisateurs risquent une nouvelle fois de ne pas y trouver leur compte s’ils disposent d’une machine récente.

Par contre ceux ayant un PC ancien trouveront au 7700K bien plus d’intérêt car au final il demeure une puce très puissante, idéale par exemple pour les travaux de conversion de contenus multimédia nécessitant de nombreuses unités de calcul.
Enfin au niveau tarifaire, le 7700K conserve le tarif pratiqué pour le 6700K ce qui reste une bonne nouvelle.

alt alt

fleche Overclock
fleche Performances

 fleche Aucune innovation avec la génération précédente

Share