Samedi, 19 Août

Dernière mise à jour18/08/2017 05:15:13 AM GMT

Vous êtes ici Articles Périphériques Enceinte Razer Leviathan Mini

Enceinte Razer Leviathan Mini

Envoyer Imprimer

Razer ne compte pas faire de la figuration dans l’arène des enceintes nomades.

trois quart droit

Razer est une société Américaine renommée dans le monde des joueurs pour produire du matériel luxueux et innovant. Avec l’intérêt grandissant pour le jeu en ligne Razer avait déjà mis un pied dans le monde de l’audio en proposant aux joueurs des micro-casques de qualité. Aujourd’hui c’est une enceinte autonome que nous a concoctée Razer, légèrement plus en marge de l’univers gaming, cette enceinte devrait toutefois permettre aux joueurs nomades de parer à la médiocrité légendaire des enceintes intégrées aux PC portables voir de sonoriser un ordinateur de bureau.


L’enceinte

boitecontenu

Le packaging est un sacerdoce chez Razer et ce n’est pas la Leviathan Mini qui brisera ce cercle vertueux. L’enceinte nous arrive drapée dans une jolie boite compacte aux couleurs de la marque. En faisant coulisser la partie supérieure vous trouverez, outre l’en²ceinte elle-même, un bloc d’alimentation 5V 2,5A qui vous permettra de recharger la Leviathan mais aussi une tablette (même gourmande), une prise type UK et une européenne, un câble de charge USB A/micro-Usb, un court câble jack 3,5mm aux deux extrémités, une notice, des autocollants et enfin une jolie housse de transport.

boutons La fabrication est remarquable et l’enceinte évoque une version sombre de la SoundLink de Bose, excusez du peu. Une épaisse coque entoure l’enceinte tandis que les faces avant et arrière reçoivent une grille métallique soignée. Sur le côté droit se trouvent le bouton Power, les entrées micro-Usb et jack ainsi que le bouton d’appairage Bluetooth. Sur le dessus trois boutons de commande permettant de faire varier le volume, prendre un appel ou mettre en pause la musique.

dessous

Le dessous de l’enceinte est recouvert d’un unique et grand patin en caoutchouc permettant une stabilité agréable et ce même si la surface d’accueil n’est pas parfaitement plane. Son poids de 550 grammes n’en fait pas un poids plume mais cela reste rassurant car de bons haut-parleurs et des batteries de qualité se doivent de peser leur poids.

Pour ce qui est de la technique Razer n’a pas lésiné avec une puissance de 24W repartie en deux fois 12W sur des enceintes à aimants néodyme de 45mm, elles seront aidées dans le registre grave par deux radiateurs passifs de 40 par 70mm, le tout pour une impédance de 4 Ohms. Un micro de 4mm permettra de prendre les appels tandis que le Bluetooth AptX est supporté dans un rayon de 10 mètres. Razer propose une option plus qu’intéressante en permettant à deux Leviathan Mini de s’appairer afin de profiter d’une véritable stéréo avec une distance maximale de 4 mètres entre les deux enceintes.

Du côté des batteries le Leviathan Mini est équipée d’une lithium-ion de 2600mAH qui permet de tenir dans nos tests les 10 heures promises par la marque. Une recharge complète à l’aide du chargeur fournit nous aura pris 4h30.

Caractéristiques techniques Razer Leviathan Mini

Couleur :
Puissance :
HP : 
Dimensions : 
Poids : 
Batterie :   
Autonomie :  
Bluetooth :   
Portée du bluetooth :
Prix : 
Noir
24W (2X12W)
2X45mm et deux radiateurs passifs 40x70mm
54x185x55mm
550 grammes
Lithium-ion 2600mAH
10 heures à volume moyen
oui A2DP et AptX
jusqu’à 10m
150 euros

Le son

salon

Lorsque l’on teste une enceinte d’un fabriquant de périphériques pour gamers, on serre les dents en attendant que nous parvienne le son boueux avec BEAUCOUP trop de basse que produisent habituellement de tels engins. Surprise ! Ce ne sera pas le cas avec la Leviathan Mini qu’on se le dise. Le son de l’enceinte sortie de la boite est équilibré avec des graves contrôlées et une largeur du spectre de fréquences étonnante ramenée à la taille du dispositif.  

La Leviathan Mini gardera cette forme olympique si vous n’allez pas chercher les derniers 10 pourcents en termes de volume. Au-delà les lois de la physique rattrapent la Leviathan Mini qui ne pourra pas gérer les graves convenablement. On parle ici d’un volume déjà considérable pour une enceinte de cette taille n’ayez crainte, de plus si vous désirez pousser la Razer dans ses derniers retranchements vous pourrez utiliser un égaliseur afin de réduire la voilure du registre des basses fréquences.

L’option permettant d’appairer deux Leviathan Mini est une aubaine si vous ne supportez pas de ne pas disposer d’une véritable stéréo ou si une de vos connaissances en possède un modèle. Ainsi vous pourrez placer les deux enceintes à quatre mètres maximum l’une de l’autre (distance très confortable) et jouir alors d’une vraie stéréo en mobilité. C’est assez rare pour marquer un très bon point car non seulement la stéréo est extrêmement importante pour profiter pleinement de tous les enregistrements (puisqu’ils ont été mixés en pensant à une écoute stéréophonique) mais de plus la puissance à disposition double et les fêtes en extérieurs deviennent alors envisageables, bravo Razer, des deux mains !


Conclusion

dessus

L’époque des enceintes nomades qui devaient choisir entre volume imposant et qualité sonore est définitivement révolue. Razer propose une enceinte permettant non seulement de jouer sur un PC portable sans s’infliger leurs atroces performances sonores mais aussi de profiter de sa musique lorsque l’on se trouve en extérieur, le tout avec une qualité sonore tout à fait satisfaisante. Avec une autonomie de 10 heures à volume modéré, un design respirant la qualité, un son à la hauteur et la possibilité d’avoir de la stéréo en couplant deux enceintes Razer signe un joli coup avec la Leviathan Mini.

fleche Qualité de fabrication,
fleche Son équilibré,
fleche Autonomie,
fleche Stéréo avec deux enceintes.
fleche  Son dégradé dans les derniers 10% de puissance.
Share

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir