Mardi, 17 Septembre

Dernière mise à jour16/09/2019 04:19:03 PM GMT

Vous êtes ici Articles PC de bureau, multimédias Test : Shuttle SN95G5

Test : Shuttle SN95G5

Envoyer Imprimer

Test réalisé par : Russe_91 le 16 janvier 2006
Remerciements : Shuttle
Matériel testé : Shuttle SN95G5


Introduction

Petit, beau, compact, c’est ainsi que l’on peut définir le Mini-PC SN95G5 signé Shuttle. Développé d’après le constructeur pour les affamés de puissance, celui-ci embarque une carte mère Shuttle FN95 à base du chipset nVidia nForce3 Ultra et supporte les processeurs AMD Socket 939 à savoir les Athlon 64 / FX / X2. Cette solution est certes très intéressante du point de vue esthétique et ergonomique mais face à cela, nous avons d’autres facteurs comme les capacités en overclocking ou encore les possibilités d’évolution (upgrade) dans le futur. Nous allons essayer de voir et de détailler ces points à l’issu de cet article.

A propos de Shuttle

Créé en 1983 à Taiwan, Shuttle est très vite devenu le leader mondial des PC SFF (Small Form Factor) ainsi que l'un des premiers fabricants de cartes mères de haut de gamme. Les qualités principales du constructeurs sont : un management efficace, un développement innovateur, des produits performants et attirants. Le siège principal de la société est situé à Elmshorn en Allemagne. Depuis que le groupe est entré à la bourse de Taiwan en 1998, le chiffre d’affaire n’a cessé d’augmenter et se situe aujourd'hui aux alentours de 200 millions d'USD soit environ 168 millions d’euros.

Shuttle propose aujourd’hui sur le marché mondial des Mini-PC de haut de gamme sur les plateformes et chipset différents pour tous types d’utilisations.

Débattre ce sujet sur le Forum 59H{mospagebreak}

Test réalisé par : Russe_91 le 16 janvier 2006
Remerciements : Shuttle
Matériel testé : Shuttle SN95G5


Présentation

Le Shuttle SN95G5 est disponible aujourd’hui en 3 versions. Dans notre cas, il s’agit de la première. Les différences entre les 3 modèles actuels, sont le support des processeurs et le chipset nForce 250 Go pour la V3 tandis que les deux premières profitent du chipset nForce3 Ultra. Notons aussi que les deux premières versions ne supportent pas les processeurs AMD de révision E3 et E4.

Caractéristiques :

Boîtier en aluminium
Dimensions : 30 x 20 x 18.5 cm
Poids : 2.85 kg (boîtier seul)

Carte mère : Shuttle FN95 (Socket 939)
Chipset : nVidia nForce3 Ultra
Bios : Award V6.0PG
Dimensions (carte mère) : 25.4 x 18.5 cm
Alimentation : SilentX 240 Watt
Connecteurs : 20-pin ATX, 4-pin ATX12V
Refroidissement : ventilateur de 60 mm

Refroidissement CPU : ventirad Heat-Pipe Shuttle avec ventilateur  92 mm

Support processeurs : AMD Athlon 64 / FX / X2 (Socket 939)
HyperTransport : 1 Ghz
Mémoire : 2 slots 184 pin (Duel Channel) jusqu'à 2 Go
Support : PC3200 / 2700 / 2100 DDR SDRAM

Ports : 1 x AGP 8x, 1 x PCI classique

Contrôleur audio : Realtek ALC655 5.1
Contrôleur réseau : Marvel 88E1111 Gigabit Ethernet avec la fonction Firewall nVidia
Contrôleur Firewire : 2 x VIA VT6307 (en façade et derrière)

Connecteurs :

2 x Serial ATA, support RAID 0, 1, 0+1
2 x IDE ATA 133
1 x Floppy

Bundle :

1 nappe Floppy
2 nappe IDE
1 câble SATA
1 câble d’alimentation SATA
1 câble d’alimentation
1 rallonge de câble IDE
2 Colliers de serrage nylon
La visserie
CD’s d’installation + disquette RAID
Manuels d’utilisation
De la pâte thermique
2 pieds de support frontaux en aluminium

Pas de déception au niveau du contenu du bundle puisque Shuttle a tout prévu. L’ensemble est soigneusement rangé dans une petite boite en carton tandis que les pièces ont trouvé leurs places dans des sachets plastiques.

Comme pré-cité, le Shuttle SN95G5 est équipé d’une carte mère FN95 et supporte les processeurs Socket 939 d’AMD. Un système de refroidissement à base d’un radiateur Heat-Pipe et d’un ventilateur de 92 mm signe Shuttle est inclus. Le ventilateur propose une connectique à 4 broches alors que la plupart des cartes mères et ventilateurs d’aujourd’hui, n’en disposent que de 3. Rien de grave puisque les solutions à 3 broches sont bien compatibles avec la FN95.

Le chipset, nVidia nForce3 Ultra dans le cas de notre barebone, est refroidi par un petit ventilateur assez bruyant de 40 mm. Il est placé en aspiration sur un radiateur en aluminium qui lui est collé au chipset.

L’alimentation intégrée est une SilentX de 240 Watt dotée d’un ventilateur très silencieux de 60 mm.

Débattre ce sujet sur le Forum 59H{mospagebreak}

Test réalisé par : Russe_91 le 16 janvier 2006
Remerciements : Shuttle
Matériel testé : Shuttle SN95G5


Extérieur

Au premier regard, c’est avant tout la finition de l’ensemble qui saute aux yeux. A ce niveau, Shuttle frappe très fort puisqu’il n’y a vraiment rien à se rapprocher. Le barebone en lui même est entièrement de couleur noire hormis les boutons de mise en route/reset entourés par un cadre argenté. Les emplacements 5"1/4 et 3"1/2 sont aussi séparés par un filet de la même couleur. Plus bas sur la façade le logo XPC est en dessous une trappe escamotable, une pression du doigt et nous avons devant nous 2 ports USB supplémentaires ainsi que les prises audio et un port FireWire.

La façade a été principalement conçue en plastique, les cotés, quant à eux, sont en aluminium et présentent des trous d’aération sur la partie basse. Une belle signature « Shuttle » est extrudée à quelques millimètres vers l’intérieur.

La partie arrière demeure classique. En bas nous retrouvons les divers connecteurs notamment 2 ports USB, un port Ethernet, un port série un port FireWire et autres. La fonction Clear CMOS permettant de remettre les paramètres du Bios par défaut, est désormais disponible via un simple bouton placé près des entrées/sorties numériques. Plus besoin donc de démonter le barebone pour accéder à cette option très utile, notamment aux amis overclockers.

Le bas du Shuttle semble basique avec les 4 pieds en caoutchouc et un tunnel d’aération placé juste en dessous les Mosfet.

Débattre ce sujet sur le Forum 59H{mospagebreak}

Test réalisé par : Russe_91 le 16 janvier 2006
Remerciements : Shuttle
Matériel testé : Shuttle SN95G5


Intérieur

Regardons maintenant en détails l’intérieur du boîtier. L’ouverture de celui-ci s’avère simple et ne pose aucun souci. Seulement 3 vis dévissables à la main à l’arrière du boîtier sont présentes et nous donnent accès, après enlèvement du capot,  à l’intérieur. Une fois le boîtier ouvert, la première chose attirant l’attention est sans doute l’espace et l’emplacement de divers composants. Ceci surprendra certains d’entre vous et notamment les habitués aux ordinateurs desktop (ATX). Les câbles d’alimentation et les nappes sont soigneusement rangés et gainés, de plus, plusieurs attaches de type colliers de serrage nylon sont incluses dans le bundle afin d’améliorer le rangement. Nous notons également que le port PCI est placé avant le port AGP c'est-à-dire au dessus soit l’inverse des cartes mères ATX où le port AGP/PCI-E est situé au dessus. Notons également qu’il est impossible de monter un refroidisseur de type Artic Cooling Silencer pour cartes graphiques puisque le port AGP est placé à seulement 15 mm du la couvercle.

Tout comme pour la finition extérieure, l’intérieur est très bien conçu et semble très correct. Les matériaux sont de très bonne qualité, les bords sont arrondis.

En général, nous n’avons pas été déçu par le coté intérieur du barebone. L’agencement, l’installation et le montage des composants ne posent pas de problèmes puisque Shuttle fourni un guide d’installation bien détaillé en images, en deux langues : Anglais et Japonais. Une notice en français aurait été la bienvenue...

Les périphériques de stockage à savoir le disque dur et le lecteur sont accueillis sur un tiroir extractible maintenu par deux vis.

En ce qui concerne l’alimentation, nous avons à faire à un block délivrant 240 Watts (de quoi satisfaire une configuration de base) refroidi par un ventilateur de 60 mm très silencieux.

Très intéressant la façon dont sont situés les condensateurs de la carte mère à droite du processeur, et le chipset avec son radiateur, pourvu d’un ventilateurs de 40 mm. En regardant de près, nous nous apercevons que ce mini ventilateur a plusieurs fonctions. Non seulement le refroidissement du chipset, mais aussi des condensateurs placés juste derrière le radiateur.

Débattre ce sujet sur le Forum 59H{mospagebreak}

Test réalisé par : Russe_91 le 16 janvier 2006
Remerciements : Shuttle
Matériel testé : Shuttle SN95G5


Protocole de test

Les tests ont été effectués avec une configuration à base d’un processeur Athlon 64 3000+, d’une carte mère FN95 de notre Shuttle, d’une carte graphique ATI All-In-Wonder X800 GT (AGP) et de 1 Go de mémoire PC 4000 de marque A-Data.

Afin d’avoir une comparaison, nous allons confronter les résultats obtenus avec le Shuttle SN95G5 avec une autre carte mère à savoir la DFI nForce4 Ultra-D. Puisque cette carte ne dispose pas de port AGP, une carte graphique Radeon X800 GTO fera la remplaçante. Tous les autres composants ne changent pas.

Benchmarks

PCMark04 – (processeur et mémoire)
SiSoftware Sandra CPU Arithmetique
SiSoftware Sandra CPU Multi-Media
SuperPI
CPUMark99

Nous n’allons pas effectuer de tests 3D puisque notre plateforme de test est équipée uniquement d’un port PCI-Express et non AGP. Inutile de comparer les performances, les résultats seront logiquement différents.

Du coté logiciel, tous les tests ont été effectués sous Windows XP Pro Service Pack 2 avec les derniers drivers officiels disponibles à ce jour.

SiSoftware Sandra CPU Arithmetique

SiSoftware Sandra CPU Multi-Media

 

PCMark04

  SuperPI / CPUMark99

Comme vous pouvez le voir, d’après les résultats obtenus, le Shuttle SN95G5 se retrouve en tête dans tous les tests hormis le SiSoftware Sandra CPU Multimedia ou il se positionne avec quelques dizaines de points en moins par rapport à la DFI nForce4 Ultra-D. En général les résultats se ressemblent mais la FN95 domine notamment dans SuperPI et CPUMark99 ou nous obtenons une seconde de moins et 2 points de plus pour la SN95.

Overclocking & Bios

Le bios de la FN95 s’avère bien complet et simple. Le FSB maximum disponible sur la carte est de 280 Mhz réglable par pas de 1 Mhz. Le voltage processeur proposé est réglable de 0.8 et 1.7 Volts par pas de 0.025 Volts tandis que celui de la mémoire peut varier entre 2.7 et 2.9 Volts, celui du chipset entre 1.7 et 1.9 Volts et celui du port AGP entre 1.6 et 1.8 Volts, tous par pas de 0.1 Volt.

Comme pré-cité, le FSB de la carte peut monter jusqu'à 280 Mhz certes, mais dans notre cas, nous n’avons pas pu dépasser les 220 Mhz (200 d’origine)... Cependant n’oublions pas qu’il s’agit d’un barebone et non d’une tour desktop ; l’overclocking nécessite donc un bon système de refroidissement non seulement du processeur mais aussi du boîtier. Ce n’est pas vraiment le cas du Shuttle puisque tous les composants sont intégrés dans un boîtier vraiment petit et pas suffisament  ventilé. Avis aux amateurs d'overclocking ; le Shuttle n’est pas vraiment fait pour vous !

Débattre ce sujet sur le Forum 59H{mospagebreak}

Test réalisé par : Russe_91 le 16 janvier 2006
Remerciements : Shuttle
Matériel testé : Shuttle SN95G5


Conclusion

Globalement, nous n’avons pas été déçus par le produit, loin de là... Que ce soit au niveau du design, de la finition ou encore des performances, le Shuttle SN95G5 remplit pleinement sa mission. Doté d’un design sombre et novateur avec une finition irréprochable, ce dernier saura se faire discret, s’harmonisera et s’intégrera parfaitement à votre univers.

Cependant, quelques inconvénients sont présents. Parmi eux on trouve le fameux port AGP qui commence à être quelque peu dépassé aujourd’hui, c’est une des limites du nForce3 ! Alors que le port PCI-Express (remplaçant du port AGP) n’a fait son apparition qu’à partir du nForce4. Petite déception au niveau de l’overclocking puisque nous avons été limités à une fréquence de 220 Mhz en FSB.

Nous avons été très surpris par les performances du Shuttle SN95G5 et sa carte mère FN95. En effet, elle a surpassé notre DFI nForce4 Ultra-D pratiquement dans tous les benchmarks principaux.

La finition extérieure et intérieure est parfaite. Quant au design, ce Shuttle devrait s’intégrer à n’importe quel environnement. Sans oublier le bundle extrêmement bien fourni, les nappes et les notices et, pour finir, avec des petits éléments pouvant devenir indispensables : la pâte thermique, les pieds de support frontaux ou encore les colliers de serrage nylon...

Amateurs de silence, de performance et d’esthétisme soyez heureux ce Shuttle SN95G5 est fait pour vous ! Vendu prés de 330€, il peut paraître cher, mais rappelons qu’il s’agit d’un bundle incluant le coffret,  la carte mère et l’alimentation. Il est certain qu’un bon boîtier classique embarquant les mêmes éléments serait légèrement moins onéreux mais plus encombrant... A passion quand tu nous tiens...

Finition
Design
Performances
Nuisances sonores

Prix
Overclocking limité


Site officiel : Shuttle
Débattre cet article : Forum 59H
Signaler une erreur :
Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.
Share