Test du Kit 4Giga OCZ Reaper X PC2 6400 : utiles les caloducs ?

Imprimer
Articles > Memoires vives
{navigation}

Introduction.

Notre attention va se porter aujourd’hui sur un kit de mémoire, les OCZ PC2-6400 ReaperX HPC Enhanced Bandwidth 4GB Dual Channel. La particularité de ce kit réside dans son système de refroidissement composé de deux caloducs surmontés de petits radiateurs. Ce système est-il efficace ou bien est-ce à réserver aux amateurs de tuning ? La réponse dans ce test.

OCZ Reaper X PC2 6400

 

OCZ Reaper X PC2 6400OCZ est présent dans énormément de domaines et tend à se diversifier de plus en plus. On trouve maintenant des ventirads très compétitifs. Le Vandetta testé ici-même a reçu le label "Performance", gage de qualité. Mais ce n’est pas tout, OCZ fait également de la mémoire flash, des clés USB ou encore des SSD. OCZ a connu ses heures de gloire en séduisant les amateurs d’overclocking avec sa DDR1 souvent d’excellente qualité.
{mospagebreak}

Articles > Memoires vives
{navigation}

Présentation.

Caractéristiques techniques :
Kit 4Gigas (2*2) DDR2 PC2-6400
800Mhz en Cas 4-4-3-15 à 2.0Volts (EPP)
800Mhz en Cas 5-6-6-18 à 1.8Volts (JEDEC)
667Mhz en Cas 4-5-5-15 à 1.8Volts (JEDEC)
Fonctionnement garantie à 2.2Volts maximum.
Garantie à vie par OCZ

La première chose frappante sur ces barrettes de mémoire c’est incontestablement l'énorme système de refroidissement. Chaque radiateur des barrettes est composé de deux caloducs en aluminium qui sont surmontés de plusieurs lamelles ( en aluminium également) en forme de goutte d’eau.

OCZ Reaper X PC2 6400
OCZ Reaper X PC2 6400 OCZ Reaper X PC2 6400
OCZ Reaper X PC2 6400
OCZ Reaper X PC2 6400 OCZ Reaper X PC2 6400

Pour voir de plus près à quoi ressemble le système de refroidissement, nous avons entièrement démonté un radiateur. Comme on peut le voir, les deux caloducs sont complètement indépendants et chacun s’occupe d’un côté du PCB.

OCZ Reaper X PC2 6400
OCZ Reaper X PC2 6400 OCZ Reaper X PC2 6400
OCZ Reaper X PC2 6400
OCZ Reaper X PC2 6400

Les caloducs sont placés à la même hauteur que les puces mémoires, soit au milieu des barettes. Un pad thermique fait contact entre les deux et assure le transfert de la chaleur des puces vers les caloducs et par conséquent vers les ailettes placées sur le haut.

OCZ Reaper X PC2 6400
OCZ Reaper X PC2 6400 OCZ Reaper X PC2 6400

Un des avantages des kits de 2*2go, comme c’est le cas ici, est de permettre une évolution future en n’utilisant que deux slots mémoires contrairement à deux kits de 2*1 Giga qui utiliseraient les quatre slots. Le problème c’est qu’ici il ne sera pas possible d’installer quatre barrettes tellement elles prennent de place. Il ne restera que la place pour des modules sans radiateur, ou à la limite avec un radiateur extrêmement fin ; ce qui ne présenterait pas un grand intérêt.
Dommage aussi que le kit ne passe pas sous le radiateur Gemin II de chez Cooler Master prévu pour justement refroidir la ram en même temps que le CPU ; il est trop haut...

OCZ Reaper X PC2 6400
OCZ Reaper X PC2 6400

Au final l'évolution avec ce kit de 2*2 Gigas sera quasiment la même qu'avec deux kits de 2*1Giga. Dommage, car de manière générale les modules d’un Giga s’overclockent mieux que des modules de deux gigas composés de puces plus denses (bien que ce kit-là monte assez haut).

OCZ Reaper X PC2 6400
OCZ Reaper X PC2 6400 OCZ Reaper X PC2 6400

Il ne faut pas oublier une cible potentielle des OCZ Reaper X : les amateurs de tuning, qui seront ravis de pouvoir installer des modules orignaux avec un look agressif mais pas forcément déplaisant. En tout cas elles ne laissent pas indifférents...

{mospagebreak}

Articles > Memoires vives
{navigation}

Performances et overclocking.

Configuration utilisée pour ce test :
Carte mère : Gigabyte X38-DS4.
CPU : Intel C2D E6750.
Ventirad OCZ Vendetta.
Kit 4Gigas OCZ PC2-6400 ReaperX HPC Enhanced Bandwidth Dual Channel.
Ati Radeon HD 3850.
Alimentation : Etasis 850Watts.

Overclocking.

Commençons par un petit mot sur l'overclocking ; pourquoi un petit d'ailleurs ? Eh bien tout simplement d'une part parce que l'overclocking n'est pas une science exacte, et ce qui est valable sur un exemplaire ne l'est pas pour la totalité, et d'autre part parce que le kit utilisé ici nous a été envoyé directement par OCZ (que nous remercions) et il se peut donc que les puces aient été triées. Voici donc à titre informatif ce que nous en avons tiré.

Les fréquences données ici ne sont pas des screen max ou encore des max bootable, mais bel et bien des fréquences stables sous Memtest 0.86 avec, à chaque fois, deux passes sans aucune erreur. Signalons également que toutes les mesures ont été faites avec un Strapping fixé à 333Mhz dans le Bios de la Gigabyte.

Latences mémoires Fréquence Tension appliquée
Cas 4-4-3-12 450Mhz 2.3 Volts
Cas 5-5-5-15 560Mhz 2.6 Volts
Cas 6-6-6-18 610Mhz 2.6 Volts

Des overclocking relativement poussés, surtout qu'il s'agit ici de kits de 2*2Giga de DDR2 fonctionnant en Dual Channel ! Reste à vérifier si nous avons eu de la chance ou bien si une majorité de kits se retrouveront dans ce cas. En tout cas cela laisse présager de bonnes choses pour la suite.

Performances.

Commençons par rappeler que n’importe quel kit mémoire configuré exactement de la même façon sur une même carte mère aura exactement les mêmes performances, aux incertitudes de mesures près évidemment. Dans ce test nous avons donc d’abord voulu regarder les performances du système de refroidissement et essayer d’estimer le gain apporté.

Pour étudier les performances de ce système de refroidissement atypique (peut-être même excentrique ?) des barrettes, nous avons relevé les températures des puces mémoires lors de différents burns réalisés sous Memtest 0.86.Pour chaque mesure, nous avons tout d'abord vérifié la stabilité de la ram en laissant passer deux passes du test complet pour ensuite lancer en boucle le test 4 pendant une heure. Voici les relevés de température dans trois configurations différentes ; sans aucune ventilation, les barrettes étaient en dehors des flux d'air et le ventilateur du processeur était cloisonné. La ventilation légère était justement assurée par l'air brassé par le ventilateur du processeur et la ventilation forte était confiée à un huit centimètres qui soufflait l'air directement sur les mémoires.

Si nous regardons la première moitié du tableau, on peut voir l'efficacité des caloducs et des radiateurs ; sous un flux d'air les puces mémoires sont extrêmement bien refroidies et on arrive même à descendre à 34° (contre 48° sans ventilation) sous 2.6Volts avec un ventilateur soufflant dessus. On voit également qu'une faible (voire très faible) ventilation permet de faire diminuer énormément les températures surtout, et c'est normal, sous de gros survoltages (2.6 Volts).

Nous avons ensuite mesuré les températures de ces mêmes puces mémoires en les déshabillant complètement ; c'est dans la deuxième partie du tableau. Bien entendu nous n'avons pas fait les tests sous 2.6Volts sans radiateur, le but n'étant pas de montrer qu'on pouvait griller les barrettes. On remarque qu'avec 2.0Volts le radiateur n'offre que très peu d'intérêt avec seulement 3° de moins en moyenne ; les choses commencent largement à se corser avec 2.3 Volts puisque sans ventilation, ou avec une faible ventilation, on est à 10° de plus qu'avec le même kit équipé de radiateur.

Overclocking : le mot de la fin.

A la fin de ce test, nous nous sommes également demandé si la baisse des températures observées ne permettrait pas à nos barrettes d'être stables à des tensions moins élevées. Nous avons donc recommencé les tests de stabilité de Memtest en cherchant la tension minimale à appliquer pour ne pas obtenir d'erreurs et continuer à avoir un kit parfaitement stable.

Latences mémoires Fréquence Tension appliquée
Cas 4-4-3-12 450Mhz 2.0 Volts soit - 0.3V
Cas 5-5-5-15 560Mhz 2.0 Volts soit - 0.6V
Cas 6-6-6-18 610Mhz 2.4 Volts soit - 0.2V

A fréquences égales les baisses sont plus que remarquables ! Le système de refroidissement joue parfaitement son rôle. Baisser la tension permettra certainement d'augmenter la durée de vie du kit. Le seul regret sera finalement l'impossibilité de monter plus haut en fréquence malgré des puces plus froides ; en effet, même sous 3.0Volts (ce qui est énorme), nous n'avons pas pu augmenter significativement le FSB max de ce kit.

OCZ Reaper X PC2 6400

 

{mospagebreak}

Articles > Memoires vives
{navigation}

Conclusion.

OCZ Reaper X PC2 6400Comme on a pu le voir, ce kit montre de bonnes aptitudes à l'overclocking ; mais attention, il faudra vérifier que cela ne vient pas uniquement de notre kit "presse" qui aura peut-être été trié avant de nous parvenir. Nous nous sommes longuement attardés sur les performances du système de refroidissement et nous n'avons pas été déçus ! Les caloducs et radiateurs mis en place par OCZ fonctionnent parfaitement bien et sont même capables de capter le moindre souffle d'air et d'en profiter. Encore mieux, avec une ventilation en direct dessus, les températures dégringolent complètement avec seulement 34°C en burn sous 2.6Volts !

Vendu autour de 160€ les quatre gigas, le prix n'est pas excessif ; ajoutons à cela des timings assez serrés de 4-4-3 à 800Mhz (et une garantie à vie, mais comme souvent maintenant), on comprend alors pourquoi ce kit devient très intéressant. Il ravira les amateurs d'overclocking, ceux de tuning mais également tous les autres cherchant un kit de quatre Gigas à prix raisonnable avec de bonnes performances.

Pour toutes ces raisons nous avons décidé d'attribuer notre coup de coeur à ce kit OCZ PC2-6400 ReaperX HPC Enhanced Bandwidth 4GB Dual Channel.



Le système de refroidissement performant.
Prix de l'ensemble.
Overclocking (à vérifier).

L'impossibilité de mettre deux modules côte à côte.
L'encombrement.

OCZ Reaper X PC2 6400
OCZ Reaper X PC2 6400

 

Share