G.Skill TridentX 2x4GB 2666MHz

Imprimer

Les voici les modules mémoires haut de gamme de chez G.Skill : les TridentX en version 2x 4GB 2666MHz.

Après avoir fait tombé six records mondiaux lors du Computer 2013, G.Skill sait décidemment faire parler de lui et compte bien en profiter pour gagner des parts de marché.

 

IMGP6511

Les G.Skill TridentX 2x4GB 2666MHz bénéficient de timings de 11-13-13-35 pour 1.65V mais elles sont aussi disponibles en 10-12-12-31.

Elles se distinguent des la concurrence grâce à des radiateurs démontables puisqu’ils sont fixés à l’aide de vis. On peut donc faire appel à un système de refroidissement alternatif encore plus performant mais surtout elles resteront compatibles avec un ventirad processeur imposant.

Les G.Skill TridentX 2x4GB 2666MHz référencées F3-2666C11D-8GTXD s’adressent aux amateurs de performances pures car les 2666MHz restent une fréquence bien plus élevée que la moyenne. Pour rappel la grande majorité des kits mémoires se contentent de 1600MHz soit 1GHz de moins.

Les nouvelles mémoires signées G.Skill supportent les profils XMP Intel en version 1.3. Ainsi elles seront reconnues et configurées automatiquement par la carte mère afin de profiter de tout le potentiel de ces barrettes.

Les TridentX de G.Skill sont également garanties à vie ce qui indique que la marque attache énormément d’importance à la fiabilité de ses produits.

Afin de d’optimiser les températures, les TridentX 2x4GB 2666MHz sont livrées avec leur système de refroidissement basé sur deux ventilateurs.

Les G.Skill TridentX 2x4GB 2666MHz sauront-elles se montrer convaincantes grâce à une vitesse fulgurante ?


G.SkillG.Skill compte lui aussi parmi les acteurs majeurs dans la catégorie mémoire vive même s’il produit les SSD Phoenix III et quelques cartes mémoires.

La marque propose des modules de mémoire vive tant pour les PC de bureau que les portables et même les MAC.

Concernant la catégorie Desktop, G.Skill propose dix gammes de produits afin de répondre au mieux aux besoins et exigences des utilisateurs.

Les modèles Values sont les plus simples et donnant donc la priorité à un tarif attractif. Les Trident concerneront les joueurs ainsi que les professionnels. La gamme Performance se présente comme solution de mise à jour pour des PC nécessitant de la mémoire rapide et de qualité.

Les G.Skill Eco sont des modules basse tension et fonctionnent avec seulement 1.35V. Les Ares dont nous avions précédemment testé un kit s’adresse aux joueurs intesifs alors que les Sniper se démarquent principalement sur leur design car leurs radiateurs sont en forme de fusil d’assaut.

Les quatre dernières gamme sont mondialement célèbres car il ne s’agit ni plus ni moins que des Ripjaws, Ripjaws X et Ripjaws Z et enfin des TridentX dont notre kit de test fait partie.

IMGP6495

Les G.Skill TridentX sont proposés en différentes configurations :

La capacité démarre à 8GB (2x4GB) pour atteindre un maximum de 32GB. Chaque kit peut alors inclure deux ou quatre barrettes. La fréquence de base démarre à 1600MHz et les modules les plus rapides peuvent atteindre 3000MHz !

Concernant les timings, les fréquences les plus hautes supportent les timings les plus souples. On commence donc à 12-14-14-35 tandis que les timings les plus rapides concernent les fréquences les plus basses 7-8-8-24 pour 1600MHz.

Pour rappel les plateformes récentes à base de processeur Intel comme AMD préfèrent les vitesses élevées plutôt que des timings bas.

Notre kit de test référencé F3-2666C11D-8GTXD comporte deux modules de 4GB chacun pour une capacité totale de 2666MHz. Ils nécessitent une tension de 1.65V et profitent de timings de 11-13-13-35.

D’une hauteur de 54mm, les G.Skill TridentX ne passeront pas partout y compris sous le ventirad Noctua NH-D14. Mais les radiateurs étant démontables, il suffira d’enlever la partie supérieure pour qu’ils puissent passer.

IMGP6492

Les G.Skill TridentX sont livrée avec leurs deux ventilateurs fixés sur un support clipsable directement sur les ports DIMM de la carte mère. Un manuel ainsi qu’un autocollant font partie du bundle.

IMGP6497

Les barrettes bénéficient d’un niveau de finition exceptionnel et elles comptent parmi les modèles les plus réussis sur le plan esthétique qu’on ait pu tester à ce jour.

Le PCB noir ainsi que la partie inférieure des radiateurs se marrie fort bien avec le rouge de la partie supérieure des dissipateurs.

IMGP6499

Cette dernière est amovible et il suffit d’enlever la vis les maintenant pour les faire coulisser.

IMGP6524

Les radiateurs dissipent la chaleur émise par les puces grâce à un pad thermo collant de bien meilleure qualité que celui employé par grand nombre de concurrents.

IMGP6527

G.Skill utilise des puces mémoire de première catégorie et les G.Skill TridentX accueille des modèles fabriqués par Hynix.

IMGP6500

Les deux ventilateurs chargés d’apporter l’air frais aux G.Skill TridentX sont de la marque STK. Leur diamètre est de 4cm et leurs pales sont transparentes.

Ils sont fixés à l’aide de quatre vis Allen chacun. Le support métallique profite lui aussi d’une excellente qualité de finition et il est facilement installable.

IMGP6502

Leur alimentation nécessitera un connecteur Molex. On aurait préféré un modèle compatible avec ceux des cartes mères.

IMGP6514

L’installation est on ne peut plus simple car il suffit d’emboiter le support sur les fermoirs des ports DIMM de la carte mère.

IMGP6521

Les G.Skill TridentX ne gêneront pas les Ventirads CPU si les ports sont suffisamment déportés.

 


 

Super Pi

Super Pi calcule les décimales du fameux nombre infini et il a la particularité de ne pas gérer plusieurs unités de calcul mais il reste très exigeant en termes de puissance. Les résultats étant en secondes, le plus petit est donc le meilleur.

superpi

Super Pi est très dépendant du processeur or ce dernier fournit très rarement la même puissance avec exactitude. Mais les résultats restent meilleurs à 2666MHz.

 

UCBench

UCBench ou UnRAR-Crack Benchmark comme son nom l’indique tente de retrouver le mot de passe d’un fichier archivé au format RAR. Le score donné représente le nombre de possibilités exécutées par seconde et il est capable de tirer parti des instructions liées à l’encryption intégrées dans les processeurs.

ucbench

Certains benchmarks refusent de profiter du gain de fréquence de la mémoire car la durée du test est trop courte pour mettre en évidence les gains obtenus.

 

TrueCrypt

TrueCrypt réalise l’inverse de UCBench, il crypte les données tandis que ce dernier tente de les décrypter. Bien que TrueCrypt gère différentes méthodes d’encryption, nous retenons uniquement l’algorithme AES exprimé en MB/s. Ce benchmark sait également tirer avantage des l’accélération matérielle.

truecrypt

TrueCrypt ne varie que si les caractéristiques de la RAM varient beaucoup. Ici il permet de gagner 300Mo/s.

 

7Zip

7Zip est le meilleur logiciel de benchmark concernant la compression de données. Il est multi thread et ses résultats sont exprimés en MIPS (opérations par seconde).

7zip

Pour compresser et décompresser des fichiers, il est important d'avoir la plus grande capacité possible avec une fréquence élevée mais malgré la fréquence élevée pour une RAM fois les G.Skill n'en profitent pas faute du processeur qui ne réagit jamais de manière identique.

 

Aida 64

Aida 64 mesure la bande passante disponible maximale. Véritable référence dans ce domaine, le benchmark de FinalWire est disponible sur www.aida64.com.

aida

Le test essentiel pour la mémoire, Aida qui prouve enfin l'intérêt d'opter pour une mémoire G.Skill cadencée à 2666MHz.

 

wPrime

wPrime 1024 est similaire à Super Pi mais calcule cette fois une fonction mathématique. wPrime est multi threads mais exploite rarement tout le potentiel des processeurs les plus puissants. Le résultat étant donné en secondes, le résultat le plus petit est le meilleur.

wprime

Il est très rare de constater de réels gains grâce à une mémoire performance sous wPrime. Pourtant, dans le cas des G.Skill, on gagne plus de 8s grâce à leur fréquence élevée.

 


PCMark 7

PCMark est la référence incontestée des benchmarks généralistes. Nous utilisons la version 07 disponible sur le site du développeur: www.futuremark.com et nous utilisons les paramètres par défaut.

pcmark7

PCMark est représentatif et montre bien que la fréquence de la mémoire peut avoir un réel impact sur les performances. On gagne ainsi plus de 200 points.

 

PCMark 8

Nous incluons désormais cette toute nouvelle version de PCMark édité par Futurmark. Nous laissons l'Open CL désactivé afin de ne pas tirer profit de la puissance de calcul de la carte graphique.

pcmark8

Là encore, nous faisons face à un test refusant de tirer parti du suprlus de puissance offert par les TridentX 2666.

 

GeekBench

GeekBench est très intéressant car il donne une vue rapide des performances d'une machine. Son résultat est exprimé en un score. Le plus élevé est donc le meilleur.

geekbench

Sous GeekBench, un benchmark assez ancien qui n'est pas optimisé pour tirer parti de notre RAM de test par conséquent les résultats sont presques identiques.

 


 

X264 Benchmark

X264 Benchmark encode une vidéo au célèbre format X264 très lourd en puissance de calcul. Il se déroule selon deux passes. La première analyse la vidéo et la seconde procède à l’encodage proprement dit.

x264

Enfin X264 Benchmark gagne en rapidité sur la première passe. Les encodeurs de vidéos savent parfaitement qu'un gain qui paraît faible ici engendre plusieurs heures de gagnées sur les encodages les plus lourds.

 

Cinebench

Cinebench est l’un des tests les plus intéressants de notre panel car il compte parmi les rares à exploiter à 100% la puissance des CPU.

cinebench

Là aussi, Cinebench habituellement insensible aux changements de fréquence de la RAM sait profiter d'un kit mémoire très haute performances.

 

POV-Ray

POV-Ray est l'application la plus représentative en termes de rendu 2D. Le benchmark livré avec le logiciel se charge de calculer une image pré définie. Le temps pour achever le calcul est exprimé en secondes et le plus court est donc le meilleur.

povray

POV-Ray travaille en mono core et son moteur graphique très ancien peine à exploiter correctement les matériels les plus récents.


Le kit de modules mémoire G.Skill TridentX 2x4GB 2666MHz est sans le moindre doute le plus rapide que l’on ait testé à ce jour.

IMGP6518

En premier lieu ce nouveau kit profite d’une qualité d’assemblage et de finition hors normes. G.Skill a su sélectionner les meilleures puces mémoire pour offrir un niveau de performance de très haut niveau.

La fréquence de 2666MHz montre tout son intérêt dans les taches de calcul les plus lourdes et les utilisateurs les plus exigeants seront totalement séduits par les nombreux atouts de ce kit.

En plus d’être élégantes et d’être performantes, les G.Skill TridentX 2x4GB 2666MHz sont livrées avec un système de refroidissement qui à défaut d’offrir un réel intérêt sur les performances pourra renforcer et améliorer l’esthétique de la plateforme accueillant ces modules mémoire.

Garanties à vie, les TridentX démontrent une nouvelle fois que la marque accorde un intérêt particulier à la fiabilité de ses produits.

Désormais disponibles dès cent vingt euros, elles prennent l’avantage sur leurs concurrentes qui dépassent largement les cent soixante quinze euros.

C’est pourquoi nous recommandons les G.Skill TridentX 2x4GB 2666MHz aux utilisateurs extrêmement exigeants pour qui chaque seconde gagnée est importante. Car il faut bien le reconnaître, les gains entre un kit classique et celui ci restent minimes alors que la différence tarifaire reste elle très élevée.

 

fleche Finition exemplaire
fleche Radiateurs modulaires
fleche Performances de haut vol
 
Share