Mercredi, 17 Octobre

Dernière mise à jour16/10/2018 01:30:13 PM GMT

Vous êtes ici Articles Cartes mères Carte mère Gigabyte Aorus H370 Gaming 3 Wifi

Carte mère Gigabyte Aorus H370 Gaming 3 Wifi

Envoyer Imprimer

Une nouvelle armada de chipsets Intel fait son entrée sur le marché et la carte mère Gigabyte Aorus H370 Gaming 3 Wifi va nous permettre de découvrir cette dernière génération.

IMGP2837L’occasion est donc toute trouvée pour faire la part entre les vraies avancées utiles aux gamers et les arguments purement commerciaux s’il y en a.

La marque va évidemment ajouter des fonctionnalités supplémentaires dans le but d’aboutir à la carte la plus intéressante parmi les nombreuses concurrentes.

Commençons par l’essentiel : La Gigabyte Aorus H370 Gaming 3 Wifi repose sur un socket LGA1151 ce qui ouvre la voie à la huitième génération de processeurs Intel aussi dénommée Coffee Lake.
Si le doux nom de cette petite bêbête ne vous dit rien, sachez qu’ils comptent parmi les premiers à disposer de six coeurs dans le segment milieu de gamme.

Jusqu’à présent il fallait obligatoirement une carte mère à base de chipset Z370. Désormais quatre déclinaisons sont disponibles dont le H370 de notre carte mère de test. Figurent également au catalogue Q370, B360 et H310.

De sérieuses différences existent entre le H370 et le Z370. La plus importante concerne l’overclocking non supporté pour cette nouvelle puce. Toutefois s’invite enfin l’USB 3.1 gen 2 en natif.

IMGP2838Le H370 s’accapare Intel CNVi, une autre façon d’ajouter le support du Wifi AC à condition de disposer du Dongle adéquat, comprenez la carte d’extension au format M.2.

Et les B360/H310, retenez surtout qu’ils ne supportent pas la technologie de stockage RAID.

Maintenant que nous avons survolé les avancées essentielles de ce chipset, nous pouvons nous attarder aux exclusivités propres à Gigabyte.
Nous allons forcément retrouver les agréments dévoilés lors de la sortie du Z370. Commençons par les dix phases d’alimentation PWM, enchaînons sans transition avec l’indissociable contrôleur audio ALC1220-VB.

Le port M.2 est doublé, présente un mécanisme de dissipation thermique et supporte le standard SATA.
Passons sous silence RGB Fusion et préférons l’interface réseau Intel bénéficiant d’un « CFOS Speed Internet Accelerator » qui n’est concrètement qu’une gestion de priorité de flux.
CEC 2019 est le dernier gadget en matière d’économie d’énergie, une bonne chose pour tous ceux laissant leur machine sous tension continuellement.

IMGP2842Smartfan, la gestion de la ventilation reste en version 5 et si le Design Anti Sulfur Resistors nous laisse perplexe, les systèmes de protection électriques sur le LAN se montreront bien plus utiles.
Finissons par le support du RAID et d’Intel Optane Memory (accélération à l’aide d’un SSD NVMe).



Share

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir