Alimentation Be quiet! Straight Power 11 1000 W

Imprimer

Be quiet! a proposé très récemment une nouvelle série d'alimentation nommée Straight Power 11, elles sont disponibles sous six niveaux de puissance, 450, 550, 650, 750, 850 et enfin 1000 Watts. Elles sont toutes de haut rendement avec un label 80 Plus Or et adoptent une connectique totalement modulaire.

Be quiet Straight Power 11 1000 W

Be quiet annonce certaines améliorations internes comme des PCB sans fil pour une meilleure dissipation et un niveau sonore réduit, de plus ce dernier point à été encore amélioré avec le ventilateur de 135 mm SilentWings 3 qui adopte un nouveau cadre en forme d'entonnoir et des pales redessinées, le moteur est un six pôles pour une réduction des vibrations.

Be quiet Straight Power 11 1000 W 14Be quiet Straight Power 11 1000 W 14

Comme précité notre be quiet! Straight Power 11 1000 W de test adopte un label 80 Plus Or, son rendement maxi est de 93 % et sa consommation en veille annoncée à 0,12 Watts.

Be quiet Straight Power 11 1000 W 14Be quiet Straight Power 11 1000 W 14

Niveau design, elle adopte une peinture gris foncé satinée anti rayures, la grille du ventilateur est originale, elle est composée de tiges posées dans le sens de la longueur ce qui lui donne un visuel sympa. Niveau profondeur elle n'affiche que 170 mm, pas mal pour une 1000 Watts finalement.

  specs 1Niveau sonore

La connectique est complète, très complète avec 6 connecteurs PCIe en 6+2 broches, 11 SATA, 4 MOLEX et 2 connecteurs 8 broches CPU, chaque connecteur est clairement identifiable pour un branchement facilité.
connecteursCes be quiet! Straight Power 11 sont des blocs multi-rails, ils comportent 4 rails 12 Volts qui sont distribués de la façon suivante :
12 V1 : ATX 24 broches, SATA, FDD et MOLEX,
12 V2 : CPU via le P4/P8,
12 V3 : PCIe 1 et 2,
12 V4 : PCIe 2 et 3.

Be quiet Straight Power 11 1000 W 14Be quiet Straight Power 11 1000 W 14

Be quiet! recommande d'équilibrer les charges, si un seul branchement de carte graphique utiliser le connecteur PCI 2 si deux branchements PCI 1 et 3 soit les rails 12V3 et 12V4 c'est notre cas de figure pour ce test.

A l'intérieur
Be quiet! annonce l'absence de fils à l'intérieur du blocs, notamment entre le PCB principal et celui recevant les connecteurs  de sortie, cela va limiter les pertes de charge au niveau du ventilateur et favoriser ainsi la dissipation mais aussi limiter les pertes.

Be quiet Straight Power 11 1000 W 14Be quiet Straight Power 11 1000 W 14

A noter que les condensateurs sont d'origine japonaise et garantis jusqu'à 105 °C. Le ventilateur de 135 mm est un SilentWings3 référencé BQ SIW3-13525-HF-26, il affiche une vitesse maximale de 2600 tr/min

 Be quiet Straight Power 11 1000 W 14Be quiet Straight Power 11 1000 W 14


plateforme-005Le protocole de test

Tout d'abord la plateforme de test :

fleche Processeur : Intel Core i7 980 X @ 4226 MHz
fleche Ventirad : Noctua NH-D14
fleche Carte mère : Gigabyte GA-X58A
fleche Carte graphique : Zotac et Gainward GeForce GTX 295 sous Quad SLI
fleche Mémoire : 3 x 2 Go OCZ- Blade PC3 16000
fleche SSD Plextor PX-128M5Pro

 Les relevés se feront après 30 minutes de mise en chauffe via OCCT en position "Power Supply" et une période de repos de 15 minutes, cinq environnements représentant une utilisation standard seront alors lancés :
fleche Le premier au repos sous Windows,
fleche Le deuxième sous IntelBurnTest, c'est un logiciel de charge orienté processeur,
fleche Le troisième nous ajoutons FurMark au test précédent, c'est un logiciel de stress pour processeur graphique,
fleche Un retour sous Windows,
fleche Enfin arrêt de la machine.

L'intégralité des mesures sera effectuées trois fois de suite, une moyenne sera réalisée.

Les relevés

Pour les tensions nous nous attacherons au trois valeurs représentatives, le 3.3, le 5 et le 12 volts, cette dernière tension fera l'objet de deux mesures, une sur le connecteur ATX/EPS dédié au processeur, mais aussi sur un connecteur Pci-E de la carte graphique.
Les autres tensions seront relevées sur le connecteur 24 broches de la carte mère et seront présentées sous forme de synthèse..

Le rendement

 Nous nous pencherons ensuite sur le rendement en mesurant la puissance réelle. C’est la partie dédié au 80 Plus, dans le cas d’un bloc labélisé Or cela sous-entend un rendement de 87, 90 et 87 % à 20, 50 et 100 % de charge.
La meilleure valeur se situe à 50 %, l’idéal est donc d’évoluer dans cette zone le plus possible, cela sous-entend une machine qui consomme de 300 à 400 Watts en aval (environ 333 à 444 Watts en amont*) pour un bloc donné pour 700 Watts.
Pour la position repos, la bonne valeur serait une consommation en aval de 140 Watts (155 Watts environ en amont*).
*Puissance consommée à la prise sur la base d’un rendement de 90 %.

Un rappel sur le label 80 Plus, il est basé sur le rendement et comme son nom le laisse présager il labellise les alimentations ayant un rendement de plus de 80 % à 20, 50 et 100 % de charge. D'autres classifications sont apparues, beaucoup plus exigeantes, valeur sous 115 Volts, alimentations standards :

Label /Charge du bloc
10 %
20 %
50 %
100 %
80 Plus
-
80 %
80 %
80 %
80 Plus Bronze
-
82 %
85 %
82 %
80 Plus Argent
-
85 %
88 %
85 %
80 Plus Or
-
87 %
90 %
87 %
80 Plus Platinum
-
90 %
92 %
89 %
80 PLus Titanium
90 %
92 %
94 %
90 %

 Sous 230 Volts (la tension européenne) , alimentations standards, redondantes pour serveurs :

Label /Charge du bloc
10 %
20 %
50 %
100 %
80 Plus Bronze
-
81 %
85 %
81 %
80 Plus Argent
-
85 %
89 %
85 %
80 Plus Or
-
88 %
92 %
88 %
80 Plus Platinum
-
90 %
94 %
91 %
80 Plus Titanium
90 %
94 %
96 %
91 %

La température

Une sonde est placée à 20 cm du bloc nous donnera la température ambiante, une seconde sonde sera positionnée sur le dissipateur le plus chaud à l'intérieur du bloc.
Nous analyserons le delta, (température intérieure moins température externe), sachant que les différents composants préfèrent une certaine stabilité à ce niveau. Cela nous permettra de mieux appréhender la stratégie de refroidissement du fabricant.

Le sonore

Trois relevés suivant les trois premiers environnements du test, le sonomètre sera positionné à 5 cm du bloc puis à un mètre.


Les tensions

Nous débuterons nos tests par les tensions, elles sont au nombre de trois, 3,3 V, 5 V et 12 V, si les deux premières sont beaucoup moins sollicitées qu'auparavant le 12 V est resté essentiel. Pour cette tension nous avons résumé les relevés des 12 V processeur et carte graphique sur le même graphique, en dessous les synthèses.
Pour les autres tensions, nous avons représenté les résultats sous forme de synthèse uniquement, les limites des prescriptions ATX sont représentées sur l'axe chiffré, à savoir +/-5 % de la valeur nominale.

12 Volts, processeur et cartes graphiques

relevés 12vsynthese 12v cpusynthese 12v cg

Pour le processeur les chutes de tensions sont très limitées, 0,04 V Repos/Test 1 et 0,02 V Repos/Test 2, la carte graphique est très très sollicitée avec Furmark, les chutes sont plus élevées, 0.01 V Repos/Test 1 et 0,15 V Repos/Test 2.

 3,3 et 5 Volts sur connecteur ATX 24 broches

 synthese 33vsynthese 5v

Largement conforme aux prescriptions ATX.


Rendement, nuisances sonores et températures

Penchons nous sur le rendement de notre bloc via la puissance consommée
Les graphiques reprennent à gauche l'intégralité des relevés pendant les cinq modes qui constituent notre test, à droite la synthèse qui affiche le relevé mini, moyen et maxi.

Puissance consommée

 relevés wsynthese W

Les relevés sont conformes à ce que nous rencontrons habituellement pour cette catégorie.

Températures

Nous allons ici nous intéresser à la température interne de l'alimentation et donc à son système de refroidissement.
Les graphiques reprennent les relevés des températures internes diminuées de la température ambiante, les données sont donc exprimées en delta.

temp 1Durant les phases Repos et Test 1, la vitesse du ventilateur se stabilise avec une tension d'alimentation de 3,5 Volts, sous le Test 2 la tension plafonne à 5,25 Volts. Visiblement la dissipation est plus que correct, à noter la stabilisation très rapide de la température interne dès élévation du régime de rotation du ventilateur.

Nuisances sonores

Les nuisances sonores seront mesurées sur la vitesse maximum du ventilateur par phases du test.

db1 Niveau sonore les étapes Repos et Test 1 sont inaudibles à 1 m, le Test 2 génère plus de nuisances sonores mais cela reste mesurée.


Conclusion

Avec cette nouvelle gamme Straight Power 11, be quiet! reprend tous les éléments qui ont fait son succès, la finition est de bon niveau comme d'habitude et la discrétion est de mise même sous fortes charges.
Quelques nouveautés sont présentes, la connectique passe de semi à totalement modulaire permettant un montage facilité dans un boîtier.
L'absence de cordons dans le bloc facilite grandement la dissipation au point de se demander pourquoi ne pas avoir une phase semi-passive du ventilateur pour encore plus de discrétion.
Be quiet Straight Power 11 1000 WLa stabilité est bien au rendez-vous avec des chutes de tensions mesurées sous charge élevés, et comme précité des nuisances sonores contenues.

Niveau tarif elle est annoncée à 209 € en prix de vente conseillé avec une garantie de 5 ans, le prix nous paraît justifié en fonction de ce qu'elle propose, par contre sur ce type d'alimentations plusieurs marques annoncent des garanties portées à 7 ou 10 ans.

recommande parGaming

fleche Qualité de fabrication,
fleche Stabilité,
fleche Discrétion,
fleche Entièrement modulaire,
fleche Aménagement intérieur sans fil.
fleche Garantie de 5 ans seulement.
Share