Intel veut introduire le laser dans nos ordinateurs

Imprimer

Dans son  communiqué de presse du 27 juillet, Intel annonce une avancée majeure dans la technologie de transmission des données dans nos ordinateurs.
La société de Santa Clara a ainsi crée la première transmission optique de données utilisant la technologie Hybrid Silicon Laser et qui pourrait à terme remplacer la transmission électrique entre les composants informatiques. La vitesse atteint actuellement  50 Gb/s et les chercheurs s’efforcent de parvenir à des taux encore plus élevés.

Jusqu’à présent, la déperdition de signal engendrée par le cuivre utilisé dans nos composants implique une architecture compacte avec de nombreuses contraintes. L’utilisation du laser permettrait donc de s’affranchir des ces entraves et d’en repenser complètement  leurs structures.
De plus, le faible coût du silicium employé dans ces fibres optiques et ses propriétés énergétiques seraient une véritable avancée en termes d’économie d’énergie et de gains de productivité.
Enfin, les débits atteints autoriseront des progrès majeurs dans les performances de la technologie 3D par exemple, ou encore dans la conception de super computers pour la recherche scientifique.

asocyxxkw8xag0wwpzk0.jpg
Share