Intel abandonne certains correctifs pour Spectre

Imprimer

Une très récente publication du fondeur laisse entendre que certains correctifs pour processeurs anciens sont abandonnés.

Le feuilleton Spectre  continue, après quelques cafouillages Intel avait commencé à fournir des microcodes pour limiter la faille spectre par famille de processeur, un nouveau document indique qu'il n'y aura pas de patchs pour certaines anciennes générations de processeurs.

Intel abandonne certains correctifs pour SpectreLes séries Penryn, Wolfdale, Bloomfield et Yorkfield ne bénéficieront donc pas de correctifs, Intel justifie cet arrêt de développement par la difficulté de mettre à jour certains microcodes mais aussi la raréfaction de certains modèles, Intel estime également que certains systèmes ne sont pas exposés car pas connectés.

Share