Mercredi, 22 Mai

Dernière mise à jour21/05/2019 11:17:44 AM GMT

Vous êtes ici Actualité Processeurs

Processeurs

La date de lancement du refresh Haswell un peu plus précise.

Envoyer Imprimer

Et nous devons ces informations à nos confrères du site japonais Hermitage Akihabara, informations qui leur ont permis d’avancer une date au moins plausible pour le lancement des nouveaux processeurs basés sur l’architecture Haswell qui viendront s’ajouter à la gamme déjà présente, tirant vers le bas le prix des références préexistante.

intelAlors qu’on pensait voir coïncider la date de lancement de ces modèles inédits avec celle du Computex, il s’avère au final que l’on avait tort et que cela se produirait à la date du 10 mai prochain. On assisterait alors au lancement concomitant de nombreuses références : trois processeurs Celeron, cinq Pentium, cinq Core i3, sept Core i5 et enfin quatre Core i7.

On sait également que le TDP de ces puces sera compris entre 35 et 84 Watts.

Le gain en performances résiderait en principe dans la seule (faible) augmentation de leur fréquence de fonctionnement respective, la principale nouveauté étant surtout le lancement simultané des premières cartes-mères au chipset 9 Series, qui apportent entre autres choses le support des SSD au format M.2, facteur de forme encore peu usuel mais qui autorise des taux de transfert maximum en théorie de 1000 MB par seconde …

intel

Bref, wait and see et rendez-vous le 10 mai prochain pourvoir si tout cela se vérifie, ou pas …

Test 59H: Processeur AMD AM1 Ahlon 5350, chipset intégré pour une plateforme économique

Envoyer Imprimer

logo

En présentant sa nouvelle génération de processeurs basés sur un socket AM1, AMD révolutionne le genre en intégrant directement au sein de la puce, le chipset en plus du contrôleur graphique.

C'est donc une nouvelle étape franchie par le fondeur qui souhaite avant tout axer ses priorités afin d'aboutir à une plateforme la plus économique possible.

Intel annonce la première puce Atom Braswell.

Envoyer Imprimer

Intel a récemment levé une partie du voile sur une puce dont le nom de code est Braswell (Broadwell + Haswell = Braswell ?), à basse consommation électrique, qui assurera la relève des références Bay-Trail M.

intel

En fait de présentation, Intel s’est contenté d’annoncer il y a peu, lors d’une conférence s’étant déroulée en Chine (n’oublions pas qu’il s’agit maintenant du premier marché mondial de l’informatique), un processeur SoC (Socket on Chip), qui équipera nombre de dispositifs mobiles tels que les Chromebooks et les PC portables à moins de 500 euros.

On est en droit de s’attendre à des gains en performances comme en consommation énergétique, en grande partie grâce au passage du procédé de gravure de 22 nm à celui de 14 nm, qui sait, on n’est peut-être pas à l’abri d’une bonne surprise …

On suppose que, de la même manière que pour les Bay-Trail M, la gamme se subdivisera en modèles Celeron et Pentium.

Sûrement en vue d’exemplifier son propos, Intel a également parlé de pas moins d’une vingtaine de ChromeBooks en préparation, sans donner beaucoup plus de détails une fois de plus.

Enfin, Intel a aussi annoncé être en train de développer une version 64bits d’Androïd à destination de ses puces Bay-Trail M.

 

Sources : Softpedia, le journal du geek, cnet.com

Mais où est passé l’A8-7600 ?

Envoyer Imprimer

AMD, qui prépare sa propre succession avec les APU Kaveri, semble avoir reporté sans rien dire la sortie d’un APU pourtant prometteur et très attendu, l’A8-7600.

amdAlors qu’on s’attendait à le voir débarquer sur les linéaires au cours du premier trimestre 2014, le fait est qu’au jour d’aujourd’hui, ce n’est pas le cas. C’est tout du moins ce qu’on avait commencé à penser à la lecture des premiers tests des A10-7700K et A10-7850K qui auraient normalement tous sortir en même temps. Impression renforcée par les premiers tests des samples de l’A8-7600 (en général plutôt enthousiastes et prometteurs) qui sont fait surface à peu près à la même époque.

Il semble à présent que ce dernier sortira en même temps que les A4-7300 et A6-7400K, processeurs dual-core, pourvus d’un MB de mémoire cache L2, d’un contrôleur DDR 3 1866 MHz, d’un cœur graphique intégrant respectivement 192 et 256 unités de calcul Stream et affichant un TDP de 65 Watts.

amd

Image : Sweclockers

Pour rappel, lui aussi est contenu dans une enveloppe thermique de 65 Watts, mais est  cadencé entre 3.1 et 3.8 GHz, intègre un contrôleur DDR 3 2133 MHz et un cœur graphique incorporant 384 unités de calcul Stream et un GPU dont la fréquence peut dépasser 654 MHz pour atteindre 720 MHz.

Il devrait, a priori, être vendu aux alentours de 120 dollars US.

Source : Softpedia

Les prix des APU AMD AM1 officialisés.

Envoyer Imprimer

Et c’est encore une fois à nos confrères du site CPU-World que nous devons l’information, qui ont une fois de plus compilé le tout dans le tableau que voici.

amdAlors que leur sortie officielle est pourtant prévue dans deux jours (et que les NDA sont toujours de rigueur), les informations se multiplient au sujet des premiers APU socket AM1 d’AMD sur le net et permettent d’en dresser un descriptif assez complet.

Ainsi, on tient pour quasiment acquis que le Sempron 2650, APU assez famélique représentant l’entrée de gamme AM1, comporte deux cœurs physiques cadencés à 1.45 GHz, se partageant un cache de niveau 2 d’un seul MB, un cœur graphique HD 8240 (400 MHz, 128 unités de calcul Shaders), un contrôleur mémoire DDR 3 1333 MHz (31 dollars US).

Un peu plus puissant est le Sempron 3850, dont la fréquence se monte à 1.3 GHz mais qui en contrepartie propose quatre cœurs, un cache L2 de 2 MB, un cœur graphique HD8280 et un contrôleur mémoire DDR 3 1600 MHz (36 dollars).

Ensuite, voici les Athlon 5150 et 5350, processeurs nativement quadcore, pourvu de 2 MB de mémoire cache L2, un contrôleur DDR 3 1600 MHz, un cœur graphique HD 8400 et affiche respectivement 1.6 et 2.05 GHz de fréquence (45/54 dollars).

amd

Encore un peu de neuf concernant les prochains CPU Intel Haswell.

Envoyer Imprimer

Alors que la date du renouvellement des processeurs Intel Haswell, en version desktop, approche à grands pas, on parle de ce trimestre (sans vraiment plus de précisions) pour les versions non –K et du trimestre prochain pour les versions estampillées –K, nos confrères du site CPU-World nous livrent une nouvelle fournée de détails techniques.

intel

Globalement, pas de révolution, le TDP reste par exemple identique d’une génération à l’autre, de même que la quantité de mémoire cache et l’architecture propre à chaque dénomination (i3 = 2C/4T, i5 = 4C/4T etc. etc.), mais la fréquence est la plupart du temps revue à la hausse. Processeurs qui sont compatibles non seulement avec les cartes-mères basées sur les chipsets actuels Intel  8-series, mais également avec les chipsets 9-series encore inédits à ce jour.

Ainsi, parmi les références Celeron, Pentium, Core i3, Core i5 et Core i7 détaillées par le tableau ci-dessus, on remarque des versions à basse consommation énergétique (65 Watts de TDP) ainsi que d’autres à très basse consommation énergétique (35/45 watts de TDP), tels que le Core i5-4590T ou le Core i5-4690T par exemple.

On peut maintenant raisonnablement supposer que les prix de vente seront plus ou moins équivalents à ceux pratiqués lors de la sortie du précédent refresh.

Intel sort en catimini le Core i5-4460T.

Envoyer Imprimer

Intel, le fondeur américain maître du monde du CPU sans vraiment de concurrence encore jusqu’à il y a peu, vient de sortir un nouveau processeur basé sur l’architecture Haswell, le Core i5-4460T.

intelCe Core i5-4460T, encore inédit jusqu’à récemment, se destine aux cartes-mères pourvues d’un socket LGA 1150 et se distingue par une consommation électrique très basse : Intel avance en effet un TDP de 35 Watts, obtenu grâce à un procédé de gravure 22 nm.

Il s’agit d’un processeur nativement quad-core (4C/4T) dépourvu des technologies Hyper-Threading et Trusted Execution (par rapport à un Core i7 par exemple, mais supporte les jeux d’instructions AES et AVX2), cadencé à 1.9 GHz mais sa fréquence peut atteindre 2.7 GHz grâce à la technologie Intel Turbo Boost. Il intègre un total de 6 MB de mémoire cache de niveau 3 et un contrôleur compatible DDR 3 1 333 et 1 600 MHz.

Il dispose également d’un cœur graphique HD 4600, dont la fréquence oscille entre 350 et 1100 MHz.

Le Core i5-4460Test en effet apparu sur le listing officiel d’Intel, mais pas encore sur étals. Son prix officiel est de 182 dollars US (ou environ 132 euros, par paquets de mille) mais aucune date de sortie effective, que l’on imagine pourtant proche, n’a été communiquée.

Source : CPU-World

Les Athlon 5150 et 5350 disponibles aux USA.

Envoyer Imprimer

Les APU AMD 5150 et 5350, au socket AM1, dont nous vous avions déjà parlé il y a quelques temps, sont, d’après le site CPU-World, disponibles aux Etats-Unis.

amd

Alors que les cartes-mères correspondantes ne sont pas encore disponibles (elles devraient l’être au début du mois prochain), les premiers APU AMD au socket AM1 font leur apparition. Pendants à basse consommation desktop des puces mobiles « Kabini » (microarchitecture Jaguar), elles se démarquent de leurs homologues au socket FM2/FM2+ par un TDP de 25 Watts et surtout une interchangeabilité dont ne dispose pas la concurrence (Intel Bay Trail-M nommément).

Bien que leur sortie officielle soit prévue pour le 9 avril prochain au plus tard, selon la région du monde où vous habitez, certaines enseignes ont apparemment commencé à les livrer, nous en voulons pour preuve un test sommaire mais instructif, regroupant plusieurs données brutes, que l’on pourra trouver dans le forum d’Anantech.

Le forumer a mis la main sur un Athlon 5350 et une carte-mère Asrock AM1B ITX et s’est livré à quelques benchmarks et jeux vidéo afin de donner une idée des performances à attendre d’un tel couple.

Mais un détail attire l’attention plus que les autres, le test parle d’un Athlon 5350 à 25 euros, loin de l’estimation faite par nos confrères, à 53 dollars, estimation datant, à la décharge de CPU-World, des premières rumeurs de la sortie d’APU AM1.

Rendez-vous le 9 avril pour les premiers tests.

Intel remplace le Celeron N2806 par le Celeron N2807.

Envoyer Imprimer

Intel prévoit de sortir bientôt une nouvelle puce mobile basée sur la micro-architecture Silvermont (procédé de gravure 22 nm et plate-forme Intel Bay Trail-M), le Celeron N2807.

intelDestiné au marché des cartes-mères à processeurs embarqués (ou SoC Socket on Chip), le Celeron N2807 est un processeur pour dispositifs mobiles Bay Trail-M (socket BGA1170), dont la fréquence, en mode standard, se monte à 1580 MHz et atteint 2167 MHz en mode Turbo (8 % de plus que le Celeron N2806).

Produit selon un procédé de gravure de 22 nm, il dispose de deux cœurs et est dépourvu de la technologie Hyper-Threading, d’un MB de mémoire cache L2 et supporte jusqu’à 4 GB de DDR3L-1333 MHz, ce qui faisait défaut au Celeron N2806, toutefois limité au mode Single Channel.

Il intègre en outre un cœur graphique Intel HD de la génération Ivy Bridge, dont la fréquence de base est de 313 MHz, pour atteindre 750 MHz en mode Boost.

Il s’avère également capable de gérer simultanément l’interface PCI-Express 2.0, deux ports SATA 2, un port USB 3 et quatre ports USB 2.

Pour finir, Intel estime son TDP à 4.3 Watts (contre 4.5 Watts dans le cas du Celeron N2806) et lui prête un Scenario Design Power (SDP) de 3 Watts.

Source : CPU-World

Plus de détails sur les prochains APU d’AMD Carrizo.

Envoyer Imprimer

Et c’est à nos confrères du site brightsideofnews.com que nous le devons, qui ont pu avoir accès au "Preliminary BIOS and Kernel Developer’s Guide (BKDG) for AMD Family 15h Models 60h-6Fh Processors“, document plutôt destiné aux développeurs.

amd

Et la lecture du dit document nous apprend que les prochains APU d’AMD, répondant au nom de code Carrizo, intègreront non plus une partie CPU à base d’architecture Steamroller mais Excavator, qui apportera entre autres le support des jeux d’instructions AVX2, BMI2, MOVBE et RDRAND, qui les rapproche un peu plus de ce que propose Intel avec Haswell.

La partie GPU devrait toutefois rester sensiblement la même que celle de la génération précédente, bien que le document fasse mention de « Volcanic Islands », nom de code qui se réfère à l’architecture GPU Hawaii, d’autant que le procédé de gravure reste à 28 nm, bien que légèrement différent de celui utilisé pour Kaveri.

Enfin, on pourra conclure sur le nouveau contrôleur mémoire qui sera intégré aux APU Carrizo, ce dernier étant à la fois compatible DDR 3 et DDR 4 et le Fusion Controller Hub (FCH) intégré, qui gère directement deux ports SATA 3, 4 ports USB 3 et huit ports USB 2.

Source : Brightsideofnews

Haswell mis à jour le mois prochain.

Envoyer Imprimer

Selon nos confrères du site WCCFtech, qui tiennent leurs informations du site VR-Zone, Intel prévoit un rafraîchissement de sa gamme de processeurs Haswell le mois prochain, comprenant notamment les processeurs de la série K et un TIM amélioré (l’interface thermique interne du processeur).

intel

(tableau WCCFtech)

Il va sans dire que ces processeurs seront accompagnés des cartes-mères correspondantes, pourvues des chipsets Intel H95, H97 et Z97, qui apporteront entre autres (maigres) nouveautés le support de l’interface M2, sans compter les nouveautés propres à chaque constructeur.

Ainsi, on en sait un peu plus sur le Core i7-4790K, processeur 4C/8T, la première puce grand public Haswell à atteindre la fréquence de 4 GHz, tout du moins en mode Turbo, 3.6 GHz en mode standard, qui disposera de 8 MB de mémoire cache de niveau 3 et un iGPU HD 4600.

intel

Il est à noter que ce rafraîchissement concerne tout aussi bien les puces Desktop que les puces pour ordinateurs portables et également qu’Intel prévoit de commémorer les vingt du Pentium (ben oui déjà …) avec la sortie d’une série de puces Anniversary Edition, qui chose rare seront pourvues entre autres d’un coefficient multiplicateur débloqué …

On pourra trouver sur les étals les premières puces de ce rafraîchissement dès le mois prochain mais les déclinaisons de la série K se feront attendre jusque juin, juillet prochain.

AMD sort en toute discrétion des APU « Richland ».

Envoyer Imprimer

Alors que le mois de janvier dernier avait vu la sortie des premières puces APU basées sur les architectures CPU « Steamroller » et GPU GCN (les cœurs graphiques R7) en plus de jeter les bases de la technologie HSA (Heterogeous System Architecture), AMD vient de sortir de son chapeau plusieurs APU inédits, basés sur l’architecture « Richland », les puces A4-4020, A4-6320 et A6-6420K.

amdCes trois APU, encore inédits la semaine dernière, affichent tous un TDP maximal de 65 Watts, 1 MB de mémoire cache L2 et deux cœurs natifs.

L’A4-4020 voit sa fréquence passer de 3.2 GHz de base à 3.4 GHz en mode Turbo, intègre un cœur graphique HD 7480D et un contrôleur mémoire DDR3-1333 MHz.

L’A4-6320 propose une fréquence de base plus élevée de 3.8 GHz et de 4 GHz en mode Turbo, se repose pour ce qui est de l’affichage sur son cœur graphique HD 8370D et intègre un contrôleur mémoire DDR3-1600.

Enfin, l’A6-6420K, dont la fréquence oscille entre 4 et 4.2 GHz suivant la charge, propose quant à lui un contrôleur mémoire plus rapide DDR3-1866 MHz et un cœur graphique HD 8470D.

Les trois puces sont d’ores-et-déjà disponibles en France, l’A4-4020à 40 euros environ, l’A4-6320 à à peu près 50 euros et l’A6-6420K pour un peu moinsde70 euros en général.

Les processeurs Intel Sandy-Bridge-E bientôt en fin de carrière.

Envoyer Imprimer

Intel, qui prépare la sortie prochaine, aux alentours du mois de septembre, des processeurs très haut-de-gamme Haswell-E et afin de faire un peu de place dans son catalogue, se voit obligé de mettre un terme à l’existence commerciale de certains de ses CPU, ceux regroupés sous l’appellation Sandy Bridge-E.

intelEt comme d’habitude, Intel fait savoir cela par voie de communiqué, « Product Change Notification », qui détaille les références Sandy Bridge-E concernées, références lancées dans un premier temps lors du dernier trimestre 2011, avec les Core i7-3930K et Core i7-3960X, proposant entre autres choses, jusqu’à 15 MB de mémoire cache de niveau 3, six cœurs natifs disposant en plus de la technologie Hyper-Threading et un contrôleur mémoire à architecture quadri-canal.

Par la suite, en 2012, apparurent les Core i7-3820 et Core i7-3970X, qui furent à leur tour remplacés par les Core i7-4xxx, aussi connus comme IvyBridge-E, dont on fera la connaissance normalement à l’automne prochain.

Lors, les commandes de Core i7-3820, i7-3930K, i7-3960X Extreme Edition and i7-3970X cesseront d’être honorées à partir du 26 septembre de cette année. Et, pour finir, Intel d’indiquer également la fin de vie commerciale du Pentium G2010 et la fin de la distribution des dites puces le 6 mars 2015.

Source : CPU-World

AMD annonce de façon officielle cette fois la plate-forme AM1.

Envoyer Imprimer

Cela ne sera pas vraiment une grosse surprise pour vous si vous suivez de façon régulière l’actualité informatique mais AMD vient d’annoncer officiellement la plate-forme AM1, plate-forme pour APU d’entrée de gamme, issus du monde des ordinateurs portables, comparables aux puces Intel Bay Trail (notamment …), disposant d’un atout de taille : l’interchangeabilité.

amd

En effet, contrairement aux puces Bay Trail d’Intel et également à ce que proposait auparavant AMD, les futurs acquéreurs de la plate-forme AM1 pourront changer, si l’envie leur prend, le CPU qui équipe la carte-mère, à la manière de ce qui se pratique depuis longtemps dans le monde des desktops, contrairement à ce qui se pratique d’ordinaire dans le cas de genre de puces peu énergivores.

Et pour le lancement, qui est prévu entre le début du mois d’avril pour quelques petits veinards et le 9 pour les autres (A.K.A le reste du monde), seront disponibles quatre puces Kabini, baséessur l’architecture « Jaguar », deux Athlon (5150/5350) et deux Sempron (2650/3850).

Une seule sera une simple puce dual-core, le Sempron 2650 et intègrera un cœur graphique HD 8240, tandis que les trois autres sont toutes de puces quad-core, intégrant 2 MB de mémoire cache et un cœur graphique HD8280pourle Sempron 3850 ou un cœur graphique HD 8400 pour les références Athlon.

On tient également pour acquis que les quatre puces auront un TDP de 25 Watts.

Celeron N2830, N2930 et Pentium N3530 chez Intel.

Envoyer Imprimer

Comme souvent l’actualité processeur nous est rapportée par nos confrères du site CPU-World et l’annonce de la sortie de trois nouveaux CPU Intel, les Celeron N2830, N2930 et Pentium N3530, ne fait pas exception à la règle.

intel

Grâce au tableau où sont compilées les diverses informations dont disposaient nos confrères de CPU-World repris ci-dessus et où les trois nouvelles puces sont comparées aux trois puces directement inférieures dans la gamme, on sait par exemple que toutes ont un TDP de 7.5 Watts.

On apprend également que le Celeron N2830 sera une puce dual-core dépourvue d’Hyper-Threading, dont la fréquence passe de 2.16 GHz de base à 2.41 en mode Turbo, dont la mémoire cache s’élève à 1 MB, incluant un cœur graphique cadencé de 313 à 750 MHz et acceptant la DDR3L-1333.

Le Celeron N2930 sera quant à lui un processeur quad-core également dépourvu de la technologie Hyper-Threading, dont la fréquence oscille entre 1.83 et 2.16 GHz, disposant d’un MB de mémoire cache et d’un cœur graphique cadencé entre 313 et 854 MHz, acceptant aussi la DDR3L-1333.

Enfin, le Pentium N3530 sera lui aussi un processeur quad-core (4C/4T) cadencé entre 2.16 et 2.58 GHz selon le mode, dont le cœur graphique sera cadencé entre 313 et 896 MHz, selon les besoins du moment.

Les premiers prix de précommande du renouvellement de gamme des processeurs Haswell.

Envoyer Imprimer

Et sans surprise, l’information a été repérée par nos confrères du site CPU-World, information qui a été extraite du site ShopBLT online, e-détaillant américain basé dans le Connecticut.

cpu_intel

Intel ayant fait le choix de ne pas sortir de nouvelle architecture cette année, il ne faudra s’attendre à des gains en performances particulièrement significatifs avec cet enrichissement de la gamme de CPU Haswell. Ainsi, on assiste à des gains pour le moins timides en ce qui concerne la fréquence CPU de base, tandis que les gains de fréquence en mode Turbo se montent à 100 MHz en général.

L’entrée de gamme, représentée par les modèles Celeron et Pentium, commence à avec une mise à prix de 47.51 et 59.20 dollars (Celeron G1840 et G1850) puis à 70.96 et 90.54 dollars (Pentium G3240 et G3440).

Le milieu de gamme, incarné par les processeurs Core i3, sont disponibles en précommande à 132.73, 155.12 et 166.31 dollars (respectivement les Core i3-4150, 4350 et 4360).

Enfin le haut du panier, qui met en avant les Core i5-4590 et i5-4690, à 213.36 et 235.75 dollars mais surtout le Core i7-4790, à pas moins de 326.48 dollars.

Pas d’indice supplémentaire quant à une date de sortie plus précise, ceci étant.

Source : CPU-World

MWC 2014 : Intel présente l’Atom Z3480.

Envoyer Imprimer

Intel se devait d’être lui aussi présent à la grand-messe du monde mobile qui se tient en ce moment même à Barcelone et il en a profité pour présenter, par le biais de Renee James, la nouvelle présidente d’Intel Corporation, deux nouveaux processeurs à destination des smartphones et autres tablettes, dont l’Atom Z3480.

atomAuparavant connu sous la dénomination « Merrifield » et maintenant répondant au nom de code « Moorefield », l’Atom Z3480 est un processeur 64 bits à architecture Out-Of-Order (détail qui a son importance) basé sur l’architecture Silvermont et produit selon un procédé de gravure 22 nm.

Il s’agit d’un processeur dont la fréquence est de 2.13 GHz, affichant un gain de performances de 70 % environ en mode single core et dont le cœur graphique PowerVR G6400 arbore jusqu’à 100 % de performances supplémentaires que celui de l’Atom Z2580 par exemple, les données que nous vous communiquons étant fournies par Intel.

Conçu tout spécialement pour aller de pair avec la plate-forme XMM 7260, plate-forme LTE que le géant a présenté par la même occasion, disposant entre autres de fonctionnalités avancées telles sue l’agrégation de porteuse (support de plus de 23 combinaisons AdP dans une seule puce), atteigant des chargements simultanés montant de 300 Mo par seconde et de 50 Mo par seconde quand descendant.

Intel sort le Celeron N2830.

Envoyer Imprimer

Intel sort le Celeron N2830, puce prévue pour être intégrée directement à la carte-mère et prépare d’autres processeurs au même format, les Celeron N2807 et N2930 ainsi que le Pentium N3530.

intel

Le premier de ces quatre nouveaux processeurs SoC (Socket on Chip), le Celeron N2830, est pour l’instant le seul à être apparu sur le listing officiel d’Intel, du coup il est aussi le seul dont le prix soit connu (107 dollars US). Pour le reste, il s’agit d’une puce Dual-Core (2C/2T) pourvue d’un MB de mémoire cache et dont la fréquence de base s’élève à 2.17 GHz et atteint 2.42 GHz en mode Turbo.

Le Celeron N2807 dispose quant à lui de spécifications techniques assez proches, processeur Dual-Core (2C/2T) toujours 1 MB de mémoire cache, mais sa fréquence passe à 1.58/2.17 GHz.

Le Celeron N2930 se veut une puce plus haute dans la gamme, car Quad-Core (4C/4T), intégrant 2 MB de mémoire cache et dont la fréquence se monte 1.83/2.17 GHz.

Enfin, la dernière puce dont aura entendu parler nos confrères du site CPU-World, Pentium N3530, est elle aussi une puce Quad-Core (4C/4T), intégrant également 2 MB de mémoire cache mais dont la fréquence de fonctionnement oscille entre 2.17 et 2.58 GHz.

Source : CPU-World

Le prochain lancement de processeurs Haswell en détails.

Envoyer Imprimer

Détails obtenus une fois de plus par nos confrères du site CPU-World, voici une liste exhaustive des 26 nouveaux processeurs basés sur l’architecture Haswell qui seront lancés en avril prochain.

cpu_intel_haswell_avril_2014

Ces 26 nouveaux processeurs se divisent en plusieurs catégories (de puces), pour certaines elles-mêmes subdivisées, c’est ainsi qu’on retrouve plusieurs nouveaux processeurs Celeron, Pentium et Core.

Les nouveaux Celeron sont les G1840, G1850 et G1840T, toutes trois des puces dual-core, cadencées à 2.8/2.9/2.5 GHz respectivement et intégrant 2 MB de mémoire cache.

Ensuite, viennent cinq références Pentium : les G3240, G3240T ainsi que les G3440, G3450 et G3440T. Les cinq nouvelles références sont donc eux aussi des processeurs dual-core, dont la fréquence se monte respectivement à 3.1/2.7/3.3/3.4/2.8 GHz et intègrent tous 3 MB de mémoire cache.

Cinq modèles inédits de Core i3 (2C/4T) viendront également grossir le catalogue Intel les Core i3-4150, 4150T, 4350, 4350T et 4360. Les deux premiers, cadencés à 3.5 et 3 GHz, disposent de 3 MB de  mémoire cache tandis que les trois références suivantes disposent elles de 4 MB de mémoire cache et afficheront respectivement une fréquence de 3.6/3.1/3.7 GHz.

Après le Core i3, les Core i5 (4C/4T), au nombre de 9, dont 6 à plus ou moins basse consommation, les Core i5 4460S, 4460T, 4590S, 4590T, 4690S et 4690T, dont la fréquence atteint respectivement 2.9/1.9 GHz, 3/2 GHz, 3.2/2.5 GHz, sans oublier les versions « normales » i5-4460, i5-4590 et i5-4690, cadencées à 3.2/3.3/3.5 GHz. Tous ces processeurs i5 intégreront 6 MB de mémoire cache.

Enfin, voici le moment où on en arrive au haut-de-gamme, avec quatre Core i7 inédits (4C/8T), les i7-4875T, 4790, 4790S et 4790T, dont la fréquence atteint respectivement 2.2/3.6/3.2/2.7 GHz, en même temps qu’ils intègrent 8 MB de mémoire cache.

On sait maintenant que ce lancement sera opéré en avril prochain, une date plus précise devant sans doute se profiler avec le temps.

Le programme de l’année selon Intel.

Envoyer Imprimer

Repris par Guru3D et publiés en premier par le site chinois VR-Zone, voici deux tableaux reprenant les dates et rythme de sortie des produits Intel pour l’année 2014.

intel

 On s’en doute, cela concernera quasiment tout ou partie, des processeurs … Et cela commence dès le début de l’année inaugurée par les Xeon E7-8800/4800/2800 v2 et Xeon E5-4600 v2, respectivement vendus sous la marque Ivy-Bridge-EX et Ivy Bridge EP4S.

Pendant le MWC de Barcelone qui s’ouvrira la semaine prochaine, ce sera l’occasion pour Intel de dévoiler deux puces Merrifield pour tablettes/smartphones à base d’architecture Silvermont.

Le mois suivant verra un rafraîchissement de la gamme de processeurs Bay Trail-M.

intel

En avril, la gamme de processeurs Haswell pour ordinateurs de bureau et portables sera renouvelée ainsi qu’en août d’ailleurs qui verra une deuxième de renouvellement de puces desktop Haswell, au chipset X99 et utilisant de la DDR 4.

En septembre, à l’occasion de l’IDF de San Francisco (Intel Developer Forum) ce sera notamment une bonne opportunité de pouvoir vérifier si le planning aura été respecté mais également vraisemblablement  de voir pour la première fois les successeurs des processeurs Xeon E5-1600 v2 et E5-2600 v2.

La fin d’année sera enfin l’occasion de sortir sa première puce gravée en 14 nm, que l’on connaît seulement comme une puce SoC Cherry Trail.

Page 9 sur 43