Mardi, 28 Janvier

Dernière mise à jour27/01/2020 01:41:23 PM GMT

Vous êtes ici Actualité PC Bureau, lecteurs multimédias

PC Bureau, lecteurs multimédias

Iiyama sort des sentiers battus …

Envoyer Imprimer

Iiyama, fabricant de moniteurs japonais qui aura eu le temps de se faire une excellente réputation avec les années, débarque là où on ne l‘attendait pas, avec un mini PC conçu à l’intention des joueurs, le GS5130-i7-SXRB.

iiyama

En effet, alors que son nom revient très souvent dans la bouche des joueurs quand il en vient de parler affichage, le fabricant japonais se sera sûrement dit « Et pourquoi pas moi d'abord ? Â» ou un truc du genre et c’est sans doute ainsi qu’a germé l’idée du GS5130-i7-SXRB.

Ce dernier est en fait un mini PC à l’intérieur duquel on retrouve une carte-mère au chipset H87 Express, elle-même surmontée d’un processeur Intel Core i7-4770 (puce 4C/8T, 3.4/3.9 GHz, 8 MB de cache), de 8 GB de mémoire vive (pas de détails sur la fréquence, pas plus que sur la composition du kit d’ailleurs) et une carte graphique dédiée Nvidia GTX 760 Ti, pourvue de 2 GB de mémoire vive GDDR 5 dédiée.

Il comporte en outre un lecteur-graveur de DVD, un SSD de 120 GB et un HDD de classique d’une capacité de 500 GB, le tout alimenté par un dispositif 80+ de 700 Watts et mu par le système d’exploitation Windows 7 Home Premium 64 bits.

On le trouve déjà au Japon à quelques 140000 yens, soit un peu moins de 1000 euros.

Test 59H : ZOTAC ZBOX nano AQ01 Plus, Gigabyte BRIX BXi3-4010 - Le combat de nains

Envoyer Imprimer

Gigabyte est un nouvel entrant sur le marché de la mini-machine, et a semble-t-il voulu jouer d'emblée la carte de la singularité face aux propositions déja présentes, voire installées, depuis 2012 avec le lancement par Intel du NUC et de son form-factor SFF.

brix vs Zbox plus (1)

Pour certaines marques, la compacité constitue une nouveauté, pour d'autres, une continuité qui ne se réduit pas à l'offre Intel qui truste depuis longtemps avec les solutions ATOM, puis Core ix U les références les plus populaires sur le marché.

AMD a pourtant son mot à dire aussi, avec cette fois un chassis bien connu pour être à quelques choses près le même que ce lui du Zotac ZBox Nano AD64 que nous avons reviewé il y a quelques semaines, en y incluant quelques spécificités propres aux solutions AMD côté connectique, et de passer en revue les compétences de la plateforme Kabini avec l'A4-5000 à bord.

Le Brix de Gigabyte sera ici l'étalon de la solution Haswell et surtout un bon moyen de voir qu'à tailles liliputiennes, tout est possible à tailles réduites !

bouton ZOTAC ZBOX nano AQ01 Plus, Gigabyte BRIX BXi3-4010 - Le combat de nains

Zotac inaugure une nouvelle ZBOX.

Envoyer Imprimer

Zotac, fabricant qu’on pourra classer parmi les précurseurs du mini PC avec Shuttle par exemple, dévoile une nouvelle version de sa ZBOX, l’ID45.

zotac

Asus présente la ChromeBox.

Envoyer Imprimer

Asus, qui s’était déjà illustré avec les premiers netbooks et les premiers nettops, s’illustre aujourd’hui avec sa première ChromeBox, ordinateur de salon pour le moins compact dédié au système d’exploitation de Google.

asus

Sapphire dévoile le DS8 Edge.

Envoyer Imprimer

Alors que la majorité du grand-public pense HTPC quand on vient à parler de mini-PC, il s’avère que ce n’est leur seule utilisation. En effet, bien plus près de nous qu’on pourrait le penser, certains ont une vocation professionnelle (borne interactive par exemple), tout comme ce DS8 Edge, créé par Sapphire.

sapphire

Asus présente l’EB1037.

Envoyer Imprimer

On a tendance à l’oublier car on pense plutôt ces derniers temps Intel, Shuttle, Zotac ou encore Giada,  mais Asus, tout comme Asrock par exemple, construit aussi des mini PC et c’est avec un tel produit qu’il s’illustre dans l’actualité d’aujourd’hui, l’EB1037, entièrement dépourvu de ventilateur.

asus

MSI annonce l’AE202.

Envoyer Imprimer

MSI, décidément très actif en ce moment (voir les dernières sorties du constructeur en cartes-mères ou en All-in-One), présente cette un autre ordinateur tout-en-un, l’AE202.

msi

L’All-in-One V20 chez ECS.

Envoyer Imprimer

ECS, fabricant que l’on attend généralement plutôt du côté des cartes-mères, sort des sentiers battus et propose un ordinateur tout en un, le V20.

ecs

Le V20, pour tout All-in-One qu’il soit, peut basculer de l’état d’ordinateur à celui de tablette tactile, plus ou moins amovible/nomade car mesurant 484 mm de long sur 335 mm de large et 38 mm d’épaisseur, pour un poids annoncé de 3100 grammes environ. Cela lui permet de proposer en contrepartie un écran de 19.5 pouces LCD à rétroéclairage LED 16/9, d’une résolution de 1600 x 1200 pixels. ECS l’a bien doté de fonctions tactiles capacitatives, mais en option seulement.

On pourra y trouver au choix un processeur Intel Celeron J1750, J1850 ou J2850, jusqu’à 8 Go de mémoire vive maximum sur un unique emplacement, un emplacement micro SATA pour SSD au format correspondant, un emplacement pour disque dur de 2.5 pouces SATA II, le Wi-Fi 802.11n grâce à une carte mini PCI-Express, combo BT 4.0 en option.

ecs

Il dispose également d’un lecteur de cartes mémoire SD, de deux enceintes de deux Watts, de quatre ports USB 3, de deux prises audio jack 3.5 mm pour combo casque/micro et enfin un port Ethernet Gigabit.

 Le V20,qui fut tout d’abord présenté au CES de cette année, n’a, pour l’instant, ni prix ni date de lancement.

Une conception du mini-PC qui sort des sentiers battus …

Envoyer Imprimer

Tango Tech Inc, jeune  entreprise américaine basée en Californie dont le président est Shah Bhavesh, propose un concept original de mini PC détachable, qui répond au nom de Tango PC.

tangopc

De nombreux fabricants se tieent la bourre depuis quelques temps avec les mini-PC, on pense par exemple à Zotac, Shuttle mais aussi Intel et Giada, pour ne citer qu’eux. Toutefois, il semblerait que la nouveauté, la vraie, celle qui surprend, qui interpelle, ne vienne tout compte fait du financement participatif, dont l’un des représentants les plus connus est le site Indiegogo.

L’une des nouveautés les plus voyantes et en fait qu’il s’agit d’un Mini PC BYOD (Bring Your Own Device), consistant en une partie détachable qui fait à peu près la taille d’un disque dur externe de 2.5 pouces, à l’intérieur duquel on retrouve sur une carte-mère de très petit format un APU AMD A6-5200, APU quad-core cadencé à 2 GHz et disposant d’une enveloppe thermique de 25 Watts, avec son GPU intégré HD 8400.

tangopc

On devra y ajouter un SSD micro SATA et une unique barrette mémoire DDR 3 1600 MHz de 8 Go maximum afin de pouvoir exploiter le potentiel de la bête, que son fabricant présente comme à l’aise partout, en utilisation bureautique comme vidéo-ludique (on attendra un test en bonne et due forme pour se prononcer définitivement à ce sujet …) et sur lequel on pourra installer n’importe quel système d’exploitation, des différentes distributions de Linux en passant par Chrome et Windows 7et 8 …

Plus de détails, notamment sur le procédé inédit de transfert de chaleur entre les composants calorigènes situés dans la partie amovible (125 mm x 80 mm x 13.5 mm) et les radiateur/ventilateur à l’intérieur du dock externe (135  mm x 135 mm x 27 mm) ici.

tangopc

La page Indiegogo du Tango PC se trouve ici, pour ceux qui voudraient encore investir dans le projet et ces derniers auront bientôt moins de  huit jours pour ce faire.

Un Brix pour le gaming

Envoyer Imprimer

Gigabyte nous informe du lancement d'une version gaming de son mini PC Brix.

Un_Brix_pour_le_gaming

Intel dévoile un nouveau NUC.

Envoyer Imprimer

Repéré par nos confrères des sites Fanlesstech et Techreport, voici le prochain NUC qui débarquera bientôt, le DN2820FYKH.

intel

Ce DN2820FYKH se montre sensiblement plus épais que ceux qui l’ont précédé (117 mm sur 112 mm sur 52 mm) et intègre un processeur Intel Silvermont Celeron N2820 (2C/2T, 2.4 GHz, 1 MB cache, Intel Graphics HD à 752 MHz, 22 nm, 7.5 Watts de TDP) qui fonctionnera de pair avec un unique emplacement pour DDR3L pour 8 Go maximum, alors que le Celeron N2820 est bel et bien compatible Dual Channel.

Autre grosse nouveauté, le DN2820FYKH dispose enfin d’un port SATA et d’une baie dédiée au format idoine est disponible dans le boîtier, même si la hauteur maximale du disque dur n’a pas été précisée.

Outre tout cela, on retrouve pêle-mêle un port USB 3, deux ports USB 2, une sortie HDMI, une entrée audio jack 3.5 mm, un récepteur infra-rouge, un port Ethernet gigabit, le nécessaire pour la connexion aux réseaux sans fil 802.11 wifi b, g, n ainsi que Bluetooth 4.0. Il sera également vendu avec un support VESA.

Ce DN2820FYKH pourrait être, selon fanlesstech, une première version avant la version fanless ou, selon Techreport, pourrait se voir décliner en version quadcore. Comptez pour l’instant quelque chose comme 140 dollars US.

MSI présente l’AP190.

Envoyer Imprimer

MSI, qui s’illustrait encore il y a pas longtemps avec des cartes-mères, nous revient aujourd’hui avec un ordinateur tout en un, l’AP190.

msi

Ce nouvel All in One, que MSI a voulu abordable et à vocation professionnelle, intègre un processeur Intel Celeron 1037U dual core, sur un chipset NM70. La carte-mère sur laquelle il prend place ne comprend qu’un unique emplacement pour mémoire vive SO-DIMM 4GB 1333 MHz maximum, un disque dur SATA 3 de 3.5 pouces 7200 RPM, d’une capacité de 500 GB, la partie affichage ayant été confiée au chipset graphique intégré Intel HD au processeur.

MSI l’a pourvu d’un écran à dalle LCD rétroéclairée par LED de 18.5 pouces, qui affiche une résolution maximale de 1366 x 768  pixels, dalle tactile à un point de contact en option, le tout dans 575 mm x 447 mm x 197 mm pour 8.1 kg.

Il propose sur le côté deux ports USB 3 et un lecteur de cartes SD tandis qu’à l’arrière, on note une sortie HDMI, deux ports COM (la vocation professionnelle à laquelle on faisait allusion plus tôt), deux ports USB 2, un port Ethernet gigabit et enfin deux prises audio jack 3.5 mm pour casque et micro.

L’AP190 est disponible avec au choix Windows 7 Premium ou Professionnel.

Encore du neuf chez Zotac.

Envoyer Imprimer

Zotac, décidément pas en reste en ce qui concerne les mini PC récemment, rajoute une couche avec les nouvelles versions des ZBOX Nano ID68 et ID69.

zotac

Grâce aux progrès accomplis avec la génération Haswell, Zotac, comme d’autres constructeurs d’ailleurs, est enfin en mesure d’intégrer un Core i5, voire un Core i7 (basse consommation bien sûr) à l’intérieur de l’espace exigu d’une ZBOX Nano.

L’ID68 contient un processeur Core i5-4200U (1.6GHz, 3 MB de cache L2, 2C/4T, Turbo Boost à 2.6 GHz, HD 4400) alors que l’ID69 intègre quant à elle un Core i7 4500U (1.8 GHz, 4 MB de cache L2, Turbo Boost à 3 GHZ, HD 4400).

Il sera possible d’y installer un disque dur de 2.5 mm et une barrette de mémoire So-DIMM, Zotac prévoit d’ailleurs comme d’habitude une version Plus de son mini barebone avec 4 Go de mémoire et 500 Go de stockage mécanique.

zotac

De plus, on note également sur la façade arrière quatre ports USB 3 et un port e-SATA.

Toutes deux se voient par contre pourvues de sorties vidéo HDMI et Display Port, du wifi 802.11ac et le Bluetooth 4.0, d’un port Ethernet, de ports USB à haut ampérage (jaunes) et d’un support VESA 75/100 mm.

Stealth et le LPC-630F.

Envoyer Imprimer

Stealth, fabricant spécialisé dans le mini PC à vocation professionnelle, rajoute une nouvelle référence à son catalogue, le LPC-630F.

stealth

Le LPC-630F, dans la droite lignée de ce que propose d’ordinaire son fabricant, mesure 200 mm de longueur sur 200 mm de largeur et 65 mm en hauteur. Car de conception Fanless, son enveloppe externe, qui se compose d’aluminium, participe donc à son refroidissement, le boîtier en lui-même servant de radiateur.

Il intègre, entre autres, un processeur Intel de troisième génération Ivy Bridge Core i7 non spécifié, un SSD dont la capacité s’adapte à vos convenance/besoins/budget avec des modèles de 120 à 480 GB et il peut proposer jusqu’à 16 GB de mémoire vive.

stealth

Il se rattrape par contre avec une large connectique externe, ce qui est d’autant plus remarquable vu le volume du LPC-630F, voyez par vous-même : deux ports Ethernet gigabit, deux ports USB 3 et quatre ports USB 2, un port série RS232, un port e-SATA, deux sorties Display Port, une  sortie DVI et enfin trois entrées audio jack 3.5 mm.

On vous avait dit que Stealth était sérieux à ce sujet, tout comme le prix du LPC-630F, qui démarre dans la configuration de base à pas moins de 2190 dollars US, soit environ 1615 euros au cours du jour.

Shuttle lance le DS437.

Envoyer Imprimer

Shuttle, constructeur qu’on aura finalement toujours comme spécialiste du mini PC, s’apprête à lancer le successeur du DS47 testé ici, le DS437.

shuttle

Il intègre un processeur Intel Celeron 1037U (1.8 GHz, 2C/2T, 2 MB de cache, 22 nm, 17 watts) sur une carte-mère à format propriétaire dotée d’un chipset Intel NM70. Il intègre également deux emplacements pour mémoire vive DDR 3 So-DIMM 1333 MHz, 8 GB maximum par emplacement, un port mini PCI-Express half size (carte combo wifi/BT) puis un autre full size (SSD micro SATA) et un emplacement pour disque dur SATA 2.5 pouces.

shuttle

La carte-mère incorpore également une puce audio Realtek ALC662 et deux puces-réseau Realtek 8111G gigabit, compatibles Wake-On-LAN et 802.11 b/g/n réseau sans fil, ports Ethernet que l’on retrouve à l’arrière du DS347, avec également une sortie vidéo DVI et HDMI, deux ports USB 3, deux entrées audio jack 3.5 mm pour casque et micro, un bouton Clear CMOS et deux fixations pour antennes Wi-Fi.

shuttleshuttle

On retrouve sur sa façade avant un lecteur de cartes SD, quatre ports USB 2 et deux ports COM, le premier RS232 et le second RS232/RS422/RS485.

Point de support VESA, mais, à la place, des pas de vis compatibles pour un placement sur mesure.

CyberPowerPC met un Pc dans une malette

Envoyer Imprimer

CyberPowerPC est un assembleur très connu outre Atlantique, il possède une certaine réputation dans la construction de machines extrêmes. Il nous propose ce jour la Fang Battle Box, une drôle de machine car monté dans une... malette.

Fang_Battle_Box

De nombreuses ZBOX inédites chez Zotac.

Envoyer Imprimer

Zotac en dévoilait un peu plus sur l’avenir des ZBOX sur son stand du CES, où nos confrères de Clubic se sont rendus et en ont retenu plusieurs nouvelles ZBOX, le mini-PC maison du constructeur.

zotac

Tout d’abord, voici la ZBOX nom de code 01520, aux formes pour le moins arrondies, qui permet un accès direct aux composants internes, qui comprend entre autres un disque dur 2.5 pouces, quatre ports USB 3 et deux ports USB 2, une sortie vidéo HDMI et Display Port. On sait également que Zotac prévoit des versions Core i3 et i5, pour une arrivée dans les rayons au cours du deuxième trimestre.

zotac

Zotac prépare également une version fanless de sa ZBOX, la gamme C-Series, qui viendra en version barebone ou déjà pourvue de 4 Go de RAM et de 500 Go de disque dur mécanique, comme le propose d’ordinaire Zotac, le tout en version Intel Atom et AMD Kabini.

zotac

Outre la ZBOX Nano ID67 dont nous parlions il y a peu, Zotac  prépare une ZBOX en version ARM, avec support d’Android et d’Ubuntu, dotée entre autres d’un processeur Freescale quad-core A9 cadencé à 1.9 GHz, d’un emplacement SATA, d’un Go de RAM, de 8 Go de stockage eMMC …

zotac

Pour finir, voici le prototype d’une ZBOX orientée gaming, pourvue pour l’instant d’un processeur Intel Haswell et d’une GTX 765M.

Source : article + photos : Clubic

[CES 2014] Gigabyte s’apprête à lancer le BRIX Pro.

Envoyer Imprimer

Gigabyte, qui s’est lancé un peu sur le tard dans la course aux mini-PC (comprendre après le succès du NUC), en dévoile non pas une mais deux nouvelles versions : les GB-BXi5-4570R et GB-BXi7-4770R.

 gigabyte

[CES 2014] Razer prépare un concept de PC entièrement modulaire connue sous le nom de Christine

Envoyer Imprimer

Le constructeur de périphériques haut de gamme Razer, vient de changer son fusil d'épaule en surprenant la foule au CES. En effet, le constructeur américain vient de dévoiler un concept de PC modulaire pour le moins original !razer-christine-gallery-02

Christine, c'est le nom du projet de PC modulaire Razer (Christine, n'est pas le nom définitif, juste un nom de projet). Le principe est simple, comme sur un PC traditionnel, les élements sont vendus séparément, mais le Project Christine dispose d'atouts très intéressants.

[CES 2014] Zotac dévoile une nouvelle version de sa ZBOX nano.

Envoyer Imprimer

Zotac, fabricant à qui l’on doit cartes graphiques et cartes-mères, qui fut avec Shuttle l’un des précurseurs de la tendance actuelle à la miniaturisation, bien avant qu’Intel ne  s’en mêle, renouvelle les « entrailles Â» de sa ZBOX nano, référencée ID67.

 zotac

Ce mini-PC, pensé avant tout pour être polyvalent et peu gourmand en énergie, le tout dans un espace réduit, comprend maintenant un processeur Intel à basse consommation électrique Core i3-4010U, processeur affichant deux cores natifs et quatre cores logiques (technologie Intel Hyper-Threading), cadencé à 1.7 GHz (3 MB de mémoire cache, gravé en 22 nm, disposant d’un TDP de 15 Watts) et possédant un cœur graphique Intel HD 4400 (200/1000 MHz).

Outre cela, l’ID67 nouvelle mouture sera proposé, tout comme ses prédécesseurs, en version barebone et en version complète, avec 4 GB de mémoire vive DDR 3 So-Dimm et un disque dur mécanique d’une capacité de 500 GB.

De plus, la ZBOX nano inclut deux sorties vidéo HDMI et Display Port, un support VESA, une prise Ethernet, le Wifi 802.11 ac et le Bluetooth 4.0, sans oublier six ports USB, dont deux sur la façade avant, jaunes et à plus fort ampérage afin d’accélérer le processus de chargement de tout dispositif USB qui y serait connecté.

Page 11 sur 29